Ils préfèrent les héros de la Résistance morts, égorgés et vaincus

Publié le 29 mars 2018 - par - 49 commentaires - 866 vues

« Le colonel Beltrame incarne la République, son image, son corps », dit Edouard Philippe.

On ne saurait mieux exprimer comment nos oligarchies souhaitent voir la République française : sacrificielle, sacrifiée, offrant elle-même sa gorge au barbare.

Modèle offert par nos « gouvernances » aux populations autochtones de culture chrétienne, seules à valoriser ce profil christique.

Tout ceci mis en scène par une célébration officielle propre à susciter le retour du refoulé chrétien. Un cérémonial aux accents subrepticement sacrés, auquel les fidèles sont appelés à participer. Et ils se précipitent en masse à ces nouveaux rituels substitutifs, ces défilés post-chrétiens, en manque qu’ils sont d’identité, d’appartenance et de reconnaissance, charriant leurs ex-voto, leurs bougies et couronnes de fleurs qui miment les rituels funéraires des églises chrétiennes.

Nos oligarchies doivent bien rigoler : utiliser ce modèle chrétien angélique, sacrificiel, crypto-masochiste et la culpabilité chrétienne pour… finaliser la disparition du christianisme !

Pourquoi se gêneraient-ils pour améliorer ce dispositif sacrificiel : salafisme, retour de Syrie des djihadistes coupeurs de têtes. Des recrues expérimentées qui consolident opportunément les troupes de voyous des banlieues, des fichiers S, des prisonniers en liberté et des migrants !

Comprenez que nos oligarchies, qui redoutent l’insurrection des « sans-dents », aspirent à étoffer les régiments de leurs défenseurs exogènes (venus d’ailleurs, d’autres traditions, d’autres mœurs)… Insurrection des populations autochtones qui adviendra inéluctablement quand « on » leur coupera les vivres et que l’« on » fera main basse sur leur épargne. Et si tout se passe comme prévu – quand ils seront occis – quand « on » confisquera leurs biens… Comme ce fut fait des biens des juifs par les nazis (Soros en sait quelque chose, puisque c’est ainsi que son père fit fortune).

Nous sommes les juifs du XXI e siècle.

Pour les banksters avides, dévots fous du Dieu Ploutos – toutes obédiences confondues… – la fin – l’Argent – justifie les moyens : les crimes de masses.

C’est déjà commencé mais nous n’avons encore rien vu, avec les contingents qui arrivent…

Les Français se réveilleront-ils avant que se mettent en action, en très grande dimension, les couteaux, les machettes et les kalachnikovs ?

Nouvelle modalité d’extermination de masse inventée par les nouveaux nazis mondialistes : l’Europe de l’Ouest grande ouverte à la barbarie par ses élites. Un camp de concentration à ciel ouvert, il fallait y penser !

Comprenez qu’aucun des crimes commis – ni Charlie, ni Merah, ni le Bataclan, ni Nice, ni les égorgements qui se multiplient, ni les assassinats antisémites… rien ne fera renoncer nos oligarchies à faire entrer leurs troupes de migrants, à relâcher les criminels, à accueillir les tueurs, chargés de leurs basses œuvres.

Victor Hallidée

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
dufaitrez

Que de fois le mot “chrétien” évoqué plus haut !!! Pas un seule fois par Macron !!!
Dans ce cas dramatique, le mot “République” ne veut rien dire ! La France, OUI !
Les mots ont un sens !

Victor Hallidee

A Eva et Daniele. Ce qui compte en matière de communication (ce qui détermine la symbolique qu’elle véhicule et le sens qui en sera perçu par les « masses »), c’est ce qui aura été montré et célébré. En l’occurrence ce qui a été montré par les médias et célèbre par les institutions ce n’est – hélas – pas un militaire qui a combattu mais qui a échangé sa vie contre celle d’un otage. C’est le geste sacrificiel qui a été mis en valeur. Maintenant je me doute que le colonel a dû tenter d’échapper au barbare. Mais les médias n’ont délibérément rien dit. Comme toujours dans la propagande d’aujourd’hui, on désinformé en informant à bas bruit et trop tard. Les Bobards d’or l’ont bien souligné…

Victor Hallidee

Eva, vous êtes dans l’émotion et la passion, qui ne sont pas raison.
Nous sommes en guerre et ce qui compte n’est pas ce que ressent Eva ou Victor mais de discerner la stratégie de nos ennemis.
Or nos ennemis, ce sont ceux qui organisent notre disparition, celle de notre mode de vie, de notre civilisation, du christianisme.
La main d’oeuvre arrive par la submersion migratoire qui charrie guerriers et assassins.
Les organisateurs sont les oligarchies mondialistes. LES MÉDIAS ont un rôle stratégique déterminant puisqu’ils assurent la propagande. Laquelle a pour fonction de nous enfumer, nous aveugler, pour nous paralyser, nous empêcher de nous défendre. C’est ce que j’ai essayé de dénoncer.

EVA

Je vous en prie, Victor ! C’est vous qui êtes dans l’émotion et la passion, et surtout la médisance, puisqu’avant même de connaître ce qui s’est réellement passé entre le terroriste et le Colonel Beltrame, vous avez conclu au sacrifice de type suicidaire.
Alors qu’il vous suffisait d’attendre un peu pour pouvoir juger sur pièce, et d’apprendre que le Colonel Beltrame ne s’est pas suicidé, s’est battu avec le terroriste, a tenté de le maîtriser.
Et s’il a laissé son téléphone ouvert, c’est bien pour que ses collègues puissent suivre ce qui se passe et intervenir. Il a d’ailleurs crié à ses collègues de donner l’assaut, ce qu’ils ont fait.
Alors admettez que vous vous êtes trompé, au lieu de changer le sujet et de me parler de submersion migratoire, comme si je n’étais pas au courant !

Victor Hallidee

Eva. Faites bien la sourde oreille. Ne retenez que ce que vous voulez entendre.
Dans la guerre des médias pour tenir en laisse l’opinion publique, ce qui compte c’est ce que retiendront « les masses ». Et ce qu’elles retiendront c’est le message de la propagande : l’hommage au SACRIFICE du colonel.
Sacrifice montré en exemple… Or on ne gagne pas une guerre avec des résistants, certes infiniment courageux mais dont on présente l’action comme un sacrifice héroïque (c’est bien comme ça que l’action du colonel a été montrée et dont on a fait l’éloge par voie de presse et cérémonielle). On gagne une guerre avec des combattants armés jusqu’aux dents et déterminés à vaincre l’ennemi !

EVA

Vous n’avez pas besoin de bêler avec le troupeau, ni avec les media.
C’est un site de ré-information ici, pas une ferme.
Votre travail n’est pas de rejoindre l’avis du troupeau, mais de dire ce qui s’est passé. Le Colonel s’est battu avec le terroriste, et vous avez écrit qu’il s’était offert comme un mouton qui va volontairement à l’abattoir.
N’écrivez pas quand vous ne savez pas, il vaut mieux attendre de savoir ce qui s’est passé avant de gloser.

Anne-Marie G

On ne saurait mieux analyser la tactique dégueulasse de nos zélites gouvernantes et de leurs larbins médiatiques : sanctifier le héros mort pour la patrie qu’ils ont de toute façon condamnée. C’est du grand art, l’apothéose du cynisme. Je doute que les sans-dents s’insurgent avant qu’il ne soit trop tard. Je prévois plutot qu’ils se comporteront comme les juifs sous le nazisme, acceptant tout ce que leurs dirigeants leur imposeront s’ils ne peuvent fuir, partager ou céder leur appartement, leur maison, voir leur salaire baisser, leurs impôts augmenter, et leur épargne piller. Pour certains, cela constituera une incitation de plus au métissage, comme le film Le grand partage le suggérait. Selon un institut de sondage américain, un jeune Africain sur deux envisage d’émigrer en Europe.

Anonymous

Cela me rappelle Chamberlain et on voit où cela a conduit nos parents et le monde libre avec le collaborationnisme des responsables de l’époque dont faisaient les cocos et la gauche française (SFIO ). On répète les mêmes erreurs et les mêmes compromissions.

mika

en effet en saprochant de se terroriste le gendarme ourait du luis vider son chargeur maleuresement il a etais egorger comme un mouton
il faut renover ses salle loi qui vont encor encourrager se salle terrorisme

EVA

Il ne pouvait pas vider son chargeur sur le terroriste, car il devait déposer son arme s’il voulait que le terroriste libère la femme qu’il détenait en otage, et qu’il n’aurait pas hésité à tuer comme il a tué d’autres personnes dans les instants qui ont précédé l’intervention du Colonel Beltrame.

Le nombre de donneurs de leçons à ce héros, alors qu’eux-même auraient fui ventre à terre dans pareille situation…

Jean-Louis

Un peu d’humour noir :
Qui est le grand gagnant dans cette affaire : le tueur musulman qui a gagné sa place au paradis et qui pourra déflorer 72 vierges ou un gendarme héroïque dont le nom figurera sur une plaque de rue ou de la place de Trifouillis-les-Oies ?

Quand on analyse bien ce qui s’est passé, on voit bien qu’à part avoir probablement sauvé la vie de la caissière (ce que peu de gens auraient eu le courage de faire), le reste n’a servi a rien.
Proverbe : rien ne sert d’éponger ce qui déborde de la baignoire si on ne ferme pas le robinet.
Le pauvre a laissé sa vie en épongeant ce qui déborde de la baignoire !

Soli

Pourquoi t’es assez con pour croire que 72 vierges l’attendent pour les déflorer, ou alors t’es musulman?

Victor Hallidee

Soli, enfoncer de portes ouvertes… Dans une guerre, ce qui compte c’est la stratégie, en l’occurrence comment l’ennemi va interpréter un événement : gagnant ou perdant. Assurément, nos ennemis ne nous voient pas gagnants avec notre colonel égorgé. Quant à leur soldat finalement abattu (pourquoi avoir tant attendu hein ? Ça pose des questions…), ils le considèrent comme un glorieux vainqueur (qui a tué un cadre militaire et autres koufars) entouré de 77 vierges à son service sexuel. Voilà qui aide les barbares à relativiser sa mort et à les encourager à faire de même.

EVA

Ce que pense l’ennemi de notre stratégie ou sacrifices n’a aucune importance: nous agissons en fonction de nos propres valeurs et principes. Nous n’allons pas nous rabaisser à tenir compte de ce que les adeptes d’un faux prophète mais vrai lâche pensent de l’héroïsme de nos forces de l’ordre.
Et si nos ennemis ne voient pas en nous des gagnants, c’est parce-que nos policiers et pompiers sont piégés, caillassés, blessés et tués régulièrement, sans que nous descendions massivement dans la rue pour paralyser le pays et obliger notre gouvernement à arrêter l’immigration.
A part en Corse, les Français ne se sont jamais mobilisés pour leurs forces de l’ordre, mais toujours pour plus d’avantages sociaux, pour leurs retraites, leurs vacances…
C’est pour ça que nous sommes perdants.

Platipus

un trophée pour l’islam;

pierre estrelka

.j’a-bonde dans votre sens, Jean-Louis

EVA

C’est la différence entre un héros et un quidam.
Le héros estime que la vie d’une caissière vaut la peine d’être sauvée, tandis que le quidam aurait fui à toutes jambes, pensant que sauver une caissière ne valait pas la peine de risquer sa vie.
En fait, vous reprochez au Colonel Beltrame d’avoir fait preuve d’un courage que vous n’avez pas.
Peu importe le lieu où il aura une plaque en son nom: il est mort pour sauver des civils, pas pour avoir une plaque en son nom.
C’est fou ce que vous pouvez être au raz des pâquerettes !
Pour ce qui est des 72 jeunes vierges, c’est une erreur d’interprétation: il s’agit en fait d’une seule vierge qui a 72 ans.

JILL

A ceux qui reprochent aux forces de l’ordre leur intervention tardive ,rappelons un épisode suite du Bataclan .Pour déloger un terroriste,le Raid a tiré 5000 cartouches ,détruit un immeuble …bilan : une suicidée et deux morts,dont un chien policier .La démarche du colonel n’avait aucune connotation religieuse,elle s’inscrivait dans un plan opérationnel .L’urgence était de libérer l’otage,mais aussi d’avoir un contact direct avec le terroriste,pour le localiser et le neutraliser .

EVA

Oui mais la presse a révélé que le Colonel Beltrame était Catholique.
A partir de ce moment, tous les timorés de la planète, qui se seraient enfuis à toutes jambes dans une situation identique, ont cherché à le faire passer pour un benêt suicidaire.
La France d’aujourd’hui aime les héros, sauf s’ils sont chrétiens.
Il aurait été athée, ce Colonel, personne n’aurait osé parlé de sacrifice de type suicidaire.
Les athées de France comprennent le christianisme de travers, et veulent le faire passer pour une doctrine masochiste, et faire croire que Jésus s’est suicidé.

JILL

Ah! si l’otage avait pu être sauvée par un africain en situation irrégulière ç’eût été le pied …

EVA

On lui aurait donné la nationalité française le jour-même, comme on a fait avec l’Africain musulman qui n’a pas dénoncé les juifs cachés dans la chambre froide du supermarché “Hyper-Cacher” de Vincennes.

deluc

je trouve que les journalistes ont d’avantage fait l’éloge du président que du colonel à l’occasion des cérémonies

BALT

Il faut bien sûr honorer la mémoire de ceux qui sont tombés sous les balles des barbares islamiques, mais je n’ai jamais aimé les cérémonies en grande pompe, d’autant plus que les dirigeants – qui ont une grande part de responsabilité – ne vont tenir aucunement de ces assassinats commis au nom d’une idéologie mortifère.
Je préfère aider les vivants à mieux vivre que de pleurer les morts. Cela ne m’empêche pas de penser à eux. Paix à leur âme.

ANASTASIA

Pour nos “élites” républicaines, définition du héros:
-Le héros républicain: c’est celui qui se laisse égorger

EVA

Ce que certains ne pardonnent pas au Colonel Beltrame, c’est d’être un héros catholique (encore un ! Ca en devient agaçant !)
Les policiers qui ont attendu 4 heures avant d’intervenir au Bataclan n’ont pas été critiqués, ni ceux qui ont entendu Madame Sarah Halimi hurler pendant 20 minutes sans tenter d’intervenir, alors qu’ils étaient plusieurs et qu’ils avaient des armes à feu, et qu’ils savaient que l’assassin était seul et n’avait qu’un couteau.
Ca me rappelle la triple buse qui commentait le meurtre d’une jeune femme suite à une tentative de viol infructueuse:
“Elle était catholique et vierge. Elle a préféré mourir plutôt que d’être violée. Elle est morte à cause de sa religion.”
Donc il n’y a que les vierges catholiques qui refusent d’être violées ?

Quelle bande de débiles !

Eicher

Par contre, les poulets du RAID sous les ordres du fier-à-bras Pasqua avaient été capables d’abattre dans la tête, dans son sommeil, le preneur d’otages Erik Schmitt, un Français dépressif qui avait fait peut-être une grosse connerie, mais n’avait tué personne, pas comme nos chers disciples de la religion de paix et d’amour… C’était en 1993 (il n’y a pas si longtemps que ça) et je suis certain que ce serait pareil aujourd’hui.

La Fontaine disait “selon que vous serez riche ou misérable”, aujourd’hui il faudrait dire : “selon que vous serez musulman ou français de souche”.

JILL

Sage décision …Il n’avait tué personne,mais qu’aurait il fait après ?

Eicher

Rien, et pour cause : il était par la bouffe droguée que lui avaient fait passer les flics, qui de ce fait avaient pu s’approcher et n’avaient plus qu’à lui passer les menottes aux poignets !
Mais c’était un Français, et vous savez maintenant que la vie d’un Français, ça ne compte pas !

ANASTASIA

“c’est d’être un héros catholique “……mais surtout franc-maçon…..

EVA

Il s’était éloigné de la Franc-Maçonnerie depuis qu’il avait retrouvé la foi.
Mais ces charognards de Franc-Maçons ont révélé qu’il a fait partie de leur organisation pour pouvoir bénéficier du prestige de son acte héroïque, et aussi pour faire croire qu’il n’y a pas de contradiction entre Eglise Catholique et Franc-Maçonnerie.
Or la Franc-Maçonnerie est l’ennemie de l’Eglise et des chrétiens, quoi qu’elle en dise. Cela est certain en France, mais moins évident dans d’autres pays.

Victor Hallidee

Bien vu Eva !

Anonymous

Vous n’avez rien de plus débile à faire circuler comme ce truc complètement nase? Cretine congénitale.

EVA

“utiliser ce modèle chrétien angélique, sacrificiel, crypto-masochiste et la culpabilité chrétienne pour… finaliser la disparition du christianisme !”

Faut-il être taré pour comprendre le christianisme de travers !
Le Colonel Beltrame, après avoir sauvé une femme, a tenté de désarmer le terroriste, s’est battu contre lui, tout en criant à l’assaut à l’adresse de ses collègues, qui ont tué le terroriste.
Si un jour vos enfants tombent entre les mains d’un terroriste, j’espère que les policiers qui seront appelés à leur secours mettront 4 heures avant d’intervenir, comme ce fut le cas au Bataclan, ou bien pour Mme Sarah Halimi, que les policiers armés ont entendue hurler pendant 20 minutes sans intervenir, sachant que son assassin était seul et n’avait qu’un couteau.

Victor Hallidee

À Eva. Ce que je dénonce dans la phrase que vous citez, c’est l’instrumentalisation du modele christique par les oligarchies. Je n’ai pas entendu dire par nos médias que le colonel Beltrame ait fait autre chose que de se substituer, de facon sacrifielle, à un otage. Les médias n’ont pas dit que le colonel s’était battu, défendu, avait appelé ses troupes pour donner l’assaut.
Ceci dit, que je critique l’instrumentalisation perverse et subrepticement criminelle du modèle christique par les oligarchies mondialistes antichretiennes, ne veut pas dire que je deconsidere le modele christique. Bien au contraire, j’ai le plus grand respect pour le christianisme et tout particulièrement pour le modèle éducatif catholique qui est le meilleur garde fou contre les archaïsmes, la barbarie.

EVA

Jugez par vous-même le geste de cet homme, au lieu de vous cacher derrière ce qu’en disent les médias.
Si nous devions croire ce que disent les médias sur l’islam, nous en serions encore à croire que l’islam est une religion de paix et d’amour !
L’acte héroïque de cet homme vous dépasse, car vous en êtes probablement incapable. Et donc vous cherchez à le rabaisser, tout en rabaissant par la même occasion la religion chrétienne, qui n’a rien de masochiste, ni de suicidaire.
Un athée aurait tout aussi bien pu avoir cette attitude héroïque, mais lui n’aurait pas été traité de masochiste, de suicidaire, car athée.
Vous ne pardonnez tout simplement pas aux héros chrétiens d’être…chrétiens.
Seul un mauvais chrétien trouverait grâce à vos yeux.
Je plains les Catholiques de France !

Victor Hallidee

Eva, vous êtes dans l’émotion et la passion, qui ne sont pas raison.
Nous sommes en guerre et ce qui compte n’est pas ce que ressent Eva ou Victor mais de discerner la stratégie de nos ennemis.
Or nos ennemis, ce sont ceux qui organisent notre disparition, celle de notre mode de vie, de notre civilisation, du christianisme.
La main d’oeuvre arrive par la submersion migratoire qui charrie guerriers et assassins.
Les organisateurs sont les oligarchies mondialistes. LES MÉDIAS ont un rôle stratégique déterminant puisqu’ils assurent la propagande. Laquelle a pour fonction de nous enfumer, nous aveugler, pour nous paralyser, nous empêcher de nous défendre. C’est ce que j’ai essayé de dénoncer.

EVA

“J’ai le plus grand respect pour le christianisme et tout particulièrement pour le modèle éducatif catholique qui est le meilleur garde fou contre la barbarie.”

Vos écrits montrent le contraire: vous cherchez à rabaisser le christianisme, en le dénaturant.
Ensuite, les médias n’ont pas dit que le Colonel s’était offert au terroriste les bras en croix. C’est vous qui avez imaginé ce que vous aviez envie d’imaginer, c’est à dire un scénario suicidaire, afin de pouvoir dépouiller cet homme de son héroïsme.
L’on peut facilement imaginer qu’un gendarme expérimenté aurait fait de son mieux pour neutraliser le terroriste, et en l’absence d’information sur ce qui s’est passé, vous avez décrété que le Colonel s’était comporté en masochiste, car chrétien.
Honte à vous !

Danièle

Et bien si , Victor Hallidee. Hier soir, jeudi 29 mars, dans le journal de 19h45, M6 donne l’information suivante : “Arnaud Beltrame a tenté de désarmer le terroriste engageant un corps à corps avec lui tout en criant :” Assaut ! assaut !” pour prévenir le GIGN. Le GIGN est alors intervenu et a aussitôt abattu radouane Lakdim de plusieurs balles dont une en pleine tête. Il n’a pu malheureusement sauver le gendarme Arnaud Beltrame. Il faut parfois patienter pour recevoir des informations supplémentaires car celles-ci, très souvent, ne sont pas immédiatement disponibles et les journaux les reçoivent au fur et à mesure de l’enquête. Je note que seul M6 a donné cette information, aucune autre chaîne n’en a parlé. En tout cas pour l’instant.

Victor Hallidee

A Eva et Daniele. Ce qui compte en matière de communication (ce qui détermine la symbolique qu’elle véhicule et le sens qui en sera perçu par les « masses »), c’est ce qui aura été montré et célébré. En l’occurrence ce qui a été montré par les médias et célèbre par les institutions ce n’est – hélas – pas un militaire qui a combattu mais qui a échangé sa vie contre celle d’un otage. C’est le geste sacrificiel qui a été mis en valeur. Maintenant je me doute que le colonel a dû tenter d’échapper au barbare. Mais les médias n’ont délibérément rien dit. Comme toujours dans la propagande d’aujourd’hui, on désinformé en informant à bas bruit et trop tard. Les Bobards d’or l’ont bien souligné…

EVA

Si vous écoutez ce que disent les médias, alors vous devez croire que l’islam est une religion de paix et d’amour !
Moi aussi j’ai écouté ce qu’ont dit les médias: or ils n’ont jamais dit ce qui s’est passé exactement pendant la confrontation du Colonel avec le terroriste. Nous n’en savions rien.
Vous avez conclu qu’il a eu une attitude suicidaire parce-que son courage vous dépassait.
Ca ne vous a pas traversé l’esprit qu’un gendarme puisse s’exposer à la mort pour sauver une femme, et dans le même temps, avoir l’intention de tenter de maîtriser le criminel ?
On en veut à ce héros d’avoir perdu sa vie pour en sauver d’autres, mais on n’en veut pas aux forces de l’ordre qui ne sont pas morts mais qui ont attendu 4 heures avant d’intervenir au Bataclan !

Enrik

Je souhaiterai bien qu’un jour un ministre français sois une victime d’un terroriste musulman particulièrement le ministre de l’intérieur

JILL

Je plains le mahométan qui devrait supporter le pleurnicheur .

EVA

C’est curieux mais je pensais à la même chose ce matin…

Eicher

Le mondialisme est un cousin du communisme. Au-delà des analogies – qui sont frappantes – c’est surtout d’un même esprit que tous deux procèdent.
La comparaison avec le nazisme (“les nouveaux nazis mondialistes”) n’est très pertinente, ni même très judicieuse.
A l’inverse du communisme et du mondialisme (ou encore de l’islam), le nazisme n’a jamais eu vocation à l’universalisme. Et il a fait aussi bien moins de victimes que le communisme.

Allonzenfan

Ils ne s’en rendent pas encore compte mais maintenant, les français vont devoir lutter pour leur survie en tant que nation !
La question n’est pas de savoir “si” mais “quand” ils oseront tirer les conséquences pratiques de ce qu’ils observent tous les jours dans les rues de leurs cités…

Marcel Prout

Les français ont été balkanises et sont maintenant incapable de se mettre ensemble pour leur propre survie. C’est maintenant une question de temps…

pierre estrelka

C’est aussi ce qu’attende la ploutocratie aux commandes. Son système est à bout de souffle, et un bouleversement mondial fera bien son affaire…
Combien de pays membres de l’ONU ? Combien de pays ayant des traditions et une culture similaire à la nôtre ? Tout s’est mis en place depuis soixante quinze ans, et le dénouement est proche.
J’espère seulement un peu plus de panache, car “on ne se bat pas dans l’espoir d’un succès. Non, non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile.”

Joël (1)

Analyse cohérente! Charpenté! Pertinente! Cynique! Mais je le pense fort juste! Le gvt les postes partout dans les secteurs stratégiques pour contrôler toutes réactions Patriotiques et Nationalistes! La république détruits méthodiquement la France après la Chrétienté! Les Blancs seront détruits jusque leurs trame!!! Ils l’ont désiré ardemment!!!

hathoriti

Eh bien ! Virons nos dirigeants criminels manu militari avant de les traduite devant un tribunal populaire qui statuera sur leur sort…Qu’est-ce qu’on attend ? Le déluge ? De sang, comme il se doit …!

Lire Aussi