Ils rasent les mosquées et enferment les muzz : ils sont fous ces Chinois !

Publié le 8 mai 2019 - par - 203 commentaires
Share

Les Chinois, c’est connu, n’ont pas l’habitude de brailler comme certains que nous connaissons tous très bien. Ils observent, analysent, tirent des conclusions et agissent. Il suffit de regarder la bouille énigmatique de leur patron Xi Jinping pour comprendre leur mentalité. Celui-là, quand tu le vois deux minutes, t’as vraiment envie de le secouer ! Et quand ils observent l’Europe, qu’est-ce qu’ils en déduisent, les Chinois ? Ils en déduisent qu’ils voient des millions de mecs qui ont baissé leur froc, se sont penchés un peu en avant et qui jouissent carrément de se prendre des coups de pompe dans le cul par d’autres mecs, des bronzés (comme ont pris l’habitude dire les autorités allemandes quand leurs blondes se sont fait violer par les muzz) qu’ils ont invités à entrer chez eux en toute liberté. Ils en concluent que c’est la première fois dans l’histoire qu’un peuple appelle un autre peuple pour se prendre des coups. Pour eux, c’est du jamais vu, un mystère incompréhensible.

Les Chinois eux, ils sont sur une autre longueur d’ondes. En matière de coups, ils préfèrent donner que recevoir. Alors, très effrayés par la tragi-comédie européenne, ils viennent de prendre les devants. Comme on dit, un homme averti en vaut deux. Des musulmans, les Chinois, ils en ont, – 14 millions – notamment dans leur province du Xinjiang. Ce sont les Ouïgours. Contrairement aux Européens – les Macron, les Merkel, les Lopez …- qui considèrent que l’islam est une religion humaniste, les Chinois, qui semblent avoir lu le Coran et les hadiths, considèrent ces textes comme provoquant une maladie mentale. Quand on a choisi la voie du matérialisme intégral, ça peut se comprendre. Alors, ils ont inauguré une législation progressiste (le progressisme est un concept à géométrie variable, n’est-ce pas angélique Macron ?) en ouvrant des camps de « rééducation » dont le but consiste à « éduquer et transformer » toutes les personnes accusées d’extrémisme. Préventifs les Chinois ! D’ailleurs en matière de rééducation, ils s’y connaissent, les bourgeois – enfin, ceux qui ont survécu – en savent quelque chose. Mais on est au XXIe siècle : rééduquer n’est pas infliger de mauvais traitements, doucement les gars ! Alors les Chinois, ils font dans le délicat : finie la cuisine halal, le port du voile intégral, les « barbes anormales » autant de trucs, c’est sûr, qui finissent toujours dans une radicalisation déstabilisatrice. En Chine, on doit vivre chinois et penser chinois. Il y en a qui appelle cela « la préférence nationale ». Pour beaucoup chez nous, c’est un très gros mot, pour les Chinois, c’est tout simplement une question de logique.

En France, en Allemagne et ailleurs dans cette grande et généreuse Europe, on construit des mosquées comme il y a quelques jours à Strasbourg, des mosquées souvent inaugurées par les autorités locales d’ailleurs. Ça, c’est du bel humanisme ! En Chine, au même moment, on détruit des mosquées à peine inaugurées. Mais hors de Chine, les Chinois, sans complexe, travaillent avec les pays musulmans qui ont la trouille de se plaindre parce que la Chine est très puissante financièrement. C’est le cas notamment avec le Pakistan à travers les accords liés au corridor économique Chine-Pakistan (CPEC). On dit que les Chinois ont la bosse du commerce : s’ils détruisent chez eux des mosquées, cela ne les empêche pas d’en construire ailleurs, comme tout récemment à Alger où ils viennent d’achever la plus haute mosquée du monde !

Et si demain, retrouvant notre superbe d’antan, considérant de nouveau que charité bien ordonnée commence par soi-même, on faisait comme les Chinois ? Ouais, mais pour cela, il faut être lucide, intelligent et être assez fort… pour en avoir, autant de qualités que nous n’avons plus depuis belle lurette. Affreux Chinois foncièrement anti-droits-de-l’hommistes, finalement, vous n’êtes sans doute pas si fous qu’on le dit !!! Devenir des dégénérés comme nous le sommes devenus, nous, très peu pour vous.

Philippe Arnon

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
incongru

faut dire que les Chinois ont évité de se vendre
si un mec a vendu son droit d’ainesse pour un plat de lentilles, plusieurs pays ont vendu leur ame (ces pays avaient à peu pres la même) pour du pétrole
et maintenant, ils ne sont plus chez eux, leurs dirigeants appliquent les politiques imposées par les possédants
c’est simple!!!

François Desvignes

Vous savez pourquoi il y a autant de musulmans en France ?

Parce que les armes à feu sont vendues sans silencieux.