Ils sèment la terreur virale pour imposer leur dictature mondialiste

Rappelons-le, les bactéries et les « virus » seraient apparus sur terre il y a plus de 3,6 milliards d’années, alors que l’histoire de l’homo sapiens commence il y a seulement 300.000 ans. 

Nous l’avons lu sur Twitter

« Les ordres absurdes, irrationnels et contradictoires font partie intégrante des dictatures. J’y ai déjà vécu, je peux vous le dire. Le but est d’humilier, briser toute résistance psychologique et dégrader le cadre de vie. ». Pour lire le tweet, cliquez sur « Aldo Sterone le dit »

« La gestion de cette épidémie restera comme la plus grande escroquerie mondiale jamais connue. Le monde entier a précommandé des doses de vaccin pour lequel il n’existe aucune donnée scientifique, le tout payé par les contribuables, la gratuité étant annoncée dans de nombreux pays »

Pour lire le tweet, cliquez sur « Fabien Quedeville s’en étonne »

https://twitter.com/fquedeville/status/1334854681944858625

Retrouvez-nous sur Twitter

Covid-19 : tout est faux !

Tout n’est que mensonges et manipulations avec des dizaines de milliers de morts volontairement provoquées pour valider leur propagande.

« S’il vous plaît, pouvez-vous vacciner les journalistes en priorité ? C’est important qu’ils nous tiennent informés des effets. »

À lire en cliquant sur « Tweet dernière minute »

Cette fausse pandémie, les chiffres de la mortalité mondiale le démontrent, a été organisée afin que le Président Donald J. Trump ne soit pas réélu et que l’Église Mondialiste puisse mettre en œuvre sans trop d’obstacles son programme : « Nous allons être moins nombreux sur terre, vous n’aurez plus rien, vous allez mourir rapidement, mais vous serez heureux, grâce à la 4° révolution industrielle que nous avons préparée en douce, et entre nous ».

Ce programme, c’est celui du Forum économique mondial de Davos (financé par Bill Gates et George Soros) et qui est inscrit dans l’agenda 21 de l’ONU (21, pour 21° siècle) et l’agenda 2030, qui reprend ce qui doit être réalisé des objectifs de l’agenda 21 en 2030.

Comment se débarrasser du Président Donald J. Trump pour imposer la gouvernance mondiale ?

La clique meurtrière de psychopathes qui considèrent que nous sommes leurs choses et qu’ils sont l’élite, n’avait pas prévu le grain de sable nommé Donald J. Trump. En 2016, c’était la crapule criminelle Hillary Clinton (combien de meurtres et d’assassinats à son actif ?), qui devait être élue à la place de Donald J. Trump Ils avaient organisé les choses pour que cela se passe ainsi, et ils nous l’avaient tous dit : Donald J. Trump ne sera jamais Président des États-Unis.

Seulement voilà, leurs machines à triche et à fraude devaient être mal réglées, et les choses ne se sont pas passées comme ils nous l’avaient annoncé.

Ils veulent une gouvernance mondiale d’eux-mêmes, par eux-mêmes, pour eux-mêmes.

Pour avoir leur gouvernance mondiale et leur monde à eux, faut-il encore qu’ils se débarrassent des peuples occidentaux, de leurs nations et de leurs satanés systèmes politiques « démocratiques ».

Quoi de mieux que de convaincre les idiots utiles que nous sommes confrontés à des menaces globales, planétaires et que pour y faire face, il faut une gouvernance mondiale.

Ils nous ont fait le coup avec le réchauffement climatique, mais cela n’a pas réellement marché. Ils auraient bien essayé de nous terroriser avec une invasion de poulpes géants sortis des profondeurs des océans pour nous manger tout crus après nous avoir écartelés avec leurs tentacules, ou encore une attaque de dangereux extraterrestres, mais ils ont trouvé plus simple : un coronavirus !

Un coronavirus et une pandémie qui risquent de tous nous faire mourir, si on ne se séquestre pas chez soi, si on ne porte pas de masque et si on ne se vaccine pas !

Ils n’en reviennent pas, et ils regrettent de ne pas l’avoir fait plus tôt

Le pire, c’est qu’à part en Suède et dans quelques États Républicains aux États-Unis, ça marche, et là où ça marche le mieux, c’est en France : les Français acceptent même de se signer des autorisations de sortie de domicile, sans prendre les armes et se révolter !

C’est un peu comme si une armée de 10.000 soldats parfaitement bien équipés et entraînés se rendait face à trois fantassins aux pieds nus et armés de couteaux.

Rien, personne, aucune organisation politique, philosophique ou syndicale ne s’est opposée à cette mesure inique qu’aucune situation sanitaire ne peut justifier. Il faut dire que ces organisations subventionnées avec nos impôts et taxes ne représentent plus personne, à part les intérêts corporatistes des différentes catégories de fonctionnaires, qui sont tous aux ordres, encore bien plus que sous Vichy.

Et si les virus n’étaient pas ce qu’ils nous racontent ?

Au sujet des « virus » et des « coronavirus », qui sont devenus une des armes de la terreur qui nous est imposée, rappelons que la création spontanée d’organismes ou de matière organisés n’existe pas, qu’il ne peut pas apparaître, comme cela, de nouveau(x) virus ou coronavirus.

Rappelons également que les bactéries et les « virus » (et leurs nombreuses familles) seraient apparus sur terre il y a plus de 3,6 milliards d’années, alors que l’histoire de l’homo sapiens commence il y a seulement 300.000 ans. Bactéries et « virus » ont participé à l’apparition et au développement de l’espèce humaine, et s’ils avaient été de redoutables tueurs d’humains, nous ne serions pas là !

 Un prix Nobel français qui mérite d’être lu

Il y a un livre que nous recommandons à ceux que cela intéresse. Il s’agit de « Qu’est-ce que la vie ? », du résistant François Jacob (1920-2013), qui rejoignit les Forces Françaises Libres à Londres en 1940.

Médecin et biologiste, François Jacob est nommé en 1956 Directeur de laboratoire à l’Institut Pasteur, y devenant en 1960 le chef du service de génétique cellulaire qui vient d’être créé.

En 1964, lorsque le Collège de France crée une chaire de génétique cellulaire, il en devient le titulaire.

C’est en 1965 qu’il est récompensé par le  prix Nobel de médecine, en particulier pour ses recherches et découvertes sur l’ADN et l’ARN.

Sur les virus : je vous invite à réfléchir et à méditer sur ce qu’il en dit : « Placés en suspension dans un milieu de culture, ils ne peuvent ni métaboliser, ni produire ou utiliser de l’énergie, ni croître, ni se multiplier, toutes fonctions communes aux êtres vivants ».

La théorie que l’industrie pharmaceutique vaccinale ne veut pas qu’elle soit portée à votre connaissance

La théorie qui change tout : les virus ne seraient que des débris cellulaires, des excrétions produites par notre organisme, de cellules dont l’ADN et l’ARN seraient endommagés.

Rien dans ce qui nous est raconté actuellement sur les virus ne vient contredire cette théorie. Et pourtant, à part en lisant ces lignes, il y a peu de chances que vous en entendiez parler, car elle menace toute l’industrie pharmaceutique vaccinale.

En effet, avec cette théorie, les virus ne sont pas la cause de maladies, mais leurs conséquences et aucune vaccination ne peut alors scientifiquement se justifier.

Avec cette théorie, ce ne sont pas des virus qui vous rendent malade, mais c’est votre organisme, parce qu’il souffre d’une pathologie qui détériore certaines de ses cellules, qui fait le ménage en s’en débarrassant, ADN et/ou ARN compris.

Concrètement, imaginons que des personnes très âgées aient développé au cours de l’hiver 2019-2020 de nouvelles formes de pneumonie associées à une coagulation sanguine qui embolise les poumons avec des micros caillots sanguins.

Imaginons que cette coagulation sanguine soit provoquée, ou favorisée, par une prise de médicaments chimiques inconsidérée (jusqu’à 14 médicaments par jour chez les plus de 65 ans), et par le vaccin contre la grippe (l’armée américaine aurait découvert que 45 % des malades s’étaient fait vacciner contre la grippe).

Imaginons enfin que les différents processus physiopathologiques provoqués à la fois par ces médicaments, le vaccin antigrippal, l’état général des patients et les conditions climatiques hivernales aient favorisé des infections bactériennes pulmonaires qui seraient associées aux troubles de la coagulation sanguine.

Tout cela n’expliquerait-il pas les effets thérapeutiques de l’azithromycine, qui est un antibiotique, et sans doute ceux de l’hydroxychloroquine dont on soupçonne également qu’elle ait un effet d’antibiothérapie ?

Cela n’expliquerait-il pas que seules des personnes âgées, pour beaucoup surmédicamentées, soient victimes de ces formes de pneumopathies ?

Enfin, cela n’expliquerait-il pas les effets thérapeutiques de l’Artemisia annua, comme cela a été remarqué en Afrique et en Asie (l’Artemisia annua a été prescrite en Chine avec d’autres ingrédients composant des formules de pharmacopée chinoise), ou encore, les effets thérapeutiques de l’injection de vitamine C à haute dose, comme cela a été pratiqué par certains médecins aux États-Unis ?

Les virus ne sont pas des êtres vivants, ils ne se reproduisent pas, ils ne transforment aucune matière, ils n’utilisent aucune énergie et nous pouvons ajouter qu’ils ne marchent pas, qu’ils ne courent pas, qu’ils ne sautent pas, qu’ils ne nagent pas, qu’ils ne volent pas et qu’ils ne savent pas lire.

99,95 % de ceux qui vous parlent de virus et de vaccins, et en particulier lorsqu’ils sont médecins, n’y connaissent strictement rien. Ils ne font que répéter sans le comprendre, tels des perroquets, ce qu’ils ont entendu à la télé, lu dans la presse ou vu très rapidement en cours (sur leurs longues années d’études, les médecins n’apprennent qu’une chose sur les vaccins, le calendrier vaccinal).

Et les 0,05 % me direz-vous, qui sont-ils ? Que font-ils ? Eh bien, ils sont surpayés par l’industrie pharmaceutique vaccinale pour nous faire peur et nous convaincre d’accepter sans broncher la vaccination.

Ils sont en plus payés par nos impôts, car la plupart d’entre eux dirigent les facultés de médecine et de pharmacie ainsi que les grands services hospitaliers publics (il ne faut pas fréquenter l’hôpital public).

Que sont les virus ? Pour voir ou revoir la vidéo de l’excellent Del Matthew Bigtree à ce sujet, cliquez sur « Del Matthew Bigtree remet les choses en place ».

https://odysee.com/@libre-consentement-eclaire.fr:8/87478662_1292522427788297_6461771643927658496_

Se soigner si l’on tombe malade, mais ne pas se faire tester et ne surtout pas se vacciner !

Ces tests de détection de la « Covid-19 » qui sont utilisés pour justifier les horreurs qu’ils nous imposent, peuvent déclarer positifs de l’huile de vidange, du coton, de la laine de chèvre ou encore de la papaye.

S’il est utile de se soigner lorsqu’on tombe malade, et rappelons que pour les formes de pathologies pulmonaires actuelles, la meilleure des solutions reste de prendre de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine dès les premiers symptômes, rappelons-le, il est dangereux de porter un masque et il ne faut surtout pas se faire tester avec ces tests « bidon », et il faut encore moins se faire vacciner.

Cette crise a été orchestrée. L’interdiction, préparée en octobre 2019, de délivrer aux malades des pneumonies hivernales de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine, alors que l’on sait depuis près de 20 ans que ces médicaments sont efficaces pour traiter ces pathologies, reste l’acte le plus meurtrier de cette affaire, et il aura causé en moins de deux mois entre 20 et 25.000 morts, par refus de soins.

Ceux qui sont à l’origine de cela sont des assassins, des tueurs de masse et ceux qui les ont laissé faire, alors qu’ils savaient, sont leurs complices.

De dangereux psychopathes ont pris le pouvoir, ils ont des projets pour nous

De dangereux psychopathes ont pris le pouvoir dans quelques multinationales. Leur puissance financière leur permet de contrôler et de corrompre la plupart des politiciens occidentaux.

Cela ne leur suffit pas. Comme vient de le révéler la campagne du Président Trump, ces dangereux psychopathes contrôlent également les élections dans de nombreux pays, grâce à quelques programmes informatiques dont ils sont propriétaires.

Ils changent les résultats électoraux à leur guise et décident ainsi de qui sera déclaré vainqueur à telle ou telle élection, dans tel ou tel pays.

Ces dangereux psychopathes ont plusieurs projets pour nous : nous enlever toutes les libertés individuelles, nous supprimer le droit de propriété, celui de choisir le métier que nous voulons faire, nous supprimer toute possibilité de nous enrichir grâce à notre travail, nous supprimer le droit de fonder une famille et de décider de ce que doit être notre bonheur…

Pierre Lefèvre

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Ils veulent régner en maîtres ….et minus veut laisser son nom comme plusieurs dictateurs l’ont été avant LUÎ ….voulant la soumission des gens ……mais quand je revois la photo sur les marchés de l’ELySEes ….j’ai la nausee ..

  2. «La donne change» avec «les vaccins qui commencent à arriver» en France, ce qui laisse supposer que la reprise d’«une vie beaucoup plus normale» aura lieu au mois de septembre, a jugé, en direct sur BFM TV, « l’infectiologue » mais SURTOUT corrompue Karine Lacombe. VIDEO

    https://twitter.com/i/status/1335651592956223490

    https://fr.sputniknews.com/france/202012071044888155-a-quand-le-retour-a-la-normale-pour-karine-lacombe-la-donne-change-avec-les-vaccins/

  3. Personnellement, je ne crois plus à une relance de la pandémie. La pandémie est passée. Ils sont tous tellement c…s avec leurs masques !
    Ils imputent à la pandémie, les décès. Ils trichent sur tout !
    Bien gogos et lobotomisés sont ceux qui les croient !
    Un jour arrivera où l’imposture de la seconde vague sera révélée.
    A bon entendeur salut !

  4. Ecoutez notre imminent Professeur Perronne , ce qu’il dit à ce sujet . C’est court et instructif et on se rend bien compte de la supercherie de la mafia mondialiste . Toute cette histoire de virus est une vaste escroquerie qui arrange vachement la mafia mondialiste ( ça c’est mon avis personnel) : https://www.youtube.com/watch?v=2fcFa2xI6sY

    • Nous conchions sur les sous entendus des fonctionnaires, et j’ai bien le plaisir de compisser sur votre gueule de connasse, chère Irina, c’est la pochette surprise que je vous offre, pauvre merde de parasite.

  5. Ils ont aussi le projet d’avoir le droit de vie ou de mort sur les
    « masses ». Car ils veulent la Terre pour leur seule jouissance. Exterminer quatre cinquièmes de la population mondiale, en commençant par les peuples occidentaux, tel est leur projet. C’est pas moi qui le dit c’est le psychopathe Bill Gate.

  6. Tout cela n’a été possible que parce que les Français sont légalistes : ils honorent leur délégation de souveraineté individuelle à l’état souverain, ce qui est le propre, depuis la démocratie athénienne, d’un peuple civilisé formé en nation. De ce fait, la trahison de cette responsabilité née de la délégation, commise par le pouvoir macronien (qui parachève quarante ans de trahisons de la part d’élus s’étant flattés de ne jamais tenir aucune promesse), ne peut que s’achever par la récusation de cette délégation de souveraineté. Pour dire les choses simplement: les Français vont reprendre leurs « billes ». Ciao l’état central, état failli, et pourquoi pas retour à la féodalité – ou quelque chose de proche- et plus personne pour chouchouter l’envahisseur…

  7. Rappelons-le, les bactéries et les « virus » seraient apparus sur terre il y a plus de 3,6 milliards d’années / dixit

    Tout à fait, mais ce que vous oubliez de dire avec votre comparatif, c’est que les origines de votre « homo sapiens » ce sont des bactéries ou des virus… peut-être même d’origine extra-terrestre (météorite, il y a depuis une dizaine d’années des recherches en ce sens… ).
    En clair, l’homme est un ancien virus ou une ancienne bactérie ! ;).

Les commentaires sont fermés.