Ils sont 55 millions en Europe, et avec la Turquie, cela ferait 150 millions…

Publié le 15 juin 2018 - par - 16 commentaires
Share

Pendant que le monde non-musulman se projette dans l’avenir, les musulmans font de leur passé leur avenir et le pire est qu’ils veulent entraîner le reste du monde dans leur sillage.

Un passé qui n’est pas plus glorieux qu’ils le croient mais pour ne pas s’avouer vaincus ils jouent aux rentiers de l’humanité au nom de leurs soi-disant apports qui sont aussi insignifiants que la pisse du chameau dans le traitement du cancer.

Un mythe qui a la vie dure grâce au zèle de leurs idiots utiles qui leur tiennent le crachoir, qui nous vantent les mérites de l’islam, comme naguère les pacifistes encenseurs du nazisme.

Il n’y a pas que le passé pour éclairer le présent de l’islam qui est loin de surcroît de plaider en sa faveur et qui doit lui valoir à juste titre le titre de l’idéologie la plus meurtrière de tous les temps, il y a aussi son présent qui se suffit de lui-même et qui laisse présager un avenir des plus sombres pour l’humanité.

Rien que l’évocation de son nom fait froid dans le dos des plus téméraires de ses opposants, et ceux qui osent briser la loi du silence sur les crimes sont aussitôt traités comme des pestiférés et des délinquants de droit commun.

Malgré le vent de terreur qu’il fait souffler sur l’Occident et en premier lieu la France qui est sa cible favorite, depuis au moins 3 décennies, on continue à le regarder avec des yeux enamourés comme s’il était le fiancé idéal pour cette Europe atomisée par Bruxelles. Traité avec honneur et révérence en attendant le jour où il deviendra son roi et ce en dépit de tout principe de précaution. Tissant inlassablement sa toile d’araignée terrifiante au vu et au su des politicards véreux et collabos car il est en position d’asseoir grâce à sa vitalité démographique sa domination sur l’Europe occidentale par la voie des urnes.

Fort de la présence de 55 millions en Occident de ses partisans et avec la perspective de l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, ils seront 150 millions au plus bas chiffre dans un horizon proche. Assez pour devenir la première force politique au Parlement de Strasbourg et, la proportionnelle aidant conjuguée au taux habituel de 65% d’abstentions, on peut très bien imaginer des parlementaires majoritairement musulmans en 2027 où ils auront toute la liberté d’imposer la charia.

Pour empêcher un tel scénario il faut voter massivement et empêcher coûte que coûte l’entrée de la Turquie en Europe d’une part, et d’autre part en finir avec les naturalisations laxistes.

Salem Ben Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

16 réponses à “Ils sont 55 millions en Europe, et avec la Turquie, cela ferait 150 millions…”

  1. Ataturk dit :

    L’Islam est l’ennemi utile de la classe dirigeante et de l’oligarchie occidentale (américaine et européenne).
    Quand on entend les américains nous parler de droits de l’homme et de leur désir d’exporter la « démocratie » aux pays musulmans, on a envie de rire.
    Au nom de la démocratie, l’occident a soutenu ce qu’on a appelé sournoisement « le printemps arabe » qui a permis aux islamistes d’arriver au pouvoir.
    Or ces islamistes ne croient jamais à la démocratie qu’ils considèrent uniquement comme moyen pour arriver au pouvoir et instaurer graduellement la « chariya » et jamais comme une fin.
    Le régime wahabite en « Saoudie » qui réprime son peuple et surtout les femmes est un bon régime pour les occidentaux tant qu’il leur permet de pomper le pétrole à volonté et de déposer des milliards de $ dans leurs banques.
    La classe éduquée et les partis laïques (eh oui, ils existent!) dans les pays musulmans sont le dernier souci de l’occident et ne jouissent d’aucun soutien de sa part.

  2. Zemmourien dit :

    Même au temps d’un islam éclairé., le monde musulman n’a connu qu’une loi, celle de la terreur, c’est la seule qu’il comprenne, c’est la seule qu’il connaisse. De génération en génération, on apprend à ne respecter que la force et à se ranger du côté de ceux qui l’utilisent. C’est un fait que les non-musulmans ont grand mal à admettre et c’est cette incompréhension qui risque de leur coûter leur avenir.

  3. DUFAITREZ dit :

    La Commission est peuplée de cons, mais je pense qu’ils ont compris… Quand même…
    La négo sur l’entrée en Europe dure depuis 15 ans, Merkel a donné 6 Mds à Ankara pour un deal migratoire. On donne des gages, on attend, le dos rond…
    Cependant le Dictateur tient en main la clé de l’invasion. Il reste dans l’OTAN !!!!
    Poutine, rejeté par l’Europe, regarde… amusé…

  4. kabout dit :

    armez-vous chers amis,car quand ca va péter n’attendez rien des politicards pour vous defendre car eux meme ce seront fait la malle depuis belle lurette.

    • BERNARD dit :

      Ouaip, les politicards ont déjà prévu de luxueuses bases de repli et les autochtones devront se dém….., malheureusement, il sera alors trop tard je pense !

  5. Sonnic dit :

    La Turquie n’a rien à faire en Europe. C’est un pays qui veut simplement nous envahir

  6. Tigra33 dit :

    Nos élites nous donnent en pâture à tous ces musulmans parce qu’ils veulent nous réduire en esclavage avec leur Nouvel Ordre Mondial. ..ils veulent nous anéantir pour mieux dominer ceux qui resteront.

  7. Martine dit :

    L’Europe est chrétienne. La Turquie musulmane n’a pas sa place en Europe. Seuls des accords de coopération sont envisageables.

  8. JILL dit :

    La Turquie dans l’UE serait une catastrophe plus importante que la seconde guerre mondiale,car ses
    nuisances se prolongeraient sans limite et de plus en plus marquées .Ce serait la fin de l’Occident …occidental si je puis dire .Je ne suis pas sûr que les USA et la Chine ne s’en réjouiraient pas .

  9. lafronde dit :

    Si la guerre extérieure se gagne d’abord par la technologie déployée et les moyens de les financer, la guerre intérieure se gagne par le nombre d’homme jeune en age de se battre, leur solidarité, leur coordination.

    Dans l’hypothèse où les forces étatiques restent neutre, l’avantage est déjà aux islamistes dans toute l’Europe de l’ouest.

    Les jeunes européens s’ils veulent rester libres devront apprendre à se battre (au couteau, à l’arme à feu, et à former des communautés solidaires.

    Eduquer les jeunes européennes dans leurs responsabilités d’entretenir cet esprit communautaire.

    L’école de la république, les media, les divertissement du net sont des « industries de l’hébétude » comme le dit Renaud Camus

    • pecqueux maryse dit :

      eliminée a plusieurs reprises de facebook je dois ma survie a l anonymat la censure continue avec tv libertes et tant d autres des 1995 j ai compris que c en était fini ni la gauche ni la droite ne sont capables de gérer la france ce grand pays pourvu de bonnes ames la musulmanie a pris une importance a travers les mafias de vente de drogues nos jeunes sont asservis avec le cannabis et le rap qui est le moyen de reduire leurs cerveaux a neant la Belgique les Pays Bas eux ont contribué a l importation de toutes ces drogues par leur immigration venue du Maroc en 1964 et celle de la france venue d algérie et l invasion continue a un rythme effréné soutenue par nos politiciens faibles et corrompus les villes se sont transformées une mosquée des boucheries halal des barbiers des boutiques de kebabs ou s agglutine nos jeunes tous unis afin de partager la viande halal la cause animale ils n y pense absolument pas les moutons traversent les villes comme a aubervilliers pour etre conduit a l abattoir dans l indifférence générale lnous allons droit dans le mur comme le prédit le Pére Henri Boulad la conquéte de nos pays est en voie terminale

      • coco dit :

        Oui Maryse mais , pas de défaitisme , résistance, résistance nous vaincrons !!

      • Ute biermann dit :

        Dommage que vous étiez bannie de FB…je vous connais pas pourtant trouve intéressante votre analyse, je ne suis pas contre l’Islam surtout sur le terrorisme, je m’en demande si ces prévisions ne contrarient pas les lutes entre les différentes fractions islamistes. J’ai vécu en Afrique 10 ans, et 3 ans au Maroc, il y a presque un demi siècle,,,culture admirable et ces problèmes la n’existaient pas à l’époque. J’ai des amis islamistes, surtout ismaelites…souhaitons la paix et pensons à Gandhi…

  10. aguirre dit :

    Il est impossible que ceux qui gouvernent, tout comme ceux qui aspirent à les remplacer, ne soient pas conscient du problème. Ils se mettent clairement du côté de ceux qu’ils voient victorieux, en espérant que ces derniers leur feront une petite place. Ils devront assumer cette double et tragique erreur.

  11. coco dit :

    Dites-nous ce que le peuple muselé, menotté, menacé par ces lois scélérates Gaissot et compagnie, menacé de la correctionnelle si nous usons de notre liberté de penser et de dire pouvons faire…..

  12. R. Ed. dit :

    La loi turque permet aux turcophones d’obtenir cette nationalité.
    Entre 75 et 85 millions de Turcs et à peu près 110 millions de turcophones, plus les « 65  » millions d’islamistes déjà présents en Europe,
    Donc : 65 + 85 + 110, soit 260 ,chiffre le plus haut, donc, entre 200 et 260 millions de mahométans pour l’Europe.
    C’est toujours la majorité qui l’emporte, tirez vous même la conclusion .