Ils utilisent les islamistes contre la Russie, après les avoir armés contre la Serbie

Une légion islamique composée d’islamistes tchéchènes et des djihadistes fortement fanatisés issus des anciennes républiques soviétiques de l’Asie centrale combattent aux côtés des forces nationalistes ukrainiennes, notamment celles du bataillon Azov (composé de néo-nazis) contre les Russes. Un scénario, à la yougoslave, se déroule actuellement sur le sol ukrainien.
La mémoire occidentale est sélective et ses dirigeants ont déjà oublié qu’ils avaient embrigadé des hordes islamistes lors de la guerre de l’implosion de la Yougoslavie.

L’oligarchie politico-médiatique occidentale ne souvient plus des légions islamiques qu’elle a encouragées et armées en Bosnie Herzégovine durant les années 90. Elle est en train de commettre les mêmes erreurs en Ukraine. Sa mémoire est défaillante, apparemment.
On peut déduire sans se tromper que les dirigeants occidentaux sont les alliés stratégiques de l’islam conquérant.

Combattre la Russie par les hordes islamistes est une erreur stratégique de l’Occident qui n’a pas compris le sens de l’histoire. Il va droit au mur, car un jour ou l’autre, ces mêmes hordes qu’il soutient aujourd’hui le combattront demain sur son propre territoire. C’est le sens de l’histoire.
Après avoir arraché le Kosovo militairement à la Serbie, après soixante dix-huit jours de bombardement de Belgrade en 1999, son berceau historique, en le transformant en un État islamiste mafieux, et y installant des bases militaires pour emmerder les Russes, les stratèges occidentaux croient au miracle d’Allah qui doit se manifester sur les terres martyres d’Ukraine pour leur grand désir fantasmagorique.

La guerre d’Ukraine est une tragédie mais elle n’est pas spontanée, elle est le résultat du mépris de l’Occident envers la Russie, ô combien de fois humiliée depuis la chute du mur de Berlin, par le cynisme et l’arrogance américaine et surtout la bassesse européenne.

Ignorer l’histoire d’un pays en le rabaissant, c’est préparer un jour ou l’autre le retour de manivelle et c’est ce qui s’est passé depuis 1991 avec la Russie que l’Occident et notamment les États Unis ont considéré comme quantité négligeable et qu’ils ont bafouée à maintes reprises.
Les Occidentaux, spécialistes du mensonge et de la manipulation, ont poussé les Ukrainiens dans l’impasse, en leur faisant miroiter leur adhésion à l’Union européenne et à l’Otan, dans le seul but de déstabiliser la Russie car ils savaient que cette offre insensée serait un casus belli.
Car ce qui les intéresse avant tout, ce n’est pas la paix en Ukraine et sa prospérité mais la destruction de la Russie.

L’Ukraine n’est qu’un appât dont ils se débarrasseront à la première alerte sérieuse.
La caste qui dirige l’Occident a déjà passé pour perte et profit le chaos qui règne en Irak, en Libye, en Syrie, en Afghanistan, au Yémen qu’elle a littéralement détruits en utilisant l’islam guerrier.
L’Occident n’est pas à un mensonge près et un de plus fera son affaire. C’est ainsi que l’Ukraine est tombée dans le traquenard diabolique de cette manipulation.

En faisant fi du poids de l’histoire et de la géographie, les États Unis et compagnie ont favorisé l’implosion du peuple ukrainien. Et il est temps que ce peuple revienne à la raison, car la Russie n’a nullement envie de déménager pour se plier aux injonctions de l’oncle Sam et aux rodomontades européennes.

Un cessez-le-feu est plus que nécessaire pour éviter une tragédie humaine de grande ampleur en Ukraine, la raison et la sagesse doivent l’emporter sur tout autre considération.
Car n’oublions pas que la géographie et l’histoire de la Russie et de l’Ukraine sont intimement liées depuis des siècles.

Les négociations, c’est maintenant, toute de suite, parce qu’un mort de plus, c’est déjà un de trop.
Le temps de l’escalade doit intervenir immédiatement pour arrêter l’effusion de sang.
L’Ukraine et la Russie doivent s’asseoir autour d’une table, et il est temps, pour éviter un bain de sang, dont seuls les peuples frères ukrainien et russe payeront la facture.

Pendant ce temps, les élites occidentales attiseuses de haine sont bien l’abri des fracas des bombes, elles qui s’en foutent déjà éperdument de leurs propres peuples face à l’invasion islamique.
Pour ces élites hors-sol attirées uniquement par l’appât du gain, soumettre les peuples par la culture du tube digestif est un objectif primordial même en utilisant la guerre car elles n’ont ni foi, ni loi tout en claironnant qu’elles sont les propriétaires en titre de la potion magique du bien, du bonheur et de la morale mais dans laquelle se niche pourtant l’asservissement.

Face au drame ukrainien, il est temps d’agir afin d’arrêter la machine infernale du chaos et éviter ainsi la propagande des va-t-en-guerre des BHL, Gluskmann, Enthoven et compagnie, ces baroudeurs hors pair de salon qui ne connaissent rien de la tragédie de la mort mais en manipulateurs certifiés, ils attisent la haine pour exister. Ils pensent, en gueulant plus fort que les autres, rééditer les événements de la place Maïdan à Kiev de 2014, initiés par la CIA.
Est-ce que l’oncle Sam est prêt à entamer des négociations directes avec la Russie pour établir un moratoire sur la fin de l’élargissement de l’Otan mais aussi la démilitarisation les frontières russo-européennes ?

Car l’arrêt de la guerre en dépend et permet à la confiance d’être retrouvée.
Et surtout que l’Occident cesse de parler de communauté internationale, car désormais, elle n’existe plus. Ce n’est qu’une posture propagandiste.

Les mesures de sanction prises contre la Russie reviendront en boomerang à la figure des pays européens et notamment de la France comme en 2014 lors des événements de la Crimée, quand les agriculteurs bretons avaient payé rubis sur ongle la politique spectacle du président Hollande.
Mais en attendant, ils se couchent devant le calife Erdogan pendant que son armée occupe la partie nord de Chypre depuis 1974 au grand mépris des lois internationales.
Comme d’habitude, l’Occident fait la politique de deux poids, deux mesures.

Les gesticulations mensongères de l’oligarchie politico-médiatique n’aura aucun effet sur la guerre en Ukraine seul Le dialogue franc entre les frères russes et ukrainien pourra y mettre un terme.
Il ne faut pas oublier aussi que l’écrasante majorité des pays de la planète observent avec prudence ce qui se passe en Ukraine, et refusent de prendre position pour l’une des deux parties, parce qu’ils se méfient de l’Occident qui les a roulés plusieurs fois dans la farine par la désinformation et par l’intox notamment au Kosovo (le faux génocide des musulmans albanais), au Koweït (l’affaire montée de toutes pièces des bébés brûlés vifs dans les hôpitaux) et en Irak (avec le mensonge en direct au Conseil de sécurité sur les armes de destruction massive).

Les peuples occidentaux doivent méditer cette prudence pour ne pas être pris au dépourvu.

Hamdane Ammar

image_pdfimage_print
19
1

24 Commentaires

  1. des départs de Trappes pour l’Ukraine face aux spétsnaz ? Trappes, ville spécialisée par les jeunes « francais » pour faire le djihad a la con…alors des volontaires ?

    • Et face aux Tchétchènes de Kadyrov
      Mais les Djeunes courent vite ….

  2. Je me marre !! Opérateur de marché (trader) dans une grande banque américaine je viens cet après-midi de bloquer les avoirs de deux oligarques russes pourritures corrompues qui volent le peuple russe, ces deux satrapes voulaient acheter des maisons dans un quartier chic de Londres, pas de chance les gars je viens de bloquer vos comptes vous n’avez plus un Kopeck et au Front Office nous attaquons le rouble qui a perdu 30% 139 billions de$ et ce n’est qu’un début ils m’ont téléphoné en m’informant qu’ils étaient contre la décision de Poutine mais moi je ne lâche rien !! Pas un kopeck les corrompus

    • le rouble a chuté de 30%, l’europe va donc devoir payer le gaz russe 30% plus cher? et comme les banques ostracisent la russie, devront ils acheter des brouettes pour transporter les billets?je ricane

    • Tu es payé en dollars virés sur un compte aux Iles Vierges? Ca paye bien de travailler pour les bellicistes américains…… Quand la France subira le sort de l’Irak et de l’Ukraine, tu sera exfiltré dans un beau bizjet? Et visiblement aussi fier que les français qui faisaient le salut nazi aux offoiciers de la Wermacht dans Paris? Que des qualités utiles dans le monde d’aujourd’hui. Bien sûr tu roules en Tesla pour sauver la planète? Existe-tu vraiment?

  3. Il y a aussi des islamistes tchetchenes de Kadyrov coté russe en Ukraine. Ce qui n’enleverait rien à la présence des racailles islamistes de l’autre coté.

  4. À la différence des tchétchènes qui combattent pour la Russie, ceux qui sont au côté des Ukrainiens, y sont pour le pognon… comme d’autres mercenaires d’ailleurs.

    • Et l’attaque de l’opéra de Moscou, c’était aussi « pour la Russie » ?

      • C’est là toute l’ambiguïté. Si Kadyrov n’était pas le pote à Poutine, ils seraient, peut-être, tous du côté des Nazis Ukrainiens (qui en plus les détestent) pour se battre contre la Russie.
        Ce qui prouve que certains Tchétchènes préfère le fric à leur Allah.
        En fait, c’est comme une union sacrée multiculturalistes anti-russes, mais avec des rancœurs et des motivations bien différentes.

  5. pendnt ce temps, poutine envoie une brigade tchétchène en ukraine ! je ricane

  6. Si jamais la France entrait en guerre contre poutine, pour je ne sais quelles mauvaises raisons ou même bonnes, je suis certain qu’une certaine remigration volontaire ne tarderait pas à s’enclancher et tous les parasites quitterainet bien vite le navire France.
    Cela nous permettrait de ne pas les laisser revenir et quelquefois même partir. Des acidents de bousculades ca arrivent

  7. Sans oublier Timisoara en Roumanie, justement, là où Macronescu est en train d’exposer la France pour plaire à ses maîtres d’au-delà de l’Atlantique.
    https://www.lepoint.fr/monde/timisoara-1989-symbole-de-la-desinformation-20-12-2019-2354207_24.php
    Je cite Le Point, organe très très près de l’Oncle Sam, qui était le grand organisateur de la chute du Pacte de Varsovie, avant d’être le metteur en scène des snipers de la place Maïdan et la mise en place du pouvoir neo-nazi à Kiev par Mme Victoria Nuland, épouse du belliciste impérial Robert Kagan, qui emploient des gens comme Laurent Fabius. Une bande
    de chouettes copains mondialo-progressistes qui fêtent « la fin de l’Histoire », enfin, surtout celle des peuples européens.

  8. Les Tchétchènes (musulmans) sont des deux côtés. Ceux de Khadyrov sont dans l’armée russe et les islamistes, revenus de Syrie où ils combattaient avec l’Etat islamique, sont avec le bataillon Azov.

  9. Le vrai problème, ce sont eux : les islamistes !
    Et bien plus qu’une épidémie de grippette bidonnée pour nous imposer une dictature depuis 2 ans et son lot de contrôles par pass et contraintes vaccinales aussi dangereuses qu’inutiles. Ou encore que d’aller titiller et exciter en jetant de l’huile sur le feu, le géant Russe qui reste malgré tout dans son bon droit moralement ne cherchant qu’à préserver son intégrité territoriale VS l’otan, pour initier un début de 3ème WW.

  10. 1 il n’y a pas d’islamistes, il n’y a que des musulmans dont certains manipulés mais qui TOUS suivent l’enseignement du livre fondateur de leur secte qui commande de nous égorger, sinon ils ne sont évidemment pas musulmans
    2 Il est parfaitement évident que nos ennemis sont utilisés par nos collabos corrompus qui veulent ignorer que leurs outils se retourneront contre nous… et contre eux, en temps opportun pour eux !!!
    Pauvres fous !!!

  11. c’est horrible, ce petit groupe musulman va changer le visage de la guerre….
    L’UE est vraiment lâche de déséquilibrer ainsi le conflit.

  12. l ukraine a aussi récupéré un certain nombre de combattants de DAESH en provenance de SYRIE

  13. Il s’ appelle Mohammed et porte une barbe, c’ est donc un islamiste… Cqfd!

  14. ISLAMISME ET DESTRUCTION DU MONDE : l’Islamisme est certes né de la matrice ideologique sémitique de l’Islam , de son dogme et de sa mentalité totalitaire . Mais l’islamisme comme politique et instrument géopolitique de terreur et de Tension ce sont les USA et la Graned Bretagne , les anglos-saxons et leurs clients monarchistes d’Arabie qui l’ont mis sur orbite . et avec ce monstre ils ont détruit tout espoir et toute aspiration au développement , à la paix , à la science , à la Pensée et à la Liberté des peuples arabes et musulmans . l’Islamisme a tué ces peuples et ces nations et il va détruire l’Europe avec la complicité cosmopolite de son frère jumeau sémite le Judeo-Gochisme

  15. La oligarchie mondialiste ne commetpas
    d erreurs arrêtez de être aussi stupide ils utilisent les Muslims pour vous effrayer et de fait vous en avez peur le jour où wuelqu un entraînera et équipera la banlieue de 18 a 45 ans vous êtes morts l’ armée française sera détruite et ilspossederont l’ armé nucléaire …surtout que les 25 % des soldats sont musulmans en France imaginez la Unión de ceux qui ont appris et ont le expérience de la guerre avec les jeunes des banlieues armes jusqu aux dents des. le Bataclan puissance 1000

Les commentaires sont fermés.