Immigration-chômage : démonter les arguments du menteur Lenglet

Publié le 8 octobre 2019 - par - 26 commentaires - 2 451 vues
Share

Sur TF1, François Lenglet, lèche-cul en action : »non, l’immigration n’augmente pas le chômage ! « 

Nous avons eu un gros problème informatique lundi après-midi. Nous sommes en train de chercher des solutions.

Nous vous invitons à nous retrouver dorénavant à l’adresse resistancerepublicaine.com

Merci à tous pour votre fidélité et vos messages d’encouragement.

Merci de signaler partout autour de vous, réseaux sociaux etc. cette nouvelle adresse.

Ils sortent tous l’artillerie lourde pour voler au secours de Macron. On a de quoi publier des dizaines d’articles sur le sujet, tant ils y mettent de l’enthousiasme, en sus de la mauvaise foi.

Les journaleux désinforment, que voulez-vous, c’est pour cela qu’ils sont payés.

Merci à Nicolas qui nous a signalé la vidéo ci-dessous.

C’est donc TF1 qui envoie la première salve. Tout de suite les pieds dans le plat. La journaleuse s’attaque aux idées reçues avec l’aide du journaliste économique François Lenglet. Celui-là qui, il y a un an, avait doctement essayé de démontrer que non, l’euro n’avait pas fait monter les prix. 

Son boulot du jour, essayer de démontrer que non, l’immigration ne fait pas monter le chômage…

Arguments en béton… fissuré !

Ceux qui accueillent le plus d’immigrés, le Canada, les États-Unis, l’Allemagne, sont aussi ceux qui ont le moins de chômage. Plus troublant encore, en Allemagne, le taux de chômage baisse après l’arrivée des migrants en 2015.

Euh ! Il n’est pas au courant le quidam, qu’au Canada et aux États-Unis, on n’entre pas comme dans un moulin, qu’il faut montrer patte blanche et prouver qu’on ne sera pas à la charge de la société, montrer qu’on ne prendra pas le boulot aux Américains ?

Quant à l’Allemagne, avec son Smic différent selon les  branches syndicales et avec Bruxelles et l’euro, elle prospère sur notre endettement. Quant à la baisse du chômage après 2015, élémentaire, mon cher Watson. On a recruté combien de travailleurs sociaux, de psys, de médecins, de juges, de policiers, d’associatifs… pour s’occuper des nouveaux venus, pas décomptés, eux, dans la population allemande globale puisque pas tous décomptés et ceux qui le sont « en attente de résultat pour la demande d’asile ».

Et puis, et puis… l’Allemagne ne fait plus d’enfants, l’Allemagne voit son nombre de travailleurs diminuer… 42 % des jeunes Allemands sont descendants d’immigrés !

http://resistancerepublicaine.com/2019/08/25/alerte-rouge-en-allemagne-42-des-jeunes-allemands-et-255-de-la-population-sont-issus-de-limmigration/

Le plus culotté… Le plus dégueulasse.

En 1962, quand 600 000 Pieds-noirs débarquent d’Algérie, on redoute une envolée du chômage, il n’en est rien.

Tu m’étonnes, arrivent 600 000 Français, courageux, ne pensant qu’à travailler… dans une France où le chômage n’existe pas, où l’on peut quitter un patron à 10 h et en avoir trouvé un autre à 14 h ! Et ces 600 000 Pieds-noirs, ce sont  600 000 personnes qui consomment, qui nourrissent et habillent leurs enfants, qui louent des appartements… C’est une force active de la nation. François Lenglet ose les comparer avec ceux qui arrivent et ne vivent que de la charité publique !

Le quidam donne quand même deux explications :

– Les immigrés prennent souvent des métiers non pourvus, moins payés, plus difficiles, moins considérés (exemple des éboueurs il y a 30 ans, et aujourd’hui les travaux de nettoyage industriels ou bien la plonge dans les restaurants ).

Ça, pépère, c’est la loi du genre. De toute éternité, le nouveau venu, s’il veut ne pas mourir de faim, prend ce qu’on lui propose, les « De souche » s’étant servis en premier pour des métiers plus intéressants. C’est ce qu’ont vécu Italiens, Portugais, Polonais et Espagnols au XXe siècle. Cavada raconte que son père vidait les fosses septiques à longueur de journée. Et pourtant son père lui faisait faire des études, pour que l’ascenseur social joue. Et il a joué, qu’on soit ouvrier français ou étranger, on avait l’espoir que ses enfants feraient des études, deviendraient instits, médecins, cols blancs…

Et on continuait à couper des arbres, à travailler dur dans des conditions plus que difficiles, à vider les fosses septiques… Par ailleurs je constate que dans nombre de restaurants, ce sont de jeunes Français qui font la plonge pour payer leurs études.

Mais la mauvaise foi de François Lenglet est carabinée puisqu’il a l’air de dire que tous les immigrés seraient prêts à travailler, à faire les sales boulots. Il y en a, certes, et heureusement, mais quand on voit le taux de chômage dans les territoires perdus de la République, quand on voit le nombre de musulmans disponibles matin, midi et soir pour amener leurs enfants à l’école et aller les y rechercher… on a des doutes…

– un immigré, dès lors qu’il travaille, fait tourner la machine économique. 1 % de population en plus, c’est 1 % de PIB en plus, donc des emplois supplémentaires. Alors, bien sûr, cet avantage ne jouera qu’après plusieurs années, 5 ans, le temps de s’intégrer… C’est ça qui explique la difficulté à calculer le vrai coût de l’immigration. À court terme, le coût est bien réel pour le pays d’accueil, surtout si les immigrés sont inactifs, mais à long terme, la balance se rééquilibre.

5 ans de galère ? 5 ans à attendre qu’ils travaillent ?

Tous ceux qui sont là depuis 5, 10, 15, 20 ans… travaillent ?

Et les poules pondeuses qui se gardent bien de travailler, des fois qu’on leur demande d’enlever leur voile, on ne les compte pas ?

Bizarre… le taux de chômage le plus élevé  se trouve dans les territoires perdus de la République, où, pourtant immigrés et descendants d’immigrés sont majoritaires, et cela, depuis des lustres ! 

 

Vous allez voir qu’à la fin de la semaine ils nous auront  démontré que c’est l’immigration qui enrichit la France, que depuis qu’il y a des migrants les Français sont plus riches et plus heureux et que le chômage a baissé. Si, si, ils en sont capables !

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.com/2019/10/08/sur-tf1-francois-lenglet-leche-cul-en-action-non-limmigration-naugmente-pas-le-chomage/

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Bidule 3

Il faut ajouter que le –principal– soucis de nos dirigeants est de remplacer l’homme..par la machine. A partir de cela je ne vois pas comment le chômage pourrait diminuer..
D’antan on savait que les » idiots » volaient ( en l’air) ..Maintenant..Motos..Voitures Drones tout vole. ce qui va améliorer à la fois l’emploi et notre cher écologie..

Bidule 3

c’est beau les statistiques..! sauf celles qui sont interdites…!
cela de façon que nous émettions des votes  »éclairés »….

Moi à chaque fois que j’ouvre la télé …je constate qu’il y a des licenciements, délocalisations etc…On emprunte, on vend les meubles …
A mon avis il faut arrêter tant de progrès…Si ce n’est déjà fait… on va finir à poil !
On lourde les uns pour embaucher les autres ?
il est vrai qu’à la télé tout est parfait..sauf les déserts médicaux..les fermetures d’usines..les compagnies aériennes.. les agriculteurs… etc;.etc.
Merde voilà que je deviens négatif !
Il faudrait que ceux qui publient de telles choses.;sortent de leurs cocons..et pour le rime ne nous prennent pas…pour des ..vers à soie.

Bidule 3

cela peut aussi dépendre de la conjoncture internationale..
Quel est le taux de chômage de nos voisins ?

Paul Massis

Je me rappelle que les pieds noir ont été mal vus par une partie de la population, pourtant ils étaient de nationalité française.Certains leur ont reproché d’être prioritaires pour l’attribution de HLM.Ils n’en ont pas voulu aux métropolitains et se sont fait vite oublier en s’intégrant à la vitesse de la lumière.
Les fonctionnaires sont devenus fonctionnaires, les commerçants sont devenus commerçants, les employés et ouvriers ont trouvé du travail en quelques jours.
Je n’en ai connu aucun se lançant dans des commerces illicites.

Bidule 3

Que voulez vous mon ami, les gens qui les ont foutus dehors étaient chez eux..ce qui n’est pas le cas des français en France..

DURADUPIF

D’un simplisme déroutant. Que n’y a t’on pas pensé plus tôt. Faire venir plus dix pour cent d’immigrés du Continent africain et hop notre PIB qui augmente de dix pour cent 💯 Ipso facto, quelle aubaine !!!!

Vincent L.

Les données sont biaisées. Dans les années soixante, l’immigré qui arrivait en France n’avait aucun droit et il ne nous avait rien couté. Pour survivre, il fallait qu’il bosse et il était donc « rentable ». C’est encore en partie vraie pour certains nouveaux arrivants. Mais le problème n’est pas vraiment là. Les enfants ou petits-enfants des immigrés, ne sont plus immigrés mais Français de papier avec, pour les zones de non-droit, des taux de 20 à 30 %. Je me demande comment on peut affirmer que l’immigration nous enrichit.

POLYEUCTE

La Mondialisation qui a tué l’Industrie et l’Agriculture au profit des Services, est un désastre.
Le Monde qui vient sera basé sur les compétences… compétitives.
L’immigration, ne sachant rien pour la plupart, même pas la langue, est un fardeau à long terme. Le QI moyen baisse… L’Ecole coule…
Mon refrain ? « Tous des livreurs de pizzas ». Kébab ou couscous, si vous voulez !
Même Delivero fait la grève ! Où allons-nous ?

Jean kulpas

En 2022 il va y avoir une rafale de tondue.

crina

aucun espoir! Ils se couvre les uns , les autres, et ils vont gagner à nouveau.
J’ai vu à la télé une table ronde sur l’intervention de Mr. Fion en Suisse et Mr. Rougi déferle une haine incroyable. Mais personne ne lui a pas sorti son intervention quand il raconte et assume son son misérable piège des costumes tendu à Mr. Filon. Donc…….

meulien

et si l’on supprimait le RSA ?

wika

Ce monsieur Lenglet avec son phrasé sirupeux sert depuis longtemps la soupe au gouvernement.
Il a même écrit un livre dans lequel, n’en doutons pas, il argumente dans le sens de la bienpensance et dans le sens du poil de ses employeurs.

Vova

I ‘ immigration ACCENTUE le chômage : les immigrés/réfugiés , en arrivant , sont d ‘ office des « chômeurs » . En 2015 l ‘ Allemagne a vu son chômage augmenter de 1 million de « travailleurs » supplémentaires , combien ont trouvé du boulot ? Lenglet joue sur les mots , il laisse entendre que ces nouveaux arrivants ont TOUS trouvé du boulot !!
Autre chose : quant un migrant trouve un emploi sous-rémunéré , la plupart du temps au black , ça veut dire qu ‘ un travailleur français reste au chômage et que la Sécu doit indemniser ; => l ‘ immigration CRÉE du chômage et appauvrit le pays !!

Fergent

Nous n’avons pas besoin d’immigrés pour occuper les emplois vacants alors qu’il y a plus de 6 millions de chômeurs. Il faut les former aux emplois vacants et en leur proposer 3. S’ils refusent, les allocations chômage leur seront supprimées. Vous verrez s’ils ne vont pas les accepter.

Philippe BALLAND

Langlet vient de raconter les mêmes âneries ce matin dans sa rubrique économique de RTL…Enfin, n’oublions pas que c’est devenu le « démineur » des Bilderberg.

plouc

mais ça fait depuis 50 ans que l’on a de l’immigration musulmane et depuis la France ne s’est jamais autant endetté !!!! ils devaient soit disant nous payer nos retraites !!!! quelle farce !!!! Lenglet c’est monsieur FAKE NEWS !!!!!

Jill

Comparer les migrants aux pieds-noirs, je rêve. Nos compatriotes d’Algérie avaient une particularité :ils étaient courageux, travailleurs et entreprenants. Ils se sont assimilés dans la Nation en moins d’une génération.

wika

@Jill – Comparer ces primates aux pieds-noirs est même carrément une insulte quand on sait ce que les pieds-noirs ont enduré et la manière dont ils ont été reçus en métropole.
C’est une fille de pieds-noirs qui vous le dit.

Paul Massis

En beaucoup moins d’une génération a mon avis.

Joël

J’ai vu ce JT en direct, j’en avais les cheveux dressés devant tant de mauvaise foi.
Preuve éclatante que même les télés « privées » ou sensées l’être sont gangrenées par l’idéologie gauchiasse. (la Coudray ne vaut pas mieux d’ailleurs, elle a du faire ses classes chez aplati).
Le top du gars : quand un immigré travaille, il fait tourner la machine économique, il se loge (gratuit mais ça il ne le dit pas), bla-bla-bla, 5 ans le temps de s’intégrer (il y en a des tas qui sont là depuis 30 ans et vivent à part de la société)
Et tout le reste à l’avenant.

Economiste

Avant c’était 50 millions de consommateurs et sans chomage

patphil

que de vérités… que les bisounours ne veulent ni entendre ni regarder tant la burqa qu’ils ont sur la tête est imposante

kinns

S’ils fuient leur pays , c’est pour le confort , s’ils ne travaillent pas chez eux , ils ne vont pas travailler chez nous ; c’est aux français aussi de se retirer la tête du sable.
De plus en France on demande de la main d’œuvre de plus en plus qualifiée donc………….mais comme a dit un traitre : quelle chance!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Jill

Je pense que l’immigration actuelle influe peu sur le chômage des Français… Les nouveaux arrivants ne prennent pas des emplois disponibles car il n’y en n’a pas, sauf exceptions anecdotiques.

.Dupond 1

En 1962, quand 600 000 Pieds-noirs débarquent d’Algérie, on redoute une envolée du chômage, il n’en est rien.
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Non les PN étaient 900000 a débarquer a Marseille : des français parlant français de culture chrétienne et qui n’égorgeaint pas les pretres ni ne prenaient des camions pour massacrer des innocents a Nice …Les PN ont souffert du déracinement mais ont fait souche en France et se sont intégrés par le travail et les affaires ….donc pas d’amalgame avec les bics car se sont des gens totalement differents (je ne suis pas d’origine PN) idem pour les italiens ,espagnols polonais grecs vietnamiens chinois portugais (rien a redire)

Morgane

Je ne serais pas surprise que des trolls soient à l’origine des problèmes informatiques de Résistance Républicaine….
L’immigration n’enrichit pas la France… Loin de là, le niveau intellectuel et culturel des vrais Français et en train de baisser à leur contact !!!! 🙄