1

Immigration : face à la déferlante, Macron attend une réponse de l’UE !

Immigration 2021 : des chiffres effrayants et Macron reprend le discours vieux de 20 ans : réformer Schengen, tout en restant les bras ballants et en laissant le mal empirer.

Mais tandis que Macron encourage sciemment l’invasion, pour mieux détruire notre nation millénaire, Éric Zemmour vient de déclarer, au vu des chiffres catastrophiques de l’année 2021 :

« Explosion des acquisitions de nationalité, augmentation des demandes « d’asile », progression des titres de séjours : les chiffres du gouvernement sont catastrophiques, malgré la pandémie ! Je serai le Président de la fin de l’immigration. »

Emmanuel Macron a toujours menti et trahi le peuple français. Pendant cinq ans, il a refusé de traiter le dossier existentiel de l’invasion migratoire, qui transforme peu à peu la France en pays du tiers monde.

Après le grand débat national consécutif à la crise des Gilets jaunes, il avait promis un débat parlementaire annuel sur la politique migratoire. Dossier enterré.

La lâcheté et l’hypocrisie de la Macronie dépassent l’entendement. Avec Macron, ce sont les associations et les lobbys immigrationnistes qui font la politique migratoire de la France.

L’éternel discours entre humanité et fermeté est un leurre. En réalité, c’est toute la classe politique qui a démissionné.

Macron fait tout ce qu’il peut pour détruire la cohésion nationale, afin de diluer la France dans le grand village mondial de ses rêves. 70 % des Français rejettent l’immigration et l’islam, mais Macron les méprise.

Son rêve étant de supprimer totalement nos frontières au profit d’un grand espace européen, avec ses 15 000 km de frontières passoires. Autant dire que Macron veut la mort de notre civilisation.

Pour chaque problème, notre Président n’a aucune solution et se tourne systématiquement vers l’Europe. Il refuse toute solution nationale si elle n’est pas partagée avec Bruxelles. C’est du délire.

La France est devenue otage de ses immigrés et le gouvernement a peur des minorités. Telle est la sinistre vérité.

Les chiffres 2021 :

94 000 naturalisations. La nationalité française est de plus en plus bradée : + 53,3 % par rapport à 2020

272 000 visas longue durée ont été délivrés

  – Regroupement familial 88 000

  – Étudiants 85 000

  – Humanitaire 43 000

  – Économie 37 000 (14 % seulement)

  – Divers 19 000

105 000 demandes d’asile ont été déposées : + 28,3 % et 54 000 ont été accordées, un record

29 % des demandes d’asile proviennent de migrants déboutés par nos voisins, Allemands, Suédois ou Belges. C’est la France, pays le plus laxiste, qui est le déversoir de tous les déboutés d’Europe.

28 000 titres de séjour pour soins, sans aucune limitation de dépenses. Une exception française !

Cette disposition s’ajoute à l’AME qui soigne les sans-papiers beaucoup mieux que les citoyens qui travaillent et cotisent.

C’est le summum de la préférence étrangère et de l’inégalité républicaine.

La France est le seul pays au monde à soigner les étrangers, y compris les clandestins, mieux que ses propres ressortissants.

La France est l’hôpital du tiers monde et nos élus en sont fiers, alors que 30 % des Français diffèrent leurs soins faute de moyens !

Avec Macron, mieux vaut être un clandestin qu’un citoyen qui travaille et cotise.

Le fossoyeur de la France soigne toute la planète gratuitement mais laisse crever ses paysans avec 350 euros par mois. L’agriculture, il n’en parle d’ailleurs jamais.

Le pouvoir d’achat s’effondre, mais dépenser 50 000 euros par an pour chaque mineur isolé, majeur le plus souvent, ce n’est pas un problème pour la Macronie.

L’UE ayant exempté de visas les Albanais et les Géorgiens, on subit une explosion des demandes d’asile en provenance de ces deux pays. + 148 % pour les Albanais et + 159 % pour les Géorgiens.

La France déversoir de toute la misère du monde, encore et toujours !

Enfin, Gérald Darmanin annonce 600 000 à 700 000 clandestins, tout en reconnaissant que l’Angleterre en compte 1,5 million.

Pourquoi, à population équivalente, aurions-nous moins de clandestins que les Anglais ?

La France est assaillie de tous côtés, depuis la frontière belge jusqu’à la frontière espagnole. Des frontières passoires.

Ce qui signifie que le nombre de clandestins en France, pays qui n’expulse personne et amasse les clandestins depuis des décennies, atteint largement celui de l’Angleterre.

Quand Darmanin ose avouer 700 000 clandestins, c’est qu’il y en a le double.

Conclusion

Dans trois mois, il ne s’agira pas pour le peuple français de désigner un Président ou une Présidente, il s’agira de se prononcer pour un choix de civilisation et de décider de l’avenir qu’il souhaite pour ses enfants.

En matière d’immigration, sujet existentiel tant l’intégration tourne à la catastrophe, il n’y a qu’un seul candidat capable de sauver la France du naufrage identitaire et du chaos racial. C’est Éric Zemmour. Aucun autre candidat n’aura le courage nécessaire pour affronter l’idéologie mondialiste.

Tout autre discours n’est que mensonge, qui mènera le pays à sa perte.

Jacques Guillemain