Immigration illégale, deux poids, deux mesures

Nous avons un certain nombre de textes de loi qui régissent les entrées et les sorties des personnes et des marchandises de notre territoire.
Chacun a pu constater, lorsqu’il se rend à l’étranger, qu’il lui est demandé de présenter son passeport en règle pour quitter le territoire et pour entrer sur un autre territoire.

C’est une démarche administrative qui prend un peu de temps et comme chaque voyage se prépare à l’avance, il faut être prévoyant, sous peine de se faire retoquer par les douanes à l’aéroport ou à l’embarcadère du bateau. Les gens honnêtes et respectueux des lois, dont nous faisons partie, n’y trouvent rien à redire.

Dans le cadre de l’immigration illégale, dont notre territoire est devenu une cible récurrente des passeurs et autres ONG soutenant ces trafics, en revanche, aucune de ces personnes ne se voit demander un passeport en règle pour être accueillie chez nous.
Pis que cela, toutes ces personnes entrant illégalement ne sont pas inquiétées par la justice pour avoir commis une infraction d’entrée sur notre territoire, dans le non-respect du cadre fixé par la loi.

Dès lors, nous pouvons nous demander à quoi servent encore les douaniers dans les aéroports et les ports ? Si ce n’est pas un délit répréhensible d’entrer ou de sortir illégalement, quels sont exactement leur rôle et leur mission ?
De la même manière, à quoi servent toutes nos ambassades à travers le monde ? En effet, ces antennes de l’État ont pour mission, notamment, d’accorder les autorisations d’entrées sur le territoire français pour des personnes étrangères.

Si les immigrants illégaux ne se voient pas imposer de contraintes pour venir sur notre territoire avec un passeport et un titre de séjour en règle, pourquoi payons-nous pour des ambassades ?

Quelques réflexions de bon sens, dont on aimerait que les pouvoirs publics et nos gouvernants s’inspirent, pour atterrir. L’État est une chose sérieuse, qui demande de la rigueur dans son organisation et sa gestion. Nous aimerions que les pouvoirs publics en fassent preuve, en exigeant des immigrés illégaux qu’ils retournent dans leur pays pour demander aux différentes ambassades de France un titre de séjour en règle avant d’entrer sur notre territoire.
Demander que l’État et les pouvoirs publics fassent leur travail sérieusement, est-ce raciste ? Merci à tous les branquignols d’aller réviser leurs fiches de lecture sur le rôle de l’État.

Étienne Darcourt Lézat

image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. La future loi immigration parle d’employer la coercition pour que les clandestins filent leurs empreintes digitales et se fasse photographier. Déjà essayé , en tant que français, d’avoir une carte d’identité ou un passeport sans accepter cela?

  2. En Thailande un dépassement du visa d’un jour on risque la tôle !!! pas de vitesse limitée ( sauf simple indication pour votre sécurité) pas de casque à la con en moto, du haschisch à volonté, du respect pour tous( vieux, jeunes, policiers, prof etc…) tout le monde bosse et de la joie et des sourires partout …

    • J’ai eu le manque de chance de dépasser mon visa de séjour au Nyamnar (Birmanie) de quelques jours et au contrôle de police de l’aéroport tout ce qui m’est arrivé c’est une amende de quelques dizaines de $, c’est tout. Je doute qu’en Thailande au moment de partir l’on vous mette en cabane si vous avez un dépassement de visa, cela ne tient pas debout, une amende oui mais pas vous retenir au moment du départ. Peut-être au cours d’un contrôle, encore que les touristes sont rarement contrôlés sauf en cas de mauvais comportement…

      • Exact, on paye 100 baht par jour de retard mais une fois pour un jour on m’a menacé de prison !!! certains y sont allés car ils exagéraient ………

  3. Nous ne subissons plus une imigration massive mais une invasion haineuse et profiteuse sous le regard bienveillant de nos politocards qui en tirent profit au détriment des classes moyennes et ouvrieres qui sont accablées d’impots et qui vivent dans l’insécurité permanente sans avoir le droit de se défendre face a une justice  » du mur des cons » . La communeauté dirigeante n’a que faire du petit peuple car elle vit de la banque et des sociétés du CAC40 ……Ce qui vient de se passer aujourd’ui pour les kurdes va se répéter car les Français sont au bout du rouleau
    https://www.fdesouche.com/2022/12/23/pierre-vermeren-la-nouvelle-bourgeoisie-ne-se-sent-investie-daucune-responsabilite-nationale-a-legard-des-classes-populaires-et-moyennes-francaises/

  4. macron obei aux ordres de Bruxelles….plus d’immigrés,plus de migrants pour plus de chaos,afin que les francais se rebiffent et pour qu’ont leur colle sur le dos le début d’une eventuelle guerre civile,tout est bien calculé par les maffieux technocrates MAIS la fin ne se déroulera peut etre pas comme c’est inscrit dans leurs plans,les francais sont long a la détente mais quand faut y aller, faut y aller !!

    • kabout
      +100000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
      Nous avons un nouveau Nicolae Ceaușescu à la tete du pays….prions Dieu qu’il finisse comme lui . Le 49/3 à outrance dont il se sert à profusion est le début d’une dictature

    • et à son haut commissaire au plan, Bayrou qui préconise l’entrée de 10 millions de migrants (virils bien sur) pour repeupler la france et faire grimper la natalité

Les commentaires sont fermés.