Immigration : malgré sa lourde défaite, Merkel persiste

FraukePetry« La poussée de l’extrême droite aux régionales ébranle Angela Merkel », titre rapidement Le Figaro. Cambadélis, planqué dans sa tour d’ivoire, twitte de manière ridicule, « Alarme brune en Allemagne », et Cambadélis  mélange les attentats de l’islam avec le score de l’AfD « attentats à GrandBassam et Ankara. La spirale de l’horreur est en marche ».  Le vote allemand du 13 mars n’est que l’expression de la peur pour l’avenir et la volonté de retirer la responsabilité du pays à Merkel qui, selon un psychiatre, aurait perdu la tête. Les citoyens allemands sont écrasés par le système et se réveillent un peu mais pas assez. L’Allemand prend du temps à se révolter mais la révolte gronde depuis plus d’un an déjà. Tenir aussi longtemps la  protestation dans la rue dans une dictature est un signe d’une révolte profonde. Les média, eux, organes de la propagande, se vautrent dans des concepts usés pour expliquer la situation allemande et pour salir le vote AfD en sortant des clichés passéistes. Une chose est certaine, le peuple allemand est en marche pour sauver sa peau.

Un vote révélateur. L’Allemagne reste le cœur de l’Europe géographiquement et les changements et tensions politiques y sont le plus visibles. Le succès de l’AfD de ce 13 mars signe de manière définitive l’échec de la politique de l’Union européenne et de Merkel. Sur les 3 Länder 1 seul, le plus riche, a fait gagner les Grünen. Le succès de l’AfD dénonce les conséquences de la mondialisation : montée de la pauvreté, importation de masse de migrants, occupation de l’Allemagne par les U.S.A. Le succès des Grünen dans le  Bade-Wurtemberg montre l’irresponsabilité de populations par encore touchées par la violence de la mondialisation. Pourtant les Grünen avec leurs souhaits d’une société multiculturelle, pour l’entrée de la Turquie en Europe, pour les cours sur le Gender, avec leur chef historique pris la main dans la drogue et dans la volonté de rendre légal la pédophilie (Volker Beck), aurait dû réveiller ces masses encore trop riches et vivant toujours dans leur nuage. Ce vote du 13 mars montre, en tout cas, la montée de la pauvreté dans un pays cité comme modèle et la grande peur de l’avenir. Mais cela montre aussi le manque d’unité de l’Allemagne, pays occupé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et surtout le poids de la puissance de la désinformation des média, mais aussi la peur d’exprimer sa fierté nationale en raison de l’Histoire.

Résultats. L’AfD arrive en 3ème position dans 2 Länder et en 2ème position dans un Land. Pour un parti qui a 3 ans d’existence, c’est un succès. Les élections du 13 mars confirment la chute du parti d’Angela Merkel mais aussi des partis du système, même si les Grünen raflent la mise dans un Land. Les bobos n’ont pas voté pour l’AfD mais on choisit un vote protestataire en refusant en tout cas la CDU et Merkel. Rien ne dit que ces bobos ne voteront pas pour l’AfD très bientôt.

Dans le Bade-Wurtemberg, les Verts gagnent, ce qui est incroyable dans un Land conservateur, avec 30,3% des suffrages sur la CDU qui obtient 27% des voix. L’AfD obtient 15,1% devant le SPD avec 12,7%.

En Rhénanie-Palatinat, la CDU est aussi le perdant. Le SPD est à 36,3% devant la CDU avec 31,8%. L’AfD obtient 12,6%. Les Grünen obtiennent 5,3 % des suffrages.

En Saxe-Anhalt, la CDU, qui avait obtenu en 2011 32,5%, évite la déroute, avec 29,8%. La gauche est balayée. L’AfD s’impose comme deuxième force politique avec 24,2%, loin devant Die Linke à 16,3% et le SPD à 10,7%. Le gros succès de l’AfD en Saxe-Anhalt montre la différence de socialisation du peuple allemand. Les populations de la RDA auraient, donc, moins souffert de l’occupation Soviétique ? Les territoires occupés par les U.S.A vivent depuis longtemps à l’heure américaine ?

Profil de l’électeur AfD. Les électeurs de l’AfD sont jeunes. Les 25/35 ans forment le premier groupe des électeurs devant les 35/44 ans et avant les 45/59 ans. Les 18/24 ans et les plus de 60 ans arrivent après. Les jeunes Allemands, les électeurs de demain, votent donc pour l’AfD. L’électorat est surtout masculin. Ce sont surtout les populations actives (ouvriers, des salariés) mais aussi des retraités et des chômeurs qui votent pour l’AfD ce qui explique le gros succès dans la Saxe-Anhalt. L’électeur AfD a en moyenne un bon niveau scolaire.  La CDU, par exemple, est le parti qui récolte parmi les moins éduqués de la population avec les Grünen.

La dictature. Le succès de l’AfD fait ressortir les réflexes de la dictature. Maas, SPD, ministre de la Justice dit au lendemain des élections que le succès de l’AfD menace la démocratie. Pourtant c’est bien le système des partis politiques en place qui menace la liberté d’expression et la démocratie. Merkel a demandé à Zuckerberg de censurer les pages FB des patriotes allemands et de Pegida. Les annonces de manifestations publiées sur FB disparaissent, comme les vidéos montrant la révolte en marche. Juste après les élections du dimanche 13 mars Merkel et le système des partis en place ont assuré vouloir continuer la politique pour les migrants sans entendre la volonté des citoyens. L’AfD n’applique pas les mesures de répression car elle n’est pas au pouvoir ! « Alarme brune en Allemagne. Merkel n’écoute pas les urnes ! ». Oui, le fascisme ou le nazisme se trouvent dans la politique de Merkel, du SPD et des Grünen mais pas avec l’AfD. En outre la manifestation du 12 mars à Berlin pour dénoncer Merkel a été un succès avec plus de 6000 manifestants malgré les interdictions de la police.

Olivier Renault

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. A force traiter les patriotes allemands et même français de peste brune, il va falloir que ceux-ci agissent de manière à mériter ce qualificatif en travaillant quelques portraits de traîtres au nerf de bœuf.

  2. Quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi les media et les politicards utilisent « Extrême Droite » concernant l’AFD ? Pourquoi ce genre de classification ? Ce sont des résistants à l’oppression totalitaire de leurs gouvernants et de Bruxelles qui se comportent en traîtres vis-à-vis des peuples européens.

    • parce que accuser d’extrême droite une personne ou une organisation cela marche !

      cela la discrédite d’autant que les mots « racistes », anti-sémites, islamophobe figurent généralement dans la même phrase que « extrême drouaaate » !

      « Fasciste » est également le nouveau mot à la mode pour détourner ou abréger toute discussion ou débat qui prouverait des vérités que le régime Hollandescu ne veut surtout pas diffuser…

      ils osent tout , ils sont prêts à tout, même d’accuser d’anti-sémite des juifs ou d’islamophobes des musulmans qui chanteraient autre chose que la religion de paix et d’amour !

    • L’AfD est le pendant politique des activistes de PEGIDA , tout comme la ligue du sud du député BOMPARD est le pendant politique de la ligue du midi de Richard ROUDIER l’identitaire

  3. Nous savons bien comment l Europe va finir , grâce a nos politiques et ils en veulent encore

  4. Il peut parler de( peste brune ) le cambadeloro .Nous on subit le cholera rouge depuis longtemps

  5. cette censure sur les réseaux sociaux : museler le peuple. lui interdire de parler, lui interdire de penser autrement que ce qu’approuve l’élite gouvernementale!
    et on ose encore parler de « démocraties » dans nos pays ?!?
    __
    si les commentaires sont faux ou racistes cela n’influera pas grand monde et un flot de réponses cloueront le bec des menteurs.
    Par contre si ils sont vrais, si ils correspondent à la réalité, si les témoignages sont vécus alors il y’a urgence à les faire taire , n’est ce pas Merkel, Valls, cazeneuve, hollende cambadélis (la liste des dictateurs est longue …) ?

  6. Cette obstination imbécile me rappelle l’attitude de hollande lors des manifs anti mariage gay donc anti ouverture de porte à la théorie du genre et ce qu’elle entraîne

  7. Vus savez ce qu’on dit, hein, jamais deux sans trois . Par deux fois au vingtième siècle l’Allemagne a mis l’Europe à feu et à sang …
    Les survivants à ce qui s’annonce auront peut être la chance d’assister à un nouveau Nuremberg .

    • Ils nous parlent des menaces Brunes résultats des récentes élections.
      L’escroquerie consiste à affirmer {{{{ montée de l’extrême Droite }}}}
      C’est l’oublier ou tenter de le faire oublier;

      Le NAZISME , {{{ PARTI DES TRAVAILLEURS ALLEMANDS SOCIALISTES et
      NATIONAUX }}} LE NAZISME était issu du SOCIALISME Pur et Dur !!!!!
      Je n’ai jamais vu de SOCIALISTES d’extrême Droite; ni vous non plus ???????

      • Je vous le confirme Alamut, et je confirme que vous avez aussi entièrement raison sur la définition du mot nazisme. Mais ne pas oublier qu’ils ont prospérés grâce à la bourgeoisie et l’industrie allemandes, en somme l’UMPSLR de l’époque!
        L’histoire c’est comme la mode, çà revient de façon cyclique! Mais à mon âge, on peut encore se planter!

Les commentaires sont fermés.