Immigration : n’en déplaise à Macron-Merkel, seul Orban a consulté son peuple !

Résultat de recherche d'images pour "photo orban salvini"

Alors que Viktor Orban et Matteo Salvini ont le soutien massif de leur peuple, les anti-démocrates que sont Macron et Merkel, tous deux de plus en plus désavoués pour leur politique migratoire démentielle, n’ont qu’une obsession : taper sur les leaders hongrois et italien, en les diabolisant comme jamais.

Le vote du Parlement de Strasbourg, demandant la mise en œuvre de l’article 7 du Traité européen, pour sanctionner la Hongrie, prouve une fois de plus que l’Europe n’est pas là pour protéger les peuples, mais pour diaboliser les leaders qui ont l’audace de vouloir sécuriser les frontières de leur pays.

Heureusement, ce vote inique, qui doit être entériné par un vote du Conseil à l’unanimité, n’a aucune chance d’aboutir. Car la Pologne a déjà dit qu’elle opposerait son veto.

Mais cette sinistre mascarade aura au moins permis de démasquer les eurodéputés anti-Orban et pro-immigration, que sont les membres du PPE, dont les Républicains de Wauquiez, un faux jeton de première.

Résultat de recherche d'images pour "photo macron merkel"

Rappelons que Merkel est en grande difficulté et n’a pas de majorité.

En France, Macron est en chute libre et ne rassemble plus que 19 % d’opinions favorables ! Véritable descente aux enfers.

Mais en Italie, le parti de Salvini, la Ligue, est maintenant au même niveau que le Mouvement 5 Etoiles. Une ascension fulgurante.

Sondage 13-18 juin :
Lega 29,2 %
M5S 29 %
Parti Démocrate 18,8 %
Foriza Italia 9,2 %
Frères d’Italie 4,1 %

Rappel élections du 4 mars :
M5S 32,66 %
Ligue 17,37 %
Parti Démocrate 18,72 %
Forza Italia 14,01 %
Frères d’Italie 4,35 %

En Hongrie, le centre droit de Viktor Orban a raflé 133 sièges sur 199 aux législatives, avec 49 % des voix. Les autres partis font de la figuration.

Mais c’est ce verdict des urnes que ne supportent pas les dictateurs de Bruxelles, qui s’assoient sur la démocratie dès lors que les peuples refusent d’être sacrifiés sur l’autel du mondialisme et du multiculturalisme.

Le journaliste Renaud Girard, résume parfaitement l’hypocrisie des leaders européens qui se trompent d’adversaire et ne font que diviser les peuples européens. Je cite :

“Faut-il le répéter ? Orban n’est pas Hitler. En Hongrie, vous pouvez dire ce que vous pensez publiquement, vendre les livres que vous voulez, lire les journaux que vous aimez, et faire campagne dans la rue contre Orban. Il ne vous arrivera rien. Si vous êtes juif et que vous habitez une banlieue de Budapest, vous pouvez pratiquer votre religion en toute quiétude. En Seine-Saint-Denis, ce n’est en revanche, plus le cas. S’il y a un scandale de libertés publiques et d’Etat de droit en Europe, c’est bien en France qu’on le trouve. Il est proprement scandaleux que, dans les banlieues de France, un juif ne se sente pas en sécurité, doive raser les murs, sous prétexte qu’il porte la kippa sur la tête.”

Enfin, un salutaire rétablissement de la vérité, systématiquement piétinée par la presse et les européistes.

Toutes les critiques sur les supposées violations de l’Etat de droit en Hongrie, ne sont que délires et mensonges, pour tromper les électeurs européens et leur imposer la société multiculturelle qu’ils ne veulent pas et qui va anéantir la civilisation occidentale.

La preuve ? Orban est le SEUL leader européen à avoir organisé un référendum sur l’immigration en 2016.

Un résultat fracassant et humiliant pour Bruxelles. 98 % des Hongrois ont voté contre les quotas de migrants imposés par l’UE.

Ils ne veulent pas du « chaos racial » que l’ont voit en France.

En bon démocrate, Orban a donc suivi son peuple. Mais Macron, qui a toujours méprisé le peuple français, s’est assis sur la volonté populaire qui ne veut plus d’immigration.

Telle est la France de Macron. Une terre d’immigration extra-européenne qui se fait au détriment de la sécurité des Français juifs, mais aussi de tous les citoyens non musulmans classés dans le camp des mécréants.

Un pays où la liberté d’expression est interdite aux patriotes, régulièrement traînés devant les tribunaux, dès lors qu’ils dénoncent les ravages de l’immigration de masse.

Macron est le fossoyeur de la nation. Son idéologie mondialiste et immigrationniste va tout détruire dans les années qui viennent.

Le combat des prochaines élections européennes sera celui des “progressistes” menés par Macron, contre les “nationalistes” menés par Orban.

Le camp des immigrationnistes contre les identitaires, des mondialistes contre les patriotes.

En 2019, il faudra voter uniquement pour ceux qui défendent la France et refusent le naufrage identitaire.

Un vote existentiel, pour barrer la route aux fossoyeurs de l’Europe et redonner la parole aux souverainistes qui défendent leur héritage culturel.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. Oui! Il faut lire Renaud Girard ! Un Monstre de Culture et d’intelligence !
    Mai 2019, comme Mai 68, sera le Grand Chambardement ! Préparons nous ! JOIE !

  2. Bravo à la Pologne ! Mais il faut d’autres Chefs d’Etat qui disent NON à cette sanction. Le danger vient de l’argent versé pour les aider à se moderniser car le chantage va aller en s’accentuant. Non à l’UE actuelle.

  3. Où sont passés nos siècles de gloire ? Gergovie, Marignan, Valmy, Austerlitz, Verdun… Mais que sont devenus les français ? EgoÎstes vautrés dans le stupre, l’hédonisme, Tous à plat ventre car un quidam gérontophile a décidé, à lui tout seul, qu’ils devaient disparaitre et céder leur place à des peuplades sous développées. Et ce glorieux peuple grogne, mais rampe

  4. c’est justement pour cette raison qu’ils sont traités de lépreux!
    quoi, consulter le peuple et se tenir au résultat, quel danger pour l’oligarchie mondialiste

  5. En Hongrie c’est la démocratie, en France c’est la dhimmicratie… Merci Macron !

  6. Votre choix électoral M. Guillemain, s’imposera à tous les électeurs attachés à une Europe des Nations et non à cette pantomime fédérale qui masque un totalitarisme islamo-destructeur de toutes nos valeurs. C’est ainsi que les Vandales ont effacé la civilisation romaine. Subirons-nous le même sort ? Renforçons et favorisons une union des droites pour sauver notre civilisation aux prochaines européennes.

  7. Encore faudra t il en trouver .Certes il en existe , mais ils ne font pas beaucoup de bruit , à part quelques RN et Dupont Aignan ,si vous m’en citez d’autres ???

  8. « il faudra voter uniquement pour ceux qui défendent la France et refusent le naufrage identitaire. » A condition de trouver quelqu’un non adepte de la taqya. On sait ce qu’il en est des politiques et de leurs beaux discours dès qu’ils sont élus. Trouver quelqu’un qui a les c….s de Salvini ou Orban en France, c’est pas gagné.

  9. Je continue , j’espère que ces deux personnages vont enfin réagir , et s’occupez de leurs propres citoyens avant de s’occupez de toutes ces gens qui arrivent en vague de plus en plus important que cela plaise où non ils y a en a de plus en plus et la guerre n’est pas dans tout les pays du monde , bonne journée

  10. Bonjour , je suis tout à faite d’accord avec Messieurs Orban et Salvini , ces deux personnes n’ont pas envie de voir leurs pays envahis pas des migrants qui n’apportent que des ennuies et des maladies par la même occasion , et bien entendu merkel ainsi que petit machin , (tout en sachant que ces deux messieurs ont raison , )ne veulent pas l’admettre de peur de passer pour des cons , remarquez ses ce qu’ils sont car ne pas vouloir ,voir la vérité en face cela prouve bien leurs inintelligences , j

  11. C’est vrai que quand les hongrois viennent se balader a Marseille ; au retour ils n’ont surement pas envie de voir arriver chez eux la vérolerie que nous supportons depuis plus de quarante ans (surtout si jetant un oeil en dessous la passerelle ils visionnent le LIDDL et son divertissement favoris)

  12. c’est ce que l’on appelle avoir des couilles en politique,proposer le référendum avec des questions concernant le pays,choses que la saucisse merkel et le chatré macron ne sont pas capable.

  13. Et pourquoi il n’a pas consulté son peuple pour quitter l’UE. Ah mais c’est vrai Orban ne rime pas avec honnêtement

      • aussi débile et enfantin que le sheldon de la série, la science en moins. il a bien choisi son surnom ce « Pr Sheldon Cooper » !!!!

      • Mais Bon Dieu ! pourquoi continuez vous à dialoguer avec cette râclure ( ex pr1) qui se prétend professeur ? La seule réponse qui le fera taire définitivement c’ est votre indifférence et votre non réponse à ses provocs. Ignorez le et il disparaîtra de lui même du paysage. Sauf, bien sûr, si vous voulez continuer à lui accorder une importance qu’ il n’ a pas.

    • Shledon tu deviens de plus en plus pathétique. Tu devrais songer sérieusement à arrêter tes interventions sur ce site ( et peut-être d’autres ) et occuper plus utilement ton temps ( carrière, études, œuvres caritatives et j’en passe…).

      • Arrêtez de vous occuper des délires de ce débile ! C’est là qu’il prend son pied.

    • SHELDON
      98% du peuple pour ORBAN…..Et vous toujours à distiller votre propagande…Vous êtes un nuisible!!

Les commentaires sont fermés.