Immigration : tous complices des réseaux mafieux… sauf les patriotes !

immigrationIl ne se passe pas une journée sans que l’on nous parle de « cargos de migrants », plus ou moins en détresse, plus ou moins « fantômes », venant se faire remorquer pour que leur cargaison puisse ensuite envahir impunément les côtes italiennes aujourd’hui, françaises et espagnoles demain. (1)
C’est que ce trafic d’êtres humains est fort lucratif: un rapport de l’ONU datant d’octobre 2014 le chiffre, planétairement, à 7 milliards de dollars par an (2), – et encore n’est-il basé que sur ce qui est contrôlable -, somme faramineuse qui va dans les poches des multiples réseaux mafieux qui organisent cette nouvelle traite d’hommes et de femmes, poussés hors de leurs frontières par des criminels qui recrutent aussi bien dans les congénères des victimes que dans les structures du grand banditisme mondialisé ou de la « Cosa Nostra » sicilienne (à moins que ce ne soit la ndrangheta calabraise ou la camorra napolitaine…). (3)
Si notre pays est soumis à cette pression migratoire d’illégaux (4) et s’il va subir les conséquences néfastes de ce trafic criminel et lucratif pour qui l’organise, il le doit, certes, aux agissements de ces mafieux de toute provenance et de toute caractéristique, mais il le doit surtout à la politique migratoire imposée par l’Europe de Maastricht, d’Amsterdam et de Lisbonne, et à la politique d’ouverture tous azimuts de nos frontières (4) par le gouvernement socialiste en place comme par celui de l’UMP et du Centre qui l’a précédé…
…sans parler des écolos immigrationnistes pour qui tout immigré est une aubaine, ni de « la gauche profonde » du NPA, du Front de Gauche ou du dinosaurien PC, dont l’existence n’est possible que grâce aux perfusions financières et « placières » du PS dominant, qui n’ont de cesse de vouloir imposer à notre société les arrivants illégaux auxquels l’assistanat social qu’ils préconisent donnent plus de droits et de moyens qu’aux Français autochtones.
Pour cette Europe immigrationniste et atlantiste, soumise à la mondialisation financière apatride qu’elle organise à son niveau, il faut encore et encore accueillir des migrants : 50 millions sont annoncés d’ici à 2050…
Les différents patronats européens, et en particulier le MEDEF français qui, après avoir demandé le regroupement familial par la bouche de M. Bouygues dès 1977, n’a de cesse de répéter qu’il a besoin de cette main d’oeuvre  pour augmenter les taux de profit de ses activités, ne peuvent que se réjouir d’avoir ce volant de main  malléable (tenez, lisez ces 2  articles : 5) permettant de maintenir le chômage à un taux élevé pour empêcher toute action syndicale , ouvrière, professionnelle, et toute revendication salariale. (6)
Le discours de l’ancienne responsable du MEDEF est révélateur, comme est révélatrice son harmonie avec le discours du petit facteur bien planque du NPA, qui s’empresse d’apporter sa caution « politique » à l’action des forces qu’il prétend combattre (7) !
Et cette caution s’appuie sur l’action quotidienne d’associations dites « humanitaires », mais qui ne sont que structures minoritaires grassement nourries par l’argent public et animées par des apparatchiks socialo-compatibles, (du type SOS racisme, LDH, Licra, Droit au logement, RESF… j’en passe, et de bien plus juteuses…) destinées à faire accepter par les citoyens de notre pays le chancre migratoire qui le dévore petit à petit.
Remarquons que dans ce magmas « humanitariste », le Secours Catholique a une place de choix : dame, il lui faut concrétiser les paroles de son jésuite de Pape comme celles de sa hiérarchie cléricale, qui incitent les chrétiens à ouvrir les bras à toute la planète, à accueillir ici tous ceux qui veulent y venir, et même ceux qui égorgent leurs frères en religion au Moyen orient, à partager leur manteau de bure en 2, puis en 4, puis en 8, et ainsi de suite, afin de se dépouiller pour que les dirigeants financiers mondiaux se gobergent allègrement en leur tondant la laine sur le dos…
La logique voudrait, semble-t-il, que chacun agisse et travaille pour transformer sa bure en textile plus noble et plus confortable tout en permettant à ceux qui quittent leur pays d’y rester pour le construire et l’enrichir en exploitant ses ressources par leur travail, et s’enrichir eux mêmes par la même occasion… Mais c’est vrai que cela fleurerait bon le fumet « marxiste » alors que la charité faite par le plus grand nombre au plus grand nombre pour que des féodalités financières mondialistes s’enrichissent sans honte ni morale, ça, c’est « très chrétien »!
Les conséquences néfastes pour les peuples « d’accueil » de ces flux incontrôlés et massifs sont d’une telle réalité que tout ce que compte le Système mondialo-libéral-libertaire en place fait feu des quatre fers pour imposer sa loi d’airain aux peuples qu’il veut diluer puis détruire: les vecteurs de la communication , qui enserrent chacun dans le réseau étroit de leurs contraintes techniques et idéologiques, sont sollicités au maximum pour faire avaler cette potion létale aux citoyens des peuples autochtones européens…
…et pour empêcher l’émergence de toute parole analytique, critique, différente. L’ère du « Big Brother » est dépassée sous la triple autorité des féodalités financières de Wall Street et de la City, des pouvoirs politiques US et européens , du poids idéologique de l’Eglise Vaticane, dominante encore en Europe.
Mais il reste à chacun le loisir d’exprimer ce qu’il veut en utilisant les failles « démocratiques » du système qui le contraint.
Pour ce qui nous concerne, ici, en France, les deux années à venir vont permettre aux citoyens de dire « non » à ce qui se produit depuis maintenant 40 ans… et à porter à la plus grande majorité ceux et celles qui osent aller à l’encontre de cet ordre imposé : et la question du refus de l’immigration sera une question centrale sur laquelle chacun devra se prononcer clairement, à propos de laquelle ceux qui veulent changer « les choses » devront s’engager fermement.
Nous n’avons pas fini d’argumenter sur ce thème… et d’appeler chacun à dire « stop » aux flux étrangers qui nous submergent.
Robert Albarèdes
1 – http://www.lefigaro.fr/international/2015/01/03/01003-20150103ARTFIG00047-les-migrants-ont-debarque-apres-11-jours-a-bord-du-cargo-ezadeen-abandonne.php
2 – http://www.lepoint.fr/monde/la-traite-de-migrants-vers-l-europe-et-l-amerique-du-nord-produit-7-milliards-de-dollars-06-10-2014-1869817_24.php
3 – http://www.lepoint.fr/monde/immigration-clandestine-un-trafic-tres-lucratif-02-01-2015-1893610_24.php
http://www.lepoint.fr/monde/italie-les-trafiquants-de-clandestins-ranconnent-les-migrants-03-01-2015-1893770_24.php
4 – http://www.lefigaro.fr/politique/2015/01/01/01002-20150101ARTFIG00132-immigration-clandestine-la-france-sous-pression.php
http://www.lepoint.fr/societe/la-police-s-inquiete-d-une-vague-de-migrants-a-la-frontiere-italienne-05-08-2014-1851621_23.php
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/01/97001-20141201FILWWW00102-l-immigration-progresse-en-france-selon-l-ocde.php
5 – http://www.sudouest.fr/2014/11/25/des-travailleurs-payes-2-euros-de-l-heure-1747020-2736.php#xtor=EPR-260-[Newsletter]-20141125-[zone_info]
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/07/30/20002-20140730ARTFIG00176-travail-dissimule-137-des-entreprises-de-construction-en-fraude.php
6-  http://www.marianne2.fr/Le-patronat-europeen-veut-plus-d-immigration_a207126.html
7 – http://www.bvoltaire.fr/alaindebenoist/immigration-medef-parle-meme-langue-lextreme-gauche,38810
 

image_pdf
0
0