Immodestes petits conseils à M. Zemmour

J’ai beaucoup écouté. Ma concierge. Son mari, venu se mêler à la conversation. Ma copine Sciences Po bobo dont l’attachement au rose pâlit avec l’âge. Mes enfants instagrammeurs (hélas). Ceux de mes voisins, bleu marine col roulé. Mes collègues de bureau, cool-tout-le-monde-est-beau-tu-y-crois-vraiment-toi ? D’autres, restons discrets même dans les plus viles calomnies.

De cette étude approfondie et diversifiée, randomisée à l’aveugle sans a priori, du haut de mon inexistante expérience, trois conseils à M. Zemmour :

1) arrêter de gesticuler. Un geste mesuré pour souligner la parole, c’est bien. Cinq mouvements par mot, c’est trop. Ça fait araignée. Ça fait peur. Mes interviewés n’aiment pas avoir peur, comme tout le monde. Sauf sur le Goudurix chez Astérix, je m’égare…

Macron, on le croirait sorti des Pilleurs de tombes de l’espace : pas la peine d’aller jusque-là dans la momification. Juste modérer l’expression non verbale, éviter le rejet instinctif « Ah non, jamais celui-là ! ». « Euh… qu’est-ce qui vous dérange, qui ne va pas dans ce qu’il dit ? » « ………….. ».

Bref : l’image sans fond ni verbe n’est pas favorable. Je ne suis sûrement pas le premier à lui dire. Du haut de ma candide incompétence.

2) être plus vite concis. Pas dans la formule, M. Zemmour l’est déjà, magnifiquement. Une arène politique n’est pas un plateau d’émission. Dans une arène, tout se joue au temps : compté, mesuré, épié par d’autres à l’affût de « prendre le micro et ne plus le lâcher ». Passer le maximum d’idées fortes, de formules qui font mouche, en un minimum de temps. Silence et hésitations comprises. En allant plus vite, forcément ; en risquant de faire un faux pas, sûrement ; avec moins de formules réfléchies et ciselées, certainement. Mais… plus vite. Pas trop vite. Plus vite. Bref. Tenir un débat quand les temps seront mesurés. Comme à l’épée : toucher dans le temps imparti. Mettre l’autre groggy s’il a écouté (certes, c’est rare).

3) Le constat du Grand Remplacement, l’immigration, les sectateurs du Coran, sont des thèmes structurants majeurs. Mais pas la seule ligne de fracture. L’autre, visible dans le vote contre le Traité de Maastricht perdu de si peu en 1992 ou lors du Non victorieux de 2005 – avant la forfaiture Lisbonne de Sarkozy -, touche à l’américanisation et la mondialisation (les escroqueries planétaires des GAFAM, leurs fraudes à l’impôt et aux règles sociales, les délocalisations destructrices de l’environnement, etc.), la marchandisation de tout, le règne de l’argent comme seule valeur (corps humains (GPA), voir le film Wall Street), la destruction des paysages, du patrimoine et de la langue française, le renouveau nazi des racistes pontifiants de « Black lives matter » ou encore l’aspiration à des contraintes spirituelles sociales ritualisées – surtout depuis la démission de l’Église catholique.

Cela se relie au premier sujet bien sûr, mais les lignes de forces ne sont pas les mêmes. Les électeurs de Georges Marchais avant-hier, de Chevènement hier ou de Mélenchon aujourd’hui en sont souvent les porteurs sincères.

Pourquoi ce troisième immodeste conseil à M. Zemmour, alors qu’il a assurément ceci bien en tête ? Parce que son image n’est pas celle-là. Zemmour, ce n’est pas celui qui lutte contre la mondialisation : il est anti-immigration d’abord. Certes beaucoup de choses en découlent, mais ce n’est pas sur cette seule ligne qu’il pourra(it) gagner. Il faudra donner confiance, envie d’un monde avec moins d’échanges, où les entreprises ne dirigent plus des blocs de pays entiers en contournant leurs règles, où les serfs modernes se libèrent des dettes publiques accumulées entre les mains des banques privées.

Un message personnel enfin : vive Zemmour (et Dupont-Aignan. Et Jean Messiha. Et celui qui gagnera). Je veux me battre avec vous, pour vous, pour ma Terre et mes Gens. Écrire à la rédaction, qui transmettra. Merci.

John Vallès

image_pdf
2
0

31 Commentaires

  1. John Vallés tu ne sera jamais chez sans le RN et l’union des patriotes qui sont contre la mondialisations par contre Zemmour ça communauté ne lui permette pas

  2. Vos conseils paraissent judicieux, mais je pense qu’on peut faire confiance à EZ pour préprarer un programme d’actions prioritaires et convaincre un maximum d’électeurs. Quelles que soient les critiques qu’on puisse lui faire sur la forme ou son expression, il ressort de toutes ses prestations, à mon humble avis, une profonde sincérité. Je ne suis probablement pas le seul à y être sensible, tant celle des autres candidats fait défaut !

  3. Encore une fois ! Qu’il Ose afficher les noms de sa future éventuelle équipe !
    Compétences et Rectitude !
    Son seul Nom est trop clivant, une Equipe bien dosée rassurerait !
    Sinon, il sera battu !

    • Patience il le fera trop intelligent pour avoir compris ce qui l’attend, ce n’est pas lui qui choisit les sujets a débattre « face a l’info » et ces derniers soirs je me régale a l’écouter et la destruction de la France pa l’islam et autres sujets importants, un grand puits de science et connaissance, il a réponse a tout, je rêve d’un débat final avec le p’tit con qui obéit a ses maîtres, pas besoin d’avoir fait math sup, lui seul pourra lui clouer le bec. En plus aucunes casseroles au cul.

    • POLYEUCTE : E Zemmour est un fin stratège ne mettez pas « la charrue avant les boeufs » … Tout est déjà plié et dans les tiroirs .

  4. Zemmour a son style ,certes perfectible, personne n’est parfait ,y en a aussi qui critiquent son physique et même l’appellent Gargamel (comme dans les schtroumpfs)perso je m’en fout ce n’est pas ce qui compte .

  5. La concierge de l’oncle de la tante du beau-frère de la cousine du gendre du frère de ma belle-soeur, estimable personne qui pense que les Allemands occupent encore le territoire, estime que le maréchal Pétain doit rester au pouvoir.

  6. Le temps est venu oui !! oui au grand changement pour une france retrouvee pour ce peuple qui merite mieux que cela et qui ne veut pas tomber sous les coups de boutoir
    de desequilibres islamistes qui tuent et ruine notre economie
    et que l insecurite ronge ce beau pays et ces citoyens

  7. C’est curieux on ne parle plus du pacte de Marrakech signé en douce, de l’infâme loi bioéthique signée à la va-vite, de l’injection génique forcée sous peine de licenciement inhumaine !

  8. EZ devrait être plus calme plus pondéré, arrêter de balancer des citations à tout bout de champs, cesser de dire ´vous voyez’ toutes les 15 secondes, garder son sérieux et non pas rire sur le plateau en hochant la tête, arrêter de Couper la parole aux autres pour parler, parler, parler pour finalement ne rien dire de nouveau
    Je l’aime bien mais il devrait consulter un conseil en image médiatique. On ne se comporte pas sur un plateau télé comme autour de sa table de salle à manger avec des potes.

  9. Zemmour analyse finement la plupart des questions géopolitiques mais il néglige deux escroqueries mondialisées
    1- l’imputation du réchauffement climatique à l’humanité avec la stupide lutte contre le CO2
    2- La préséance donné aux vaccins expérimentaux onèreux destinés à un virus 100 fois moins létal que la variole avec l’obstruction criminelle aux traitements pas chers qui fonctionnent ailleurs

    • @François BLANC : 1 – que sort-il du pot d ‘ échappement de votre voiture , ou de la cheminée de votre chauffage ?? Du jus de cerise ?
      2 – TOUS les vaccins sont expérimentaux dès qu ‘ ils sortent , c ‘ est pourquoi on les teste sur des milliers de volontaires , sauf Sputnik V testé sur une poignée , dont la fille de Poutine qui a eu des effets secondaires , mais çà , certains ne veulent pas le savoir !!!
      Il fait beau dans votre bac à sable ??

      • 1-Et quel est l’effet du CO2 selon vos fantasmes de demeuré(e)
        2-Usuellement la vaccination de masse intervient en fin d’expérimentation, les cobayes sont volontaires, il n’y a pas d’obstruction aux traitements et il y a transparence sur les effets secondaires
        Vova = pauvre merde décérébrée par le marxisme et à traiter au plus vite par la méthode Pol pot pour rester en famille

        • @François BLANC : 1 – si vous aviez été à l ‘ école , vous sauriez que le CO2 est un gaz qui absorbe les infrarouges , tout comme le NO2 et le CH4 . Cette découverte date déjà de plus de deux siècles , elle a conduit un chercheur suédois à s ‘ inquiéter d ‘ un RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE en 1894 , alors que le GIEC , ni même l ‘ ONU , n ‘ existaient pas encore ………

        • @François BLANC : 2 – Louis Pasteur a développé plusieurs vaccins différents sur des animaux de ferme . Un jour on lui amena un jeune berger de 9 ans — Joseph Meister — mordu par un chien enragé , il lui inocula à 13 reprises un vaccin atténué en virus , le gamin ne développa jamais la rage par après !! Aujourd ‘ hui on fait appel à des volontaires , sauf chez Poutine qui fit appel à l ‘ armée — pas volontaires du tout — . Plusieurs centaines à plusieurs milliers de volontaires selon les disponibilités dans la plupart des cas , mais pour le Covid c ‘ est de 20.000 à 42.000 volontaires , faut vous renseigner si vous ne voulez pas passer pour un ignare !!

      • Vova la macroniste en service commandé qui ne sait qu’aboyer des slogans politiquement corrects, fidèle à elle-même. Vous êtes tellement prévisible… vous êtes des escrocs, et le jour où les comptes seront faits approche.

    • Enfin François n’avez-vous pas encore compris que ce ne pas lui qui établit le programme qu’annonce Christine en début d’émission, vous êtes bête a manger du foin, il répond aux questions que lui pose la belle et super journaliste Christine Kelly, Zemmour a raison les français sont devenus inintelligents avec la mémoire courte.

  10. Typique d’un « cadre dirigeant » d’une « grande entreprise » (peut-être aussi DRH ?).
    L’attitude, la suffisance et l’arrogance de ceux-là même qui nous ont fait perdre.

  11. comme mlp ne veut pas d’un débat public avec Z, je n’ai pas à d’écrire à la rédaction pour dire que je voterai Z

  12. Quatrième conseil à Zemmour : s’opposer au génocide vaccinal des Français, nous parler de la santé des vaccinés d’Israël en route pour leurs quatrièmes doses, nous parler du Parlement arabo-palestino-iraelien, nous détailler ses préconisations souverainistes hors carcan supranational pour la France, annoncer demain sa candidature pour 2022 et le soir même, plier bagage de Cnews.

    • Bref qu’il ait le courage et la joie profonde de s’engager pleinement pour sauver au moins une des nations européennes… en donnant l’exemple aux autres.

    • D’accord avec vous, Jacques Chassaing, il doit absolument parler du génocide vaccinal des Français. Je ne voterai pas pour quelqu’un qui soutient le passe sanitaire, le qr code.

    • @Chassaing Jacques : vous prenez Zemmour pour un imbécile ???
      « C ‘ est à son aune qu ‘ on juge les autres »

      • À Vova:

        Oh que non que je ne prends pas le cosmopolite- mondialiste-pro vaccin Zemmour pour un imbécile, mais vous, oui!

        • @Chassaing Jacques : ha-ha-ha , si vous saviez comment je m ‘ en badigeonne le nombril avec le pinceau de l ‘ indifférence ha-ha-ha….

      • reveillez vous,il y a 40ans que vous etes foutu,les moutons votent pour ceux qui les detruisent et ils en redemandent et en 2022,ils reeliront MACRON ou les memes BERTAND OU PECRESSE,les mediats se mettent deja en ordre de marche pour laver le cerveau aux moutons

Les commentaires sont fermés.