1

Incapable de déloger 50 punks à chiens, Macron a agressé un pays qui ne nous a rien fait !

Depuis 48 heures, vous subissez la propagande médiatique de ceux qui essaient de justifier les frappes françaises en Syrie. Il a donc semblé intéressant à notre site de donner, une nouvelle fois, la parole à Xavier Moreau, et d’écouter une autre approche de la situation. Après, à chaque lecteur de notre site de se faire une opinion.

Le coup des armes chimiques de Bachar, cela ne tient pas la route

Riposte Laïque : Pour nos lecteurs qui ne vous connaîtraient pas, je rappelle que vous vivez depuis 18 ans en Russie, que vous avez acquis la nationalité russe, que vous êtes entrepreneur, et que vous êtes par ailleurs un ancien officier parachutiste. D’autre part, vous défendez fréquemment le bilan de Vladimir Poutine, depuis qu’il a accédé aux commandes de la Russie.

https://ripostelaique.com/vladimir-poutine-va-etre-reelu-parce-que-son-bilan-en-19-ans-est-exceptionnel.html

Rentrons donc dans le vif du sujet. Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne viennent de bombarder la Syrie. Et la propagande explique qu’il fallait une réaction internationale, parce que Bachar avait encore une fois utilisé des armes chimiques interdites par les conventions internationales. Cette explication ne vous convainc pas ?

Xavier Moreau : Non et à plusieurs niveaux. De manière générale la première question à se poser est : à qui profite le crime ? Il profite aux islamistes qui comptent désespérément sur une intervention occidentale pour arrêter leur défaite inéluctable. Il profite à Donald Trump et Theresa May qui ont de graves problèmes en politique intérieure et qui tentent de faire diversion. Ensuite l’utilisation d’armes chimiques dans le dernier réduit de Douma que les islamistes contrôlent n’a aucun sens ni politique ni tactique. Cela rappelle les soi-disant « barils d’explosifs » de Bachar El Assad. Pourquoi utiliser des barils quand vous êtes largement pourvus en obus de 152 mm par les Russes ?

En bombardant la Syrie, Trump donne un os à ronger aux néo-cons et aux démocrates

Riposte Laïque : Comment expliquez-vous la volte-face de Donald Trump, qui s’est fait élire en expliquant aux Américains que les guerres de police mondiale seraient terminées, s’il était élu ?

Xavier Moreau : Donald Trump sait qu’il sera réélu sur son bilan intérieur, c’est-à-dire la sécurité, l’immigration et le redressement économique qui passe par la réinstallation aux Etats-Unis des usines délocalisées en Asie. Il donne un os à ronger aux démocrates et aux néo-cons en politique étrangère. Il a en outre vendu pour des milliards de dollars d’armements à l’Arabie Saoudite, ce qui suppose une contrepartie.

Macron est bien un homme de gauche, jamais avare du sang de nos soldats pour mener des guerres impérialistes

Riposte Laïque : Comment l’ancien officier parachutiste français réagit-il à la décision de Macron d’impliquer la France dans ce conflit ?

Xavier Moreau : Je ne suis pas vraiment surpris ça j’ai toujours considéré qu’Emmanuel Macron était un homme profondément ancré à Gauche. Et c’est un fait que depuis 1792 la Gauche préfère faire la guerre aux tyrans ou coloniser l’Afrique au nom des droits de la race supérieure plutôt que d’administrer les problèmes réels de notre pays. Pour cela elle n’a jamais été avare du sang de nos soldats. Si j’étais encore officier dans l’armée française et que le régime de Macron voulut m’envoyer combattre contre les Serbes, les Syriens ou les Russes j’aurais démissionné. Je me suis engagé en 1992 pour protéger ma Patrie, pas pour servir dans les guerres impérialistes de la Gauche française.

Riposte Laïque : Mais vous vous attendiez à ce qu’il fasse du Chirac-Villepin en 2003 ?

Xavier Moreau : Oui car contrairement au conflit avec la Serbie le réflexe tiers-mondiste a bénéficié aux Irakiens. La Serbie est une vieille Nation européenne, blanche et chrétienne. Rien de tel pour déclencher la fureur des idéologues atlantistes. A cela s’ajoute le fait que la France avait au sein de son ministère des Affaires Etrangères de vrais défenseurs de sa politique arabe. Tous ces gens ont par la suite été purgés sous Nicolas Sarkozy et aujourd’hui la DGRIS et la FRS sont des officines contrôlées par des atlantistes radicalisés qui veulent prendre leur revanche de 2003.

Depuis 1990, Paris s’est rangé derrière Washington, qui s’est rangé derrière les islamistes

Riposte Laïque : Faites-vous partie de ceux qui affirment que dans ce conflit, de Fabius-Hollande à Le Drian-Macron, la France s’est rangée du côté des islamistes, contre le peuple syrien agressé ?

Xavier Moreau : Oui. Paris s’est rangée derrière Washington, qui depuis la guerre d’Afghanistan contre les Soviétiques n’a jamais hésité à s’allier avec les pires bandes islamistes, pour parvenir à la réalisation de ses objectifs géostratégiques. Ce fut le cas en Yougoslavie pendant les années 1990. En Crimée, à partir de 1996, la CIA a réinstallé les Tatares en créant un mouvement islamisé et radicalisé « jeune Tatare » pour contrebalancer la domination démographique quasi-totale des Russes et russophones.

Ces attaques ne changent rien, Douma est désormais libérée des islamistes

Riposte Laïque : Selon vous, quelle sera la réaction des Russes ?

Xavier Moreau : Plutôt modérée. La coalition a frappé des cibles sans intérêts et n’a pas fait de morts. On verra peut-être des livraisons d’armements stratégiques supplémentaires à Damas, notamment des systèmes anti-aériens ou une limitation de l’activité aérienne de la coalition dans l’est de la Syrie. Ces attaques n’ont en rien ralenti la progression de l’armée syrienne et Douma est désormais libérée des islamistes.

Washington n’a plus les moyens de nous faire le coup de l’Irak

Riposte Laïque : Pensez-vous que cet épisode sera une escarmouche sans lendemain, ou bien le départ d’une nouvelle guerre menée par l’axe Washington-Paris-Londres contre un autre axe, autour de la Russie, la Chine et l’Iran ?

Xavier Moreau : Non. Nous sommes à l’ère nucléaire et Washington n’a plus les moyens de reproduire l’invasion de l’Irak. En Syrie comme en Ukraine, Washington n’a pas de stratégie à plus de 2 mois. Son objectif est de maintenir la situation de guerre en attendant de trouver une solution favorable à ses intérêts. C’est loin d’être gagné.

Riposte Laïque : Comment réagissez-vous à la propagande médiatique que subissent les Français, depuis 24 heures ?

Xavier Moreau : Je l’imagine seulement car je ne regarde quasiment jamais les médias français. Mais je pense que Macron est allé trop loin étant donné le contexte national. On ne peut pas d’un côté être incapable de déloger une cinquantaine de punks à chiens de Notre Dame des Landes et dépenser en pure perte des dizaines de millions d’euros dans une attaque stérile contre un pays qui ne nous a rien fait.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Xavier ?

Xavier Moreau : Dans la mesure où Macron a été le premier à annoncer qu’il avait des preuves, je n’exclus pas qu’il ait été manipulé par le MAE ou le MinDef. Après cette annonce délirante il y a 3 jours, il n’avait plus d’autre choix que de bombarder.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Ecouter Xavier Moreau sur Russia Today :