Indifférence : l’antisionisme, nouveau visage de l’antisémitisme [2/6]

Publié le 5 décembre 2017 - par - 35 commentaires - 746 vues
Share

 

La résurgence des attaques et menaces de l’islamisme radical

Avec d’autres groupes sociaux, partisans d’une France, judéo-chrétienne libre et apaisée, le judaïsme religieux moral et éthique de cette très ancienne institution se voit menacé par la montée en puissance d’un islamisme radical qui dure depuis plus de quinze ans et qui ne s’est attaqué qu’aux juifs mais sous des formes très différentes allant de la persécution… aux meurtres. Des faits souvent constatés dans l’indifférence générale d’une France capitularde menacée par une élue insoumise qui ne voit que des blancs racistes, qui œuvre à détruire la famille, la culture française, la nation pour préparer la soumission de la France à un Grand Remplacement coloré.

Cette menace, orchestrée par d’autres sémites, s’avère préoccupante car tout en visant les Juifs, vivant en France, elle tend à banaliser l’effet du mal qu’elle porte en elle. L’Antisémitisme et son corollaire l’antijudaïsme (2), ne s’attaque pas à la religion hébraïque mais à l’existence même du peuple juif.

Un peuple hébreu dont l’héritage est porteur de la plus ancienne civilisation, la plus cultivée, la plus savante avec plus de 200 prix Nobel. Ignorée, boycottée, l’Histoire de ce peuple plurimillénaire, porteur des valeurs fondatrices du judaïsme, et du christianisme par l’ancien testament. A l’origine il fut esclave des Pharaons en Égypte ; persécuté et martyrisé par les romains pour son monothéisme ; accusé de déicide durant des siècles par l’église catholique ; condamné à l’exil puis quasi exterminé industriellement par les nazis sous la France de Vichy ; quand – par bonheur – des centaines d’autres juifs furent sauvés par de charitables chrétiens honorés, médaillés et élevés au rang des Justes parmi les Nations, dont leurs noms bénis figurent au Mémorial de Yad Vashem à Jérusalem.

Cette France de 2017 – qui rappelle le climat antisémite de l’Allemagne nazie de 1933 – a entendu s’élever, lors d’une manifestation place de la République puis à Sarcelles, les cris de : « Mort aux Juifs ». Bien que malade de son antisémitisme, la France se porterait mieux si…. Dans un raccourci de l’histoire, il faut y voir une haine endémique née de l’antiquité à nos jours : disons de la naissance du monothéisme d’Abraham à l’islamisme vengeur qui poursuit inlassablement ce peuple.

 

Pourquoi tant de haine ?

Quand le rejet collectif alimente la haine du juif, alors l’antisionisme devient le nouveau visage de l’antisémitisme. Pour mieux comprendre cette menace : l’explosion bruyante de cette haine, est à l’image de celle exprimée bruyamment contre Big Brother, dans le livre « 1984 », sauf que l’instrumentalisation de cette détestation ou haine collective ne durait chez Orwell, guère plus d’une minute par jour. Tel n’a pas été le cas  de l’autre : la vraie, la destructrice, l’immonde celle qui sévit depuis la nuit des temps contre les Juifs. Au XXIe Siècle cette haine atteint des proportions inouïes, impensables pour se répandre en tragédie, tel un immense feu de forêt, qui ravage des centaines d’hectares, à la fin de l’été, par temps de mistral.

Pourquoi tant de haine dégouline comme le sang d’une blessure profonde, dans les banlieues populaires de nos villes, les écoles, les universités, les associations pro palestiniennes, les partis politiques, les réseaux sociaux, les médias, les mosquées et leurs madrasas coraniques, l’U.E, les ONG, L’ONU, l’UNESCO ?… Parmi les excès de cette matrice antisémite, on recense tous les stéréotypes les plus éculés :

« Le Juif est l’ennemi du genre humain ; au peuple de trop succède l’État en trop menaçant la paix dans le monde ». L’écrivain Albert Soued  sur www.nuitdorient.com y voit même une vague mondiale antisémite qui, tel un tsunami à venir, menace ses coreligionnaires.

Pour rebondir et paraphraser RL et Arthur Schopenhauer, l’alerte d’une telle menace traverse trois phases. Elle est d’abord tournée en ridicule par ceux qui affirment doctement que la France n’est pas antisémite ; ensuite fortement niée et combattue, même s’il y a des antisémites en France ; puis le mal fini par être accepté par tous, comme une évidence devant les dizaines de victimes, assassinées parce que juives. (3) L’indifférence, la lâcheté auront fixé, pour l’éternité, le mal en phase 1 !

Patrick Granville (2/6).

(2) – Au XIXe Siècle, le révolutionnaire Pierre Leroux a forgé le terme antisémite, lequel associe avec le mot « Juif »  les stéréotypes de : profit bancaire, de gain, de spéculation. C’est le gauchiste radical allemand Willem Merr qui ensuite va diffuser le terme « antisémite » à plus grande échelle. Terme accolé avec socialiste, cette idéologie gauchiste qui l’a répandu. De nombreux journalistes et policiers socialistes étaient fièrement anti dreyfusards au prétexte que les Juifs riches manipulaient le système judiciaire contre  les travailleurs. Karl Marx détestait le judaïsme qu’il assimilait au capital.

 Pierre Myrens, député socialo communiste en 1911 disait : «  Le Youtre est un israélite par sa religion, un juif capitaliste  par sa race ». C’est d’ailleurs cette ligne de pensée gauchiste qui a sévit en Syrie baasiste et en Algérie importée par le gouvernement de Vichy. Le stéréotype antisémite classique sur les juifs met en perspective l’Argent, le capitalisme et le pouvoir.  Le colonisateur en Algérie, issu de l’élite nationale, a parfois manipulé et entretenu l’antisémitisme afin de diviser pour régner en territoire occupé. Les ouvrages d’Albert Memmi sont là pour nous rappeler que la condition juive en terre arabe n’avait pas été idyllique. Le gauchisme culturel, minoritaire dans l’opinion mais puissant dans le milieu médiatique et universitaire, considère l’ensemble des musulmans pris dans une globalité dangereuse comme des « damnés de la terre » en les exonérant de tout. C’est ainsi qu’ils ont laissé se multiplier, depuis les années 2000, les attaques antisionistes donc antijuives pour conforter un électorat des banlieues et s’assurer une réserve de voix électorales pour se maintenir au pouvoir dans ce pays.

Les Juifs de France, communauté encombrante surtout celle issue des milieux populaires, ont été abandonnés par tous les pouvoirs depuis l’arrivée au pouvoir de F. Mitterrand en 1981. On pense qu’à l’avenir, ils seront encore plus sacrifiés sur l’autel de la paix civile et du souffrir ensemble. Le divorce puis l’abandon politique d’une certaine gauche avec le peuple de France de confession juive, est une évidence. La raison de leur seule présence dans les quartiers sensibles, a suffi à attiser la colère d’un électorat en quantité non négligeable. Courage ou profil bas ?…

(3) –  De la persécution aux meurtres de Juifs. Des imams en Autriche prêchent contre l’intégration sous « Musulmans d’abord, Juifs dehors ». Ilan Halimi, jeune juif piégé par une jolie fille de 17 ans ayant servi d’appât a permis à Yousouf Fofana de le torturer sauvagement des journées entières, avant de finir agonisant dans un remblai et d’y mourir. Une stèle apposée à sa mémoire à Bagneux, vient d’être profanée pour la seconde fois.

– Le 7 janvier 2015, Les Frères Kouachi faisaient irruption dans les locaux de Charlie Hebdo. Douze personnes seront massacrées à  la kalach par ces terroristes. Les 8 et 9 janvier, leur complice Amedy Coulibaly tuait une policière municipale à Montrouge et quatre citoyens de confession juive dans l’Hyper Casher de la porte de Vincennes. Le 11 janvier, 4 millions de personnes descendent dans les rues du pays dont 1,5 millions à Paris pour défendre la liberté d’expression et dire non au terrorisme. Toute la France était subitement Charlie.

–  Le 1er Juin 2017, 17 intellectuels réclament par pétition sur le Figaro pour qu’enfin la justice, après valse-hésitation, s’interroge sur le caractère antisémite d’un crime terrifiant. Pour que la vérité soit dite et qu’enfin la presse s’émeuve, même avec retard, des tortures, peur, souffrance et humiliation infligées à une femme juive, le Docteur Sarah Halimi 64 ans, avant qu’elle ne soit défenestrée aux cris d’Allah Ouakbar. Trop de juifs ont été assassinés en France en 2016-2017 et d’autres, encore et encore, le seront par des assassins qui se revendiquent de l’islam-islamisme.

–  Une famille juive, la famille Pinto, a été séquestrée et détroussée dans la nuit de jeudi à vendredi à son  domicile de  Livry-Gargan en Seine Saint-Denis. Dimanche, le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a condamné dans un communiqué «une nouvelle agression manifestement « antisémite» et «préméditée», au cours de laquelle trois membres d’une même famille ont été « menacés de mort », « insultés », « violemment battus » et « dépouillés par trois individus » qui ont pris la fuite.

Share

Poster un Commentaire

Notifiez de
800

Cet antisémitisme nauséabond est une véritable honte pour notre pays. Et nos idiots d’élus qui semblent ébahis de découvrir que l’islam est antisémite, on croit rêver…

Enfin la France commence a ouvrire les yeux mieux tard que jamais

Est-ce que le crif et toutes ces associations du meme tonneau commencent à changer de tactique?

Passons…

merci M GRANVILLE pour cet excellent article ; pour rappel, les français de religion juive vivant en France se considèrent avant tout comme français ; et concernant les commentaires complètement stupides mentionnant que les français juifs ne sont pas solidaires de ce que subissent les chrétiens d’Orient, qu’en savez vous ??? Pensez vous que lorsqu’ils participent aux manifestations de solidarité il est écrit juif sur leur front, idem lorsqu’ils envoient des chèques pour les soutenir ? Mais je vous vois venir… des chèques, mais pour les juifs c’est normal, ils sont riches ! certains participants de RL ne réalisent même… lire la suite

mort aux juifs, mort aux français, mort aux mécréants… et nos zélites se bouchent les oreilles!

@ Patrick Granville : excellent texte !
Remarque à propos du terme « islamisme radical » (1ere ligne) et de celui d' »islam-islamisme » (fin de la note (3)) : le premier terme est complètement absurde et correspond à la sémantique que nous imposent les journalopes des médias néo-collaborationnistes. Le second est un peu étrange. J’ai longtemps fait la distinction entre islam et islamisme mais après avoir beaucoup lu sur le sujet, cette précaution terminologique s’avère totalement infondée et le seul terme qui convienne est : « islam ».

C est inadmissible de lire ce genre d article.. riposte laïque est un site défendant les valeurs culturelles, historiques et geographiques française ou israélienne?
Ne mélanger par antisioniste qui est le combat politique et antisémite qui est le racisme..
Je vous rappelle que Jésus dieu a été tué par l acharnement de rabbins et du sanhedrin.. Le sionisme s acharné actuellement contre la chrétienté donc de grâce de la pudeur dans vos propos
https://www.google.fr/amp/s/fr.aleteia.org/2017/09/26/un-eveque-deplore-un-climat-anti-chretien-en-israel/amp/

ah bon, je pensais que Dieu avait tout organisé pour que Jésus soit mis à mort pour la rédemption des péchés…
et que les romains l’avaient fait!

Dis papa c’est quoi un sioniste?

Le sionisme n’a aucun caractère destructeur. Il s’agit d’un mouvement de libération politique qui prône un retour à Sion conformement à la Bible. Mais connaissez vous la Bible?

Déclaration Balfour vous connaissez :
2 ans de guerre mondiale négociées en échange de cette déclaration

mais où allez vous chercher tout ça ?!

Mais tout le monde sait cela je suppose. Vous pouvez vous référer à cette déclaration de Benjamin Freedman

http://cristos.over-blog.com/pages/Discours_de_Benjamin_Freedman_en_1961_sur_le_sionisme-1727022.html

affligeant de lire ça sur Riposte laïque! tous les arguments éculés des Juifs tueurs du Christ mélangés à l’antisionisme, faux nez de l’antisémitisme qui n’ose pas dire son nom. Riposte laïque défend la République et la laïcité dans un pays, la France, menacé par l’islamisation et que les citoyens juifs ont toujours honoré.

La laïcité c’est la destruction de la France Catholique.

La Démocratie et la République ne sont pas autre chose que la prise de controle politique par la franc-maçonnerie mondialiste au service d’élite mondialisés anti-nationaux.

C’est bien la cause du problème.

La France Catholique n’aurait jamais installé l’Islam en Europe.

Mais les 2 guerres mondiales avaient pour but de détruire notre civilisation.
Le métissage des peuples, l’indiférence morale donc religieuse et la destruction des nations est au coeur de ce régime politique.

Vous ne pouvez pas louer la République et vous protéger de l’Islam, les deux vont de paire.

Le sionisme politique est un mouvement de libération politique d’inspiration socialiste et pour la création d’un foyer national juif. Ce mot est devenu un mot valise pour tous les islamo gauchistes et les antisémites. Le « caractère destructeur des sionistes » c’est quoi exactement ? foutaises que tout ce fatras. il s’ragit juste de rendre les Juifs responsables de tout ce qui arrive de mauvais sur la planète ! Un protocole des sages de sion renouvelé à l’infini. Tragique dans la situation actuelle.

quand est-il d’Israël qui vient en aide structurelle à Desh et Al Quaïda en Syrie….. Ne mélangeons pas les Juifs lambda et les stratégies mortifère d’un petit état teigneux Israël dont le bras armé USA est leur valet!

allez donc apprendre à écrire le français. vous voulez dire « qu’en est-il » je suppose ? Quand au reste de votre propos mieux vaut en rire ! Quel pauvreté de réflexion.

quelle pauvreté etc…

Devriez peut-être aller voir « l’islam est le balai d’Israel »; certe l’islamisme c’est un peu l’histoire du sage qui montre la lune et l’imbécile qui regarde le doigt ; même si le doigt peut faire très mal !
bien à vous, et tristement.

Je refuse cet argument qui consiste à dire que l’antisionisme est de l’antisémitisme ! Ou alors il faudra accepter que l’antipatriotisme soit du racisme !

Oh lala ! Magnifique !

Bien ! Très bien ! Une coterie de sionistes très bruyante mène la musique anti-patriote et il faut bien la distinguer des israélites franchouillards . Voilà , j’ai dit !

Le conte de MonteCristo a bercé toute ma jeunesse. Cet officier de marine devenu forçat s’est montré brillantissime pour organiser sa vengeance d’avoir été incarcéré dans des conditions proches de celles de la 17e Chambre de nos jours. Consultez vos livres et évitez les fixations.

Il faut déjà admettre que les juifs orthodoxes sont antisémites !
L’analogie est un peu bizarre mais effectivement, l’antipatriotisme peut parfois être une haine raciste de soi comme chez les jeunes Allemands qui se font stériliser.

Je propose de renommer ce site riposte judaique…marrrre des religions!!! Je veu plus de halal chez moi et pas de kasher nn plus!!!!

Oui je trouve ! Les associations juives ne sont pas aussi gentilles avec les chrétiens ! On manifeste pour les attaques aux juifs mais pas beaucoup de manifestations juives quand on Égorge un prêtre ! Ah bien sur ce n ‘est pas la shoa ! Mais il est bien connu que les représentants de cette communauté veulent la destruction du Christianisme. Mais attention pour cela il se servent de l’islam mais ça peut se retourner contre eux !

Vos affirmations attestent d’une méconnaissance des enseignements fondateurs du judaïsme. Comment le judaïsme peut être indifférent ou ennemi de la chrétienté alors que Jésus était Juif et rabbin galiléen à Capharnaüm ? De grâce, n’écrivez pas n’importe quoi.

Sur quelle planète vivez vous ? Jésus était juif au sens où il habitait la Judée mais il a bien été condamné par un tribunal juif (au sens religieux cette fois). Il prend la défense d’une femme accusée d’adultère, il avait donc rompu avec le judaïsme orthodoxe.
A Jérusalem, au Yémen, il y a eu des massacres entre juifs et chrétiens (certes des deux côtés).

Est-ce que si nous mettons des références, nous serons traité au choix d’anti-sémite d’anti-sioniste ou de raciste…

Je vous invite à lire ce livre qui passe en revue 2000 ans d’histoire :
https://www.amazon.fr/LAntichristianisme-lEnseignement-Haine-Martin-Peltier/dp/2914295316

Bingo!

qu’on nous laisse nous débrouiller au lieu de nous défendre passe encore. chacun ses problèmes .
mais que les associations juives depuis des dizaines d’années poursuivent au tribunal et systématiquement tous ceux qui tentent de s’opposer à l’invasion-islamisation de la France, ça ne passe pas.

Il y a assez d’intolérants et d’intolérance dans le camp d’en face, que vous détestez idéologiquement. Donc inutile de rajouter de la haine à la haine. L’indifférence étant élue meilleure vecteur de haine du Siècle. montrez-vous responsable.

wpDiscuz