Insécurité : ces Français qui aiment la France et qui la quittent

Le mouvement s’accélère. Désespérés de voir s’effondrer le pays qu’ils aiment, détruit avec la complicité criminelle des élus, de plus en plus de Français partent refaire leur vie ailleurs, sous des cieux moins dangereux, où aucune immigration n’est venue saccager leur qualité de vie et menacer leur sécurité.

Ils partent en Hongrie, au Portugal, en Grèce, en Asie ou en Amérique, là où on ne risque pas sa peau pour un regard ou pour une cigarette refusée, là où on ne décapite pas les enseignants, là où on ne viole pas les filles en pleine rue, là où il n’y a pas 120 attaques au couteau par jour, là où les policiers, les pompiers, les enseignants n’exercent pas leur métier la peur au ventre, parce que l’Etat démissionnaire laisse des racailles imposer leur propre loi et terroriser toute la nation, jusqu’au gouvernement, hanté par les émeutes de 2005.

Le chaos racial se propage dans tout le pays, avec la bénédiction des élus devenus otages de nos immigrés. C’est toute notre civilisation qui est menacée, tout notre art de vivre qui est contesté par des populations qui refusent de plus en plus de s’intégrer, mais entendent au contraire nous imposer leur propre culture, certains allant jusqu’à contester la loi républicaine au nom du Coran.

Viktor Orban, le sage de l’Europe qui a toujours dénoncé le désastre identitaire à l’ouest, disait en 2017 :

« Nous laisserons entrer, évidemment, les vrais réfugiés : les Allemands, les Néerlandais, les Français, les Italiens, les politiciens et les journalistes terrorisés. Des chrétiens contraints de fuir leur pays, qui veulent retrouver chez nous l’Europe qu’ils ont perdue chez eux ». ( Figaro )

Laure, une femme de 48 ans née à Aix-en-Provence et partie s’installer en Hongrie ne décolère pas.

« Je suis très en colère contre mon pays, il y a plein de gens qui ne veulent pas respecter nos lois, mais c’est nous les parias : on aime la France et il faut qu’on s’en aille. »

Cambriolages, vols, harcèlement, agressions, ont été le moteur de l’exil pour toute la famille.

D’autres Européens ont fait le même choix pour les mêmes raisons : la violence quotidienne.

« C’est malheureux, car nous étions les forces vives de la France, et vous, vous récupérez des gens qui ne sont intéressés que par les allocs ».

Et de savourer son nouveau paradis, c’est à dire le retour à la France des Trente Glorieuses.

« Je ne verrouille même pas la porte de ma maison quand je pars faire mes courses. Quand on boit un verre en terrasse entre amies, habillées comme on veut, on peut laisser notre portable sur la table. Quand je vais me baigner, je peux rester une heure dans l’eau sans me retourner. Mon sac sera toujours là. »

« Si on n’est pas en sécurité, on n’a pas de liberté ».

D’autres ont choisi la Grèce, recherchant une qualité de vie et une sérénité disparues depuis longtemps en France, même dans les beaux quartiers, ou dans les campagnes de plus en plus visitées par les racailles.

Chez les Français de confession juive, la tentation du départ est encore plus forte. 46 % d’entre eux y ont songé.

Voilà la France de 2022, un pays dangereux où les 2/3 des citoyens ne se sentent plus en sécurité nulle part, pas même chez eux pour certains.

Les politiques, tels des criminels, ont saccagé la France, faisant du paradis des années 70, riche et prospère, le pays le plus dangereux d’Europe, au bord de la faillite.

Hélas, tous ces bons à rien ne sont aucunement responsables de leur politique dévastatrice. Ils ont tout détruit et n’auront jamais aucun compte à rendre.

La France, ils sont en train de la dépecer depuis quarante ans, passant leur temps à se battre pour un maroquin ou un siège de député. Ce sont eux les vrais coupables du naufrage.

Et comme le futur s’annonce de plus en plus tragique, sur les plans économique et sécuritaire, nul doute que l’exode ne fait que commencer.

Pour les générations qui ont connu l’époque bénie des Trente Glorieuses, cette destruction volontaire du pays s’assimile à de la haute trahison, tout simplement.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
23

23 Commentaires

  1. Le problème est que 70% de cons (48% des inscrits + 22% des abstentionnistes) ont revoté pour le paltoquet, confirmant leur adhésion à ce système qui dépèce la France depuis 40 ans.
    Il y a 10 ou 15 ans, des amis (qui depuis ont bouclé leurs valises !) me critiquaient quand je disais qu’il fallait se barrer tant qu’il était encore temps, ne pas attendre le dernier moment comme les Pieds Noirs dépouillés jusqu’à l’os en 62, et laisser de ce pays moribond une coquille vide.
    Car sans les forces vives, qui sont les mêmes qui subissent le racket fiscal, la France ne serait plus un mât de cocagne pour les envahisseurs et une rente pour les collabos.

  2. Voyons… vous vous trompez complètement ! Vous vous laissez aller à un sentiment, à une impression d’insécurité, répandue par l’extrême drooâââte…
    Moi, Ducon-Mort au yéti, avec ma belle Lamborghini, je n’ai aucun souci !

  3. Il est dommage que lors des interview de ces personnes qui ont quitté la fronce, le journaleux n’ai JAMAIS posé la question à savoir pour qui ils ont voté ces dernières années, on pourrait avoir des surprises et des causalités.

    Pour ma part ça fait déjà bien longtemps que j’avais anticipé le problème, mes deux enfants vivent à l’étranger et ils n’ont aucune envie de revenir en France, ici on préfère faire venir des CPF d’outre-Méditerranée ! Lorsque je discute avec eux, ils ont bien conscience de la dégradation constante et inexorable de ce pays de Fronce en cours de tiers-mondisation. (peut-être en effet plus visible de l’étranger que par ceux qui y vivent)

  4. Les citoyens ont le droit de se défendre contre ces agresseurs. Il n’y a pas que les armes à feu, il y a les arcs, les arbalètes, les sabres, les carabines à plomb. Si on permettait aux gens de se défendre comme ils veulent, ils en feraient pas autant. Les agresseurs prendraient des risques. C’est la faute de ce gouvernement. C’est pire que la guerre, en temps de guerre, les soldats contre les soldats. Chacun à des armes. Les agresseurs attaquent des citoyens non-armés. C’est facile.

  5. Aucune bonne volonté ne pourra désormais modifier la trajectoire que la France s’est désormais tracée au travers des projets politiques incohérents qui se sont succédés depuis plus de 40 ans. Il en résulte l’apparition de lobbys constitutionnels issus des différentes administrations qui se permettent aujourd’hui de donner des consignes de vote ce qui n’existait pas avant, un milieu associatif pléthorique largement influencé par les subventions qu’il perçoit, comme les syndicats et les médias aux ordres, des obédiences aussi malhonnêtes que secrètes qui s’arrogent le droit de décider du sort de l’humanité, des assemblées aux ordres des partis (le premier qui l’ouvre est répudié) le copinage et le trafic d’influence en tous genres. Tout cela encadré par un quatrième pouvoir au destin inoxydable et éternel qu’est l’argent. Dans un tel contexte on finit par comprendre l’abstention, l’isolement et l’expatriation.

  6. Il serait intéressant de faire un article fouillé sur les flux migratoires uniquement au sein des pays de l’Europe afin que l’on puisse se faire une idée plus précise sur ce phénomène. Il semblerait que tous les pays soient concernés à des degrés divers. A étudier.

  7. et malgré tout une grande majorité des gens aiment ça! et revotent pour leur bourreau

  8. Cela fait 30 ans que j informe , milite , essaie par tous les moyens possible d ouvrir les yeux et leur esprit à notre déclin irréversible auprès de la famille,amis, connaissance , Et RIEN . J en suis extrêmement fatigué, alors oui , s expatrier et peur être la solution pour ne pas devenir fou . Souverrainiste , patriote et non vacciné , font de moi l homme à abattre , d une manière ou d une autre, dans les mois qui viennent par la «  guess ta peau «  présidentielle . Alors oui j emmerde à mon tour tous ces e……..és qui pensent être légitimes.

    • @Regis83
      Eh oui, rien de nouveau sous le soleil. Il en fut de même du temps de Noé ou de la destruction du temple de Jérusalem où ceux qui donnaient l’alerte n’ont rencontré que railleries et quolibets. Au temps de Constantinople (Byzance) les gens discutaient du sexe des anges alors que les armées ottomanes donnaient l’assaut à la ville. Depuis l’expression de « avoir des querelles byzantines » est restée.

  9. Depuis quarante ans il n’y a qu’un seul responsable de cette situation c’est le peuple de ce pays , nous venons encore une fois de le voir aux élections présidentielle où aucun fondement n’est resté propre. Reprochant a Zemmour son autoritarisme beaucoup ont préféré fuir a la cape refusant la responsabilité historique vis a vis des générations futures préférant les sacrifier et tourner la tête . j’espère que tous les vieux cons qui ont voté Macron vont le payer le prix fort avant de casser leur pipe , a ce jour aucune génération n’a été couverte de tant de honte vis a vis de leur descendance .N’ayons pas peur de leurs cracher a la figure car eux n’ont aucune excuse ils savent tous ce qu’ils ont fait !

  10. Voulons – nous neutraliser nos ennemis (racailles , journalopes, politichiens véreux (pléonasme)) alors ne « reste plus qu’ à suivre la méthode de Rodrigo Duterte et à nous organiser en groupes de liquidateurs, à nous entraîner à envoyer nos ennemis ad patres . Terrorisons – les , soyons aussi impitoyables que les membres des einsatzgruppen !
    Je ne vois guère d’ autre solution

    • La solution de Duterte c’était de placer un policier déguisé en paysan au fond des  » Jeepney’s » avec un pistolet caché sous un chapeau de paille.
      Le voleur entre dans le minibus armé et prend une balle dans la tête.

    • Mohamed Macron et les autres connards avant lui ont tout fait pour désarmer les Français et les empêcher de se défendre.
      Les Résistants ( que les nazis compatibles appelaient terroristes).
      ont su trouver des solutions pour nuire à l’ennemi ils roulaient au gaz de bois, récupéraient tout ce qui pouvait servir à nuire aux Boches.
      Pour  » calmer  » les racailles il existe des solutions…… Ne manquent que des volontaires et des FRF2…….

  11. tout ça est évidemment fait exprès ; les flics ne servant plus que pour la déco, la loi réelle est passée entre les mains de la rue où les choses réelles se passent entre les « résidents de passage ou sédentarisés » et les populations locales veillant bien à ce que les locaux s’écrasent de par la loi de la rue ; ce qui fait rigoler c’est que les gauchos anti racistes se voient traités de racistes s’ils osent répondre à une réprimande étrangère, même si la réponse est justifiée.

  12. Je suis parti de France a la fin 67 ayant eu vent que les choses allees changer…. Bien m’a en pris !…. Je ne reviens qu’en visite apres un exil de 37 ans !….. Ma premiere experience de retour en Viste n’etait certe pas tres heureuse. Changements, oui….. Mais quand une demographie si presente s’est fait remarquee dans plusisuers contextes en plus des developpements urbains, cela m’a porte au coeur. Je voulais repartir aussi sec…. C’etait a Nice et St Paul de Vence ou j’ai passe mes premiers 20 ans …. Hummmm….

  13. si on le pouvait on ferait de même : aller en hongrie particulièrement pour retrouver la france que nous avons perdue à jamais

  14. Bonjour Jacques,

    Le plus bel exemple de la décrépitude, c’est l’inculpation pour MEURTRE de ce pauvre policier qui a sauvé sa vie et celle de ses collègues en éliminant deux macaques qui lui foncaient dessus.
    Les condoléances. Les bougies, les nounours c’est bien……Une 30-06 et un Glock 17 c’est mieux !! 💥
    Toutes nos pensées à Monsieur Alleno et sa famille.🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

  15. Mais bouffez-en de la merde les français, bouffez-en ! Vous n’aimez que ça, vous subissez et revotez pour la même merde. C’est de france que partira la prochaine guerre, il faudra encore appeler au secours tellement vous serez submergés par les lois islamiques. Tout cela embrasera l’europe puis le reste du monde pour finir en guerre de religion. Un peuple inutile qui mérite de disparaître: les français ! Quant aux valeureux qui ont tout compris, fuyez, protégez votre famille. Tout est contre vous en france, tout ! La police, la justice, les logements, les associations, la cpam, la caf, l’état…

    • Fuir pour aller où ? Qd on fait partie des lucides mais des gueux que le poudré met sur la paille, on fait comment sans economies ? Quel pays va nous accueillir les bras ouverts comme nous accueillons la chienlit avec tout l’arsenal du pack de bienvenue à nos parasites ?? Si vous avez des pistes, je suis preneur

  16. Personne pour migrer en Russie? je suis déçu! En revanche je suis ravi que cette dame originaire d’aix en provence (ville très dangereuse évidement) peut maintenant se baigner paisiblement en Hongrie. Cela me fait clairement rêver la baignade en Hongrie 🙂

  17. moi je ne fuis pas mais par contre j’ai créé une base arrière en Afrique et une autre dans les pays de l’Est

Les commentaires sont fermés.