Insécurité : nous avons le droit de savoir, car c’est nous qui payons !

Publié le 3 juin 2018 - par - 28 commentaires
Share

Je balaie l’actualité ce matin et je relève :

Orvault : un père et son fils de 14 ans lynchés par une dizaine d’adolescents à la sortie du collège.

Dunkerque : un chauffeur de camion poignardé par deux migrants.

Mourmelon : à cause d’un échange de regards un jeune garçon est tué d’une vingtaine de coups de couteau.

Valence : quatre jeunes âgés de 15 à 20 ans volent et agressent une jeune fille handicapée mentale.

Draguignan : il veut défendre sa petite amie harcelée en pleine rue, il est roué de coups.

Limoges : un homme d’origine marocaine tabasse une femme originaire du Gabon en la traitant de singe et en lui demandant de retourner dans son pays.

Bref c’est l’insécurité qui gagne tous les points cardinaux de l’hexagone, on ne peut plus se promener avec une petite amie, on ne peut plus prendre le bus, on n’a plus le droit d’être handicapée mentale sans se faire agresser, on ne peut plus aller attendre ses enfants aux sorties d’écoles, un bijoutier agressé et tabassé essuie la double peine car se retrouve aux assises pour avoir abattu un agresseur alors qu’il devrait être décoré.

J’ai à l’instant cette rage de crier en me rappelant ce vieux dicton « tant va la cruche à l’eau qu’à le fin elle se casse » l’âme envahie de la fâcheuse impression que la cruche, c’est moi, le citoyen dangereusement ordinaire qui ne peut pas tout savoir sinon il serait capable de faire des sottises :

Mais que fait ce gouvernement ?

Mais j’habite en France ou en Afrique, dans quel pays vivons-nous ?

Mais c’est quoi ce foutoir, c’est le tiers monde où tout voyou peut tuer tout le monde sans être inquiété ?

Mais c’est quoi ces crétins qui critiquent le port d’arme légal aux USA qui et qui ne mouftent pas quand des centaines de milliers de Français se font voler, violer, assassiner tous les ans, complètement désarmés devant des racailles armées jusqu’aux dents ?

Mais que font ces voyous en liberté ?

Je le dis solennellement, il est temps que l’opposition « Rassemblement National » prenne sérieusement le sujet en main et crée une cellule d’information citoyenne pour préparer 2022.

Il faut que Marine mette sur pied un rouleau compresseur médiatique qui ne s’arrêtera plus.

Il est temps pour eux de faire des propositions de lois et prendre à témoin l’ensemble de la Nation.

Prendre à témoin la Nation c’est  l’informer régulièrement sur l’identité des agresseurs et leur origine, qu’ils soient mineurs ou pas, nous avons le droit de savoir qui tue, vole, viole, harcèle, tabasse, égorge.

Oui, il va falloir informer en dehors des canaux officiels qui maquillent la réalité, il nous faut, nous, la connaître la réalité.

Car concernant les agresseurs, nous avons le droit de connaitre leur couleur de peau, leur religion, de tout savoir sur eux, pourquoi ils sont sur notre sol, combien la Nation dépense pour eux, leur famille et dans quelles conditions le cas échéant ils ont été nationalisés (pas d’erreur, j’ai bien écrit nationalisés) sans qu’on nous le demande.

Nous avons le droit de savoir par religion, ethnie, nationalité actuelle ou d’origine comment ils se répartissent et qu’on sache qui ils sont.

Quand ils sont identifiés, nous avons le droit de savoir tout le détail : quel est la longueur de leur casier judiciaire, la nature de leurs antécédents, s’ils sont multirécidivistes les peines théoriques et les peines effectivement réalisées, pourquoi les peines n’ont pas été faites et  quels sont les juges qui les ont libérés et pour quelles raisons.

Nous avons le droit de savoir pourquoi lesdits juges ne sont pas jugés quand ces multirécidivistes sont encore à l’œuvre et continuent de violer, voler et tuer sans fin.

Nous avons également le droit de savoir par religion, ethnie, nationalité actuelle ou d’origine comment se répartissent les gens incarcérés dans les prisons françaises.

Nous avons le droit de savoir car c’est nous qui payons.

Nous payons le prix du sang.

Nous payons de nos morts pour des mauvais regards, des vols qui finissent mal.

Nous payons de nos agressions à cause des lâchetés de nos politiciens.

Nous payons de trembler de ne plus voir les enfants et nos proches rentrer vivants le soir.

Nous payons également de nos libertés.

Nous payons ces associations fascistes qui interdisent de parole et d’action au pays de Voltaire.

Nous payons de ne plus pouvoir nous promener tranquillement.

Nous payons de ne plus pouvoir boire un verre en terrasse sans risquer une rafale de kalachnikov.

Nous payons des Droits de l’Homme qui ne nous donnent plus aucun droit dans notre propre pays.

Nous payons de cet exil intérieur de ne plus se sentir chez soi.

Nous payons aussi de nos poches.

Nous payons quand nous sommes volés, nous payons quand après une agression nous restons invalides,  nous payons encore quand ce sont nos enfants qu’on enterre.

Nous payons aussi ces juges qui protègent les voyous et nous payons ces associations qui œuvrent contre nous et contre la France, c’est notre potion amère, nous n’en voulons plus de ce bouillon de onze heures, nous avons déjà trop payé.

Si nous avons le droit de savoir c’est parce que nous devons décider, oui, nous avons le droit de décider.

C’est à nous de décider de qui reste et qui part de notre pays, c’est notre droit.

C’est à nous décider avec qui nous acceptons de faire notre vie car c’est de notre vie justement qu’il y va : on ne s’engage jamais à la légère pour le restant de ses jours, alors nous avons tous les droits car c’est de nous dont il s’agit, pas du politicien, pas du philosophe, pas du théoricien du bien vivre ensemble, pas de Bruxelles.

C’est encore à nous de décider si un multirécidiviste doit rester interné à vie pour ne plus nuire à personne car nous n’acceptons plus que notre civilisation, celle dont on a hérité et celle que l’on souhaite transmettre, ne soit ramenée à l’âge de la guerre du feu.

La quadrilogie Mad Max est fabuleuse, nous l’avons vue, nous avons aimé tous les Mad Max à l’écran mais nous savons maintenant que ce n’est pas dans ce monde que nous voulons vivre, c’est notre choix, personne n’a le droit de nous l’imposer, nous avons même le droit d’éliminer ceux qui cherchent à nous ramener au moyen-âge.

C’est à nous de décider car nous avons encore à l’esprit la chute de Rome mise à sac par les barbares, les clignotants actuels montrent que nous somme promis à ce destin si rien n’est fait dans les plus brefs délais, or nous refusons l’avenir que nous propose l’actuelle classe politique, nous ne voulons pas vivre ce genre d’événements en France après avoir tâté des Lumières du siècle éponyme.

C’est notre droit et le droit de personne d’autre car ce ne sont pas ces autres qui paient comme nous payons, et nous avons maintenant tant payé que nous avons même acquis le droit de n’en accorder plus aucun à ceux et celles qui n’en accordent pas à leurs victimes.

Oui, c’est notre droit de vouloir que cela soit notre Loi, nous avons suffisamment payé pour cela.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Share

28 réponses à “Insécurité : nous avons le droit de savoir, car c’est nous qui payons !”

  1. Soli dit :

    Je pense que le problème n’est pas le droit de savoir ou pas, en 2018 la plupart des gens savent ce qui se passe, connaissent même sans qu’on le leur dise l’origine et l’ethnie de la majorité des violeurs, voleurs, assassins, egorgeurs et tout le monde a bien compris que le désastre va s’amplifier avec la continuation de l’immigration massive incontrôlée ainsi que le taux de natalité de ces populations nettement supérieur au notre.
    La seule question que l’on doit se poser est: quel est l’homme politique qui sera capable et aura le courage d’admettre que nous ne pourrons jamais vivre en paix et en bonne harmonie avec ces populations et qui acceptera de prendre les mesures qui s’imposent, j’avoue que pour l’instant je n’en vois pas à l’horizon, malheureusement.

  2. Roban dit :

    On devrait demander au « héros » Mamoudou de s’occuper de tous ces terroristes.

  3. GOMEZ Juan dit :

    En 2022 il sera trop tard, déjà maintenant c’est encore faisable et c’est en 2018 qu’il faut réagir.
    Les politiques français en premier ou en même temps.

  4. Jacques Barrio dit :

    J’apprécie vraiment votre bon coup de gueule, Jean d’Acre, et je suis d’accord sur tous les points . . . sauf sur un. Vous dites que Marine devrait « mettre sur pied un rouleau compresseur médiatique …etc « . Je pense que vous mettez trop d’espoir en Marine. C’est elle qui a dit, faut-il le rappeler,  » Oui je le crois » quand on lui demandait si elle pensait que l’Islam était compatible avec la République. C’est soit du politiquement correct racoleur et indécent, soit l’aveu d’une ignorance abyssale sur ce qu’est réellement l’Islam. Dans tous les cas, ce fut une réponse catastrophique et révélatrice. Pour moi, Marine c’est fini. Je préfère Nicolas Bay … ou bien Marion un jour.

  5. JILL dit :

    Tous les jours,c’est une litanie de crimes et délits commis par des  » djeuns « ,en clair
    muzzs …Mais nous les agents du vieux Collomb,on entend ça sans émotion ;on peut incendier,étriper ou voler,notre consigne c’est de pas bouger .La chanson des Frères Jacques serait d’actualité .

  6. dufaitrez dit :

    « Avis de Recherche » !
    « DROITE compétente et active, Chef incontesté. Egos oubliés, Rémunération imposante lors des élections, Grand Croix de la Légion d’Honneur, Logement assuré à l’Elysée ».
    « Avis de Décès » !
    Marine incompétente et abandonnée, Wauquier, UDI, Bayrou, Agir, etc. dans les choux.

  7. Yves ESSYLU dit :

    Si vous comptez sur le RN ex FN, vous êtes foutu

  8. Dunois dit :

    Nous avons le droit de savoir, oui. Mais désormais, nous avons aussi le droit de frapper les musulmans en utilisant leur manière de faire. Sans arrêt, beaucoup, et mortellement. On ne risque plus rien maintenant que le pouvoir défend les agresseurs quand il ne commandite pas les attentats et les agressions.

  9. patphil dit :

    ils critiquent tous la politique américaine sur le port d’arme (avec raison d’ailleurs) mais ici le couteau sacrificiel n’est pas décrié!
    français, tendez le cou et laissez vous égorger en silence, l’oligarchie mondiale fait des profits énormes…

    • Déséquilibré dit :

      Aux USA, il y a peut-être 16 million de personnes avec le conceal carry, droit de porter une arme dissimulée. Dans les autres cas, le port d’une arme est prohibé, on peut transporter une arme dans sa voiture pour une raison légitime (chasse, sport).
      Comme en France.
      Donc un type qui transporte un AR15 pour faire un carton dans une école (gun free zone) est hors la loi. Mais il s’en tape, et ceux qui sont désarmés trinquent.

      • crap2sp dit :

        faut Desequilibre,aux EUil y a CCW,absolument mais il y a dans certains etat,le droit du port d’arme non dissimule,ainsi dans le Nevada,Utah,Arizona,et qq autres,vous avez parfaitement le droit sans permis,d’avoir votre arme a la ceinture,visible.personne ne vous dira rien,c’est legal.par contre attention,il peut exister des villes,ou cela est interdit,meme le ccw.exemple boulder city au Nevada,ou l’arme doit etre mis en securite quand vous la traversee.

  10. Joël dit :

    Sauf que nous ne saurons jamais car les pleutres des gouvernements, qu’ils soient de droite ou de gauche, se cachent systématiquement derrière « la raison d’état ». Ça permet d’éluder tous les problèmes sociétaux. On ne devrait plus mettre « Mort pour la France » sur les tombes mais « Mort de raison d’état pour ne pas stigmatiser », « Mort de raison d’état pour ne pas froisser une communauté », « Mort de raison d’état pour éviter une émeute »,etc. Bref, tout ce qui pourrait nuire à l’image d’un gouvernement le temps d’un mandat.

  11. MissBelgique dit :

    2022, c’est loin. Ils font des petits comme des lapins… faites le calcul.

  12. Galice dit :

    Jonathan maréchal mis en examen ce weekend pour le meurtre et le viol du petit Tom 9 ans, encore un arabe , le lhandais tueur de mahelis , un noir celui là , faite vous plaisir.

    • BOUTONNET DANIEL dit :

      Personne n’a dit que la perfection régnait chez nous. Il n’empêche qu’il suffit de voir la population carcérale pour constater d’où vient essentiellement le problème. Et comparer le comportement de quelques détraqués mentaux à celui, délibérément agressif et raciste, d’une certaine population, saine d’esprit, elle, est indécent. Enfin, saine d’esprit, avec l’islam on peut déjà s’interroger…

    • didile dit :

      Justement ,si la police et la justice n’étaient pas débordées par toute la délinquance venue d’ailleurs,elles pourraient détecter plus vite ces cinglés bien de chez nous et les empêcher de nuire dans la mesure du possible .Les psychiatres,au moins, seraient disponibles plus souvent et plus longtemps et il y aurait plus de place dans les hôpitaux psychiatriques et même en prison.

    • Joël dit :

      Justement ! Nous avons déjà nos propres merdes à nettoyer chez nous, ce n’est pas la peine d’en rajouter dans des proportions astronomiques indécentes.

    • didile dit :

      En matière de fous furieux on est assez bien doté en France ,on n’a pas besoin d’en importer.

    • Myster13 dit :

      C’est bien d’arriver à citer 2 exemples (datant de mai 2018 & aout 2017) face à plus de 95 exemples rien que pour le mois de mai : https://faitdiversfrance.wordpress.com/category/faits-divers-france/
      Et en quoi est il étonnant de que des nationaux commettent des crimes dans leur pays ? Par contre est il logique que plus de la moitié de la population carcérale & criminelle ne soit pas des nationaux ? Allez voir aux USA si 60% de la pop carcérale n’est pas américaine, allez voir en Russie, en Chine, en Thailande, en Cote d’Ivoire, au Brésil, au Japon et je peux continuer longtemps comme ça… Nous devons être un des rares pays (avec la Belgique et l’Allemagne) qui ont plus de la moitié des criminels non nationaux.

    • montecristo dit :

      Ben Oui ! C’est comme pour le Malien qui sauve un enfant blanc !
      Le Malien est noir et il a sauvé un enfant blanc.
      Or, tous les Maliens sont noirs.
      Donc tous les Maliens sauvent des enfants blancs.
      Cela ne vaut pas le gruyère pour lequel : plus il y a de trous et plus il y a de gruyère …. mais ça y ressemble !

  13. Neffie dit :

    Nous avons le droit de savoir et les plus sensés d’entre nous savent. Mais en France,plus de la moitié de la population n’est pas d’origine française. Les africains ont réussi à enfoncer un coin en Europe. C’est un raz de marée irréversible favorisé par certains de nos gouvernants. La seule question qu’il faille se poser est ,comment pouvons-nous nous préparer à la guerre de civilisation qui s’annonce?

  14. Asma bint Marwan tuée par Mahomet dit :

    Nous voulons la transparence ,la « glasnost « de la perestroïka pour les gens de gauche.Quand la polygamie sera-t-elle établie ,puisque ce sera la mesure phare prise certainement en tout premier lieu,comme toujours,mesure urgente s’il en est,et ceci au pays des Lumières et de la galanterie ??

  15. BERNARD dit :

    Baahhh, il me semble bien que nous avons « décidé » en votant micron, qui avait tout dit dans son programme, et que dans le bureau de vote (enfin le mien) personne ne m’a mis un pistolet sur la tempe pour « bien voter »… alors maintenant, le peuple doit assumer, j’espère cependant qu’il comprendra la leçon, et qu’il ne fera pas « sa dernière erreur » lors de ses prochains votes.

  16. Dupond dit :

    MLP est en fin de parcours sa seule utilité dans l’immédiat est de se joindre aux autres partis nationalistes europeens afin de porter le maximum de députés a Bruxelles . L’avenir est entre les mains de sa niece et d’une belle jeunesse identitaires qui s’instruit dans nos grandes écoles ….ceux qui ne vandalisent pas comme les petits protégés de merluche . Le dégagisme je pense va s’operer a l’italienne car l’UE qui au départ devait nous protéger des conflits et nous permettre de commercer avec plus de facilité est devenu finalement une dictature ou le citoyen n’a plus son mot a dire

    • BERNARD dit :

      A mon sens, Marine reste quand même notre seul espoir à court terme et doit prendre des précautions oratoires considérables..
      A moins que vous ne préfériez Wau Quedalle ?

  17. Jean des Entommeures dit :

    Il arrive toujours un moment où, selon le regretté Pierre Desproges, « les droits de l’homme s’effacent devant les droits de l’asticot ». Et bien je crois que ce moment est très prêt d’arriver, chez nous, en France occupée…