Insécurité : quand donc l’État va-t-il intervenir ?

Et toujours des policiers agressés, des pompiers et des bus caillassés, des passants poignardés, des femmes battues en pleine rue, et des quartiers dans lesquels les « jeunes » font régner la terreur !

Si encore les coupables – lorsqu’on les trouve, évidemment – étaient sévèrement punis ! Mais non : sitôt arrêtés, sitôt relâchés : Droits de l’Homme obligent !

Et voilà comment, au nom du respect de la personne, on permet la violence – comme si la violence était une marque de respect !

« Nique ta mère ! » est une violence ; « Nique la police ! » en est une autre ; « Nique la France ! » en est une troisième, et c’est la pire, car cette violence-là crie le mépris de nos valeurs.

Or, ce cri est le ralliement de tous ceux qui ne veulent en aucun cas de la France – alors qu’ils en vivent ! – et que le gouvernement continue cependant d’accueillir, parce qu’il ne faut surtout pas qu’on puisse penser que la France discrimine !

Il n’empêche que cette France pusillanime se heurte au réalisme le plus élémentaire selon lequel « Gentil n’a qu’un œil ».

C’est ce réalisme qui manque aujourd’hui à tous ceux qui nous gouvernent, et c’est pourquoi la France part à vau-l’eau !

Maurice Vidal

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. Sur CNEWS en l’absence de Pascal Praud, ils débattent entre gauchos et se demandent sans rigoler : Mais pour quelle raison les crimes et délits explosent-ils donc en France ? En effet, malgré tant d’amour et de paix, c’est un grand mystère.

    • La réponse est simple: il n’y a pas de réponse pénale.

      S’il n’y a plus aucun flic sur les routes, combien de temps allez-vous vous arrêter aux feux rouges, surtout s’il n’y a personne dans l’autre sens ? Combien de temps aller-vous respectez les limites de vitesses, surtout lorsque vous êtes seul sur la route ?

      Voilà la réponse. On a affaire a des sauvages à qui on a donner le droit de massacrer et tuer en toute impunité.

      Le jour où se se prendront perpète sans aucune possibilité de libération conditionnelle, ils y réfléchiront à 2 fois avant de lyncher quelqu’un.

    • Exact ! J’en suis écoeurée d’entendre leurs grandes phrases, débats stériles, alors qu’il n’y a qu’une chose à dire : Qui sont ceux qui tuent, agressent, violent. ? Qui sont ces « délinquants » ? Leur origine ! Pas besoin de s’interroger sur les raisons de la hausse de la violence !! Tirer sur les agresseurs, expulser, supprimer les allocs… C’est le djihad !

    • et plus de zemmour !
      la chaine redevient comme les autres, je ne regarde plus que les titres, les débats sont des invectives inaudibles

  2. En revanche, « nyctalope » n’est pas une violence homophobe, attention.

  3. L’Etat ? Mais quel État ?
    Dans la France macroniste, il n’y a plus d’Etat, pas plus qu’il n’y a de chef à sa tête !

  4. le hic c’est que les caillassages se produisent dans des quartiers où nos zélites n’habitent pas
    le simple gaulois doit disparaitre, ils laissent faire pour cela

  5. Dormez tranquille braves gens Darmanin est à l’écoute et met toute en oeuvre pour votre sécurité !

  6. Darmanin dors il est fatigué de ne rien faire , alors comment voulez être efficace ?

Les commentaires sont fermés.