Installons les élus dans les quartiers les plus insécurisés

Nous, ni négatifs, ni pleurnichards,

Vu le merdier dans lequel évoluent plus de 20 millions de concitoyens,

Vu qu’on a imposé à ces concitoyens de vivre auprès d’une population intolérante, violente et invivable qui fait suer le burnou de l’allochtone de bon aloi, savoir une population allogène haineuse, restée étrangère ou nationalisée hâtivement sans que la population d’origine ait été consultée,

Vu que la police et la justice ne font pas le travail pour lequel l’ensemble des employés desdits ministères sont  normalement et régulièrement payés, et probablement trop payés, compte tenu des résultats de ce qui est en principe attendu de tels ministères, savoir éliminer de toute vie sociale, jusqu’à la fin de leurs jours, les délinquants et voyous multirécidivistes violents, et assurer une sécurité totale en tous lieux et à tout moment au moins égale à celle en vigueur à Monaco ou à Singapour au lieu de celle de Tombouctou,

Vu que l’ensemble de nos assemblées ne répond en rien aux préoccupations réelles du citoyen, se bornant à élaborer des lois sur les fessées et autres billevesées qui n’amusent que les crétins, tandis que 15 millions de Français crèvent de faim et 15 autres millions tirent le diable par la queue,

Vu que l’ensemble de l’exécutif, le dernier en date crevant tous les plafonds, ne répond nullement aux préoccupations de chômage, d’envahissement d’allogènes, de dépenses publiques, de protections des entreprises nationales, y compris agricoles, contre la concurrence déloyale de travail au noir, de fraude et d’évasion fiscale notamment,

Vu que l’ensemble des élus de la Nation ne semble absolument pas comprendre la réalité vécue par une majorité de Français, notamment en matière de sécurité, de revenus, de logement, d’éducation, de contrat de travail et de pression subie au travail, de transports,

Vu que l’ensemble de la Nation s’enfonce de jour en jour davantage vers le délabrement et le délitement sans que l’ensemble des politiciens de l’exécutif et du législatif s’en émeuve, et prenne les décisions radicales qui devraient s’imposer devant un tel naufrage,

Vu en conséquence qu’un ensemble majoritaire des citoyens a de sérieuses raisons de considérer que les élus sont largement trop rémunérés par rapport à la qualité des travaux qu’ils effectuent,

Nous, citoyens de base, en vertu des pouvoirs que nous confère la Constitution, savoir l’article 3 qui stipule que « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum »,

Décidons de reprendre ce qui nous appartient, la souveraineté nationale,

Décidons de l’exercer directement pour mettre au pas nos représentants qui se sont égarés depuis 50 ans maintenant,

Décidons que ces élus sont trop payés en regard du service rendu à la Nation,

Que leur revenu sera désormais composé de deux parties, un fixe qui sera égal au Smic, et une part variable qui sera calculée en fonction de la qualité des travaux qui seront rendus,

Qu’au regard de la situation du pays, seul le Smic peut actuellement leur être versé,

Qu’au surplus, vu la dégradation constante de la Nation depuis leur entrée en fonction sous cette mandature, les actuels élus doivent rembourser le trop-perçu au-dessus du Smic depuis le 1er juillet 2017,

Décidons que pour éviter les dérives insupportables à une majorité de citoyens comme les homards et le champagne dits « de Rugy »,  tous les élus se verront désormais attribuer à titre de frais de bouche un nombre de tickets-restaurant égal au nombre de sessions auxquelles ils assistent effectivement,  et rien d’autre,

Décidons que cette nouvelle grille de salaires et de défraiement de repas s’appliquera à l’ensemble de l’exécutif, de leurs conseillers, et à toute la hiérarchie des ministères de l’Intérieur et de la Justice, cette dernière hiérarchie étant invitée à faire le travail effectif de sécurité pour lequel elle est payée, sous peine de révocation sans droit à pension pour insuffisance professionnelle et au remboursement de l’indu perçu depuis le début de la carrière,

Décidons que pour bien décider d’une problématique, il faut la connaître,

Décrétons donc que tous les élus doivent loger avec leur famille dans des HLM de banlieue multiculturelles à au moins 70 %,

Que les élus de l’Île-de-France devront loger dans les quartiers les plus insécurisés de la région, comme Sarcelles, Grigny, Viry-Châtillon, porte de la Chapelle et autres,

Que les élus des régions devront loger dans les quartiers les plus insécurisés de leur circonscription,

Que pour l’ensemble de ces élus,  leurs enfants, petits-enfants, neveux et nièces fréquenteront obligatoirement et sans dérogation aucune les établissements scolaires les plus mal famés et les plus insécurisés de la République afin de pousser leurs parents, grands-parents, oncles et grands-oncles à enfin faire quelque chose,

Que les élues femmes devront toutes les nuits, pendant au moins deux heures, se promener seules, en vêtement féminin d’occidentale, sans aucune protection, policière, privée ou autre, dans les quartiers musulmans, dans les mosquées les plus radicales, dans les secteurs où les chiffres de la délinquance sont au sommet du hit-parade, pour y vérifier que tout se passe bien et que l’accès y est libre et paisible pour tout citoyen de la République sans distinction de race, de religion ou d’opinion comme il est dit dans la Constitution,

Que pour l’ensemble de ces élus,  ils devront emprunter les transports en commun tous les jours, sans aucune protection, policière, privée ou autre, pour vérifier que tout se passe bien et que l’accès y est libre et paisible pour tout citoyen de la République sans distinction de race, de religion ou d’opinion comme il est dit dans la Constitution,

Décidons que les politiciens qui refusent de se soumettre à la souveraineté nationale du Peuple qui a décidé d’exercer directement ce qui lui appartient seront immédiatement destitués de leur mandat.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print

20 Commentaires

      • On a vu à vélo Taubira et Hidalgo, pédalant théâtralement, dans des démonstrations guignolesques, précédées, accompagnées et suivies d’une meute de gardes prétoriens qui encombraient la circulation.

  1. Jean d’Acre ni va pas par quatre chemins! Dans les pays scandinaves, les élus vivent comme leurs électeurs.Déplacement en vélos, cantine pour tous à midi et avec des horaires normaux, etc…et tous ces élus vont bien!

    • Oui, tous ces élus vont bien mais sont  » en même temps  » des soumis à l’invasion de leurs pays respectifs. Alors…..
      En plus à 80% féminisés…Voir la Finlande qui se targue récemment d’avoir une très jeune femme premier ministre (peut-être faudrait-il écrire PREMIERE) et tout son gouvernement où ne brille que quatre mâles, ais-je lu. Là encore et comme un peu partout et en particulier dans notre France, des femmes commandent. Oui, mais se sera un échec assuré. Je me souviens du regretté maître Georges-Paul Wagner, avocat qui disait sur radio Courtoisie qu’au tribunal où il avait à plaider, le Procureur était une procureuse les magistrats toutes des femelles et même la greffière ! Et il ajoutait en s’amusant :  » Je n’étais pas dans un tribunal mais dans un GYNÉCÉE « 

  2. Au sujet de DE RUGY qui s’est fait « pincer » à cause de son goût pour le homard, ce con s’est plaint car il a constaté que le prix de la langoustine était plus élevé que celui du homard et que donc on lui avait fait un faux procès, un vrai pince sans rire.

  3. avec cette formule il n’y aura pas beaucoup de candidat il n’y aura que les vrais , les motives

  4.  » tu arrêterais vite de chier par terre s’il fallait ensuite la ramasser à mains nues et la bouffer ».
    On peut leur dire ça aussi, aux ZELUS avec un grand Z pour ZERO

  5. * « …tandis que 15 millions de Français crèvent de faim… » Bordel mais non ! Voilà typiquement le genre de phrases totalement fausses qui décrédibilisent votre propos . La légitimation de l’idée développée n’a nul besoin de ces outrances verbales, c’est contre-productif !!

  6. Tout à fait d’accord. Le mal vient de là : les élus n’habitent pas là où ils devraient !!

  7. Pas que les élus mais tous ceux qui défilent derrière les banderoles  » contre l’islamophobie » avec la faucille et le marteau ou le portrait du gentil guevara

  8. Ah que ça fait du bien de lire ça après tout le reste. Quand est-ce qu’on s’y met (enfin vous vous y mettez car moi j’ai 80 ans juste dans un mois.)
    Et merci pour tout ce que je peux lire dans Riposte laïque

  9. A peine démago ! Mais nous sommes en Monarchie républicaine… Normal !
    Suède et Danemark considèrent les élus comme des gens du Peuple.
    Mêmes Droits, mêmes Devoirs !

  10. Un peu de sérieux : Voyez le Sieur qui planche sur les destinées de nos retraites. C’est exactement l’homme de la situation car c’est un parfait cumulard ! Bon le gars est étourdi, il a oublié de faire savoir une ou deux fonctions qu’il exerçait par ailleurs. Ca arrive à tout le monde. Souvenez-vous de Dame Lagarde reconnue coupable de négligences pour 400 millions sur le dos des contribuables. Responsable mais pas coupable. Et puis nos élus ont tout prévu… ils ont même légalisé la fraude fiscale sous la forme d’indemnités non-imposables dont ils se gavent généreusement. Elle est pas belle la vie ?

  11. Formidable Jean D’Acre, il fallait y penser ! … Très bon article, même si ça reste un fantasme, c’est exactement ce qu’il faudrait faire. Obliger tous ces misérables du pouvoir, de vivre au milieu des sans dents que nous sommes !

Les commentaires sont fermés.