Insultes entre Ferry et Cohn-Bendit : la décadence d’une époque…

« Ta gueule. » / « La tienne pauvre crétin. »… Altercation entre deux viragos ?

Non, juste une divergence de vue entre deux personnalités du spectacle politique !

Quand l’incessante dérive du respect dû à autrui s’enfonce chaque jour un peu plus dans l’injure des paroles méprisantes des perpétuels donneur de leçons envers tous ceux qui ne partagent pas leurs vues… quel que soit le sujet, puisqu’il est clair qu’ils ont raison sur tout… cela donne toujours davantage d’échauffourées sur les antennes télés.

Celles-ci permettant à leur tour aux « populos » de se réjouir et divertir face à des « prétendues sommités » (en réalité de vrais connards) incapables de garder leur dignité, et perdant lamentablement leurs nerfs  dans des insultes si possible bien grossières, histoire de rabaisser l’adversaire… quand en fait c’est souvent l’injurieux qui s’avilit en démontrant sa vulgarité.

Sauf qu’à notre triste époque les cons pullulent… au point que l’une de mes maximes préférées, précieuse production du comique Patrick Timsit, est justement celle qui suit, sur ce sujet :

« Y’a de plus en plus de cons chaque année. Mais cette année, j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là ».

Quelques secondes de franche rigolade n’entachent pas le sérieux du propos, mais permettent au contraire de décontracter les esprits, avant de sauter dans le grand bain… des insanités journalières dont nous sommes récipiendaires, de la part de ceux qui précisément se croient tellement supérieurs au commun des mortels qu’ils s’autorisent à insulter tous ceux qui leur déplaisent.

Si régulièrement les chaînes de télévision, sans respect pour ceux qui payent la redevance, nous gavent de rediffusions insipides, auxquelles s’ajoutent les « grands bêtisiers », tellement usés qu’ils feraient désormais bien plus pleurer que rire… il est une catégorie qui mériterait d’être largement diffusée et rediffusée, déridant copieusement ceux qui habituellement sont l’objet des sarcasmes péjoratifs des prétendus « grands de ce monde »…

J’ai nommé les clashs divers et variés, parfois entre personnalités politiques, entre gens de partis ou idéologies différents, sauf aux périodes de grandes « unions » afin de combattre ensemble la seule  bête féroce : l’extrême droite !

Et si l’extravagante nomination de Pap N’Diaye à l’Enseignement a déjà fait couler beaucoup d’encre, sauf pour ceux qui ignorent encore quelle pointure indigéniste, wokiste, obsédé par le racisme, comme le décrit Éric Zemmour, se cache derrière les airs doucereux de cette dernière provocation de Macron… Elle n’a pas fini de faire parler d’elle…

https://youtu.be/dpH3FW6nA90

Et c’est justement à ce propos qu’a eu lieu sur LCI, dimanche, une courte mais savoureuse altercation entre deux anciens personnages politiques, qui normalement ont passé l’âge de faire des « colères d’enfants gâtés », et dont on se passerait bien, nous,  de les voir encore sur nos écrans, surtout quand c’est pour s’envoyer à la tête des insanités dignes de cours de récréation…

https://www.youtube.com/watch?v=KYsGHaUL3Es

Sur Twitter, les expressions fusèrent aussitôt pour qualifier les deux belligérants… dont un a la primeur, vu que c’est depuis mai 68 qu’il nous insupporte :

« Deux zinzins »,

« ils me fatiguent les deux vieux du Muppet Show »,

« Cohn-Bendit y a pas à dire c’est une valeur sûre pour les embrouilles télévisuelles »…

Aucun des deux hommes ne me semble sympathique ; Cohn-Bendit parce que je n’oublie jamais que cette ordure n’est qu’un odieux pédophile, dont la vraie place est en prison plutôt que sur les plateaux télé qu’il hante sans vergogneLuc Ferry parce que ses connaissances en philosophie ne l’ont pas fait briller en politique… à une nuance près, c’est que bien que non zemmourien comme il le précise dans l’interview qui suit, il a l’honnêteté de reconnaître « qu’il ne fait que souligner la lâcheté des politiques (dont il a fait  partie) depuis 30 ans ».

https://www.youtube.com/watch?v=ovf3IHk__9Q

Pour revenir à la violente altercation, c’est tellement énorme, cette colère démesurée de part et d’autre, que l’on se prend à douter d’une possible connivence entre deux faux ennemis, histoire de pimenter leur rendez-vous hebdomadaire sur la chaîne.

D’ailleurs, c’est à peu de choses près la même conclusion que celle de Guy Carlier à la fin de son intervention sur Sud Radio ce dimanche, où je retrouve avec plaisir celui qui dont les chroniques matinales sur France Inter m’enchantaient littéralement… il y a bien des années.

https://www.youtube.com/watch?v=_iL52CWL5nQ

Comment ne pas regretter les présentateurs, speakerines, meneurs de jeu… et même personnalités politiques d’antan, quand on constate jusqu’à quelles extrémités peuvent aller désormais ceux qui font feu de tout bois pour entretenir leur notoriété… sans aucune honte.

Si le « ta gueule » de Cohn-Bendit, qui reconnaît au passage qu’il dit bien des conneries, est « digne » de la bassesse du personnage, le « pauvre crétin » d’un professeur de philosophie » est totalement ahurissant pour tous ceux qui regrettent la grandeur passée de cette France que nous pleurons, car déjà tellement abîmée par ces armées de crétins vaniteux, jamais en peine de tacler les déclarations de ceux qui refusent la langue de bois, et les manières ordurières…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
18

31 Commentaires

    • Encore une à mon classeur, Kabout, MERCI ! 👍😜😀😘😉😊😃

  1. Des feujs de gauche et de droite qui monopolisent les plateaux tv pour nous faire leur caca nerveux et leur crise d’hystéries atypiques …mais qui après leurs petites comédies vont se voir pur le shabat et la barmitzva de leurs nièces …mazeltov

    • Très probable en effet ! Mais ceux-ci sont tellement cons qu’ils sont obligés de cachetonner à la TV en espérant qu’il y aura un grand nombre de débiles pour les regarder.

      Heureusement tous les juifs ne sont pas identiques à ces tarés, donc comme diraient certains « pas d’amalgame » 🙂

    • Deux histrions. L hystérie dans toute sa splendeur. Vulgarité, insanités, outrances. Les intellectuels au mieux de leur forme.

  2. Cohn-Bendit en tant que pédophile ne devrait pas être en prison, mais allongé sous terre sur le ventre, les mains attachées dans le dos, et la tête entre les jambes…

  3. Con de bandit, tout le monde le connais, une gauchiasserie déconogiste pédophile ayant toujours vécu en parasitant les cons qui bossent ; donc je n’y reviens pas.

    Quant à ferry, c’est un européïste-idolâtre, une fois, il a sorti à la TV un truc du même style que notre luciole (sinon lumière) émeric caron à savoir que ceux qui sont contre l’UErss devraient, sinon être exécutés séance tenante sans jugement, au moins ne pas avoir le droit de vote.

    Depuis chaque fois que je vois sa gueule de con, je zappe.. sans même craindre de perdre une once d’intelligence.
    ferry a par ailleurs bien contribué à la décrépitude de l’éducation anti-nationale.

  4. bof, des sexagénaires qui causent comme des gosses de 16ans parce qu’ils ne veulent pas vieillir parce qu’ils ont peur de la mort ; c’est ce qu’on appelait avant la basse classe au pouvoir.

  5. Con bandit, c’est avant tout ce pedophile assumé qui a table ouverte sur toutes les radios et les télés françaises depuis 40 ans !
    Qu’après cela, des journalistes, politiciens ou hommes publics quelconques osent s’effaroucher si un mot grossier est prononcé contre un homme ou une femme montre simplement que ces gens sont des hypocrites et des lâches qui n’ont aucune conviction et aucune sincérité !

  6. Cohn bendit, il faut avoir du temps à perdre pour regarder ce pédophile bileux.

    • du temps à perdre mais aussi beaucoup de’énergie tant ce genre de bonshommes sont énervants

  7. Pour moi, ces deux là sont à mettre dans le même sac. Ou plutôt dans la même poubelle… celle d l’Histoire !

  8. Les rétrospectives sur CB sont insupportables. A-t-il jamais été dénoncé pour ça ? Imaginez un prof aujourd’hui qui dirait des trucs pareils

  9. Comment les « merdias » peuvent-ils encore inviter sur les plateaux télé un pédophile comme Cohn-Bendit qui reconnait lui même ses « déviances » sexuelles ? C’est un schizophrène ce gougnafier .

  10. Un anarchiste rouge (cohn) avec un idéaliste pacifiste (Luc) ça ne fait pas d’enfants et heureusement ! Cohn critique tout sauf lui même car pervers narcissique ? Son père a perdu la nationalité allemande pour ses idées ce serait bien que le fils perde sa nationalité française pour son manque d’idées ! Dans l’histoire il y a des types comme cohn ? Jésus foutait le bordel partout aussi il a fini comment ? Comme le dit DD mon pote « avec le peuple élu on l’aura dans le cul » 😇

  11. Deux pauvres cons, que je n’écoute pas, depuis longtemps, puisque j’ai zappé toutes ces TV gauchistes, ….sauf CNEWS de 19H en semaine ! Pour écouter des abrutis, déclamer leur « science » faussée par la soumission au pouvoir macronien destructeur des « valeurs » de ce pays ! Inconditionnel de Z, cela justifie mon dégoût, de toute cette mouvance qui participe et entraine ce pays dans l’abîme !

  12. Et que dire de l’animateur bruno guillon, tellement imbu de sa personne, avec un égo surdimensionné, qui se permet d’être un grossier personnage par son vocabulaire ordurier. Vous l’avez entendu, ce gros plouc ?

  13. imaginons trente secondes qu’un « homme de droite » aient tenu les mêmes propos que le soixantehuitard attardé, aussi bien sur les enfants que sur le reste, mais il y a bien longtemps qu’il serait censuré, peut être même condamné et emprisonné (propos sur la sexualité enfantine) – mais en bon gauchiste il est protégé depuis des décennies : quand finira cette mascarade à la vie longue ?

  14. Désolée, mais le pire me paraît être Con Bandit. Ce type a toujours été animé par la haine des autochtones européens.
    Quant à la chronique de Carlier – est-ce l’obèse qui tenait une chronique radio ? je la trouve peut-être moins grossière en mots qu’en idée, ce qui est pire à mes yeux. Car quand on se trouve face à un énergumène aussi odieux que le Con-Bandit, comment garder son sang-froid ? Allons, le traiter de crétin est bien le moindre pour garder son calme et clore la conversation. Certes, les deux ont besoin d’arrondir leurs fins de mois… comme Carlier qui n’est plus de la première jeunesse et qui pourrait passer aussi pour un appareil électro-ménager.

  15. Il y en a un des deux qui a appelé a tirer sur les dossards jaunes ahahahah, et lautre qui se fiche pas mal que la moitié de la population française soit drogué au cannabis, et que des gens bossent jusqu’à 65 ans . Tout cela c’est le cirque des médias, moi je propose de faire des médias français des musées du mensonge, avec visite tous les jours de la semaine au prix de 1 rouble, et possibilité de leur donner à manger, chipster belin et brik de medoc en vente à l’entrée

  16. Ferry et Con-Bandit : aussi cons l’un que l’autre chacun dans son genre.

  17. Les allemands n’en veulent plus de conhen bandit ? il est de nationalité allemande que je sache.

    • non, à l’époque il déclarait qu’il était juif d’abord allemand après.

      • A l’époque ? Ils disent tous la même chose aujourd’hui….
        Et demain, ce sera pareil

    • Un bandit, un français donc un minable.les allemands ne sont pas aussi co(h)ns que nous

  18. Comme le disait ma grand-mère « la lisière ne vaut pas mieux que le drap ». Tous deux sont de la même étoffe. Cohn-Bendit, idole démonétisée du gauchisme pédophile ,n’est plus qu’une serpillière effrangée , tout juste bonne à éponger le degueulis dans les soirées parisiennes . Ferry oublié qu’il a été un ancien ministre de la république ,tenu à une certaine réserve,et qu’il n’apas à servir de sparring partner à un tel individu. Il se ravale à son niveau, et ce faux Paul Guth de la politique pourra de toute manière se faire servir une soupe chaude en hiver en cas de besoin dans les cuisines de lElysee. Es mauvais comiques sont passés de mode

  19. Ils furent des « petits cons de la dernière averse », ils sont devenus des « vieux cons des neiges d’antan » (Cf : quand on est con, on est con, de G. Brassens)
    Quand on est con, c’est pour la vie. Et ces inutiles continuent donc à nous faire ch*er en nous donnant en spectacle leur connerie, leur grossièreté et leur arrogance. Pour plus très longtemps, espérons-le car ce spectacle est dégradant et affligeant. La retraite, ils y pensent ?

  20. Ce qui est insupportable c’est que cet étron pédophile soit constamment invité à débattre sur des plateaux. Quelle image de la France les médias donnent aux autres pays, entre les pédophiles, les mignons, les transgenres et autres, les télés réalités avec des participants au QI 0, les émissions avec Hanouna qui dégénèrent toujours en foire d’empoigne etc. Plus ça vient plus le niveau est bas, scabreux, malsain et de plus en plus pour le voyeurisme dont les gens qui regardent ça attendent de voir le pire arriver !

Les commentaires sont fermés.