Interdire l’islam et remigration : il y a 1 an, Cassen et Oukacha lançaient le débat

Publié le 3 décembre 2017 - par - 46 commentaires - 1 092 vues
Share

Après la sortie du livre de René Marchand « Pourquoi et comment interdire l’islam », Riposte Laïque n’a pas hésité à provoquer un débat interne, qui, nous l’espérons, sera repris par nos lecteurs. Le thème est fort simple : les solutions proposées par René Marchand, qui aboutissent à une interdiction de l’islam et à une remigration massive de ses disciples, est-elle utopique, ou au contraire la seule solution raisonnable ?

Jacques Guillemain et Maxime Lepante ont chacun défendu un point de vue radicalement opposé. Le premier pense que les propositions de René sont impossibles à mettre en oeuvre, et dont pas réalistes, tandis que le second, au contraire, les pense possibles et nécessaires.

http://ripostelaique.com/interdire-lislam-et-remigration-impossible-avec-9-millions-de-musulmans-en-france.html

http://ripostelaique.com/expulser-des-millions-de-musulmans-est-faisable-et-realiste.html

Jacques, quelque peu malmené par certains commentaires, a tenu à ajouter cettte mise au point.

http://ripostelaique.com/remigration-et-interdiction-de-lislam-separons-le-possible-de-limpossible.html

Ce débat avait eu un précédent. En effet, le 4 novembre 2016, en Suisse, il y a un peu plus d’un an, Pierre Cassen et Majid Oukacha s’étaient vivement affrontés, sur ces deux sujets, dans un débat de haute qualité (voir ci-dessous).

DESISLAMISATION ET REMIGRATION : DIVERGENCES SERIEUSES ENTRE PIERRE CASSEN ET MAJID OUKACHA

http://ripostelaique.com/desislamisation-remigration-tres-grosses-divergences-cassen-oukacha-video.html

Le 3 novembre 2016, à Genève, à l’invitation de l’Association Suisse Vigilance Islam (ASVI), présidée par Mireille Vallette, Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, et Majid Oukacha, apostat de l’islam, auteur de « Il était une foi l’islam » débattaient sur ce qu’ils entendaient, l’un et l’autre, par la désislamisation de la France et la remigration. L’occasion de constater entre eux de grosses divergences, qui apparaissent clairement à l’écoute de cette vidéo, qui retrace la 3e partie du débat, la moins consensuelle entre eux.

Rappelons d’abord qu’il faut féliciter l’ASVI d’avoir osé organiser ce débat, et Pierre et Majid d’avoir joué le jeu à fond, sans faux-fuyant. Cette vidéo n’évoque que la 3e partie du débat, la plus clivante, alors que, quand ils ont parlé de la réalité de l’islam, les deux intervenants étaient au diapason, même s’ils exprimaient leur ressenti avec leur vécu, qui était fort différent.

Lors de cette troisième partie, deux logiques s’affrontent, et la divergence est spectaculaire. Pierre, de manière charnelle, exprime son refus total de l’islamisation de la France, et ne tourne pas autour du pot pour expliquer ce qu’il faut faire pour gagner la guerre.

Manifestement, Majid oppose le court-terme de Pierre au moyen et long terme, et tente de développer des théories, voire des stratégies, qui désarçonnent le public, et font dire à Pierre qu’il veut que la France serve de cobaye à une républicanisation de l’islam, qu’il juge impossible. D’où le choc, qu’il faut écouter jusqu’au bout.

0′ à 10 : Pierre Cassen explique qu’il n’y a aucun problème, dans une démocratie, à interdire des idéologies ou des pratiques qui mettent en danger une civilisation. Il évoque le cannibalisme et le nazisme pour étayer son propos. Il poursuit sa démonstration en expliquant les enjeux de la période, les conséquences de la démographie et de l’immigration dans le rapport de forces qui se créé, dans son pays, entre l’islam et la France. Il justifie la guerre qui nous est menée pour développer des solutions fortes de remigration et d’expulsion de tous les soldats d’Allah qui rêvent d’imposer la charia en France, et selon lui, il y en a beaucoup plus qu’on ne pense.

10′ à 22′ : Majid Oukacha explique les raisons pour lesquelles il est en totale divergence avec Pierre. Selon lui, dans le pays de la liberté, interdire un dogme, l’islam, c’est se mettre au niveau des islamistes. Il défend sa conception de la pédagogie nécessaire, vis-à-vis des musulmans. Il évoque des pistes partant du fait que les musulmans seront majoritaires en France, et que la partition peut être une solution pour éviter la guerre. Il défend alors l’hypothèse de zone sous l’influence de la charia et d’une autre zone où elle serait interdite, expliquant qu’il faudra peut-être en passer par là pour une possible reconquête.

22′ à 25′ : Alors que le débat paraît terminé, et que Pierre refuse de reprendre la parole, estimant que le public doit s’exprimer, Majid reparle durant trois minutes pour compléter ses propos.

25′ à 28′ : Majid reprend la parole pour justifier sa stratégie du moyen terme et du long-terme, qu’il oppose à ce qu’il appelle le simplisme de Pierre. Son plan consiste à abandonner des pans de territoire à la charia, en étant convaincu que le résultat sera tellement catastrophique que la reconquête n’en sera que plus facile.

28′ à 33′ : Pierre explique qu’avec 20 % de musulmans sur un territoire, il n’y a plus de pédagogie possible, et que cela est une perte de temps. Il parle de la candeur de Majid et de sa théorie de partition, et démontre que si on abandonne aujourd’hui 25 % du territoire aux musulmans pour ne préserver 75 %, on en lâchera 50 % demain, et la totalité après-demain, et que c’est maintenant qu’il faut régler le problème.

33′ à 36′ : Majid s’oppose vivement à l’interdiction de l’islam,

36′ à 39′ : Pierre répond très vivement sur le burkini et sur les enjeux civilisationnels de la guerre que nous mène l’islam, et explique que le devoir de tous les Français est de tout faire pour sauver leurs précieuses libertés, et donc pour cela d’éradiquer sans faiblesse le cancer islamique et de chasser de France ceux qui l’inoculent.

39′ à 40 ‘ : Majid Oukacha conclut en expliquant qu’il ne veut pas de victimes innocentes, de dégâts collatéraux à la guerre, et qu’il préfère qu’on épargne 99 djihadistes si le combat devait tuer un musulman innocent, surtout s’il s’appelle Majid Oukacha.

Le débat se conclut, les deux invités se serrent la main. C’était vraiment du très haut niveau.

A vous de vous faire votre opinion…

Paul Le Poulpe

LE DEBAT COMPLET

https://www.youtube.com/watch?v=XlDpWW87FKo

Lire également :

http://ripostelaique.com/desislamisation-et-remigration-serieuses-divergences-entre-pierre-cassen-et-majid-oukacha.html

Ce débat avait suscité de nombreuses réactions. Les propos de Majid Oukacha avaient inquiété et révolté Christine Tasin, présente au débat.

http://ripostelaique.com/desislamisation-les-inquietantes-propositions-de-majid-oukacha.html

Vivement attaqué par la présidente de Résistance républicaine, Majid avait tenu à amener des précisions, que naturellement Riposte Laïque, fidèle à sa culture du débat, avait publié.

http://ripostelaique.com/reponse-a-christine-tasin-qui-me-reproche-de-vouloir-la-partition-de-la-france.html

Notre contributrice, Elisseievna, avait également réagi à ce débat.

https://ripostelaique.com/jaime-la-france-que-defend-pierre-cassen.html

Les organisateurs avaient présenté une synthèse équilibrée.

http://www.vigilanceislam.com/index.php/27-analyses-qu-on-aime/532-debat-entre-pierre-cassen-et-majid-oukacha

Lecteurs de Riposte Laïque, les colonnes vous sont ouvertes, si vous souhaitez vous inscrire dans ce débat que nous avons impulsé.

Paul Le Poulpe

Share
Europe : Plusieurs Millions de Migrants sont en Route « Un exode africain de proportion biblique impossible à arrêter » Plus de six millions de migrants campent, dans différents pays autour de la Méditerranée, en attendant de s’embarquer pour l’Europe indique un rapport confidentiel du gouvernement allemand transmis à Bild. « Tous les jeunes ont des téléphones portables ; ils peuvent voir ce qui se passe dans d’autres parties du monde, et cela agit comme un aimant. » – Michael Møller, directeur du bureau des Nations Unies à Genève . « Les mouvements migratoires les plus importants sont à venir… lire la suite

Les vidéos de Majid sont très intéressantes.
Comme d’autres apostats déclarés, il a beaucoup de courage.

Une dame me disait qu’il suffirait déjà de ne plus construire de mosquées. Hélas non cela ne suffira pas non puisque la projection démographique est largement contre nous à cause du taux de natalité insuffisant des française et de celui élevé des immigrés. Donc à moyen terme il sera de toute façon impossible de simplement conserver les structures d’accueil actuelles puisqu’on le sait la pression démographique, et donc pression tout court, sera de toute façon trop forte. C’est une interdiction pure, ferme et intransigeante qu’il faut de l’islam. Sa solution est sans doute bonne pour un pays comme le Japon,… lire la suite

Un seul arabe qui veut nous imposer sa charia de merde ici en FRANCE , … c’est déjà un arabe de trop à neutraliser d’une force atomique .. et encore je suis « modéré » …

Dans une démocratie on ne peut pas interdire une religion. Tout de même la seule et unique solution est la partition de la France: une partie pour les Français et assimilés et l’autre pour les Français et les immigrés qui désirent ensemble de vivre en charia.

Faux. Il n’y a pas en droit français de définition juridique de la secte, pas plus qu’il n’y a de définition de la religion. Rappelons, déjà, que toute religion est à l’origine une secte. Saint Jean Damascène (dit Mansour), né à Damas en 640, a d’ailleurs qualifié l’Islam de 101ème secte chrétienne. Ce qui tend concrètement à différencier une secte d’une religion, ce serait finalement son nombre d’adeptes et sa longévité, un peu de la même façon que seuls les vainqueurs écrivent l’histoire. Il existe pourtant une liste de critères utilisés officiellement pour reconnaître une secte. Il est à noter… lire la suite

101 ème secte chrétienne, alors qu’elle est le fruit d’une secte juive à la base, nazaréenne, qui ne reconnaissait pas la divinité de Jésus; qui ne reconnaissait pas Jésus Christ.
Dire qu’il s’agit d’une secte chrétienne est un non sens, donc.

Les atteintes à l’intégrité physique L’embrigadement des enfants Le discours plus ou moins anti-social Les troubles à l’ordre public L’importance des démêlés judiciaires L’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels Les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics La présence d’un seul de ces critères au sein d’un mouvement pour autorise l’appellation « secte ». A partir de 2 critères, cela augure une situation dangereuse. Plus de 5 critères permettent d’avérer la nocivité totale du mouvement religieux. En passant l’Islam sur cette grille, nous arrivons… à 9 critères. Or il y a une limite judiciaire claire : à partir du moment où un… lire la suite

Drôle d’ami , plutôt un muzz déguisé .En démocratie , on peut parfaitement interdire une religion. Et la partition est exclue. La France ne peut appartenir qu’aux Français débarrassés de l’Islam . Le cancer Islamique est appelé à disparaître. Au napalm si nécessaire

Trop tard ! Rémigration impossible !
Trop tôt ! Ramener « l’islam de France » à sa seule version religieuse, il est là !
Mais « rémigrer » les contestataires !

Madjid parle sans aucune ambiguïté de l’islam dans ses vidéos, et son propos est le fruit de sa grande créativité intellectuelle. C’est tout à son honneur de refuser de tuer des victimes innocentes, et ne pas reproduire le drame de Dresden, de Boulogne… Une fois dit cela, Madjid est logique et réaliste : il a bien étudié et noté que tous les pays chrétiens qui se sont peu à peu « islamisés- parlaforce » sont tombés peu à peu. Or, il croit sans doute le que les réseaux sociaux sont la nouvelle arme qui va éviter que l’Histoire ne se reproduise. Les… lire la suite

«Justice pour Massar»: rassemblement devant la gare du Nord contre les violences policières (VIDEO) (PHOTOS)

https://francais.rt.com/france/46170-justice-pour-massar-rassemblement-devant-gare-nord-violences-policieres

Très belle photo d’illustration , ce pays est vraiment  » éblouissant  » .

Une partition de la France? Jamais ! Et puis quoi encore? Et qu’est ce qu’on fait pour les pauvres gens qui sont dans la mauvaise zone? On les laisse crever pendant qu’on prépare la « reconquête » dans des salons? Si l’Islam était formellement interdit, évidemment qu’on assisterait à un embrasement, et j’ai envie de dire: tant mieux. Pourquoi? Parce qu’un truc d’une telle ampleur ne pourrait plus être caché, tout le monde, et dans le monde entier, prendrait enfin conscience de la réalité de ce cancer. L’Islam et TOUS les musulmans de la planète sont les ennemis de l’humanité, la seule… lire la suite
dans cette question il y a deux débats en un seul : interdiction et remigration … … 1/ est-ce souhaitable et utile ? : OUI … 2/ est-ce possible ? : sans doute pas ! si on ne les scinde pas on a des réponses biaisées. on a des personnes qui disent NON à la première question parce qu’ils anticipent la deuxième à laquelle ils répondent NON aussi. si c’est « souhaitable mais impossible » c’est comme ça qu’il faut présenter les choses ! les hommes politiques qui nous gouvernent depuis 30 ans auraient dû faire le boulot à une époque où… lire la suite

Cessez de douter : le doute est l’espérance des vaincus.

Si c’est souhaitable, c’est possible :

il n’y a pas d’empêchement technique à la remigration qu’elle soit faite sur la base du volontariat et/ou du nerf de boeuf.

Ca se prouve très simplement : 25 000 000 de personnes partent en vacances au mois de juillet et 25 autres au mois d’aout

ET

Le chemin de l’aller est par définition le même que celui du retour et donc qui est venu peut repartir par le même chemin.

Une seule question ? mais pourquoi avons-nous laisser progresser ces jeunes et la drogue qui leur rapporte beaucoup plus qu’un travail ? Que faire maintenant ? Il y a un recensement en France chaque année donc ils savent (l’etat) très bien , par le nom et le prénom qui est musulman, croyant pratiquant ou non. Le nombre exact dans ces quartiers nous renseignera sur l’ampleur des dégâts. Il ne nous manque qu’un leader européen ou extra européen tel un De Galles pour insuffler la force et le courage de la résistance victorieuse comme en 40 face au nazisme identique sinon… lire la suite

Il est possible que nous entamions une guerre de cent ans.
Quoi qu’il en soit, tout sauf être « bourguignon »

Finalement les 2 ont raisons. Pierre : il faut interdire l’islam car aucun accommodement n’est possible. Majid : mais étant donnée la naïveté et la formatisation des français, ce qu’il adviendra en premier de facto sera une partition de la France. Donc : il faut lancer et propager l’idée nouvelle et radicale dans le débat public que l’islam doit être interdit en France pour préparer le terreau, tout en sachant que ce qui arrivera sera un éclatement territorial. De toute façon plus on attend, plus on laisse de Chevaux de Troie rentrer chez nous. Aujourd’hui on a peur de la… lire la suite

Non : seul Pierre a raison.
De plus, le musulman n’a pas qualité pour nous dicter nos stratégies de combat.
En aucun cas.
Si vous reconnaissez que nous sommes en guerre (de basse intensité) nous ne pouvons pas recevoir de conseils tactiques ou stratégiques sur la manière de la conduire de la part de transfuges du camp d’en face, aussi sincères se prétendent-ils et ALORS QUE NOUS DOUTONS DE LEUR SINCERITE
Il y a un moment « 1+1 font 2 »

La France est indivisible et personne ne nous imposera ce que nous ne voulons pas. C’est hors de question

remigration, bannissement des réfractaires aux français et aux lois républicaines, oui !
sinon que faire des harkis? des samir de RL, du président du SIEL et autres?
quant au coran, en interdire les versets assassins, misogyne, appelant à la violence, oui, et ce serait suffisant!

« interdire les versets assassins, … » oui, je l’ai déjà écrit ici et là, et aussi au président,… Mais il parait que c’est totalement utopique, il parait que je rêve,…

Pascal Hilout a francisé son prénom et son nom.
Joignant l’acte à la parole, il a donné des gages indiscutables de son assimilation.
Nous n’avons pas à deviner.
Seulement à constater

Ceux là, si nous réussissons à mettre les autres dehors pourraient redemander la nationalité française mais une grande vigilance, méfiance et contrôle sera nécessaire car il ne faut pas oublier que le désir de conquête des arabes ne s’arrêtera jamais.
A savoir pour ces musulmans qui AIMENT la France que les mosquées seront interdites ainsi que toutes leurs coutumes à cause de leurs exigences. Ne sera autorisée que la pratique chez soi et pas dans les caves .cela étant dit et inscrit dans la Constitution, libre à eux de persévérer dans leur demande.
Utopique déjà ? Espérons ….

 » sinon que faire des harkis? des samir de RL, du président du SIEL et autres? « ?? … Il me semble qu’ils ne sont pas concernés puisqu’ils ne sont PAS musulmans !!

Ah bon? Les harkis ne sont pas musulmans? Tiens donc!

Ce pas ce que j’ai dis…J’ai repris votre phrase dans laquelle ils sont cités…Je ciblais Samir de RL et Karim Ouchick du SIEL qui eux ne sont pas ou plus musulmans….Par ailleurs, parmi eux et leurs enfants, beaucoup ont apostasié!
Voila, voila…….

Interdire l’islam ? Il faudrait des tigres au gouvernement pour engager un tel
processus ;or nous n’avons que des malheureux chapons .Et si l’opération était engagée
ce serait l’embrasement des quartiers et environnements,et l’armée ne suffirait pas pour y faire face .Quant à la remigration,elle ne pourrait être dans le meilleur des cas que très partielle eu égard à la logistique monstrueuse qu’il faudrait déployer .
Si on réduisait à ZERO l’immigration islamique,ce serait déjà une avancée significative .
Mais ne rêvons pas ;rien ne sera entrepris contre l’islam,bien au contraire .

tout ce que vous venez d’écrire est tout simplement faux.
Sauf sur les chapons.
D’abord nous n’avons pas besoin du gouvernement pour « interdire » l’islam : il suffit de le rendre de facto invivable pour l’interdire.D’être odieux.
Ensuite, le ghetto de Varsovie a démontré que l’embrasement des quartiers n’était possible qu’à la condition de fournir les habitants en allumettes et que la résilience du ghetto ne dépassait pas un mois.
Enfin, concernant la logistique, la partition des Indes et les départs en vacances vous démontrent que vos craintes sont infondées.

Je me régale de ce paradoxe où d’un côté on nous pilonne que l’islam n’est que paix et amour et de l’autre que si l’on avait le malheur de l’interdire nous déclencherions une rebellion sanglante comme jamais. Bref, les pacifistes éternels, patriotes ou non, qui doutent que la solution unique française soit une interdiction de l’islam (comme de n’importe quelle secte dangereuse) feraient bien de relire certains ouvrages pour se rappeler le mode de fonctionnement et de conquête de celui-ci.

Exactement….Il en a qui ont la mémoire courte…. et qui sont «  »légèrement «  » intoxiqués par la propagande du sépassalislameeeuuuu !!

A prendre au 2° degré je présume …

On se rapelle de l’idéologie des gauchistes allemands dans les années 1980 , personnifiée par ce slogan  » plutôt rouge que mort !  » Et bien Guillemain a la même idéologie, et pour lui donc :  » plutôt musulman que mort !  » Il ne peut nier que la France, en laissant l ‘islam se developper sera à moyen terme majoritarement musul, puis ensuite dans sa quasi totalité. il édulcore ceci et se justifie, en inventant, ou en y croyant même, à des musuls républicains, majoritaires dans leur communauté, qui rejetteraient ainsi, le totalitarisme de l’islam, du coran, de Mahomet… lire la suite

Tout à fait :
C’est la jurisprudence Giono : « Je préfère être un allemand vivant qu’un Français mort »
Pendant ce temps, le sang français coule
L’islam tue.
Cette idéologie est une génocidaire d’habitude
C’est l’organisation du crime contre l’humanité toute entière : des non musulmans parce qu’ils ne sont pas musulmans et des musulmans eux-mêmes parce qu’ils ne sont pas assez musulmans.
Aussi, Giono avait une excuse mais Guillemain aucune.

Au vu du nombre de personnes tuées au nom de cette « religion  » elle peut sans difficulté être reléguée dans la liste des sectes. L’Europe devrait montrer le chemin en tant que grande defenseuse des droits de l’homme.
Il n’a pas fallu autant de morts interdire le temple solaire ou la scientologie.
Alors …. qu’attendons nous?

Concernant les moyens et conduites de la guerre, sous contrôle de nos excellents stratèges, la stratégie est d’abord affaire de terrain. L’invasion léopard que nous subissons ne permet pas de de front stables ou définis. Une conséquence à en tirer serait d’organiser l’armée de libération en léopard (Mais si ! osons nommer ! Albert a raison!). Que le musulman voie l’ennemi partout frappant n’importe où n’importe quand.(On discutera des actions après) Oui c’est cela ; laisser l’acte antimusulman à l’intitiative individuelle des sections locales, voire des individus. Définir qui quoi comment frapper mais laisser au résistant son initiative « locale », le… lire la suite
Maintenant que nous avons honnêtement posé les bonnes questions qui sauveront la vie des victimes innocentes de l’islam, et toute victime de l’islam est innocente, Nous devons en proclamer sa conséquence nécessaire : nous avons le devoir de faire la guerre à l’islam mais il n’ont pas le droit de se défendre. Ils n’ ont droit à rien et nous à tout : c’est ainsi que nous sauverons des vies en écourtant la guerre. Ils seront vaincus,(parce qu’on a tous les droits et qu’on est les plus forts) et devront dire merci et s’excuser d’avoir respiré notre air ( parce… lire la suite

Comment mener la guerre ?

Ça dépend des buts que nous assignons à NOTRE guerre :
Choisissons-nous :

– La remigration mais sans risquer leur mort ?
– La remigration jusqu’à leur mort si nécessaire ?
– Leur mort de masse comme aiguillon de la remigration ?
– Leur extermination comme substitut à la remigration ?

Pour l’instant,
C’est une question.
Pas un appel.

Mais c’est une question très sérieuse car pendant que nous en débattons, chaque jour, les nôtres tombent

Or, » le sang d’un seul Français vaut le sang de tous les allemands »

Donc on se trompe de débat : la question n’est plus de savoir comment négocier la paix mais comment mener la guerre D’abord la guerre est et ce serait une erreur fatale de se croire encore sur le terrain diplomatique alors que les nôtres tombent comme des mouches chaque jour. Qui l’a déclenchée ? En ma qualité de Français, j’ai longuement réfléchi et j’ai trouvé que c’était l’ennemi qui avait tort en tout . Je n’ai d’ailleurs pas à m’excuser de décider qui couche dans mon lit, qui mange à ma table et qui travaille avec moi. C’est tout le… lire la suite
On se trompe de débat, comme hier nos états majors de guerre. La question n’est plus de résoudre la question mille fois résolue de la nocivité et de l’incompatibilité de l’islam avec notre civilisation irremplaçable, sacrée et supérieure en tout qui est la nôtre puisqu’ellle est tout cela, et elle seule ,…parce que c’est la nôtre. Ma femme est la plus belle la plus intelligente, la plus gentille la plus chic, la plus sexy (malgré son quintal) parce que c’est ma femme. Et si vous êtes pas totalement d’accord, je m’en fous : ça m’arrange ! Or Majid a posé… lire la suite

« une zone sous l’influence de la charia » …
JAMAIS DE LA VIE
Il faudrait vraiment être la toute dernière lopette gauchisante de la Terre pour accepter un tel scénario …Nous avons le devoir sacré d’expulser le cancer islamique hors de notre pays car les envahisseurs arabiques ne nous laissent pas le choix.
Ils veulent nous imposer leur charia de merde chez nous ? alors retour au bled.

C’est cela ouiiiiiiiiiiiiiii :

pourquoi pas une zone libre et une zone occupée?
Et les juifs français on les met où cette fois-ci ?
C’est quoi cette fois ci le fleuve de démarcation ?
La Seine ?
Pt’ain Torpillator ; on est cerné par des traitres !
Va falloir sulfater à 360°
En rotation continue

BONJOUR, J’HABITE AVIGNON VENEZ VOIR LE DIMANCHE MOSQUÉE À ST JEAN ON ENSEIGNE L’ARABE ET LE CORAN DES JEUNES FILLES COMPLÈTEMENT VOILÉES ET TOUT ÇA SOUS LA BÉNÉDICTION DES AUTORITÉS LOCALES UN TERRITOIRE DÉJÀ MAROCAIN

le gars ,il a beau être un apostat..le mec il est pas trop mal..mais il arrive pas quand même à vouloir éradiquer cette secte.. il me plait pas trop ..il est « huileux »,condescendant..pas entièrement sincère au final.. il a le mérite de débattre avec Pierre.. mais bon,pour moi c’est une grosse déception..

Il est musulman….
Il nous dit : tout est possible , sauf attenter à moi et l’islam.
A moi parce que je suis apostat de façade et à l’islam car je reste musulman de naissance.
Je veux bien 99 criminels en liberté qui vous massacreront pour un Majid, parce que Majid et l’islam le valent bien.
Et on discute encore ?
Il faut se rendre à l’évidence : nous sommes en guerre.

wpDiscuz