Interdisons le gavage des humains !

Je suis allé chercher mon père de 82 ans en Aveyron, je ne l’avais pas vu depuis plusieurs mois. Quand je suis sorti de la voiture, il était là, debout, masqué dans la cour de sa maison. Cela m’a choqué et attristé.

Gavage de votre foi (sans e) ad nauséam.

Ils nous enferment dans un sentiment de peur, de crainte. Covid-19 H24. Beaucoup sont comme dans un état de sidération. Depuis deux ans, c’est du matraquage, pas une journée de répit. Nous avons été plongés dans la confusion, l’incompréhension. Les visions de personnes allongées sur le ventre, intubées, hantent nos esprits. Les gens ont peur. Peur de se faire la bise, de se serrer la main, d’être trop proches, de croiser un novax, un monovax, un bivax, un nomask ou un nez-libre. Peur d’être stigmatisé, de perdre son job, de quitter le troupeau.

Le peuple français, les familles se sont divisés.

Je connais un ami qui exprime clairement son refus d’être vacciné et suite à cela, plusieurs de ses collègues de travail ne lui disent même plus bonjour !

Cette litanie des morts, quotidienne, morbide, a marqué nos esprits, plongeant nombre de nos concitoyens dans une angoisse sourde.

Les vies se sont comme éteintes devant les écrans télé, notamment chez beaucoup de personnes âgées, isolées. Le brouillard a envahi les cœurs.

Quand deux personnes se rencontrent ce n’est plus « comment vas-tu ? » mais « Tu es vacciné ? » et si oui, « T’en es à combien de doses ? ».

L’État est un dealer qui s’assure que sa clientèle soit bien en état de manque.

Ils font tout pour nous maintenir dans cette prison mentale. Difficile d’échapper à ce tapis de bombes médiatiques, à cet effet de répétition dans la durée.

Qui alimente l’imaginaire d’un peuple le tient en son pouvoir.

Les masques sont uniquement là, comme un leitmotiv, un message subliminal pour que vous n’oubliiez pas.

Pour échapper à cette emprise, il n’y a pas d’autres solutions que de débrancher nos cerveaux des médias TV et radio et se reconnecter (si besoin) à la vie simple et vraie et continuer à résister, tout d’abord en restant vivant.

Ne regardons plus le théâtre d’ombres qu’ils projettent en manipulant des marionnettes sans vie.

N’écoutons plus ces prêtres occultes au discours mortifère. Même leurs chiffres n’impressionnent plus, trop de manipulations et de mensonges.

Déjà, je ne pouvais plus voir Macron-Véran-Castex en peinture et je zappais dès qu’ils étaient à l’écran, mais là, j’ai décidé de ne même plus écouter leurs suppôts, docteurs Knock, députés LaREM, (le harem de Macron) et autres prophètes de pacotille.

Ne perdons plus notre temps à subir leurs logorrhées nauséabondes.

Nos vies valent tellement plus que ce à quoi ils veulent les réduire.

Notre corps a droit à infiniment plus de respect que le mépris qu’ils nous opposent.

Ils peuvent plier décor, rideau rouge et costumes, la pièce est mal écrite et mal jouée.

Ce qui se passe en Israël en remarquable. Pourquoi le gouvernement a-t-il suspendu la campagne de vaccination ? Parce qu’il aurait retrouvé subitement le bon sens ? Non, la raison est toute simple : le peuple n’adhérait plus. La 3e dose plafonnait à 44 % depuis 3 mois, moitié moins que la deuxième. La quatrième aurait donné 20 %… Ils ont préféré évité ce camouflet, ce désaveu populaire massif.

Je rêve que les Français réagissent de même, par la lassitude et le rejet.

« Portez vos pensées sur tout ce qui est vrai… »

Philippiens 4:8

Christophe Sévérac

 

image_pdfimage_print
11

9 Commentaires

  1. Plus de journaux tv depuis le 30 décembre.Depuis, j ai la sensation que la vie est bien plus belle.C est un peu comme si rien n avait changé. Ne les ecoutez plus, ne les regardez plus. Ils finiront bien par comprendre qu ils prêchent dans le désert

  2. à la Réunion, le préfet a interdit pour le réveillon de noel, la plage (ici c’est l’été austral avec plus de 30° le jour) et les piqueniques en forêt et sur les rivières, avec un couvre feu dès 21h pour couler encore plus les restaurants.
    pour serrer la vis, ils en ont des idées

    • Dans le monde d’après, 75 % des restaurants devront disparaître.(klaus schwab)
      Ne resteront que les mac do, kfc, burger king… des copains (et les kebbab)pour ceux qui ne sont rien….(et à condition qu’ils ont été sages…) Et les restaurants 2* et 3* pour « les premiers de cordées » qui s’en sont mis plein les poches grâce à leurs magouilles

  3. Article très juste et vrai
    La conclusion est limpide de vérité , il suffit de dire stop.

    Je suis persuadé que les Français commence à voir l’entourloupe

    La remise en marche du cerveau prendra du temps mais l’effet de masse va de la sens de la raison quand seul un abruti sera avec son petit masque dans la rue alors il ira vite le retirer pour faire partie du groupe

  4. Il ne faudra jamais oublier…ni pardonner. Il faudra rétablir la peine de mort pour Macron, ses lieutenants, et tous les traîtres qui auront collaboré, de manière active ou passive; de par leur pouvoir, leur profession, ou simplement par envie, au génocide programmé du Peuple français. Car laisser ces gensen vie, c’est leur offrir sur un plateau, le statut de martyrs, et leur permettre, un jour ou l’autre, une évasion bien organisée type Carlos Goshn. Seule leur mort – en public- pourra laver l’honneur de notre France souillée.

    • Effectivement, leur condamnation à mort aura au moins l’utilité de dissuader d’autres génocidaires du même genre dans l’avenir.

  5. Christoph Severac bonjour , depuis que j’ai découvert une personne exceptionnelle du nom de Claire Severac avec son livre (la guerre contre les peuples),dont j’espère que tu connaisses l’existence, je vénère le nom prestigieux de SEVERAC !
    à part ça, je voudrais surtout dire que j’adhère parfaitement à ce que tu as écris ici. Tu fais parti des éveillés qui se mouillent leur chemise et tu as entièrement raison. Bonne continuation.

  6. Les amis si vous avez peur d’être intoxiqués, il y a 2 médias à proscrire, BFMWC et LCI, les infos arrivent en direct des chiottes de macrouille, à la rigueur CNEWS, mais pas tout le temps, la aussi il y a des infos qui arrivent du placard à balai du susnommé, je pense que vous ne l’ignorez pas.

  7. Effectivement, c’est bien du gavage. Comment peut-on être assez naïf et ne pas voir ce qui est gros comme une montagne ? Ne serait-ce que l’interdiction par le gouvernement de soigner les gens atteints du covid-19 ? Et que les médiats nous ressassent sans cesse le nombre de contaminations comme s’ils s’agissait du nombre de morts ? Sans parler des informations fournies par de grands spécialistes et confirmant toute cette manipulation. C’est désespérant de découvrir à quel point l’humain est naïf, manipulable et, en un mot, totalement idiot. Manifestement, les politiciens le savaient déjà !

Les commentaires sont fermés.