Interpeller les candidats pour exiger un moratoire sur l’immigration !

Publié le 30 mai 2012 - par - 1 668 vues
Share

Inutile de continuer « à botter en touche »: l’immigration de masse que nous connaissons depuis 40 ans crée dans notre pays une situation intolérable qui touche au travail, à la protection sociale, au logement, aux équipements publics, à la sécurité des citoyens,  au religieux et à la communautarisation de notre société.

C’est un point central de la campagne actuelle des législatives, et toute la caste politicienne en place (et celle qu’elle a remplacée) font bloc  pour ne pas en parler. Raison de plus pour que chaque électeur interpelle, dans sa circonscription, les candidats qui se présentent à ses suffrages et prenne en compte dans son vote  leur position face à ce problème qui n’offre qu’une solution satisfaisante aujourd’hui: un moratoire de plusieurs années sur l’immigration légale, l’éradication de l’immigration irrégulière, l’expulsion des  « illégaux » en place!

Car ce qu’on appelle « immigration » n’est pas autre chose que la libre circulation de la main d’oeuvre pour le seul profit des décideurs économiques et financiers de notre pays (en particulier) et pour le besoin complémentaire de diffuser, à l’intérieur d’un Peuple historique, un « nouveau peuple » qui le rendra plus malléable, plus soumis aux idéologies religieuses rétrogrades, moins enclin à conduire le combat politique et social, base de la Démocratie…

Il n’est plus utile de reprendre ici ce qui a maintes fois été écrit dans « Riposte Laïque » et ses deux ouvrages collectifs :  « Les dessous du voile » et « Résistance Républicaine »…et qui  démontre, à l’évidence, les méfaits des flux migratoires de toutes sortes qui submergent notre pays et que le pouvoir qui vient de se mettre en place, au nom de son « mondialisme », de son « européisme », de son « atlantisme »,  va encore plus encourager…

Non, trois ou quatre remarques concrètes que chaque électeur peut faire aux candidats qui se présentent à ses suffrages suffiront à montrer le réel….

Avec 2 millions de demandeurs d’emplois, autant d’emplois précaires et des perspectives de croissance nulle, notre pays peut-il s’offrir le luxe d’accueillir de nouveaux « immigrés de travail »? Si le dernier rapport de « Pôle emploi » est crédible (1) et si un potentiel de 1 600 000 emplois existe pour les années à venir, si 60% de ces emplois sont des emplois de « petite qualification », va-t-on y pourvoir en faisant venir une main d’oeuvre immigrée alors que 40% des demandeurs d’emploi recensés sont sans qualification et  qu’il va encore sortir de l’Ecole 150 000 « jeunes » sans formation?

En suivant les recommandations de Monsieur Bouygues  et du CNPF d’alors (1970), les gouvernements de « droâte » et de « gôche » qui se sont succédés ont imposé le « regroupement familial », ouvrant la voie à une immigration de peuplement… Si un travailleur immigré s’installe légalement et qu’il vienne avec sa (ses?) femme (s) , ses enfants (et souvent « ses cousins ») , qui ne voit que ce n’est pas 1 seul emploi qui est en jeu, mais un potentiel de 4 à 5 emplois supplémentaires à prévoir…et à créer ! En ces périodes de quasi récession, alors qu’il faut 1 point de croissance pour créer 150 000 emplois, on devine les dégâts futurs!

Posez la question aux candidats …Demandez-leur aussi s’ils trouvent « normal » que, le logement social étant réservé prioritairement aux populations qui arrivent, au détriment de ceux qui attendent depuis des mois et des mois (et je ne parle pas ici de ceux qui, nantis, sont logés injustement par les organisme sociaux, il y a longtemps qu’ils n’ont honte de rien…), ces derniers, souvent salariés, sont poussés vers le marché privé du logement où la demande s’accroît pendant que l’offre stagne…et les loyers s’envolent…Oui, les « futurs élus » trouvent-ils cela « normal »?

Est-il normal aussi que ces populations dont l’inutilité est patente, bénéficient, sans avoir cotisé, des couvertures sociales de toutes sortes, qui sont même refusées à ceux qui travaillent, qui respectent les lois de la République, qui constituent le fonds essentiel de notre peuple et de son identité historique? Et ces population « extérieures » d’ailleurs bénéficient souvent de taux de couverture médicale ou d’avantages sociaux bien plus complets que ceux auxquels peuvent prétendre les Français dans leur ensemble…

Toujours pour ce qui est de transcrire le réel…Comment ces candidats auxquels chacun doit s’adresser expliquent-ils les conséquences néfastes de l’implantation de ces flux migratoires en des quartiers où leur densité crée des situations d’illégalité, de délinquance, d’insécurité pour le simple citoyen légaliste et honnête? L’exemple des « Cités marseillaises » est ici pertinent… comme celui de la cité de « Campagne l’Evêque » (mais on pourrait multiplier les exemples) mise en coupes réglées   par des bandes d’individus issus de l’immigration (de première ou deuxième génération) qui, adossés à l’assistanat social, s’adonnent à tous les trafics illégaux en utilisant et en terrorisant chacun  (2)? Vont-ils, ces candidats continuer à vouloir nous faire pleurer sur le sort de ces « djeunes » déracinés (mais il y en a encore plus de moins jeunes et de bien implantés dans le fumier putride des activités illégales -3) soumis au chômage (dont nous dirons qu’il est savamment organisé)? Ou vont-ils reconnaître la réalité, que nous décrit d’ailleurs le « carnet secret » d’un de ces chefs de bande (4), chef de quartier, chef de « clique électorale » aussi, si l’on en croit les chefs d’accusation retenus à l’encontre de la députée sortante socialiste de Marseille, Sylvie Andrieux, envoyée en correctionnelle (5)?

Et que disent-ils, ces candidats, des effets pervers et nocifs de l’immigration illégale, qui favorise le travail clandestin pour le plus grand profit de secteurs comme le BTP ou les services, qui fait naître des réseaux mafieux de « passeurs », qui fait se développer la caste criminelle des « marchands de sommeil », qui impulse la délinquance multiforme (6), qui crée le mal vivre dans nos villes et villages (7)? Sont-ils, ces candidats, en accord avec ces syndicats et associations irresponsables et dangereux qui veulent légaliser ces centaines de milliers d’illégaux (8) , véritable appel d’air pour des centaines de milliers d’autres, véritable aubaine pour les entrepreneurs de toutes sortes, charge indue sur des finances publiques exsangues qu’un Hollande veut renflouer en tapant sur les couches moyennes et laborieuses …déni de justice et d’équité républicaines  puisque prime donnée à ceux qui ont violé notre loi républicaine?

Il faudra aussi les interroger, ces candidats, sur ce qu’ils pensent de l’implantation, dans notre espace public et sociétal, d’une religion sexiste, ségrégationniste, séparatiste, qui surfe sur les vagues migratoires venant du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne, bien encadrées par des imams salafites et wahhabites, et qui prétend imposer sa loi à la loi républicaine ? Sont-ils satisfait de voir s’imposer dans notre espace sociétal unique le communautarisme religieux islamique qui détruit ce que la laïcité a de plus essentiel et de plus noble: la liberté de conscience de chacun, son libre arbitre, l’égalité des options spirituelles ou non, la force intangible de la loi élaborée démocratiquement par tous les citoyens à égalité de droits et de devoirs?

Oui, il faut obliger tous ces candidats, circonscription par circonscription, à se déterminer pour la poursuite de l’immigration échevelée que nous connaissons ou pour la nécessité de la stopper et de tenter de régler, par l’assimilation et les expulsions nécessaires, les problèmes posés depuis 40 ans…

Ce n’est pas dévoiler un secret que de dire ici que, sur ce point, seul le projet présidentiel de Marine Le Pen répondait de manière satisfaisante à cette question cruciale…

IL convient maintenant de le faire triompher à travers les candidats aux législatives qui le porteront.

Robert Albarèdes

 

1 –http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/05/10/97002-20120510FILWWW00395-hausse-des-recrutements-en-2012.php

2 – http://www.laprovence.com/article/a-la-une/fin-dun-trafic-de-drogue-a-grande-echelle-dans-une-cite-marseillaise

3 – http://www.laprovence.com/article/a-la-une/marseille-encore-un-homme-assassine-dans-une-voiture-calcinee

4 –http://ripostelaique.com/economie-illegale-violence-criminelle-immigration-la-gangrene-des-cites-marseillaises.html

5 –http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/sylvie-andrieux-renvoyee-en-correctionnelle-pour-detournement-de-fonds-p

6 –http://www.midilibre.fr/2012/05/30/vaste-coup-de-filet-contre-un-reseau-de-prostitution,508722.php

7 –http://www.laprovence.com/article/a-la-une/roms-limpossible-cohabitation

8 –http://www.humanite.fr/m/article/0/497476

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.