Invasion de l’Italie, avec la bénédiction de ses autorités politiques et de l’UE

Publié le 29 avril 2014 - par - 2 565 vues
Share

« Oh mia patria, si bella e perduta  » (Oh ma patrie, si belle et perdue)

En 2011, Riccardo Muti, chef d’orchestre de renommée internationale, se mettait à parler avec émotion et lucidité du déclin de l’Italie (et de l’Europe). Il encouragea le public à entonner « Le Chant des Esclaves ». (extrait du Nabucco de Verdi.)

Riccardo Muti ignorait encore que le pire allait arriver.

L’Italie est devenue une terre de conquête. Les envahisseurs arrivent par vagues insensées chaque jour en Sicile et à Lampedusa.

Déjà, avant la noyade de migrants en octobre 2013, ils arrivaient par milliers. Mais depuis ce 3 octobre 2013, après avoir, par médias et politiciens interposés culpabilisé les Italiens et aussi tous les Européens et les avoir accusés d’être responsables de l’accident, (voir ICI l’excellent article d’Ida Magli),  la marine militaire italienne, sur injonction de l’UE s’est vu imposer l’opération « Mare Nostrum » et doit CHAQUE JOUR aller à la recherche de barques de migrants, au milieu de la Méditerranée, et les ramener sur les côtes italiennes ! Voir  ICI

Ceci doit être une première dans toute l’histoire de l’humanité : la marine militaire d’un pays participant à l’invasion du pays qu’elle est censée défendre !

Et nous avons encore plusieurs cerises sur le gâteau du mépris du peuple italien et des peuples européens :

– Le 21 janvier, le Sénat italien abolissait le délit de clandestinité ! ICI , ce qui signifie que n’importe qui, sans visa, sans papier, peut venir en Italie et s’y installer sans être en infraction avec la loi.

– Un clandestin(ex) arrivant en Italie a sur-le-champ droit au gîte et au couvert, aux soins médicaux gratuits et à un argent de poche de 30 euros par jour.

– 85% des retraités italiens touchent moins de 30 euros par jour et ils doivent, eux, avec cette somme, payer le loyer, la nourriture etc etc …….il y a de quoi pleurer, voir ICI

– Au niveau de la santé publique, des très nombreux migrants sont porteurs de tuberculose multi-résistante et nombreux aussi sont séropositifs …….plusieurs articles ICI

Voilà où nous en sommes. C’est un véritable génocide que nous vivons nous autres européens. On sait que des milliers de candidats à l’immigration attendent sur les côtes africaines de pouvoir traverser.

Si nous ne nous réveillons pas TOUT DE SUITE, comme le dit le formidable Magdi Allam, le racisme explosera en Europe car on discrimine les autochtones en faveur des immigrés. Voici la vidéo du discours de Magdi Cristiano Allam dans l’Aula du Parlement européen à Strasbourg le 26.02.2014. Il déclare qu’il votera non à une proposition de loi européenne qui protégerait encore plus les immigrés, les Roms et même les gens soupçonnés de terrorisme….. contre les peuples européens.

(Traduction en français sous la vidéo)

Traduction (D.Borer)

” Je voterai contre la proposition de résolution sur la situation des droits fondamentaux dans l’UE, car cette Europe implosera, non parce que les droits n’y sont pas respectés, mais parce que les devoirs y ont été oubliés. Nous élargissons de plus en plus les droits et la liberté [des nouveaux arrivants] sans leur demander en échange de se soumettre à leurs devoirs et de respecter les règles.

Avant de se préoccuper de discrimination contre les Roms, les immigrés et même contre les personnes suspectées de terrorisme […], nous devons nous occuper des discriminations qui pèsent sur les citoyens. Dans mon pays, l’Italie, ce sont les Italiens qui sont discriminés : discriminés pour l’obtention de HLM, discriminés pour trouver une place dans une crèche publique, discriminés pour obtenir des subsides et des aides sociales.

En tant qu’ex-immigré,  fier d’être citoyen italien, en tant que sociologue et journaliste qui me suis occupé pendant 35 ans des questions d’immigration,  je ressens le devoir de mettre en garde cette Europe contre une explosion, une vague de racisme; non pas, comme cette proposition de résolution voudrait le faire croire, parce que les immigrés et les personnes suspectées de terrorisme sont discriminés, mais parce que ce sont les citoyens des pays européens qui sont discriminés à cause de notre soumission à une idéologie globaliste, immigrationiste,  relativiste et bien-pensante.

Je me rebelle contre une Europe qui propose une telle résolution, je dis non à une Europe qui agit comme si elle était une terre déserte, où chaque personne qui arrive plante sa propre tente, pose ses propres conditions; l’Europe est en train de se transformer en terre de conquête.”

Magdi Cristiano Allam

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.