Invasion : fermons les frontières et armons les citoyens


Les Européens ont osé dire “Non, monsieur Erdogan, vous ne venez pas faire vos campagnes politiques chez nous comme si vous étiez chez vous”… Olala il n’a pas été content et nous a tout de suite fait la grosse voix ! Non seulement il va nous envoyer des vagues de migrants, mais surtout il va faire faire 5 gosses à ses exilés… N’avait-il pas déjà dit qu’il allait nous envahir grâce à nos lois démocratiques ? Monsieur Boumediene n’avait-il pas déjà eu ce même genre d’idées ? Et nos représentants du peuple ? La panique ! Téléphonons vite à l’ami Tayyip pour lui dire que non, non, c’est un malentendu, nous serons très contents d’héberger ses meetings électoraux comme s’il était chez lui chez nous ?… Ou bien, prenons la balle au bond avec quelques petites mesures rapides et concrètes comme :

  • Encouragement à la remigration (comme fait le roi d’Arabie qui veut expulser 5 millions d’étrangers de peur d’être colonisé – expulsion de 22000 sans papiers en 20 jours et 55000 sans papiers en 45 jours – yes, we can aussi)

http://www.dreuz.info/2017/03/13/larabie-saoudite-envisage-lexpulsion-de-cinq-millions-detrangers-par-peur-detre-colonisee/

  • Suppression de la double nationalité
  • Incitation au planning familial
  • Accès à la stérilisation volontaire tant pour hommes que pour femmes (je peux témoigner que c’est une excellente méthode de contraception)
  • Limitation de l’allocation familiale à deux enfants
  • Impôts majorés à partir du troisième enfant pour pouvoir construire de nouvelles écoles, logements, égouts, hôpitaux, routes, transports publics etc. nécessaires en cas d’augmentation de la population.
  • Diversification des clauses Molière, là le choix est infini.

Etc.

En 1950 nous étions 2,5 milliards sur la planète, aujourd’hui nous sommes 7,5 en explosion exponentielle avec augmentation de toutes les pollutions qui causent tous les changements climatiques et autres drames comme la pauvreté et la faim qui à leur tour poussent des milliers d’Africains à émigrer vers des pays qui n’ont rien d’autre à leur offrir que des jungles style Calais ou des milliers de Pakistanais et Philippins à la recherche de travail sur des chantiers dans une nouvelle forme d’esclavage.

La surpopulation est le grand drame de notre époque mais l’ami Tayyip ne le sait pas encore alors que ses nationaux doivent déjà quitter leur merveilleuse mère patrie turque pour immigrer chez nous ?  Attention : arme à double tranchant : plus il y a de Turcs plus il va y avoir des putschistes anti-Erdogan… Et même le Pape nous dit que nous ne devons pas nous reproduire comme des lapins.

C’est pas nous qui faisons trop peu d’enfants c’est eux qui en font trop.

Y a encore un truc : en Turquie le tourisme est plus rentable que l’exportation de loukoums ? Eh bien cher Tayyip personne ne peut obliger les Européens à aller se baigner à Antalya au lieu de la Côte d’Azur ou Biarritz. Ma cousine a un appartement en Espagne. Mon cousin me dit que le Portugal est le pays le plus hospitalier qu’il connaisse, même : les jeunes se lèvent pour céder leur place aux vieux dans les bus… Non ! Mais si ! Un copain est marié avec une Tchèque et là les fêtes sont encore comme elles étaient chez nous avant le multikulti. D’autres copains sont Hongrois ou Polonais et eux nous invitent à aller découvrir leurs richesses architecturales, historiques et… culturelles! Et eux se souviennent de quand Kara Moustafa était aux portes de Vienne et sur la frontière de la Pologne…

Ah l’invasion ? Ben, si on ferme les frontières et on arme les citoyens, la dissuasion est immédiate.

Voilà quelques idées qui me sont venues, là tout de suite,  à la va-vite, pendant que je prenais ma douche, moi qui ne suis qu’une petite retraitée, alors pensez donc combien d’idées peuvent avoir les spécialistes des idées qui ont fait science-po ou l’ENA. Et quelle source d’arguments pour les candidats à l’élection présidentielle !

Anne Lauwaert

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Bravo Anne pour votre clairvoyance ….je pense que d’autres physiothérapeutes devrais vous imiter et dire franchement ce qu’ils pensent !

  2. Ça fait du bien de vous lire, ma chère Anne qui savez si bien voir venir les problèmes et suggérer des solutions faciles à mettre en oeuvre car vous n’ignorez pas que « là ou est la volonté est le chemin ».

  3. Anne, des peuples comme les Italiens et les Allemands sont démographiquement en train de disparaître parce que depuis des décennies il n’atteignent même pas le simple taux de natalité de remplacement des générations de 2.08 enfants par femme… à moins de considérer qu’un Africain à qui on donne des papiers devient Allemand ou Italien, eh bien dans ce cas moi je suis Japonais et franchement avec ma tronche si je vais dire cela à Tokyo on va m’enfermer dans un asile d’aliénés… effectivement en Afrique ils ont des taux de fécondité de 6 ou 7 enfants par femme dans de nombreux pays… franchement si la démographie planétaire explose (ce qui est un fait…) ce n’est pas à cause des sociétés occidentales avec leur taux de natalité homéopathiques…

  4. Bonne nouvelle, Anne ! Le gouvernement égyptien a décidé de s’attaquer à son problème n° 1, lequel entraîne tous les autres : la démographie. Il y a 93 millions d’habitants pour un territoire pas plus grand que la Bretagne (le reste n’est que du désert) ! Un ministre a dit qu’ils allaient mettre en place… le planning familial. Il était temps !

    • De toutes façons, dans toutes les espèces vivantes, quand il y a surpopulation, survient une « maladie » qui élimine 90% des individus, les 10% restants recommencent… dans le cas des humains on y ajoute la guerre… je préfère la pilule.ou mieux la stérilisation.

  5. Toujours plus!
    Il faut ajouter que l’explosion démographique démente est directement liée aux systèmes expansionnistes qui contrôlent la planète. L’expansion coloniale a laissé la place à la colonisation mondiale par le système financier. Dans la phase extensive du capitalisme, depuis la découverte et l’utilisation de la vapeur, l’environnement a été dévasté, mais l’homme y avait globalement trouvé son compte en mieux être et mieux vivre.
    Avec la phase intensive du système, il lui faut toujours plus de « clients » pour des productions de masse inutiles, basées sur des besoins « imposés ». Les ressources naturelles sont en voie d’épuisement, mais comment la mondialisation capitaliste pourrait-elle se passer de ce grouillement d’humanoïdes de plus en plus pauvres, de plus en plus incultes?

  6. La surpopulation n’est pas un « drame », Anne, c’est un état de fait lié à la vie!
    Toutes les espèces du règne animal ou végétal se multiplient… à l’infini si c’était possible.
    La sélection naturelle, si bien expliquée par Darwin, intervient pour limiter les excès.
    Pour l’homme la sélection naturelle a été, (de façon temporaire!), contrariée par l’évolution des sciences et techniques. Les conditions de vie et d’hygiène ont éradiqué les épidémies de peste, choléra, de tuberculose… La mortalité infantile, qui était au moyen âge de 1 sur à 4 à 10ans, est devenue très marginale.
    Puisque l’homme est incapable de s’autoréguler, ce sont les guerres, les famines, le manque d’eau, les exodes massifs qui feront le ménage de façon drastique.
    L’égocentrisme des humains est irrécupérable.

    • préférez-vous les guerres, famines manque d’eau, exodes massifs ou bien le planning familial?

      • Anne,
        La notion de « planning » familial ne s’applique pas dans les 9/10èmes de la planète, là où les gens ne savent rien, parfois même pas lire , alors que ce sont eux qui ont le plus besoin d’éducation. L’idée que je veux émettre, c’est qu’il s’agit d’une « course contre la montre » entre le réchauffement climatique, les exodes de famine, les hordes de « mad max » qui achèveront de détruire le peu qui subsistera dans les pays désertifiés… et le monde civilisé. Et cette course est déjà perdue. Il y a un siècle qu’elle aurait dut être engagée. Mais les « croissez et multipliez », l’islamisation « avec le ventre de nos femmes » d’erdogan, les obscurantismes religieux, pour résumer, l’ont interdit.
        Les survivants s’il y en a, fonderont peut-être une nouvelle éthique basée sur le rationnel?

  7. Anne Lauwaert, je trouve vos « quelques idées  » exellentes!

  8. La surpopulation, parlons-en… Ce n’est pas en Europe le problème… les peuples Européens sont en train de disparaître à cause de taux de natalité inférieurs au simple renouvellement des générations qui exige exactement 2.08 enfants par femme en moyenne… non Madame Lauwaert ce n’est pas dans les sociétés occidentales que les taux de fécondité posent problème… En Angola, il est de 6 enfants par femme… Quel est donc le programme des sociétés occidentales ? Je crois l’avoir compris: avortements à l’échelle industrielle et on remplace les peuples qui ne se renouvellent pas par des millions d’immigrés extra-européens, d’où l’existence de ce site Riposte Laïque qui, si nous vivions dans des sociétés « normales », n’aurait même pas besoin d’exister…

    • Jean, savez-vous lire le français? Il ne s’agit pas du tout de programme d’avortement. L’avortement qui fait pousser des cris d’orfraie dans certains milieux. Non Jean, avec les moyens de contraception dont nous disposons, on n’a pas besoin d’avortement. Mais oui Jean il est urgent de réduire la population de la planète en permettant aux femmes du Tiers Monde d’accéder au planning familial. Je répète ce que j’ai écrit et que vous n’avez pas lu : ce n’est pas nous qui faisons trop peu d’enfants c’est eux qui en font trop ! Et plus nous aurons de machines moins il faudra d’humains. Sortez de votre hystérie anti-avortement et regardez la réalité en face car bientôt au lieu d’avortement nous aurons des massacres à cause des guerres causées par la surpopulation.

      • Anne, ne me dites pas que nous faisons assez d’enfants. Assez d’enfants ça signifie une moyenne de 2.08 par femme, pour assurer le simple renouvellement de la population ce qui signifie ZERO croissance de la population sur le long terme. Si c’était le cas des pays européens, la population européenne serait stable et nous ne serions pas confrontés à cette immigration de colonisation et de remplacement des populations européennes. Effectivement avec toute la contraception dont on dispose l’IVG est inutile. Je suis d’accord avec vous que eux font trop d’enfants… Je ne suis pas dans l’hystérie anti-avortement, mais je considère que des peuples qui ne font même pas assez d’enfants pour assurer le simple renouvellement des générations n’ont pas le luxe de s’avorter à l’échelle industrielle.

      • Anne, effectivement le Tiers Monde aurait besoin du planning familial mais à mon avis ça ne marcherait pas. Les Africaines qui ont 8 et 10 enfants chacune, ce n’est pas dans leur mentalité d’avorter (ou même d’utiliser des moyens de contraception). Contrairement à la mentalité occidentale dégénérée, ces femmes considèrent les enfants comme une valeur. Ces femmes n’ont pas de carrières à la con à sacrifier, alors elles font des enfants à la chaîne. Beaucoup de femmes sont excisés en Afrique (ce qui est une catastrophe). Ces sociétés n’ont pas du tout les mêmes « valeurs » que les sociétés occidentales, alors le planning familial en Afrique c’est comme de vouloir vendre un réfrigérateur à un Esquimau…

  9. Très bon programme ,Madame. La surpopulation est en effet un paramètre essentiel et pourtant rarement abordé,alors qu’il influe sur l’économie, l’écologie et donc la politique.c’est une humanité de qualité qu’il faut élever, pas un cheptel.

    • si je puis me permettre , quelqu’un en a parlé , c’est Sarkozy ! cela m’a étonné mais c’est le seul qui a parlé de surpopulation en Afrique , qui ira en s’accroissant ; je crois qu’il voulait s’attaquer à ce problème ..

Les commentaires sont fermés.