« Islam assassin » : les juges ont utilisé le Coran pour condamner Christine Tasin !

Publié le 30 mars 2017 - par - 89 commentaires
Share

La 17ème Chambre vient de rendre son verdict.

Pour avoir dit « islam assassin » au lendemain de l’assassinat de deux de nos policiers à Magnanville, me voici condamnée pour incitation à la haine etc. à 1500 euros d’amende plus 2000 euros de dommages et intérêts et frais de procédure pour la LDH et autant pour la LICRA.

Les attendus du jugement sont granguignolesques…. La justice est-elle devenue folle ? Les juges sont-ils devenus fous ? A force d’entendre Tubiana et Goldman vitupérer et dévoyer nos valeurs et les concepts du droit, ont-ils été infestés par le chariatiquement correct ?

Je respecte la justice et les juges, au motif qu’en bonne républicaine je crois à l’adage « dura lex sed lex » mais comment imaginer un instant que le scandaleux verdict qui vient d’être rendu puisse correspondre à l’une de nos lois et à un délit ?

Décryptage des attendus ci-dessous :

Je résume les raisons pour lesquelles je suis condamnée :

  • parce que, en rappelant les obligations faites par les textes sacrés islamiques aux vrais musulmans de conquérir, de gré ou de force, les terres dites de guerre pour qu’elles deviennent terres d’islam, je ferais ainsi obligation moi-même aux musulmans de se comporter en vrais musulmans et de conquérir notre pays pour pouvoir se dire musulman... C’est sidérant et ahurissant de mauvaise foi, les juges rappelant que le fait que les termes de terre d’islam et terre de guerre soient empruntés aux textes régissant l’islam ne change rien, le rappeler susciterait une réaction de rejet ! Cela s’appelle une inversion des causes et des effets. Cela me rappelle le jugement contre Alain Jean-Mairet, où les juges avaient utilisé le témoignage de Sami Aldeeb et ses connaissances du coran pour condamner Alain Jean-Mairet…

Je suis donc d’abord condamnée pour avoir dit la Vérité sur l’islam et rappelé l’obligation faite, par les textes sacrés islamiques, aux vrais musulmans de conquérir les terres de mécréants… Hallucinant, surréaliste…

  • J’ai bien précisé, dans le discours tenu en juin 2016, que ce que j’affirmais ne concernait que les vrais musulmans et il a été longtemps discuté à la barre de ce qu’étaient les « vrais » musulmans… Toute cette partie a disparu dans les attendus. Les juges citent ma phrase, « les musulmans, s’ils sont de vrais musulmans » mais en tirent pour conséquence que tout musulman est un « vrai » musulman, donc un terroriste et un assassin en puissance. On sent ici la patte du juge qui, le jour du procès m’avait posé cette question : Alors vous dites comme les djihadistes de l’Etat islamique, que les vrais musulmans sont ceux qui appliquent les textes coraniques. Je m’étais hérissée, lui demandant si elle me mettait sur le même plan que les djihadistes… S’agissait-il de Caroline Kuhnmunch, vice-président du Tribunal de Grande Instance, ancienne collaboratrice de Taubira, placée là quand celle-ci a quitté le gouvernement ? De mauvaises langues le sussurent, je n’ose y croire.

Bref, le tribunal me condamne parce que les juges ont décidé que tous les musulmans étaient de vrais musulman, djihadistes, suivant le beau modèle de Mahomet. Authentique. Ubu roi vous dis-je…

  • Apparemment, à la 17ème Chambre, il ne fait pas bon rappeler la discrimination dont souffrent les femmes en islam, j’avais pourtant rappelé le fameux arrêté de la Cour européenne des Droits de l’homme de 2001 et 2003 qui le dit clairement. Mais il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. J’avais rappelé également les agressions subies par les femmes en short, les viols de Cologne… Mais le premier qui dira la vérité sera exécuté… Il ne fait pas bon non plus rappeler le « joug musulman » (le mot est discriminatoire) dont souffrent trop de gens dans les « territoires perdus de la République ».

Pas de procès pour Bensoussan qui avait publié ce livre où il montrait déjà le joug musulman et les difficultés du vivre ensemble. D’ailleurs Bensoussan qui disait pire encore que moi dans son livre n’avait pas été traîné au tribunal et quand il a affirmé que l’antisémitisme était têté avec le lait des mères par certaines catégories de population, il a été relaxé, et je m’en réjouis fortement… Bref, les vérités dépendent du jugé, de son étiquette politique, de son environnement intellectuel…

  • J’ose demander aux femmes en danger de continuer à s’habiller comme elles le veulent, sans se soucier des intimidations, mais de sortir en bande, avec lacrymos et autres moyens softs de se défendre si elles étaient attaquées, rappelant que, dans les années 70, une Gisèle Halimi prescrivait aux femmes de prendre des cours d’autodéfense, sans que cela ait suscité la moindre controverse ni la même condamnation. Et je suis accusée d’avoir appelé à prendre les armes, carrément !

Bref, amies laissez-vous violer, insulter, la justice passe. Et trépasse.

  • Cerise sur le gâteau. J’ai eu beau dire que, tout de même, depuis 11 ans que je milite contre l’islam, personne n’a insulté, agressé, tué un musulman en mon nom ou inspiré par mes milliers d’articles… Circulez il n’y a rien à voir. Sachant que si c’était vrai, si un Breivik avait pété les plombs en me lisant les juges auraient bien entendu ajouté un élément à charge, cela laisse songeur…

Naturellement je fais appel, on ne peut pas laisser une jurisprudence pareille s’installer en notre beau pays de France... On ne peut pas se laisser condamner pour avoir dit « islam assassin », pour avoir dit les risques que chacun de nous prend, à cause de l’islam. Et en ces temps d’attentat islamique, le verdict de ce jour laisse un drôle de goût dans la bouche…

Ils ont tué une seconde fois Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider. A leur place, je ne serais pas fière…

Pour les frais d’appel, vous pouvez participer si vous le souhaitez en envoyant un chèque à Résistance républicaine, 101 avenue du Général Leclerc, 75685, Paris cedex 14, ou par Internet ici.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2017/03/30/islam-assassin-le-tribunal-a-utilise-le-coran-contre-christine-tasin-condamnee-a-payer-5500-euros/

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Ducky Smokton

La caste des magistrats a pignon sur la justice de ce pays….les opposants avocats et juristes de droite sont ou ?
Les verrous vont sauter quand les créateurs du « mûr des cons » auront des comptes à rendre au peuple de France !

Naitmohand

Un autre mensonge, l’histoire du Maroc de Med Vl et même de toute l’Afrique du Nord (Tamzgha) enseignée à nos enfants commence avec l’avènement de l’islam, ce qui est tout à fait faut, car Rome par exemple a eu plusieurs empereurs et sénateurs, … d’origine amazighe, l’église quant à elle a eu trois papes et le grand évêque saint Augustin, le père du donatisme, tous Amazighs ! Et bien-entendu de grands rois comme Massinissa,, ami de Rome, yougurta, la gde reine Kahina (Dihya) qui a essuyé de grandes défaites aux différentes invasions Arabes , sans oublier le grand général et roi Koceila ( Akssil ) qui a vainqu l’envahisseur Arabe… lire la suite

Naitmohand

Tout est monsonge dans l’islam ! L’institut du monde arabe, moi je dirais l’Institut de la tribu de Qoraych, les buveurs d’urine de chameau, vous m’écoutez juges ? Dans cet institut, Jack Lang, le représentant de cette tribu, nous parle tout le temps de leur culture et de leur civilisation ! Mais messieurs les juges, dans cet institut, il n’y a rien d’arabe, si ce n’est que les cultures et civilisations des Amazighs, des perses, des Kurdes, des Assyriens, des Araméens, etc… Avec l’islam, c’est la confusion total avec les Arabes ! l’Afrique du Nord islamisée, elle est devenue Maghreb arabe ! D’ailleurs toutes les grandes personnalités culturelles, militaires, scientifiques… lire la suite

Naitmohand

Moi je suis marocain, donc obligatoirement musulmant, vous comprenez juges de la 17 ème chambre ! Non vous ne comprenez pas, parce que vous n’avez pas jeté un coup d’œil sur le Coran, et malgré çà vous osez avancer que l’islam est un religion de paix et de justice ! Mais moi on m’a circonci et j’ai subi une ablation forcée ! Voyez-vous juges, je dis comme Christine : Islam assassin !!! Cet islam m’a imposé un prénom arabe que je refuse toujours, m’a imposé la langue arabe, langue du paradis, qui n’a rien à voir avec ma culture Amazigh plusieurs fois millénaires, pour ça je dis comme Christine :… lire la suite

simon

que tu fasses appel, christine, c’est la moindre des choses.

ISLAM ASSASSIN !!!!

CHARLES

il faut arreter de preter le flanc , cela ne sert a rien sinon de remplir leurs caisses il faut se servir des jugements contre riposte laique pour les diriger contre eux

ulysse 67

J’admire votre courage Mme Tasin, car vous prenez des coups pour défendre notre liberté à tous, et nous vous en sommes infiniment redevables.