Islam et nazisme, une entente très cordiale

Publié le 12 février 2019 - par - 46 commentaires - 1 907 vues
Share

Musulmane d’origine indienne, Saïda Savitri est une intellectuelle qui a écrit un livre : « L’Islam et les temps modernes » (1938) et une brochure « remarquable » et qui mérite qu’on s’y arrête : « L’Islam devant le national-socialisme » (1943). Après la guerre, elle s’établit en Égypte. Cette brochure, publiée en français aux éditions de l’homme libre en 2006, est remarquable en ceci qu’elle révèle – sans être la seule – mais de façon exemplaire, les liens étroits qui unissent les deux idéologies.

Saïda Savitri préconise d’abord le retour dans la modernité car l’islam se serait endormi pendant plusieurs siècles. Selon elle, les principes « immuables du Coran » doivent rester la base mais l’organisation devrait s’inspirer de l’Occident, c’est-à-dire du national-socialisme.

1 – L’Allemagne Hitlérienne : un modèle
« L’Allemagne hitlérienne est le seul peuple occidental dont le contact ne risque pas de nous déformer. Elle est notre sœur par son « fanatisme ». (Cependant S. Savitri pense que le mot fanatisme n’est pas propre ni à l’hitlérisme ni à l’islam. Elle lui préfère le terme « idéal ».)
Cette convergence étroite entre les deux peuples : l’Allemagne nazie et la Oumma (communauté des croyants) s’est incarnée dans la pratique par l’amitié entre Hitler et le Grand Mufti de Jérusalem : Hadj Amin al-Husseini, durant la Seconde Guerre mondiale. On sait que ce dernier avait pour Hitler une grande amitié, amitié réciproque, et que son plus grand espoir était que l’Allemagne nazie remporte la victoire et vienne libérer la Palestine de ses Juifs. Il avait du reste levé une armée musulmane en Bosnie-Herzégovine, se rendant ainsi coupable de l’assassinat de milliers de Serbes et de Croates. Des photos le montrent passant ses troupes en revue.

2 – La haine du Juif, un sentiment bien partagé
Cette haine s’appuie principalement sur l’usure pratiquée par les Juifs et sur la haine de l’argent. Elle écrit :
« C’est une erreur de croire que Hitler a condamné les Juifs à travers leur religion. Leur mentalité d’usuriers en a été la seule cause. Aucun moyen ne les rebute pour dominer par l’argent et asservir les autres races. Ils assimilent à eux les peuples plus naïfs en leur donnant l’illusion de s’assimiler à eux. En fait ils s’emparent patiemment des leviers les plus importants d’influence et d’éducation : enseignement, théâtre, cinéma, radio. Cette armée pacifique fait plus de ravages au sein d’une nation qu’une guerre sanglante. Elle s’attaque à l’âme même d’une race… »
La critique de l’usure est bien connue dans l’histoire de l’antisémitisme ! Musulmans et Chrétiens ne pouvaient pas pratiquer l’usure, certes, mais ils savaient en profiter au maximum ! Les Juifs, eux, écartés de nombreux métiers et bons commerçants, n’avaient souvent d’autres choix que de devenir usuriers. Sous l’islam, les Juifs étaient des dhimmis. Ils étaient accablés d’impôts. L’usure était un moyen de gagner leur vie, donc de survivre. (Ajoutons que « les dettes ainsi contractées motivaient souvent des assassinats de créanciers dhimmis ».) Par ailleurs, durant les razzias, Mahomet s’emparait des biens des Juifs et des Chrétiens vaincus. Ce butin faisait la joie des compagnons de Mahomet ; c’est ainsi qu’ils s’enrichissaient non par leur travail mais par la force armée ! Quant aux nazis, une fois les Juifs spoliés, lorsqu’ils pouvaient encore quitter l’Allemagne, puis quand ils furent déportés, leurs biens confisqués étaient distribués aux sbires de la Gestapo : argent, bijoux, œuvres d’art, meubles etc. Tout, jusqu’aux cheveux et à la peau quand les Juifs avaient été gazés. Là aussi, mêmes procédés que les soldats de l’islam : le vol, l’expropriation… Mais nous dit Saïda Vitri : l’argent des Juifs était répugnant. Nous sommes dans l’hypocrisie la plus totale !

Et le Coran est appelé à la rescousse : « annonce un châtiment douloureux à ceux qui thésaurisent l’or et l’argent sans les dépenser pour la cause de Dieu. » (Coran : sourate n°9, verset 82)
« Mahomet, qui essaya au début de réunir sous la même bannière tous « les gens de l’Écriture », fut obligé de condamner les Juifs, comme le fit Hitler treize siècles plus tard. »
Réunir sous la même bannière les Juifs et les Chrétiens relève de l’euphémisme puisqu’il s’agissait tout simplement de les convertir de force ! Ceux qui n’obtempéraient pas devenaient des sous-hommes, c’est-à-dire des dhimmis taillables et corvéables à merci.

Et Saïda Vitri poursuit, légitimant la haine de Hitler envers les Juifs, haine totalement partagée par cette grande mystique : « Que demain le monde tombe sous l’autorité des nationaux-socialistes et tout sera réglé. Ils laisseront les musulmans vivre selon leurs lois et le problème juif sera de nouveau réduit, chez nous, à néant. » Une autre solution finale : celle que prédisent, aujourd’hui, l’Iran et le Hamas à l’égard d’Israël !

3- L’amour de la race pure
Pour Saïda Savriti, il faut : « s’appuyer et collaborer avec les peuples qui ont le même désir de conservation raciale et qui ont su la concrétiser : Allemagne, Japon etc. »
… « La perte de nos belles races saines et nobles entraînerait celle, encore plus grave, de notre inégalable philosophie coranique. »
Quand on songe que dans nos sociétés occidentales, en particulier européennes, le mot race doit disparaître, on se dit que l’universalisme européen des droits de l’homme : multilatéral et multiculturel est l’antithèse de l’islam qui prêche, au contraire, la préservation de sa race et de sa religion. Et, comme nous n’avons plus rien à défendre : ni nation, ni peuple, ni civilisation, ni religion, la nature ayant horreur du vide, nous sommes mûrs pour être absorbés par l’islam qui nous méprise de n’être rien.

4 – Les points communs entre le national-socialisme et l’islam
« première vue, sans analyse de détails, on se trouve, à treize siècles de distance, devant deux révolutions sociales presque identiques… Le devoir et la place de chacun clairement désignés créent une société harmonieuse. Cette société est constituée et protégée par une forte armée et une discipline intérieure stricte. Le chef unique est au service de cette mystique, de cette discipline, de cette société… En dépit des accusations historiques multiples dont l’islam et l’Allemagne furent victimes, la guerre, si elle exista chez nous, fut en général défensive, malgré certaines apparences. Nous devions l’un comme l’autre, nous défendre ou périr. Et ces guerres, quoique regrettables, comme le sont tous les massacres d’hommes, amenèrent avec elles une civilisation et un progrès social… »

Cela crève les yeux ! Mahomet comme Hitler ont entrepris des guerres de conquêtes. On sait ce qu’il est advenu du régime nazi et de son Führer. On sait aussi que les pays musulmans ne brillent pas vraiment pour leur progrès social, sinon ils n’exporteraient pas leurs populations vers les pays honnis afin qu’elles bénéficient de nos aides sociales. Aujourd’hui, les musulmans ont entrepris la reconquête des pays mécréants par d’autres moyens : ceux de l’invasion migratoire avec la collaboration de nos gouvernements européens. L’islam veut achever, à sa façon, le travail qu’Hitler n’a pu mener à son terme.

De plus, comme nous pouvons nous en rendre compte, nous sommes loin de la démocratie ! Armée forte, pouvoir d’un chef mystique et discipline… C’est le patron de tous les systèmes totalitaires.
Quant aux « accusations historiques dont l’Allemagne et l’islam furent victimes », on croit rêver. Les conquêtes de Mahomet auraient été pacifiques ? De même que la déclaration de guerre de Hitler à l’Europe entière ? Ce serait risible si ce n’était pas scandaleux. Les tribus juives de Khaybar vivaient paisiblement lorsque Mahomet et ses compagnons les ont attaquées, exigeant leur conversion et, comme elles refusèrent, il tua les hommes (600 à 900 en une journée) selon les sources musulmanes. Ils furent décapités après avoir creusé les fosses, leurs femmes et enfants emmenés en captivité et leurs biens distribués entre les membres de la troupe. Ceci n’est qu’un exemple parmi la série qui constitue les conquêtes islamiques dans tout le bassin méditerranéen, jusqu’en Chine. Et cela s’appelle « guerres défensives » ! Même chose pour Hitler dont il est inutile de rappeler le parcours glorieux et civilisationnel !

5 – Phrases à méditer dans l’œuvre de Hitler…
C’est le titre d’un chapitre assez long dans lequel Saïda Savitri veut nous démontrer, citant le Führer, ce qui rapproche les deux totalitarismes. Il serait trop long de citer toutes les géniales maximes du Führer mais je livre celle-ci et son commentaire de Saïda Savitri à la méditation des lecteurs :
« Je n’aimerais pas me faire imprimer des cartes de visite avec des titres si pompeusement décernés en ce bas monde. Je ne voudrais rien voir signer sur ma tombe hormis mon seul nom. » (Hitler Principes d’action, page 39)
Commentaire de Saïda, (sortez vos mouchoirs) : « Quelle âme vraiment musulmane peut s’empêcher d’être saisie d’émotion et de sympathie devant ce noble effacement ? Hitler prouve qu’un être humain, quel qu’il soit, n’est rien, seule sa mission est grande. Ici, j’ouvre une parenthèse sur la modestie de Mahomet. C’est l’un des points les plus caractéristiques de ce prophète et une preuve indéniable de sa sincérité envers la grandeur de Dieu. Son œuvre philosophique, sociale et raciale était immense… »

Effectivement, elle était tellement immense qu’elle ne s’adressait qu’à la communauté des croyants (l’Oumma) qui était la seule à en bénéficier. Les autres peuples n’avaient droit qu’à la conversion forcée, à la mort ou à la dhimmitude !
On l’aura compris, l’admiration de Saïda Vitri pour Hitler est sans bornes :
« L’œuvre de Hitler suscite invinciblement la sympathie admirative d’un esprit vraiment musulman. L’évolution à la fois physique, morale et spirituelle d’un peuple retombe dans la norme des principes coraniques, amis de l’équilibre entre la mystique et le sens pratique. »

L’Histoire a montré que « l’œuvre d’Hitler » a semé la mort et le chaos, l’une des plus monstrueuses de l’Histoire de l’humanité. (Les pays communistes l’ont dépassée en nombre de victimes !) Saïda Vitri nous dit, avec flamme, son admiration pour ce tyran, grand pervers narcissique, et ce faisant, elle s’appuie sur le Coran pour en montrer les convergences. Il faut la croire, elle est sincère…

6 – L’hubris de l’islam rejoint celle du nazisme
Emportée par sa haine des Juifs, Saïda Vitri ne voit même pas l’incohérence de son discours tant elle est habitée par le sentiment de supériorité de l’islam – ce qui, dans la pratique ne nous a pas éblouis ! Même une vérité historique ne peut être admise. En effet, elle raconte qu’en Provence, en Languedoc, « les rabbins enseignèrent d’après les traductions arabes. C’est à travers elles que l’Occident prit contact avec la culture grecque antique, qui a révolutionné la pensée et inspiré la Renaissance. » Citant à ce propos Robert Anchel, archiviste aux Archives nationales (1913), elle le cite : ce sont les rabbins du Moyen-Âge qui ont été « les préparateurs les plus actifs de la grande révolution intellectuelle de la Renaissance, qui au dix-septième siècle, devaient rénover l’humanité. » (p.77)

Mais on comprend qu’il est insupportable pour cette ardente musulmane que l’on puisse reconnaître quelques mérites aux Juifs honnis. Donc elle fait, ce que font aujourd’hui les musulmans de l’OCI : elle retourne l’Histoire à l’avantage de l’Islam : « l’époque où Robert Anchel écrivait ces lignes élogieuses sur les Juifs, on essayait par tous les moyens, de convaincre les Arabes de leur état de peuples inférieurs, qui devaient tout à leurs colonisateurs. Il aurait été sans doute dangereux d’écrire la simple vérité : Les Arabes sont les Pères de la Renaissance, les Juifs n’en ont été que les valets. »
On a beau chercher, on se demande ce que les Arabes ont fait de cette Renaissance !

Que ce soit sur le plan éducatif des enfants ou sur la situation des femmes en Islam, on retrouve le même endoctrinement que celui du nazisme : « Oubliez vos désirs, vos ambitions personnelles. Dirigez vos enfants vers l’épanouissement total de leurs facultés, mises au service du plus grand Islam. » Hitler disait la même chose à l’égard des jeunes enrôlés dans le national-socialisme. Quant au rôle des femmes, elle les encourage à étudier le Coran. « Le Coran vous protègera si vous savez l’étudier intelligemment. Vous redeviendrez les grandes musulmanes qui illustreront notre histoire de notre philosophie, de notre littérature, de nos arts et même de notre science. »

Conclusion : j’engage donc les lecteurs à lire cet ouvrage cousu main car connaître son ennemi est le seul moyen de le combattre !

Evelyne Tschirhart

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Catherina

Terrorisme n’est pas islam.
Comme pédophile n’est pas christianisme.
Nazisme n’est pas islam.
L’islam est une religion de paix, qui incite à aider son prochain et nourrir le pauvre.
Avez vous déjà parlez à un musulman ?!
Vous débats sont sans intérêt et sans valeurs.
Vous brillez pas votre ignorance…C’est désolant
J’ai pitié pour vous

carillon

l’islam est tellement une religion de paix que les musulmans ne cessent de se battre entre eux…

Garde Suisse

Pourtant en y regardant bien l’islam comme la mythologie païenne nordique, ont des points communs, remplacez le paradis d’Allah par le Wallalah d’Odin, le vin par la bière et vous avez le même lupanar promis aux martyrs des deux cultes, ce qui peut intéresser les bas de plafond hyperviolents qui veulent se sacrifier pour leur prophète ou Fuhrer. Ces points communs n’avaient pas échappé à Adolf.

Jigsaw

Encore moins les points communs avec le catholicisme.

Garde Suisse

@Charles du Mais
Je ne suis pas d’accord avec vous, Moïse lorsqu’il transmet les 10 commandements, est dépositaire d’une nouveauté. Un code de lois divines et écrites auxquelles 4000 ans plus tard, l’honnête homme ne renierait pas un article. Le coran par contre est un ramassis d’inepties et de turpitudes que tout honnête homme se doit de rejeter !

Natou

Très bon article .
Mais il est évident que il y a un antisémitisme islamiste en France et partout !!!
Et pas à cause du conflit israélo palestinien !
Tous les jours les juifs sont menacés et cet antisémitisme tue !
Mais de cela on en parle pas , pas bien pas politiquement correct et moi depuis 2 jours cela me donne la nausée car pour un tag commis soit par un jeune con dans la nuit de vendredi à samedi ou peut être par un illuminé les machinistes se servent de cet incident à des fins politiques ! C’est insupportable !!!!!
Et j’en ai marre que l’on mette tout sur le dos des GJ !

DUFAITREZ

L’Arbre cache parfois la Forêt ! Il faut regarder les « Racines » !
Islam et Nazisme ? Même combat ! La Race supérieure, Arienne ou Arabe…
Cela devrait suffire….
Même volonté d’exterminer les Autres…

Marie d'Aragon

Très juste !
« Lorsqu’un minable s’attaque à un autre minable, il faut s’attendre à une guerre « interminable » ! …

patphil

l’état islamique financé par israel?
c’est ce qui se raconte dans les « quartiers »
je suis con mais pas au point de croire une telle baliverne

patphil

il faut maintenant réactualiser l’évènement qui se passe sous nos yeux:
entente entre islam et le vatican!
lisez le coran chers chrétiens!

Garde Suisse

Nous.n’avons pas besoin de lire le Coran. Jésus est le fils de Dieu, venu sur terre pour racheter les péchés des hommes. Après Lui, il ne peut plus y avoir de prophète, il ne peut y avoir que des falsificateurs dont Mahomet est le plus bel exemple.

KAMISAN

Ca c’est une « croyance », …parmi d’autres dans ce pays, elle n’a pas valeur de réalité objective…

Garde Suisse

@Kamisan.
Elle a de la valeur quand certains tentent de faire un fallacieux amalgame entre christianisme et islam !
Ni plus ni moins.

roux!

pauvre c.. vas faire un tour dans l oise à 70 km de paris et tu verras comment les nazis traitaient les troupes coloniales,dont une partie était musulmane,ils les massacraient après les combats!

Vous oubliez les algériens dans la milice! Les divisions de WaffenSS musulmanes! Evitez d’insulter pour faire part de vos arguments…

thorgal

Il y a eu aussi des chrétiens Nazis et certainement plus que des musulmans nazis. Il était tentant pour certains musulmans de s’allier aux allemands pour obtenir leur indépendance. Churchill et les américains se sont bien alliés avec Staline, ce n’est pas pour ça qu’ils ont adhéré au communisme.

Paskal

Entre le régime nazi et les églises tant catholique que protestantes, les relations ont toujours été difficiles. Des chrétiens ont pu s’allier aux nazis contre le bolchevisme, de là à adhérer à l’idéologie nazie…

Jigsaw

Les relations étaient surtout très complices.

Patrick Z

Thorgal, on peut retourner votre remarque:ce n’est pas parce qu’Hitler s’est allié avec des musulmans qu’il avait l’intention d’islamiser l’Allemagne ! Certainement pas. Les mosquées ne poussaient pas comme des champignons dans l’Allemagne nazie. Merkel est bien plus islamo-collabo que ne l’a jamais été Hitler.

Natou

Merci Gerard. Enraiement d’accord avec vous .

Natou

Erratum : entièrement : erreur de frappe .

OTOOSAN

Il n’y avait pas de musulmans dans l’armée Française ????, c’est étonnant cette amnésie sélective !!!

Jill

C’est faux;il y eût des exactions ponctuelles mais dans l’ensemble les prisonniers de guerre furent à peu près bien traités,musulmans ou pas .Ceci étant,en 1940,il y avait peu  » d’indigènes  » engagés dans les combats;et en
1944-45 il y eût peu de prisonniers .

Garde Suisse

@Roux
Pas la peine d’être agressif.
Je vous invite à taper sur votre clavier cette recherche sur Wikipedia : « massacres commis par les allemands en France » et vous aurez une liste exhaustive dans laquelle apparaît quelques massacres de prisonniers africains en mai- juin 1940. Vous remarquerez en lisant la liste, que d’autres prisonniers de guerre, des métropolitains et des juifs, ont également été assassiné, de même que des soldats anglais. Vu le nombre de prisonniers des troupes coloniales qui sont revenus des stalags, il semble toutefois que ces exactions aient été assez exceptionnelles. Mais elles ont existé. Manifestement ce sont plutôt les noirs à cause de leur couleur qui ont été massacré
pas pour leur religion !

amandinelonchamp

Ils veulent interdire les réseaux sociaux (et pourquoi pas Internet , tant qu’ils y sont), maintenant qu’ils ont compris qu’ils sont démasqués , ils font n’importe quoi . Ils ont un mal fou à s »adapter à la modernité du 21ème siècle., ils appliquent t une politique à l’ancienne. Pour eux, c’était mieux avant, c’est certain. Un jour , il y aura la loi 666 du code de procédure pénale , elle dira :  » si Momo commet un acte antisémite, stéphane risque 8 ans de prison et 150 000 euros d’amende « 

thorgal

Où comment généraliser à partir de quelques individus musulmans !

thorgal

Autant qu’entre Pétain et Hitler ?

La Mère Denis

Horreur ! Hier sur la 5, à « c’est à dire », Mario Stasi président de la LICRA a osé nous rejouer le scénario du cimetière juif de Carpentras (mai 1990) accusant l’ extrême droite et les gilets jaunes des profanations antisémites, plus exactement anti juives de ces derniers jours. Il réclamait l’ interdiction de tous les sites, mouvements, groupes, etc d’ extrême droite ou identitaires et de nouvelles lois antiracistes, comme si les Pleven, Gayssot et Taubira n’ étaient pas déjà des lois plus que fascistes. Il a omis volontairement de dire que l’ antisémitisme contre les juifs était à 99% le fait des musulmans et non des identitaires. Tous les Juifs assassinés ces dernières années l’ont été par des musulmans. Omis également les 5 églises profanées ces jours ci et les centaines d’autres…

JCML

Ben déjà son nom « Stasi » me laisse un curieux souvenir d’Allemagne de l’est. Quant à la LICRA, donc lui, s’attaque toujours aux mêmes de droite, mais jamais « aux bons », ceux de gauche et comme vous le souligner des islamistes. Les mauvais coups aux chrétiens font parties du courant, même la Castaner de service n’a pas eu un mot sur ce sujet, ni les évêques d’ailleurs.

amandinelonchamp

Ils nous ont déjà fait des coups comme celui -ci. On connaît.

DANIEL BOUTONNET

Il faut avoir un sacré culot pour rappeler le cirque de Carpentras alors que les faits ont été clairement démontrés comme totalement étrangers à quelque mouvement d’extrême-droââte que ce soit. Ces gens-là n’ont aucune honnêteté intellectuelle.

La Mère Denis

C’est vrai ça ; à l’ époque, en 1990, on pouvait encore un tant soit peu espérer un peu d’ honnêteté intellectuelle et de justice de la part des politiques, des médias et de la Justice pour reconnaitre une fausse information. Aujourd’hui c’ est totalement impossible ; depuis l’ ère Hollande-Macron, tous sont coalisés pour mentir et empêcher la vérité d’ émerger. Malgré les vidéos montrant de façon flagrantes les violences d’ État et les manipulations mensongères anti Gilets Jaunes de l’ opinion par les médias. Ces crapules macroniennes ont l’ aplomb de maintenir leurs positions et de taire les vrais responsables de la casse : les antifas et les black blocs au service de Macron-Castaner.

pointe percée

cette gauche est pourri

Patrick Z

Sa presque homonyme, la philosophe Savitri Devi, a une vision très différente et pense que le nazisme est plus proche de l’hindouisme:
https://www.savitridevi.org/citations.html

patphil

les hindous n’ont jamais gazé de juifs , arrêtez vos amalgames

Paskal

Le nazisme était (ou se voulait) indo-européen, comme l’hindouisme et contrairement à l’islam.

amandinelonchamp

Mais à eux , personne ne reproche d’avoir collaboré avec les Allemands, c’est vraiment magique. Pour être coupable, il faut avoir un certain type racial peut-être ?

Jill

Islam et nazisme, même inspiration diabolique.

Jacques RIT

C’est bien à cause de cela que nous les nommons :
LES NAZISLAMISTES !

Edmond Richter

Très bon article mais il manque le scoop, encore très actuel 1) C’est Amin al Husseini, le Mufti nazi, qui choisit Yasser Arafat ET MAHMOUD ABBAS pour créer l’OLP, arme de destruction contre Israel 2) En Janvier 2013 Mahmud Abbas chantait encore les louanges du Mufti Nazi 3) Tout le mouvement palestinien fut au depart une création nazie puis, plus tard du KGB. http://www.hirhome.com/israel/palestinian_movement_videos_articles.htm
4) Aucun journal, aucun organe de presse aucun gouvernement n’a jamais révélé cela pour sauvegarder le mythe de Mahmoud Abbas le modéré et la « solution à deux états » (exception David Bedein dans Arutz 7)

Moi

Un groupe de pre-ados d’origine africano-musulmans (de plusieurs pays différents, même école) sont persuadés qu’il n’ya pas de terrorisme ‘islamiste’. Ils disent que les terroristes ne sont pas des ‘islamistes’, que ce sont « des gens déguisés » ! Ils l’ont déjà dit à plusieurs reprises très sérieusement.
Que-est-ce qu’on leur raconte dans leur entourage ? Comment peuvent-ils nier la réalité de cette façon, se voiler la face, ignorer le monde qui les entoure et même ne pas vouloir voir le lien entre leur livre des horreurs et le monde musulman qui est plein d’horreurs et de haine ? A quelle heure on leur dit que c’est bien des musulmans qui détruisent tout sous leur passage par tout dans le monde ?

La Mère Denis

« Comment peuvent-ils nier la réalité de cette façon, se voiler la face ? »

Endoctriné dès la sortie du berceau, un cerveau est formaté irrémédiablement. Ce qu’ on y a gravé de débile demeure indélébile à tout jamais et surtout si toute la communauté entretient pendant toute la vie du dit cerveau, les stigmates reçus dont le plus pernicieux et l’ interdit de penser par soi même. Rares sont ceux qui y échappent.Tellement rares qu’ ils constituent l’ exception qui confirme la règle. Ex : Salman Rushdy, joseph Fadel, Waffa Sultan, Taslima Nashreen, et quelques autres dont les noms m’ échappent….

Moi

Merci beaucoup chère Mère Denis. Je leur ait dit qu’ils se voilent la face, je risque des retours…je sais. Je profite pour partager avec vous ma consternation aussi concernant une rencontre avec des amis d’un ami parisien, ses amis sont turcs. L’air ouverts et modernes, jeunes (autour de 40 ans), l’homme m’a demandé si je croyais au génocide arménien !! J’ai été choquée !
Bon, je me dis que c’est bien que cette personne veuille savoir plus, qu’il profite de son séjour à Paris pour essayer de voir ce qu’on pense en dehors de son pays, cela voudrait dire qu’il met en question ce qu’on lui a toujours dit : qu’il n’y en avait pas eu de génocide. Mais comment peuvent-ils vivre dans de si énormes mensonges et dénis ?!!

patphil

comme l’insinuait un troll musulman plus haut, l’état islamique aurait été financé par israel!
les « islamistes » seraient déguisés!!! mais lisez le coran, vous y verrait tout ce que racontait les djihadistes!