Islam : Jeannette Bougrab parlerait-elle enfin comme Riposte Laïque ?

Il y a quelques jours sortait en librairie le dernier livre de Jeannette Bougrab : « Lettre d’exil » sous-titré « La barbarie et nous », qualifié par certains média de « cri d’alarme », alarme quelque peu tardive, non ?

Jeannette Bougrab, née en France il y a 44 ans de parents musulmans, est fille de harki, ce qui sous-entend que son père était profondément attaché à la France, la meilleure preuve en étant qu’il a prénommé sa fille Jeannette, prénom qui n’a rien de musulman ! De plus son grand-père paternel et son oncle ont été assassinés par des indépendantistes Algériens pendant la guerre d’Algérie. Autant de raisons pour se sentir Française et dénoncer bien plus tôt l’islamisation désastreuse de la France en particulier, et de l’Europe en général. Mais malheureusement, comme beaucoup de Français et d’Européens il semble qu’elle n’ait pris véritablement la mesure du danger mortel de cette islamisation tentaculaire qu’à partir du moment où elle a été indirectement victime de cette barbarie.

Sinon comment expliquer qu’une personne ayant occupé autant de postes importants dans la République Française : Secrétaire d’Etat, présidente de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), Maître des requêtes au Conseil d’Etat se comporte comme une simple chroniqueuse de télévision. Sitôt arrivée sur un plateau télévisé, lors du Mondial de football 2014, elle retirait son blouson pour exhiber, manifestement très contente de son coup d’éclat : un maillot de l’équipe d’Algérie ! Les autres invités semblaient hésiter sur le comportement à tenir face à un comportement choquant parce qu’inadapté.

 

Un autre fait, déplacé à mon sens, m’amène à mettre un bémol à la sympathie que dégage a priori la personnalité de l’auteur : le fait d’avoir, après l’attentat de Charlie hebdo, cru bon de révéler la relation entretenue avec un des dessinateurs assassinés lors de la tuerie. Relation sans doute connue des milieux politique et médiatique, mais inconnue du grand public, une information du domaine privé, qui à ce titre, aurait dû le rester. Et venir se « répandre » sur tous les plateaux TV était tout autant déplacé. Un manque certain de dignité.

Quoi qu’il en soit il est heureux que Jeannette Bougrab ait basculé du bon côté, et qu’elle soit maintenant du  côté des Patriotes, du moins nous l’espérons !

Oriana Garibaldi

image_pdf
0
0

29 Commentaires

  1. Merci Riposte Laïque de défendre la liberté d’expression et de respecter les vraies valeurs laïques et républicaines.

    Vous représentez la France que j’aime, celle des libertés contre l’obscurantisme.

    Votre combat est noble et juste.

    Jeanette Bougrab est une grande dame très belle et très courageuse.

  2. Superbe femme Jeanette Bougrab.

    Un bel article qui fait l’éloge de cette grande dame.

    Riposte Laïque n’est pas islamophobe mais défend les amoureux de la France et de la laïcité.

  3. vous sous-estimez les ravages de la schizophrénie dans certains milieux. En outre, pensez-vous vraiment qu’elle serait invitée sur les plateaux de télé communautaire si elle était sur votre ligne ?

  4. Merci Mme Bougrad. Vous êtes la digne fille de votre père, Harki. Vous lui faites honneur et vous faites partie des musulmans que les Pieds Noirs aimaient. Quel gâchis! En Algérie, nous aurions fait de grandes choses, ensemble.

  5. C’est bien bout de gras : aboies plus fort !
    La gauche est sourde , la droite est aveugle, le centre a perdu ses boules.
    De toute façons je te rassure : tu fais partie de l’islam….
    Que ça te plaise ou non.

  6. Elle est aussi encore très sarkozyste. Attention donc à la récupération en douce par la droite mondialiste… Sarkozy, c’est l’époque « Qatar-friendly ».

  7. Elle est le symbole d’une prise de conscience tardive mais encourageante et qu’il faut aider à se développer autant qu’on le peut. C’est ça ou la chute collective dans le gouffre de la guerre totale.

  8. Elle est partie très loin !
    Son combat eut été plus utile sur la Terre de France, où elle a été Ministre !

  9. Après l’émission très marquante de Zineb chez « dans les yeux d’Olivier,, Jeannette se met au diapason du « il faut interdire le coran en France », en somme….Bienvenu au club !

  10. Les enfants de Harkis ne sont pas eux-mêmes des Harkis, mais l’on peut penser qu’ils n’ont pas été contaminés par la haine et l’ingratitude de leurs compatriotes algériens contre la France.
    Cependant, un musulman croyant ne peut pas aimer la France, et encore moins lui être loyal, puisque l’islam interdit tout patriotisme, et interdit aux musulmans de jurer allégeance à une nation autre que la « oumma », composée des musulmans et d’eux seuls.
    Madame Bougrab, à ma connaissance, ne se présente pas comme une ex-musulmane, donc j’ai toujours un doute à son sujet, d’autant plus que ce n’est que (trop) récemment qu’elle ose critiquer l’islam, alors qu’elle est née dedans et connaît bien la nature agressive et l’histoire meurtrière de cette idéologie criminelle déguisée en religion.

    • Ne racontez pas n’importe quoi, Eva. Janette Bougrab , née à Châteauroux, a été élevée à l’école de la République. Comme elle l’explique très bien dans un de ses ouvrages, ( Ma république se meurt »? ) sa mère était restée soumise à l’islam et c’est son père, ancien Harki, qui l’a poussée à étudier… et à devenir athée militante.
      Tous les obscurantismes religieux détruisent la pensée, à croire que l’on ne devient défenseur de la Laïcité que lorsque l’on est anti-théiste..

    • Sauf le respect que je dois à tout individu, vous cherchez du poil aux oeufs. Que cherchez-vous ? La perfection ? Vous ne la trouverez nulle part, chez personne.
      Cessez de vouloir laver « plus blanc que blanc ». Si nous avions des dizaines de milliers de Janette Bougrab en France, nous serions mieux lotis au point, qui sait, d’être en mesure de sauver ce qui reste à sauver des griffes de l’islamisme.

  11. J B est une femme, fille de harki, elle a le courage de ses opinions, chapeau bas devant cette dame

  12. Fille de harkis elle ne peut renier ses origines. Les siens étaient algériens (dénomination actuelle d’un pays qui, à l’époque représentait trois départements et que DE GAULLE faisant fit de la constitution qui stipule que la république est une et indivisible brada au FLN pourtant vaincu militairement et en passe de l’être politiquement).On ne peut donc lui reprocher certaines sympathies pour autant elle a eu et a bien du courage car étant fille de harkis, toute la Gauche reniera ce qu’elle dit pour ce simple motif !?.La gauche renie même l’évidence car il suffit que le FN dise qu’il fait jour à midi pour que cette gauche indécrottable dise exactement le contraire pour ne pas faire le jeu de ce parti honni.C’est ridicule ! Jeannette BOUGRAB dit des vérités qui en choquent certains

    • a t’on besoin des arabes et des juifs comme zemmour pour dire à la place de ce qui est interdit d’être dit par les Souchiens ? = apartheid de tous les Souchiens d’Europe par la technique initiale et appliquée de la discrimination positive ; qu’est ce qu’elle dit de plus ou d’égal à ce qui a déjà été 100 000 fois exprimé par des gens qui gagnent moins de 2000 e sinon pour justifier son statut et ses émoluments.

  13. Ile ne faut certainement pas chipoter, nous avons plus que besoin de gens comme elles qui sont justement exposées médiatiquement!!! Je dois le dire à regret, mais une seule de ses paroles est 1000 fois plus monétisée que des centaines d’articles de RL. Dure réalité, mais nous n’avons pas le choix que d’en tenir compte pour l’avenir. C’est peut-être le moment où le banc de poisson va tourner…

  14. Ces « nanas », comme écrit Anne ci-dessous, ces nanas sont de Grandes Françaises, courageuses, et qui portent haut le drapeau de la France et de la Laïcité.
    Jeannette Bougrab qui a vu son compagnon Charbonnier (Charb) assassiné par les tueurs de Charlie hebdo a toujours eu une attitude patriotique exemplaire. Zineb El Rhazoui, elle aussi était présente à Charlie et a connu la barbarie islamiste. Avec Lydia Guirous, elle aussi auteure d’ouvrages anti-islamistes, et beaucoup d’autres françaises de culture arabe, ces femmes de courage sont notre avenir.
    Anne, SVP, du respect pour le Courage Civique ! Laissez à la conseillère de Macron à ses meufs et ses nanas! Ne l’imitez pas dans son  » yes la meuf est dead ».
    L’insulte faite par cette « meuf » à Madame Simone Veil est impardonnable.

  15. c’est quand même mieux que les « vous n’aurez pas ma haine » – hier soir il y avait aussi Zineb sur BFM – la non plus ce n’’est pas parfait mais quand même ça rouspète sec chez ces nanas et même si elles ne sont pas encore Riposte Laïque in extenso, elles bousculent quand même les présentateurs politiquement corrects… allez, encore un peu de patience, c’est lent mais ça vient !

    • Et sont très courageuses car si leurs co religionnaires ne leur pardonneront pas leurs propos que dire de cette gauche collabo bien pensante qui voudra les faire taire définitivement tant leurs propos sont éveilleurs de consciences !

  16. Pourquoi « enfin » ? Quand elle était présidente de la Halde, elle n’a eu de cesse de limiter les prérogatives insensées de cet organisme, et elle a notoirement défendu la crèche Baby-Loup contre l’employée voilée.

    Quant à ce qui est de dévoiler sa relation avec Charb… Quand elle a appris sa mort, elle n’a pas « cru bon de… », elle a accouru effondrée et en larmes sur les lieux de l’assassinat. Vous auriez fait quoi, à sa place ? C’est bien facile de donner des leçons quand on n’est pas touché personnellement !

  17. Euh ouais, elle était présente sur le plateau de Bfm ce soir, et j’peux vous dire que le discours est quand très axé sur l’amalgame entre « extrême-drouate classique » et « extrême-drouate islamiste » qui dixit l’amie Jeannette « utilisent les mêmes méthodes ».
    Enfin bref, j’écoutais son intervention, et elle est loin d’arriver à ce degré de lucidité qu’on aimerait voir.

      • Bon sang mais oui ! Vous m’épinglez en beauté, effectivement, je réalise que j’ai totalement confondu ces deux personnes.
        J’ai donc commis une bête erreur, en effet, mon commentaire parlait de Zineb machin, et non pas de Jeannette Bougrab, merci à Anne Lauwaert de m’avoir fait remarquer mon erreur avant que je passe encore plus pour un crétin 🙂

    • C’est du convenu, vous ne pouvez attaquer les extrémistes islamistes sans attaquer en parallèle les supposés extrémistes du FN qui ne sont en fait que des patriotes et bien loin de s’exprimer sur la place public en égorgeant ! Mais si elle ne font pas ce parallèle elles seront interdit de parler sur les chaines de TV !

Les commentaires sont fermés.