1

Islam : le XXIe siècle ne sera pas religieux mais violent !

Pendant que nous accueillons l’islam à bras ouverts, les islamistes massacrent les chrétiens un peu partout dans le monde, notamment en Égypte, au Pakistan, en Irak, aux Philippines, en Indonésie, au Nigeria, et j’en passe.

Le XXIe siècle ne sera donc pas « religieux », comme l’a déclaré Malraux en son temps et encore moins « religieux » au sens où l’on est « respectueux » et « attentif » (Petit Robert) à l’égard de quelqu’un ou de quelque chose , mais violent, l’islam étant un totalitarisme qui veut soumettre la planète entière, car la planète, qui appartient dès l’origine à Allah, doit être rendue dans son intégralité à Allah.

Autant dire que nous avons importé sur notre sol des valeurs antinomiques aux nôtres, à commencer par le refus de la démocratie et de l’égalité des sexes. La science elle-même est maudite, la seule science véritable relevant d’Allah, puisqu’Allah est « omniscient » !

Mais Allah est plus que cela : son omnipotence laisse loin derrière elle tous les totalitarismes que l’humanité a connus car, contrairement à ces derniers, elle ne saurait s’effondrer, puisqu’Allah est « éternel » !

Rire ici serait la pire des erreurs : il n’y a pas plus sérieux que ces affirmations concernant l’omniscience et la toute-puissance d’Allah, et c’est d’ailleurs ce sérieux-là qui fait la force des combattants d’Allah.

Il faut donc que nous soyons lucides sur la nature du danger qui nous menace et, par suite, que nous comprenions que nous ne pourrons vaincre une telle force que par une force plus grande qui n’aura rien à voir avec les « bisounours » que nous distribuons généreusement après chaque attentat !

Maurice Vidal