Islam : nous étions prévenus

Publié le 22 janvier 2019 - par - 13 commentaires - 2 150 vues
Share


Aujourd’hui, apporter les preuves de l’extrême danger de l’islam nous vaut les insultes des bien-pensants. Pourtant, les faits sont là.
L’imam Mohamed Toujgani appelait déjà à brûler les Juifs. A Molenbeek, comme par hasard. Cédant aux injonctions et aux menaces de bien-pensants non-musulmans, cette vidéo a été supprimée des réseaux sociaux. Vive la démocratie !

Mais il ne manque pas de preuves. Une autre vidéo montre des enfants obligés de lancer des « Allah akbar » en pleine rue. En Angleterre ! (Je n’ai malheureusement pas réussi à la copier). Dans cette même Grande-Bretagne, les autorités ont accepté d’introduire le Coran au programme scolaire des écoles secondaires. Provoquant une véritable révolte. Beaucoup de parents ont retiré leurs enfants des écoles ayant accepté cette soumission à l’islam. Une soumission de plus en plus encouragée par les tribunaux, partout en Europe.

Il faut savoir que les juges « progressistes » (hélas, de plus en plus nombreux à usurper cet épithète) se sentent soutenus par les juges autoproclamés de la Cour européenne des droits de l’homme, soumise aux diktats des pays islamiques.
On retrouve ainsi l’Arabie saoudite à la co-présidence du Comité des droits de l’homme, à l’ONU ! Une jeune femme violée vient d’être exécutée tandis que le violeur n’a même pas été inquiété par la « justice » saoudienne – un pays que les bobos gauchistes nous présentent « en plein processus démocratique ». Et lorsque l’on constate que promouvoir la haine des Blancs vaut à l’auteur d’un rapt ignoble une demande de peine dérisoire (5.000 euros avec sursis – autant dire, jamais payée si d’aventure une peine était prononcée), on se dit que la soumission à l’ordre mondial, en complicité avec l’islam, est bien en marche.
Plusieurs gouvernements européens ont clairement indiqué que la critique de l’islam pouvait mener à des poursuites et à des condamnations.

Des citoyens britanniques, danois et allemands ont été récemment condamnés à des peines avec sursis.
En France, les lois sont principalement utilisées par le système judiciaire pour réprimer toute critique de l’islam. En une périlleuse inversion de la réalité, les critiques de la violence terroriste islamique sont systématiquement présentées par les juges comme incitation à la haine et à la violence. Avec menace de peines de prison et de lourdes amendes. Ceux qui critiquent l’islam – ou qui tentent simplement de démontrer les conséquences du terrorisme islamique – font l’objet d’impitoyables poursuites, alors que la plupart des organisations racistes haineuses ne sont jamais incriminées.

https://ripostelaique.com/pour-daoud-et-sansal-la-france-est-devenue-le-pays-de-la-soumission-a-lislam.html

Plus que jamais, il s’avère indispensable de prendre des mesures claires. Réguler l’immigration, fermer les mosquées anti-occidentales, expulser les imams prédicateurs de haine, et ne rapatrier aucun des djihadistes soi-disant repentis. En d’autres termes, abandonner les politiques exercées par tous les partis traditionnels depuis des décennies. Lors d’une allocution prononcée en 2017 à la mosquée Al-Khulafa Al-Rashideen dans la ville du 6 Octobre, près du Caire, le cheikh égyptien Samir Hashish avait fait référence à un hadith  (communication orale du prophète qui par extension recueille l’ensemble des traditions relatives aux actes et aux paroles de Mahomet et de ses compagnons) selon lequel un musulman accusé du meurtre d’un « infidèle » ne risque pas la peine de mort. Hashish a précisé que certains utilisent ce hadith pour justifier le meurtre de non-musulmans. Il a expliqué qu’il s’agissait d’une déformation, qui signifie en réalité que, si la peine capitale ne peut être appliquée dans de tels cas, le coupable ne doit pas rester impuni. Les musulmans ne sont pas condamnés à mort pour avoir tué des infidèles car leur sang a plus de valeur.

Extraits : Samir Hashish : un hadith stipule qu’« un  musulman ne peut être tué pour avoir exécuté un infidèle. » Certains prétendent qu’un musulman qui commet un crime dans un lieu de culte de non-musulmans n’a pas à s’inquiéter, car une déclaration du Sahih Al-Bukhari l’exempte de tout châtiment et justifie son acte. En d’autres termes, il commet cet acte car il croit qu’il y est autorisé.
Le hadith exclut la peine de mort des peines possibles. Si un musulman tue un non-musulman sans raison légitime. A-t-il tort de le faire ? Oui. Doit-il être puni ? Oui. Pourtant, il ne doit pas être condamné à mort. Le juge peut lui infliger toute peine dissuasive dans son cas, à l’exception de la peine de mort. Le sang des musulmans domine. Si vous voulez qualifier cela de « racisme », très bien. Le sang des musulmans a nécessairement plus de valeur.

A Essex, au Royaume-Uni, un rapport a révélé que de nombreux écoliers sont retirés des cours par leurs parents qui contestent l’enseignement de l’islam. On s’attend maintenant à ce qu’une enquête soit menée sur le nombre de parents qui refusent de permettre à leurs enfants d’apprendre l’islam dans le cadre des cours d’éducation religieuse, et sur le nombre de parents qui les retirent des voyages scolaires associés et sur les raisons de cette situation. Les détails ont été fournis dans un rapport du conseil consultatif permanent sur l’enseignement religieux qui est présenté au conseil de Thurrock (autorité unitaire du comté de l’Essex).
Le rapport met en garde contre les « problèmes d’intégration » et conclut qu’une enquête doit être lancée sur la nature et l’ampleur des retraits. Il précise : « Les parents se sont opposés à l’enseignement de l’islam et ont retiré les enfants des cours et des visites dans les mosquées. Ces enfants sont sans doute ceux qui ont le plus besoin de l’enseignement de l’islam ».

On ne sait s’il s’agit ou non d’un problème spécifique à Thurrock, mais il est clair que le Conseil consultatif permanent pour l’enseignement religieux doit ouvrir une enquête. « Les écoles ont le devoir légal de promouvoir la cohésion communautaire. »

https://ripostelaique.com/allemagne-la-loi-qui-interdit-le-mariage-des-enfants-declaree-inconstitutionnelle.html

Allemagne : Le but des associations proches des Frères musulmans est l’application progressive des normes islamiques»
Certaines organisations proches des Frères musulmans font ouvertement campagne en Allemagne pour défendre leurs objectifs radicaux, tels que l’oppression des femmes, d’autres se font passer pour démocratiques, mais entretiennent des contacts avec ceux qui sont prêts à la violence. Susanne Schröter, chercheuse en islam, met en garde contre la sous-estimation de ces associations.
La Communauté islamique d’Allemagne (IGD) et d’autres organisations que les organes de sécurité situent dans la mouvance des frères musulmans apparaissent en public de différentes manières. Dans certains cas, ils se présentent comme ouverts sur le monde et démocratiques, dans d’autres, ils montrent très clairement ce qu’ils défendent. Prenons, par exemple, le centre islamique de Munich. Leur page d’accueil prêche la soumission des femmes aux hommes et laisse entendre que le divorce, les problèmes de tutelle et le droit de choisir son conjoint ne sont pas régis par le droit allemand, mais par la charia.

Ces associations ont pour objectif la mise en œuvre progressive des normes islamiques parmi les musulmans en Allemagne et dans la société. Le nombre croissant de conflits dans les écoles montre clairement leur succès. Ils concernent la ségrégation des sexes, le port du voile pour les petites filles, le jeûne des enfants, les demandes de salles de prière, les cantines halal. Ou encore le fait de ne pas organiser les examens durant le Ramadan. L’intimidation religieuse croissante est elle aussi le résultat d’une telle agitation. Les normes islamiques étant appliquées par des moyens légaux, on parle alors d’islamisme légaliste.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

Je vous écris, le cul en l’air, rue Myrha, métro Château Rouge. (RATP….).
Pas de Gendarmes, sauf en protection, la Vie est belle ! Occupés .. ailleurs…
Où allez-vous chercher tout ça ?
On vous aime tellement qu’on veut vous aider, et prendre votre place !
Inch Allah !

Lisianthus

Est-ce de l’humour ?

patphil

pleurnicher?
avez vous vu le courage et la bravoure des juifs en israel, et de la plupart en france!
au moins eux ils ne cherchent pas à nous faire manger cachère, ne veulent pas imposer le voile ni même la perruque à nos dames, etc.
96 versets du coran appelant à tuer des juifs et des chrétiens, et ils sont toujours là en première ligne face à vous les mahométans

Marie france CHEIKH

Nous avons reçu chez nous un jeune tunisien marié venu en France dans le cadre d un visa pour entretiens d embauche à Paris et Lille. Ce garçon avait entre 28 et 30 ans. Il n était jamais sorti de son pays La mentalité de cet homme m a surprise au plus haut point. A commencer par les prières quotidienne. Puis l impossibilité de lui faire la bise en signe de bienvenue. Il a fallut un débriefing entier de la part de mon conjoint afin de lui expliquer que si une femme, dans le cadre de son travail ou ses… lire la suite

Calimero

Il venait pour un entretien d’embauche en France. Sans doute pour un travail qu’aucun français ne voulait faire ?

Aux Armes Citoyens

Ce sont les P.N.., honnis des FDS, qui, rapatriés et parqués honteusement, ont prévenu les FDS du danger de l’islam.
Réponse des FDS : huées, insultes, etc…
J’ai de très mauvais souvenirs d’école en Mère-Patrie.
A l’heure actuelle, la MAJORITE des FDS ne se révolte toujours pas contre l’immigration.
Quand le feront-ils ? Quand comprendront-ils ? Quand se décideront-ils ?
Quand ?
Cette majorité est-elle si peureuse pour rester silencieuse sur le sujet et se contenter de manifester pour son pouvoir d’achat ?!
Problème URGENT n° 1 : l’immigration.
Le reste suivra.

Berny

Nouveau lien:

patphil

pauvres anglais!
notons qu’à part deux mots répétés en boucle, c’est plutot creux
notons aussi que la moitié du groupe qui était attendu au passage pour piétons a traversé la rue…. sans doute pour trouver un travail moins lénifiant?

sitting bull

En fait l intégration se fait mais dans le mauvais sens ..

ALPHA ... OMEGA .

UN APERCU DE 27 PAGES SUR L’ ISLAM .

http://www.scribd.com/doc/76715324/Fatrasies-coraniques

ALPHA ... OMEGA .

Fascicule court et facile à lire .
L’islam = politique de conquête du monde avec l’hurlement rassembleur  » Allah ou akbar . »

BERNARD

+guide de guerre+guide de vie + guide notarial+code civil.. on trouve vraiment TOUT dans le coran.