Islam-saloperie : procès en appel de Christine Tasin à Besançon

Publié le 28 octobre 2014 - par - 1 976 vues
Share

juge1C’est ce mardi 28 octobre 2014, au Palais de Justice, 1, rue Mégevand, à Besançon, à partir de 16 heures, que Christine Tasin, présidente de Résistance Républicaine, sera jugée en appel. Rappelons que, suite à un échange houleux avec des musulmans énervés, elle avait qualifié l’islam de « saloperie ». Cela avait entraîné une plainte grotesque de trois associations musulmanes, instruite de manière ahurissante par le procureur Alexandre Chevrier. Toujours dans la logique de l’irrationnelle et de la dhimitude, les juges de Belfort, bafouant le droit au blasphème, avaient, lors du premier procès, le 2 juillet dernier, condamné Christine à 3000 euros d’amende, dont 1500 avec sursis. Comble du scandale, le procureur Chevrier avait osé requérir 3 mois de prison avec sursis.

Dans une vidéo, réalisée quelques heures après l’annonce de cette condamnation, la présidente de RR qualifiera le tribunal de Belfort de « tribunal islamique ». Il paraîtrait que cela n’aurait pas plu au procureur, qui, se sentant offensé, aurait déposé plainte contre elle… et contre moi, pour avoir relayé la vidéo dans un article paru sur RL.

Naturellement, une nouvelle condamnation de Christine Tasin serait un nouveau recul terrible de la liberté d’expression, et surtout la réintroduction du délit de blasphème. D’où cet appel, et le procès de demain.

Paul Le Poulpe

RAPPEL DE L’ENSEMBLE DU DOSSIER

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.