Islam, sanitaire, climat : la dictature, c’est eux, la liberté, c’est nous !

Dans le logiciel des collabos mondialistes, souvent de gauche et d’extrême gauche, mais aussi parfois de droite, nous sommes étiquetés à l’extrême droite, sans que par ailleurs ce concept ait été développé une seule fois avec sérieux par ceux qui nous en affublent.

Il faut entendre, dans les prétoires, les avocaillons de la Licra ou de la LDH éructer contre nous, le visage déformé par la haine, parce que nous serions d’extrême droite, forcément raciste, xénophobe, homophobe, antisémite, et autres. Ils n’ont jamais étayé le propos, le qualificatif infamant suffit, à leurs yeux, pour nous discréditer.

Nous en sommes conscients, nous avons beaucoup de tares, à leurs yeux impardonnables, pour justifier cette haine qu’ils nous vouent, et la guerre à mort qu’ils nous mènent.

D’abord, nous revendiquons la liberté d’aimer la France, et nous refusons la société mondialiste, sans frontière, ouverte à tous, qu’ils veulent nous imposer. Encore plus grave, nous nous revendiquons identitaires et souverainistes, estimant que notre pays a des racines, et que ce sont aux Français, et eux seuls, de décider de leur avenir.

Ensuite, nous revendiquons la liberté de ne pas vouloir de l’invasion migratoire, majoritairement musulmane, que les mondialistes nous imposent, dans une période de chômage de masse et de surendettement de notre pays. Le constat au bout de quarante ans est aveuglant, la principale insécurité, dans ce pays, vient des trop nombreuses agressions de nouveaux venus, presque toujours contre des Français d’origine.

En outre, nous revendiquons la liberté de dire que l’islam est incompatible avec la France, et de le démontrer depuis plus de quinze ans, par des milliers d’articles, des dizaines de livres, et des centaines de conférences. Et les faits, hélas, nous donnent davantage raison tous les jours.

Encore plus grave, nous revendiquons la liberté de contester le catéchisme du Giec, prélude à la dictature des Khmers verts, et nous refusons toutes les conclusions punitives qu’ils en tirent, contestant le rôle de l’homme, et les scénarios catastrophistes qui découlent de leurs théories fumeuses.

Encore pire, nous contestons, et depuis le début, la pertinence de la politique sanitaire menée par ce régime. Nous sommes sommes opposés au confinement, au masque obligatoire, au couvre-feu, à toutes les mesures liberticides prises au nom de l’urgence sanitaire. Bien évidemment, de manière cohérente, nous sommes vent debout contre le passe sanitaire, et la vaccination obligatoire qui se prépare, avec un chantage contre les Français, notamment les salariés, insupportable.

Et, sur tous ces dossiers, nous trouvons face à nous toute la gauche, sans exception, celle qui glapit que nous serions d’extrême droite, et nostalgique des heures les plus sombres de notre Histoire. Or, nous ne faisons que défendre les libertés individuelles, chères à nos valeurs, contre ceux qui, historiquement, ont défendu les pires dictatures, qu’elles se soient situées dans les pays communistes, en URSS, en Chine, au Cambodge, et dans d’autres pays où le Parti unique avait décidé de faire le bonheur du peuple, y compris et surtout contre le peuple.

Leurs conceptions du collectivisme leur interdit de se battre pour ces libertés individuelles. Pour eux, dans leur logiciel, l’individu n’existe que s’il est au service d’une cause, comme si l’humain était une fourmi ou une abeille, formatées dans un destin pré-établi.

Cette vision totalitaire ne sera jamais la nôtre. Nous ne voulons pas de l’homme nouveau, mondialiste, déraciné, métissé, qui remplacerait le Blanc, qu’ils nous préparent. Nous voulons des frontières, et nous voulons vivre avec les nôtres, et ceux que nous choisirons si nous voulons permettre à d’autres de s’installer chez nous. C’est une liberté fondamentale, dans sa maison, que d’accueillir qui on veut, et de ne pas ouvrir sa porte à ceux dont on ne veut pas.

Sur la vaccination, c’est pareil, et cela explique l’hystérie qui se développe contre nous, essentiellement orchestrée par les mondialistes de gauche, et quelques collabos de droite. Nous ne sommes pas des consommateurs décérébrés, avides de jouir sans entraves, comme disait le gros bourgeois Cohn-Bendit en 1968. Nous aimons la vie, ses plaisirs, ses charmes, l’amour, mais nous n’avons pas peur de la mort, et ne sommes pas prêts à sacrifier nos libertés les plus fondamentales pour une hypothétique sécurité sanitaire.

Nous ne serons jamais des moutons de Panurge, et nous entendons demeurer des esprits libres, ouverts à la discussion et au débat, et refusant la dictature de ceux qui veulent imposer le silence à tous ceux qui ne sont pas en accord avec leurs thèses.

Et nous avons, en outre, la prétention d’être nettement meilleurs qu’eux, dans tous les débats sur la France, l’islam, l’immigration, le climat ou le vaccin.

D’où la haine de ceux qui détestent les libertés des autres, et ne conçoivent la liberté d’expression que quand elle profite à ceux qui pensent comme eux.

Nous sommes irrémédiablement aux antipodes de cette gauche totalitaire, sectaire et doctrinale, qui, avec Macron, rêve de briser les dernières libertés qui nous restent, et notamment celle de rester des Français libres de décider de leur destin.

La dictature, c’est eux, la liberté, c’est nous !

image_pdfimage_print

49 Commentaires

    • en espérant que les réfractaires iront voter , l’abstention piège à con ne fait que permettre de réélire les bobos

      • Si on ne les empêche pas de voter.
        Je suis persuadé que le traître criminel Macron et consorts ont déjà imaginé des mesures pour rester au pouvoir

        • Une mesure très bien construite, un candidat ‘hors système’, entretenu par cniouze depuis un an pour faire une campagne journalière à une heure de grande écoute, un candidat faisant du JMLP sans retenue, un candidat non déclaré officiellement mais déclaré par le matraquage médiatique permanent, un candidat non pollué par les trahisons successives de l’umps, un candidat tout neuf bien propre sur lui, sans antécédents, pour fédérer les troupes de droite éclatées et réduire le potentiel électoral du RN.
          Zemmour président viiiiiiiite!!! quelle bonne blague..

  1. Bravo, pas un mot à rajouter, tout y est, et ceci devrait constituer notre déclaration de guerre, car le président l’a bien dit « nous sommes en guerre », sans se rendre compte que cette déclaration allait se retourner contre lui et tous les membres de sa secte, par les hommes et des femmes courageux et courageuses qui défendent une autre conception de la vie et de la Société, que je résumerais pas cette formule : « Liberté, responsabilité, équité » par l’application des principes de souveraineté, de subsidiarité et de pouvoirs rendus à la Nation, qui seraient ainsi les arcanes de la construction de cette nouvelle Société, débarrassée de toutes les formes de compromission…

    • Cette crise aura révélé toutes les raclures que notre Pays avait, des gars aussi moches que leurs sales trombines et puis surtout un égo surdimensionné pour certains n’acceptant pas la discussions, et pour finir une pollution audiovisuelle infinie ETEIGNEZ VOS TELES comme le disaient les intermittents du spectacle en 2003.
      je lisais un article dans voici touts les politiques auront tous eu une accélération spontanée de leurs faciès, et Macron est devenu FANTOMATIQUE.

  2. Une question : les afghans rapatriés en France ont-ils fait l’objet d’un contrôle sanitaire anti-COVID. Silence radio dans les médias alors que les contrôles des français ne font que s’accentuer ! !!!

    • Saccenruer et rapporter du fric qui ira sysrématiquement chez les nouvelles chances pour la France.

  3. Avoir comme seul argument celui de traiter l’autre d’ « Extrême droite »; il faut être dans « l’extrême bêtise »

  4. un bien bel article a graver dans le marbre ! edmond de rotschild dans les annees 70 disait que le verrou a faire sauter , c est la nation car elle n est pas adaptee au monde moderne . il parlait bien sur du monde moderne de la finance qui veut un grand marche unique … gagner contre les mondialistes sera notre plus dur combat mais la lumiere brille dans les tenebres et les tenebres ne l ont pas vaincue …

  5. Qui a vu la belle affiche publicitaire avec Olivier Véran et Didier Raoult qui les montre souriants et copains comme c…l et chemise ❓

  6. vaccin ! s’ils étaient si libéraux que ça, ils permettraient de choisir le vaccin russe ou chinois qui sont traditionnels et les autres arn

  7. Tout ça est vrai….c’est pour cela sans doute que le camp « populiste », au lieu de se rassembler derrière le seul axe politique crédible qui le représente, le RN et MLP, s’étiole dans des candidatures « bidons » et croit à un Zorro ectoplasmique (voir tous les sondages) dont la seule mission est de favoriser le couple Macron-LR .

  8. Si on peut comprendre le comportement des mondialistes, qui agissent pour leurs intérêts, dans le but de gérer un monde unique et toutes ses richesses
    Il est par contre beaucoup plus difficile de comprendre le comportement du commun, qui consciemment ou inconsciemment agit dans leur sens, je pense aux gens qui disent qu’il faut recevoir les migrants sans se soucier de leur propre avenir ni de celui de leur pays, ils iront où ces gens quand les colorés auront pris le pouvoir et imposeront leurs lois
    Et les politiques, ils s’imaginent quoi ces imbéciles, quand les mondialistes n’auront plus besoin d’eux ils les jetteront, ces gens n’ont aucune reconnaissance ils ne pensent qu’à eux
    macron espère faire partie du cercle des décideurs, rien n’est moins sûr, il n’est rien pour eux

  9. Beau texte! Il faut de notre part assumer l’histoire et donc les adjectifs qualificatifs adéquat relatifs à notre combat. [[Nationaliste]] est le terme exact malgré tous les fantasmes propagés par les mondialistes afin de nous diaboliser. N’essayez pas de louvoyer sur le concept pour éviter ou minimiser les coups, vous les aurez de toutes façons et vous finirez péteux par nos Concitoyens adeptes en devenir de notre projet ! La force couplé à la volonté agrège les peuples soucieux d’avenir au devant de gvt soudoyés et innervés par une force idéologique extérieure. l’Allemagne des années 1930 n’a pas choisi son destin politique par haine (sic) mais pour éviter d’être détruite tout simplement. Le communisme y a été chassé par la force des SA, pas par des mignons gomminés écolos !

  10. BRAVO ! 100% d’accord
    Merci de cette vérité que l’on veut nous cacher.

  11. La synthèse de cet article démontre bel et bien la nocivité du gauchisme sous toutes ses formes. Malheureusement les 3 dernières générations sont salies de cette merde indélébile par les institutions comme l’EN, la justice, les médias et tous ces politicards mafieux.
    2022 sera notre dernier espoir d’assurer la pérennité de notre beau pays.

  12. La semaine commence mal. En allumant ma télévision je tombe sur Herr Doktor Marty et Catherine Hill.
    Heureusement que RL me permet d’échapper à la propagande covidiste.

  13. Non, il n’y a pas d’extrême droite identifiée à Riposte Laïque, quelquefois des opinions et soutiens exprimés du FN, et alors! C’est une partie de l’électorat qui, pour l’instant, est Républicain, quand l’extrême gauche et la gauche soutiens de tous les fascismes ne le sont plus depuis bien longtemps…

    Mais on trouve ici la définition exacte de ce que Eric Zemmour décrit « Il n’y a que deux partis, ceux qui aiment la France et ceux qui la détestent ! »

    A gauche, depuis toujours, on est internationaliste par nature, on déteste la France, ses nauséabonds « binious et bourrées, etc. »

    « Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. »
    BHL, 1985, in Globe

  14. Et puis il faut bien admettre, factuellement, que tout ce qui est à « droite » de Libération… est désormais estampillé d’extrême droite, même le Nouvel Obs et Marianne ! Certains m’objectent dans l’oreillette que Médiapart traite Libération de « journal antisémite d’extrême-droite » ! Mais Tariq Ramadan, ami de Edwy Plenel, est antisémite et Frère Musulman réputé d’extrême droite islamiste par son grand-père Hassan el-Banna, créateur de la confrérie et soutien inconditionnel des nazis, quand le père Saïd Ramadan avait pour ami François Genoud, l’exécuteur testamentaire de Hitler et Goebbels, financier du FLN, de Klaus Barbie et de Ben Laden.

    Je suis perdu ? Où est l’extrême droite ? Les Rouges-Bruns-Verts (couleur caca d’oie islamo-écolo-gauchiste) ont-ils déjà fusionné ?

    • Francis,
      « Marianne », que je prenais (peut-être naïvement) pour être un journal de Droite, est franchement décevant par ses prises de position très à G;

      • Dès les premiers N°, avec Marianne, j’ai senti le torchon mensonger et putassier. Avec un titre aussi puant que celui de Libération, pourquoi sommes nous étonnés ?

        C’est comme si vous mettiez sur l’étiquette d’un pot de rillettes, RILLETTES, alors que le contenu est du LISIER DE PORC !

        En fait, Orwell, homme de gauche, écrit sur ce qu’il connait le mieux : la gauche, ses mensonges, ses manipulations, ses projets de société qui emmènent invariablement à la dictature quand les solutions économiques de gauche foirent invariablement !.

  15. Un proverbe dit approximativement (je ne l’ai pas en tête exactement)  » Qui voit la paille dans l’oeil de l’autre ne voit pas la poutre dans le sien¨ . Une immense partie de ces militants et « idéologistes gauchistes » en sont exactement le reflet.
    Ils ont été conditionnés souvent par tradition familiale et de plus, dès les bancs du collège (le fameux « mammouth » éducation nationale étant depuis 60 ans le berceau du socialisme militant). Ces personnes ne voient même pas qu’ils sont eux même endoctrinés se renforçant les uns les autres, dans l’impossibilité d’avoir un autre point de vue et n’ayant donc plus une vision objective de la réalité du monde. Il faut un effort quasi psychique pour s’en défaire, et repenser différemment.

    • beer,
      Ce n’est pas un « proverbe », c’est la Parole du Christ dans la Bible.

  16. Oui nous revendiquons nos libertés HEREDITAIRES françaises et de civilisation européenne. Oui nous défendons le Droit UNIVERSEL à l’héritage INDIVIS des COMMUNS : le peuple français hérite de la France, le peuple basque, du pays basque, les peuples européens de l’Europe, et les peuples africains de l’Afrique. Chacun chez soi. Les naturalisations EN MASSE sont autant de SPOLIATIONS. Qu’apporte l’immigré naturalisé en terme de patrimoine ? Rien ! Sa part du patrimoine indivis de son pays d’origine, y reste. Binational, il peut en user : commercer, entreprendre au pays. Emanciper les citoyens et les peuples européens de la colonisation qu’ils subissent exige de HISSER leurs droits AU NIVEAU de ceux concéder par l’UE, et la CEDH aux migrants binationaux. Nous avons besoin d’un Etat IDENTITAIRE

  17. Qui sommes-nous ?- 178 049 vues

    Le site Riposte Laïque a été créé en août 2007, par des anciens animateurs du journal en ligne Respublica. Il se réclame des principes laïques et républicains, et réunit des patriotes de gauche et de droite qui n’acceptent pas l’islamisation de leur pays, et le silence complice de la gauche et de la droite, devant ce péril mortel pour nos valeurs.

    Le journal en ligne Riposte Laïque est édité par l’association israélienne Réponse Laïque

    • Cyrano nous présente un autre  » Qui sommes-nous ?  » qui ne se limite plus au seul sujet de l’islamisation et du silence complice de la gauche et de la droite.

    • Et comment fait-on pour lutter contre l’islamisation du pays, si on est réduit au rang de citoyens de seconde zone ?
      Oui je sais, réfléchir est difficile quand on a une pensée simpliste.

  18. La SYMETRIE morale et juridique comme principe libérateur des européens. L’immigration de masse sert de nombreux intérêts particuliers : (lire le Grand Abandon, d’Y. Mamou, ou JY Le Gallou Immigration, la catastrophe). Elle dessert le peuple qui la subit. Comment combattre ? En utilisant l’immigré, le migrant, comme VECTEUR du Droit ! Aux droits – civils, sociaux et politiques qu’ils obtiennent ici, EXIGER du Gouvernement français, LES MEMES DROITS d’établissement là bas, pour soi. Cette loi existe ! Art 11 du Code civil de 1804 « L’étranger jouira en France des mêmes droits civils que ceux qui sont ou seront accordés aux Français par les traités de la nation à laquelle cet étranger appartiendra. » Loi protectrice, hélas amendée en 1994 par les socialistes au pouvoir. UE, Maastricht1992 !

  19. Bien résumé il ne reste plus qu’à trouver le vaccin anti marxisme, j’ai bien une petite idée sur sa nature mais il paraît que c’est réservé à la mafia

  20. Tout ce que vous dites dans cet article tend vers une chose : La gauche veut que l’Homme avec une majuscule, perde son libre arbitre. Ce n’est pas pour rien s’ils ont toujours été des bouffeurs de curés, mais aussi des lèches babouches. En Islam, point de libre arbitre. Mais plutôt un livre arbitre qui sort carton rouge sur carton rouge sur tous les plaisirs de la vie. Ce n’est pas pour rien non plus, s’ils sont tous « logés » à la même enseigne. Si vous voyez ce que je veux dire…

  21. Un bon remède contre le totalitarisme de gauche et l’islamo-gauchisme, c’est la crise de saturnisme aigüe. Il faut juste la quantité de plomb nécessaire.

  22. Quelle liberté ???? Vous et nous sommes coincés car ils sont les plus forts.
    Changez de logiciel si vous voulez vraiment un nouveau monde. Mais ça c’est du rêve…pour l’instant ! un rêve qui va encore durer très longtemps…………
    Salut les sans-couilles !

      • Je suis devant…. mais les sans couilles ne me suivent pas… et heureusement car j’aurai la honte de les voir !

    • Merci pour le lien : effectivement, personne n’en parle.
      QUELLE MAFIA…
      Je note les dates du référé du 26 août, et du procès du 21 octobre.
      Pour le moment silence radio : les médias ne font pas leur travail.

  23. BRAVO CYRANO : entièrement d’accord avec votre article.
    Il faut aussi prendre en compte, en plus de tout ce dont vous avez parlé, le fait que nous sommes forcés d’entretenir ceux dont nous ne voulons pas. Comme si nous devions recevoir dans notre foyer des étrangers, que nous devons tout leur payer, de gré ou de force.
    Entre les ponctions sur la retraite et les nouvelles taxes sur les loyers, tout çà appelé « contribution sociale », çà veut tout et rien dire… j’ai perdu 25% de mes revenus depuis l’arrivée de l’autre pourriture à l’Elysée, et j’en suis malade. Cà fout en l’air mon budget, quand ce pourri sera démis, j’aurai perdu plus de 30.000 euros que j’avais provisionnés pour des projets tombés à l’eau… C’est énorme !
    Je suis sûre que beaucoup n’ont pas encore fait leurs comptes…!

Les commentaires sont fermés.