Islamisation : 40 années de reculades qui ont déconstruit la France

Publié le 24 mars 2019 - par - 33 commentaires - 2 270 vues
Share

Collectif, Histoire de l’islamisation française 1979-2019, Édition de l’Artilleur/Toucan, éditeur indépendant, 2019

Voici un ouvrage de 674 pages à la fois aisées à lire et désespérantes, fait de 40 entrées (une entrée par année de 1979 à 2018), qui établit, de façon rigoureuse, comment, peu à peu, des politiciens, des juges, des idéologues, des institutions ont littéralement livré la France à des étrangers et des puissances étrangères – l’islam en l’occurrence – et mis les citoyens, sans qu’ils aient consenti de quelque manière à cela, sous le joug. Ces 40 années de reculs, d’accommodements irraisonnés et déraisonnables, de reculades, d’abandons, de dérobades, de complaisances, de lâchetés, de complicités sont autant d’accords de Munich, répétés crescendo chaque année. La France roule inexorablement au fond de l’abîme ; c’est le silence de la mer, « mais, sous celui-ci, ah ! rien qu’une affreuse oppression », comme dit Vercors. Ce n’est plus le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple, mais le gouvernement aux ordres de puissances occultes contre le peuple et pour les ennemis du peuple.

Le collectif qui a écrit cet ouvrage a sorti de l’oubli ou des archives ou des bibliothèques d’innombrables textes, décisions, rapports, mesures, lois, qui sont cités in extenso ou par de larges extraits. Il ne procède pas comme le font les commissaires politiques et autres inquisiteurs des médias, de la justice ou de l’université, qui se contentent, pour condamner un citoyen au silence ou à la mort sociale ou à des amendes d’un montant délirant, d’extraire un mot de son contexte, paragraphe ou livre, pour mieux en manipuler le sens ou y faire dire le contraire exact de qu’il signifie. Dans cette Histoire de l’islamisation française, il n’y a pas de textes tronqués, mais de longs extraits ; il n’y a pas de on dit ou de on croit savoir que, mais des documents authentiques ; il n’y a pas de mots isolés, sortis de leur contexte, mais des textes entiers, si bien que la moitié du livre environ est imprimée en caractères italiques, précédés et fermés par des guillemets.

Les textes cités sont éloquents : ils valent tous les réquisitoires possibles ou imaginables ; ils parlent d’eux-mêmes. Il n’est même pas besoin de les gloser, de les expliquer, de les interpréter, ni de souligner en gras tel ou tel mot. La démonstration qu’ils développent dans chacune des 40 entrées est à la fois lumineuse (lux facta est) et imparable.

Les hommes politiques qui depuis quarante ans livrent le peuple français à une puissance étrangère raciste et fasciste, comme jamais aucune puissance ne l’a été, sont nommés et leurs œuvres, leurs discours, leurs décisions sont présentés, exposés, parfois même expliqués, sans que jamais les auteurs de ce collectif les accusent de quoi que ce soit, sinon d’avoir fait, dit, décidé ce qu’ils ont fait, dit, décidé. Ils ont pour nom Mitterrand, Mauroy, Jospin, Fabius, Hollande, Juppé, Chirac, Toubon, et d’autres aussi, communistes et écolos gauchistes, centristes, de moindre envergure. Ils ne sont pas les seuls. Sur ce tableau d’excellence figurent aussi des juges – ceux du Conseil d’Etat, du Conscons et des diverses instances, européennes ou autres, qui ont réussi, par une série de coups d’Etat juridiques, à arracher au peuple sa souveraineté pour se couronner gouvernants. Enfin, il y a les pires, les intellectuels de gauche ou prétendument de gauche, qui sont la gauche, la gauche éternelle, la gauche par essence, et non par contingence, celle qui déverse sur le peuple français seulement (pas sur les peuples algériens, musulmans, palestiniens, etc.) la même haine que celle que les Allemands rabiques déversaient naguère sur les juifs. Ces individus sont nommés : July, Kravetz, Wieviorka, Fauroux, Touraine, Attali, Badiou, Dubet, Boucheron, BHL, Héran, usw (und so weiter, comme disaient les Boches des années noires). Ils publient des tribunes, des rebonds, des pétitions dans Le Monde, Libération ou L’Obs. Un couvert leur est réservé dans tous les médias. Ils assènent la Vérité, même si cette vérité va à l’encontre de toute réalité. Leur narcissisme les persuade que le monde entier est à leurs pieds et boit leurs paroles insanes. C’est la haine qui les illumine. Ils sont les chiens de garde de l’ordre nouveau. Ils ne sont pas partout, ils sévissent partout, médias, édition, université et recherche et, bien entendu, car leur caste s’étend jusqu’aux limites extrêmes de l’horizon, jusqu’au show-biz et à l’événementiel, c’est-à-dire la pub, la manipulation des symboles, le divertissement ou entertainment (comme il faut que l’on dise désormais).

À partir d’août 1944, quand Paris a été libérée, les Français qui pendant quatre ans ont vécu sous le joug ont exigé que les collabos soient traduits devant les tribunaux pour rendre compte de ce qu’ils avaient fait pendant quatre ans. Mais innombrables ont été ceux qui ont échappé à toute poursuite ou sanction, les magistrats les premiers, qui ont servi avec un zèle empressé l’occupant. Et puis, sur quoi se fonder ? Des naïfs, qui n’ont pas pensé à assurer leurs arrières ou n’ont pas su trouver un  refuge sûr, comme l’ont fait Déat ou Touvier ou Darquier, et quelques vieillards se sont fait prendre : Brasillach, Drieu, Laval, Pétain, mais la plupart sont passés au travers des gouttes : Sartre, Beauvoir, Donnadieu, Blanchot, Mitterrand, Hernu, Jospin père, Tasca père, Védrine père, Rebsamen père… Encore avaient-ils une excuse massive : en mai et en juin 1940, l’armée française qui était censée défendre le pays a été défaite.

La deuxième collaboration qui a commencé en 1979, et même avant, n’a pas l’excuse de la défaite… Que Wieviorka, Touraine, Dubet, Plenel, July, Joffrin, Tuot, Aubry, Mitterrand, Badiou, Rocard, et tous les autres se haïssent, ils ont sans doute de bonnes raisons à cela : ils sont bêtes, lâches, ignobles, laids. Ils sont le ventre fécond d’où sort en reptations lentes la bête immonde de l’islam. Alors qu’ils se suicident et qu’ils n’essaient pas d’apaiser leur haine en faisant disparaître leurs compatriotes ou en déconstruisant la France…

Cette Histoire de l’islamisation française est le Livre Noir de la seconde collaboration, la pire de toutes, celle qui confirme ce que disait Bainville en 1926 : « Pour avoir raison de la France, l’ennemi a toujours su qu’il devait trouver des partisans chez elle ». Le but de ces nouveaux collabos est moins de faire sortir la France de l’Histoire que de la jeter aux oubliettes ; c’est d’en finir avec la France, sa culture, sa langue, son peuple ; c’est d’effacer le 18 juin 1940, les quarante rois qui ont fait la France et l’œuvre de la République.

« Trop souvent, la France oublie de se dire ce qu’elle doit se dire toujours : souviens-toi que tu peux être envahie », écrivait Bainville. Que reste-t-il aux Français ? Du moins à ceux des Français qui ne veulent pas que soit effacée leur culture et leur pays ? Ils n’ont plus qu’à résister et à prendre, sur tous les sujets, le contrepied exact de ce que prônent BHL, Wieviorka, Boucheron, la femme Nyssen : ramasser dans la boue où elle a été jetée la France, en faire vivre ou revivre la mémoire, en ressusciter la culture et la langue, redonner au peuple un peu de fierté.

Étienne Dolet

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DURADUPIF

Immigration clandestine et légale, regroupement familial et amical et natalité et religiosité exacerbées. Les mamelles de l’envahissement et le refus ferme de toute volonté d’intégration du pays d’accueil.Boumédienne Erdogan et tant d’autres ont annoncé clairement leurs stratégies. Constantinople, Vienne, Berlin, Rome Madrid, Paris, Londres

La Hire

Graulhet,ville industrielle du Tarn spécialisée dans le travail des peaux,a fait venir des générations de maghrébins pour accomplir cette sale besogne,et les patrons se sont enrichis sur le dos de cette main d’oeuvre étrangère.Puis l’industrie a périclité.Les ouvriers sont restés,ont fait souche,et la ville est aujourd’hui a 80%peuplee d’arabes.Dans les années quatre vingt dix,l’eglise St François a été transformée en mosquée.Tirez en les conclusions que vous voudrez…

Samson

 » Linvasion » a débutée bien avant 79 des les années 30 les industriels FRANÇAIS allaient recruter de la main d’oeuvre bon marché au bled

torghal

Le titre est bizarre car la plupart des français quelque soient leur origine sont athées, soit au pire non pratiquants.

SAUNIER

Je vous découvre au hasard d’une navigation distraite. Et je suis saisi…. par vos propos si négatifs, critiques, qui me font penser à une contestation par principe s’appuyant sur une posture de supériorité confinant au complexe.
Comment allons-nous ainsi avancer, résorber les écarts qui nous séparent, surmonter nos difficultés ?
Faisons plutôt confiance à ceux que nous avons démocratiquement élu. Aidons les à nous aider. C’est mieux, non !

Le Blob

Allez à Barbès, agenouillez-vous face au caniveau, patientez un peu et vous serez égorgé. Si c’est long à attendre dites haut et fort que l’islam est une saloperie, que le prophète est un pédophile, et n’en foutez pas partout, le sang c’est dans la rigole, OK ?

DUFAITREZ

Pas encore interdit ? Pas d’autodafé en Place Publique ? (bien nommée..).
Une dédicace à Ch. Martel eut été bienvenue.
Je m’associe à ceux qui contestent 1979. Pour avoir 40 ans, pile ?
Le récent anniversaire du… 19 mars est passé sous silence, et pourtant !
De fait, l’islam est un ennemi héréditaire !

le Franc

ceux qui trahissent sont les pires parce que capables de tout, jusqu’à éliminer toute trace de témoignage vivant de leur forfaiture ; le pacte de marrackèche il sert à ça ; éliminer, éliminer, éliminer…….le problème des Souchiens c’est qu’ils ont encore plus peur de la mort sociale que de la mort tout court, et ça, c’est un problème.

Marcus

J’achète le livre dans quelques jours, dès que j’aurai terminé le dernier de Philippe DE VILLIERS, qui est passionnant lui-aussi.

BARRET Alain

Ben oui, socialos et cocos sont les deux cancers de notre société, la vraie gauche, c’est tout autre chose.

rastacrokett

BARRET Alain, je ne connais pas de vraie gauche comme je ne reconnais pas de vraie droite ! Le PCF n’a jamais eu de patrie (Marchais fréquentait les pires dictateurs) ! Chirac était plus socialiste que Mitterrand ! Macron a pris pour modèle VGE !
Les mondialistes ont gagnés ! La patrie a été déconstruite et finalement aujourd’hui nous sommes tous des STF en puissance !

amril

Quarante années de ‘trahison de l’élite autoproclamée’ conviendrait mieux.
Les reculades ne sont qu’un moyen pour mieux satisfaire les remplaçants.
D’abord une ouverture avec le regroupement familiale, l’outil, puis l’ouverture des portes avec tonton, ensuite une longue série de forfaitures, de renonciations (après avoir juré leurs grands dieux que telle ou telle revendication ne serait pas satisfaite) et on lâche du lest par ci, par là, sournoisement.
C’est ainsi qu’ils procèdent pour tout, U.E. augmentations en tous genres, lois liberticides pour le franchouillard… et après, étonnez vous que le peuple se révolte.

jan le Connaissant

c’est dommage de commencer cette histoire en 1979 !, Car ça a débuté bien avant !
Ne serait ce qu’avec la décision du regroupement familial musul,vers 1975, je crois
Et on pourrait reculer encore !

Alice Braitberg

Beau travail et merci.

Alice Braitberg

Finalement, pourquoi nos zélites sont-elles suicidaires et veulent-elles nous entraîner dans leur disparition ? Elles font comme le désespéré qui met sa tête dans le four à gaz et fait sauter tout l’immeuble entraînant la mort de ses occupants ou comme le raté Dupont de Ligonnès qui ne supportant pas ses échecs massacre toute sa famille et disparaît courageusement.

Le Blob

C’est par narcissisme et par égo surdimensionné: « Après moi, le déluge ».
Ils se font graisser la patte, faut pas l’oublier.

Torpillator

Il existe deux sortes de citoyens en France martyrisée : Les islamiques alliés de leurs importateurs et les Français véritables.
Question : qui sont les responsables de l’anéantissement du peuple français ?

ann

Rejoindre la discussion…les presidents ,ce sont des traitres …

François Desvignes

L’islamisation organisée et financée par la république pour génocider la France n’a eu pour unique résultat que de ruiner la république et aura pour seule conséquence que de ressusciter la France.

Gardez confiance : pour nous libérer des maures, il faudra lyncher Marianne, seule ogresse de la France. Quand nous aurons renversé la république et sa fille l’UE, Poitiers 2 sera un pique nique.

Torpillator

On l’espère tous François !!!!!!!!!!!

Le Blob

La république des frères trois points…

Torpillator

« Ils sont le ventre fécond d’où sort en reptations lentes la bête immonde de l’islam » ……… j’adore l’image.

ann

Rejoindre la discussion…vous devez vivre pour le bien et tuer la bête immonde

Fran

L i invasion a commencé avec les accords d evian 1962 de de Gaulle Le remplacement. Avec le dialogue euro arabe de Valérie giscard estaing. Vous avez mis 55 ans a reagir …c est votre age idem pour la fin de l echange de l etalon or 45 ans et oriana fallaci puis bat yor. On etait bien seuls en ces moments la…1989 _1990 chute du mur…apres l afghanistan d alkaeda 1992 yougoslavie 1999 kosovo …vous n avez pas reagi a l envoie des banlieues en bosnie herzegovine…vous ne nous ecoutiez pas…et aujourd hui qu attendez vous pour sortir dans… lire la suite

ann

Rejoindre la discussion..il y a aussi le pacte de Barcelona en 1973 qui renforcait l’accord de laisser des arabes venir et s’installer a cause d’opec qui fesait du chantage avec le petrole [qui approvisinnait la france tout est la ] …triste .

blanc de peau

En 1973 suite au chantage des pays producteurs de pétrole la France comme beaucoup de pays occidentaux ont signé lâchement le traité de Barcelone seul les USA ont réagi plus drastiquement, suite à la crise du pétrole les USA ont supprimé l’approvisionnement de toute aide alimentaire aux pays de l’opep car cultiver du blé dans les zones désertiques est difficile seul Israël en est capable, les colons français également en Algérie après avoir asséché les marais ont pu rendre ce pays fertile .

ann

Rejoindre la discussion…Fran vous avez completement raison , [j’ai tres peur d’une guerre civile en france] je ne comprends pas comment les francais sont devenu tellement inconscient?deja en 1980 c’etait insupportable de vivre avecces barbares arabes a Paris , et je suis parti aux u s a .

alfred

Eh, ho, vous tapez sur la gauche, du moins celle là, ok.
Mais, la droite n’a pas fait.mieux.
Un peu d’honnêteté.Ils sont quasiment tous dans le même bain.
Et, ceux, de gauche ou de droite, qui prendront la suite continueront, puisqu’il s’agit d’une politique économique globale de tous les gouvernements occidentaux.
.

ann

Rejoindre la discussion… ce n’est ni la droite ou la gauche c’est votre president qui fait rentrer les arabes!

La Hire

Il n’y a qu’une seule droite en France,nationaliste,souverainiste,et patriote.Ceux que vous désignez sont des gamellards et des vendus,tous euro béats,tous opportunistes,hypocrites et menteurs,Juppé.Wauquiez,Pecresse,le jeune Bellamy,et consorts sont des invertébrés mus par leurs seuls intérêts de classe,sans idéal ni vrai souci du bien commun.Que certains puissent encore se réclamer du gaullisme est un scandale.

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

« Ilamophobie » = devoir civique: les textes fondateurs de la religion islam instruisent les muzs à tuer, convertir de force, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc., les incitent à la pédophilie et à inférioriser les femmes, et tout ceci a été suivi par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours et va à l’encontre des lois Occidentales et des Droits de l’Homme. Les muzs (et leurs collabos) doivent donc tous être EXPULSÉS vers les 57 pays muzs qui se devront de les accueillir comme ils sont frères en religion, et leur religion islam doit… lire la suite

ann

Rejoindre la discussion…mais n’oublions pas que ce sont les derniers presidents francais qui ont fait et continu de faire entrer les arabes,,,donc votez F N si c’est pas trop tard ,,,,,,

Julien Martel

Magnifique et très juste !