Islamisation des entreprises françaises : plus aucun secteur n’est épargné

Publié le 1 décembre 2018 - par - 47 commentaires - 4 490 vues
Share

Eric Denécé est un spécialiste du Renseignement, à l’autorité mondialement reconnue. Il évoque fréquemment la réalité de nos entreprises et l’influence que les musulmans radicalisés y exercent. Une occasion pour notre journal, auquel il a déjà répondu à une interview il y a dix ans, de faire le point avec lui…

Riposte Laïque : Vous êtes le directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R). Pourriez-vous nous expliquer en quoi consistent vos activités ?

Eric Denécé : Depuis 18 ans, le CF2R travaille dans trois directions : sur l’histoire du renseignement, afin de redonner sa juste place à cette activité dans l’Histoire ; il suit de près toutes les évolutions du renseignement contemporain, français et étranger (lois, budgets, réorganisations, recrutements, opérations, contrôle parlementaire, etc.) : enfin, le CF2R se consacre à l’analyse de la sécurité nationale et internationale (subversion, contestation, crises, conflits, criminalités, etc.).

Évidemment, les problématiques de l’islam radical et du terrorisme djihadiste sont au cœur des nos préoccupations et de nos travaux, au même titre que la montée en puissance de l’écoterrorisme ou que les conflits syrien et yéménite.

Riposte Laïque : Vous avez été  l’auteur, en 2005, d’un rapport, appelé « Rapport Denécé », considéré comme l’équivalent du rapport Obin à l’école, sur le radicalisme musulman dans les entreprises. Pouvez-vous nous rappeler les faits, et l’accueil qu’a eu votre rapport ?

Eric Denécé : Ce rapport était issu d’une étude menée, à partir de 2003, avec plusieurs entreprises françaises des secteurs de la grande distribution, du transport de pli et du gardiennage, touchés prématurément par le phénomène. Tous les signes avant-coureurs de la situation actuelle y étaient clairement décelables.

Lors de la publication du rapport, j’avais fait une émission dans la matinale d’Europe 1 en compagnie du journaliste Laurent Cabrol. Nous avions fait exploser le standard, tant les appels téléphoniques de femmes et d’hommes d’entreprise étaient nombreux pour confirmer mes propos. Malheureusement, aucun n’a jamais voulu témoigner. Il en a été de même avec le recteur de la mosquée de Paris, M. Dalil Boubakeur, qui m’avait alors appelé pour me dire que ce rapport était pertinent… mais en dessous de la réalité ! Lui non plus n’a jamais voulu tenir de tels propos publiquement, alors qu’il mesure chaque jour la radicalisation d’une partie de la communauté dont il a la charge.

Riposte Laïque : Il y a dix ans, le regretté Roger Heurtebise vous avait déjà interviewé, pour Riposte Laïque (https://ripostelaique.com/Eric-Denece-les-grandes.html). Vous évoquiez la présence, de plus en plus nombreuse, de musulmans radicalisés dans les entreprises françaises. Dix ans plus tard, je présume que votre constat doit encore être plus alarmant, non ? 

Eric Denécé : Malheureusement, oui. Il semble cependant qu’il y ait eu une phase de ralentissement entre 2008 et 2013, où le phénomène semble avoir été moins marqué. À moins que nous n’ayons recueilli moins de témoignages… En revanche, il est reparti à la hausse depuis et touche désormais tous les secteurs économiques sans exception, du monde industriel à celui du bâtiment et des travaux publics, de l’enseignement à l’encadrement sportif, et jusqu’aux grands cabinets de conseil en management et aux sociétés de Private Equity. Et ce qui est encore plus préoccupant, c’est que cette radicalisation concerne de plus en plus fréquemment des femmes et des hommes avec un niveau d’études supérieures, et non plus des individus en situation d’échec scolaire et professionnel.

Face à cela, rien de vraiment sérieux n’est fait. Le gouvernement a certes débloqué des budgets pour que des spécialistes aillent parler de fait religieux et de radicalisation dans les entreprises. Mais cela a été globalement un fiasco, car ceux qui ont récupéré ces budgets n’ont, dans la très grande majorité des cas, pas été à la hauteur, soit par incompétence, soit par méconnaissance de la problématique dans les entreprises, soit parce qu’ils sont restés dans le politiquement correct. Comme nous le constatons lors de nos interventions auprès d’acteurs économiques publics et privés, les entreprises considèrent que cela ne les a aidés en rien et que tout reste à faire. Des budgets ont ainsi été dilapidés au profit de quelques acteurs dont l’action a été nulle.

Riposte Laïque : Notre amie Ghislaine Dumesnil a raconté, à partir de 2012, la réalité de ce qui se passait à la RATP. Elle a parlé du rôle de la discrimination positive à l’embauche, de la complicité des organisations syndicales, et de l’islamisation progressive de son dépôt. Elle a payé cher son courage, puisqu’elle a fini par quitter l’entreprise. Vous n’avez pas dû être très surpris ?

Eric Denécé : Le cas de Ghislaine Dumesnil est tout à fait emblématique et je voudrais commencer par saluer son courage. Elle a été la première à témoigner de l’ampleur du problème en interne à la RATP. C’est particulièrement édifiant. Il a été possible de le mesurer lors des attentats de 2015, puisque l’un des terroristes était salarié de l’entreprise publique. Mais la RATP a décidé de mettre le couvercle sur ce phénomène et dissimule effrontément la réalité de la situation. Ses représentants annoncent aujourd’hui urbi et orbi que la situation a changé, que le problème est réglé, que tout va bien. Ce sont là des mensonges honteux, de facto couverts par l’État.

D’ailleurs ce dernier est d’une passivité coupable face à ce phénomène, au risque d’entraîner l’apparition de réactions extrémistes. Force est de constater qu’en réalité les autorités ne savent guère comment gérer ce problème et ne font finalement rien de concret ni d’efficace.

Riposte Laïque : Vous évoquiez également, il y a dix ans, le rôle de l’extrême gauche, violente, dans certaines entreprises. Cela s’est-t-il également confirmé, et accentué ?

Eric Denécé : En effet, nous observons un retour en force progressif des activistes d’extrême gauche, anarchistes, anticapitalistes, qui agissent aujourd’hui derrière le paravent de « micro-causes » : la défense de l’environnement, la défense du droit des animaux, la lutte pour le droit à l’immigration, etc. Leur but demeure depuis toujours de « faire exploser » un système qu’ils exècrent. Mais la menace qu’ils représentent n’est pas nouvelle et elle est bien moindre que celle de l’islamisme radical et terroriste.

Parallèlement, il convient de ne pas négliger la résurgence de groupes d’extrême droite, dont certes les médias grossissent l’importance à dessein. Ils se sont renforcés ces dernières années face à l’inaction des autorités face à l’islamisme et aux phénomènes migratoires incontrôlés. Mais il serait catastrophique qu’ils passent à l’action car cela ne ferait que déclencher d’épouvantables réactions en chaîne.

Riposte Laïque : De nombreux Français se posent des questions sur les nombreux « incidents » qui touchent la SNCF et sont capables de paralyser des gares plusieurs heures, voire deux jours. Que pensez-vous de ces différentes pannes et incendies mystérieux ? 

Eric Denécé : Je considère qu’à défaut de preuves, il convient toujours de rester prudent. On peut toujours formuler des hypothèses, mais le risque est de tomber dans le complotisme. Seules des investigations poussées et argumentées permettent de se prononcer sur de tels phénomènes, dont les origines sont souvent multiples (incidents, malveillance, voire sabotage).

Riposte Laïque : Pensez-vous que les entreprises françaises exposées (transports, nucléaire, raffineries…) sont suffisamment protégées face au recrutement d’autres Samy Amimour, cet ancien machiniste de la RATP qui s’est fait exploser au Bataclan ? Craignez-vous un jour une catastrophe dans un avion, un train, un métro ou une centrale nucléaire ? 

Eric Denécé : Nul ne peut écarter une telle perspective, mais je crois qu’il convient de rappeler qu’en dépit de l’horreur des actes qu’il commet, le terrorisme est un épiphénomène. S’il fait régulièrement la Une des médias depuis 2001, son efficacité opérationnelle est minime. Quitte à choquer, il convient de rappeler que moins de 300 de nos compatriotes ont perdu la vie dans des attentats en 17 ans, soit en moyenne moins de 20 par an. C’est insupportable, mais il s’agit là de la plus faible cause de mortalité violente en France, plus faible que les victimes de noyade ou d’avalanche. Nous en avons une vision faussée due à la médiatisation de ces actes inexcusables qui détruisent des vies et des familles.

En revanche, la vraie menace, c’est la tentative de subversion et d’islamisation de la société française par les milieux salafistes, wahhabites et les Frères musulmans. C’est là quelque chose de bien plus dangereux que le terrorisme de Daech ou d’Al-Qaïda, car cela ne déclenche pas un phénomène de rejet similaire.

Riposte Laïque : Si un salarié d’une entreprise, comme Ghislaine Dumesnil l’a fait en 2012, veut témoigner sur la réalité de son entreprise, peut-il s’adresser à vous ? Sinon, que lui conseillez-vous ? 

Eric Denécé : Oui, le CF2R recueille de nombreux témoignages en la matière, notamment à l’occasion de nos interventions en entreprise. Mais pour des raisons de confidentialité, nous ne publions rien en la matière. Toutefois, ces témoignages sont indispensables pour que certains de nos contemporains qui pensent qu’il s’agit là de vues de l’esprit, prennent conscience des choses ; c’est également utile afin d’élaborer des réponses à ces situations.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, pour conclure cet entretien ?
 
Eric Denécé : Oui. Je crois que nous nous trompons dans deux domaines. D’une part nous ne sommes pas assez durs avec ceux qui véhiculent dans notre pays ce fascisme islamique dont le but est, sans ambiguïté, d’islamiser durablement la France. Nous ne faisons rien pour interdire ces idéologies néfastes, fermer mosquées, librairies et chaînes TV, interdire la venue sur notre sol de prédicateurs étrangers, etc. Nous sommes comme tétanisés face à cette subversion. Or, face à cette menace, être politiquement correct, c’est être islamiquement complice.

D’autre part, nous sommes souvent trop durs avec nos compatriotes musulmans « laïques », qui sont pris entre le marteau des islamistes et l’enclume de la suspicion. Certes, ils sont très clairement l’enjeu de tentatives de récupération par les islamistes, mais la grande majorité d’entre eux n’adhèrent pas à cette vision archaïque, haineuse et obscurantiste de l’islam. Certains leur reprochent leur passivité dans la situation actuelle et il est vrai qu’on ne les voit pas se manifester. C’est à la fois le signe qu’ils ne se pensent pas nécessairement d’abord comme « musulmans » dans la société française ; c’est aussi l’absence de prise de position ferme des autorités face aux extrémistes islamistes qui les amènent à faire profil bas devant un avenir incertain.

Enfin, un dernier point me semble essentiel. Le cœur du problème se situe au Moyen-Orient, principalement en Arabie saoudite et au Qatar. Nous avons là deux États à l’idéologie malfaisante qui disposent de moyens financiers considérables. Bien que wahhabites, salafistes et Frères musulmans ne représentent qu’une minorité de l’islam sunnite, ce sont eux qui pourrissent le monde actuel en exportant partout, jusque dans nos banlieues et nos entreprises, leur fascisme islamique et leur volonté de domination. Et ils bénéficient de l’appui total de ces deux États, lesquels ne s’en cachent même pas. Or, la France – comme l’Occident en général – continue d’entretenir des relations diplomatiques et amicales avec ces deux royaumes pervers dans l’espoir de glaner quelques contrats, alors même qu’ils mènent une véritable politique de subversion de notre société.

Nous sommes là en pleine contradiction. Il est indéniable que les « cadeaux » dont bénéficient nos « élites » politiques de la part de Riyad et de Doha ne les incitent pas à réagir. Pour paraphraser Lénine, les Saoudiens pensent clairement que « les Occidentaux nous vendront la corde avec laquelle on les pendra ! » C’est donc contre eux qu’il faut agir, rapidement et sans faiblesse. Sans cela, le problème perdurera et connaîtra chaque jour plus d’ampleur.

Propos recueillis par Pierre Cassen 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
CLV

J’ai adoré cet entretien qui vient confirmer ce que beaucoup de Français pensent.

madeleine

(suite et fin) Poutine qui fait mine de ne rien voir. L’Iran finance le Hezbollah basé au Liban, le Hamas à Gaza et Daesh dans le Sinaï. De plus, il fait passer des missiles dont la dernière livraison permet d’atteindre l’Europe, à bord d’avions de lignes régulières !! Et Israël au milieu de toute cette m..de est menacé au Nord par le Hezbollah, à l’Ouest par le Hamas, au Sud par Daesh et à l’Est par tout ceux là réunis. Il faut souligner que l’Iran possède des « alliés » en Europe (France, Allemagne, entre autres) qui lui fournissent un armement très… lire la suite

crap2sp

Desole de vous contredire Madeleine,mais la seule verite que vous ecrivez est que l’Iran est le Hezbollah,ou le hamas,le reste que vous affirmez est faux,a moins que vous ne confondiez chiites et sunnites,qui se font la guerre depuis des siècles,comme le dit clairement l’article,les fauteurs de troubles sont,preuves a l’appui le Qatar,et l’Arabie,que les comunautes chiites en Europe sont tres minoritaires,que l’Iran menace Israel n’est un secret pour personne.mais les sunnites egalement,que tous les etats citees ont soutenues d;une maniere ou d’une autre daesh et Qaida,al nosra etc..pour eradiquer B el Assad,ou Kadafi,qu’ils ont avec se soutien,fait tuer et executer… lire la suite

crap2sp

suite,le dit aussi,pourtant a son niveau,comment peut on confondre sunnites et chiites,le reste est propaganda pour ne pas facher 2 gros clients en armament,voir les reactions a propos de l’assassinat de ce journaliste saoudien.personelement je ne crois pas un mot de cette propaganda,ils nous mentent depuis le 9/11.et l’islamisation de l’Europe est bien en cour,sa colonization aussi,mais une question me taraude,a quell jeu Israel joue t’il a s’accoquiner avec les nations sunnites?.car a la fin il n’en reste qu’un demographie oblige.concernant l’Europe il en vat de meme,mais la majorite des musulmans est sunnites,pas du tout iranienne ou chiite.pour prevue ils… lire la suite

madeleine

Alors qu’ils sont interdits dans les pays arabo-musulmans, les « Frères musulmans » ont pignon sur rue à Paris. Leur but (directement ordonné par l’Iran chiite) : islamiser la France, la Belgique, l’Italie, le Royaume-Uni, etc.. Pour arriver à leurs fins, les décennies ne comptent pas. Ils ont tout leur temps. Déjà un demi-siècle que leur scénario a été mis en route — avec l’aval de De Gaulle qui a ouvert la voie — et ses successeurs avides de l’argent du Qatar qui leur impose sa politique pro-arabe. Il faut savoir aussi que l’ONU est composée pour 80% de votants arabo-musulmans. L’Iran… lire la suite

DUFAITREZ

Le cancer islamique progresse par ses métastases. Diffuses, mais efficaces !
Immunothérapie ! Que chaque entreprise se défende elle même !
Le délit de faciès est puni ? Pas celui de compétence ! Plus facile !

Brumaire

Ce que ne veulent comprendre la plupart des islamo-lucides c’est que le peuple français a déjà été partiellement remplacé, et qu’il est donc « normal » que les remplaçants – majoritairement musulmans – se comportent en musulmans tout simplement.
Donc inutile de leur demander de porter des prénoms français ou je ne sais quelle autre sornette mécréante qu’ils mépriseneront d’office.

hagdik

« D’autre part, nous sommes souvent trop durs avec nos compatriotes musulmans « laïques », qui sont pris entre le marteau des islamistes et l’enclume de la suspicion. Certes, ils sont très clairement l’enjeu de tentatives de récupération par les islamistes, mais la grande majorité d’entre eux n’adhèrent pas à cette vision archaïque, haineuse et obscurantiste de l’islam. »
PAS D’ACCORD !
Je les ai vus à l’usine, ils ne font qu’attendre les ordres. Petit à petit, un par un ,ils glissent vers les barbus. Un muz athée, ça n’existe pas, un muz laïc çà n’existe pas !

eric delaitre

Un muz athée, ça n’existe pas, un muz laïc çà n’existe pas !
Non mais il existe la taqiya.
Intégration, ce doit vraiment être un minimum ridicule, en fait, comme démontré à la RATP, infiltration. Et ce GVT va aller en chercher encore d’autres à Marakech. Pour compléter les troupes qu’on masse en province, là où les racailles des cités ne sont pas. Nourries, logées, en attente, vu qu’ils ne font rien ?

Arthur

Tiens ça faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé de la takkia. Raisonnement ad hoc qui vous donne toujours raison au final contre les faits ou les avis qui vous sont contraires.

Arthur

Un musulman athée ça c’est sûr que ça n’existe pas. L’article dit aussi que les musulmans sont nos compatriotes et que ceux qui sont radicalises ne sont pas forcément des gens sans éducation scolaire ni des délinquants. C’est valable plus généralement pour les musulmans.

Fomalo

« Plus généralement », non! éducation scolaire au ras du sol, et délinquance majeure . Et les musulmans ne sont pas nos « compatriotes » puisque leur patrie c’est l’oumma et ces multiples royaumes ou républiques islamiques où c’est la charia qui prévaut. Arrêtez de dire des imbécilités!

Arthur

Ce n’est pas seulement moi qui le dis justement. Relisez l’article. Vous devez en tout cas vous heurter à beaucoup d’imbéciles dans la vraie vie, vu que votre point de vue comme votre expertise ès islam sont minoritaires chez nos compatriotes. Je compatis.

L'anti fake

C’est mal connaître les gens,dans les années 80, »ils étaient des citoyens lambda qui n’afficchaient en aucun cas leur religion de façon globale .
De nos jours ils sont encore nombreux…mais invisibles.
Les autres sont ou de simples citoyens croyants ou ont un un esprit pathogène

Markorix

Oui vous dites bien. Ils sentent l’attrait et ça leur plaît. Ou alors, et notre réaction molle et honteuse les y incite, il choisissent l’omerta, comme ça ils se planquent, ou alors ils changent de religion et acquièrent une forme de liberté d’expression, mais la conversion en masse c’est pas pour aujourd’hui, ni pour demain je crains… c’est aussi catastrophique que ça. Bravo à tous ceux qui ont dit que les religions étaient pareilles. Bande de malfrats censeurs de l’histoire des peuples !

madeleine

Il est clair que la guerre civile qui se dessine verra les arabo-musulmans se réunir et combattre les vrais Français, ceux de souche.

Torpiphobique

Connaissez vous des Catholiques athées vous ? Votre propos est un non sens. Soit l’on est athée, soit l’on est Musulman non?

Lucie

Merci pour ce témoignage intéressant qui pose le problème de nos hommes politiques qui acceptent des compromis en contrepartie de contrats et cadeaux.
L’islamisation rampante est constatée par un nombre croissant de Français. Dans les services publics, les candidats embauchés sont de plus en plus des musulmans. Des mosquées toujours plus nombreuses s’installent sur notre sol.

ven85

mais il n’y a pas que les hommes politiques,certains francais sont responsables en votant pour eux depuis 40ans,ils sont responsables de 15 millions de musulmans rentres en france et qui continuent a rentrer par milliers chaque semaine par l’espagne,ils sont responsables des attentats en les elisants,des viols,agressions, ect…ils sont responsables que nous ne pourrons plus revenir en arriere a part une guerre civile et je ne suis pas sur que les francais gagneraient contre les banlieues islamiser et armees,je vais casser ma pipe et je n’en suis pas mecontent,j’ai trop aimer la france pour voir ce qu’elle est devenue

Fomalo

l’islamisation n’est plus rampante : elle saute haut, grâce aux premiers de cordée qui lui tendent des filins solides pour l’amarrer à la république: JAMAIS quand nous le repérons, nous ne devons nous taire, mais dire, dire, agir. montrer, illustrer et dénoncer ce que l’on voit.

madeleine

Et les publicités à la TV où l’Etat impose aux publicitaires de voir figurer automatiquement et obligatoirement des personnages arabes et noirs. De même des documentaires tournés dans des maternités où TOUS LES PARENTS sont des couples mixtes, pères noirs et mère blanche ou père arabe et mère bretonne….

le Franc

laicité à la française ? = écraser tout aspect visible d’une connexion quelconque avec le Christianisme millénaire ( pas de croix en pendentifs, dans les salles communes, ni plus de crèches etc…)……mais valorisation absolue de toutes les cultures d’importation devenant privilégiées/prioritaires dans l’espace abandonné par les Chrétiens.= colonisation absolue du Territoire, avec dépeçage en règle de ce dernier.

Dupond

le Franc
+100000000000000000000000
Le français est de culture chrétienne ,donc c’est un collabo ,un pétainiste,un colonisateur (crime contre l’humanité) un ex pro AH il faut donc l’humilier ;lui faire payer son passé et le spolier au maximun afin de le voir doucement disparaitre . Vous ne verrez jamais aucune assoss juive ou muzz s’offusquer lors des saccages de nos églises . Par contre ,un griffiti sur une synagogue ou une tranche de jambon devant une mosquée met nos collabos dans tous leurs émois . Les français commencent a relever la tete …..IL EST GRAND TEMPS

Fomalo

.. ».Les français commencent à relever… » Quoi donc? La tête? Non, perso je dirais le c.l., en direction de la M….!

madeleine

Vous mélangez à dessein torchons musulmans et serviettes juives. A t-on vu une assoss chrétienne ou musulmane quand des innocents juifs (dont des enfants) ont été égorgés ou tirés comme des lapins par des muzz haineux et assoiffés de sang Juif ? Ilan Halimi torturé pendant trois semaines et brûlé vif par une douzaine de racailles des banlieues ? les enfants et le papa de l’un d’eux tués à l’école Ozara Thora ? Sarah Halimi, enseignante retraitée tuée gratuitement parce que Juive ? Et Mme Shmoll, médecin à la retraite, torturée pendant 2 heures (durant lesquelles la police était derrière… lire la suite

Arthur

Torchons musulmans et serviettes juives. Tellement obscène cette expression. On vous laisse détester les musulmans, laissez les détester les juifs. Ils trouveront autant de « bonnes » raisons de détester les juifs que vous de détester les musulmans. Parce qu’au fond vous « raisonnez » de la même manière. Ça crève tellemement les yeux quand on lit les uns et les autres. Je suis sur d’ailleurs que vous détestiez déjà les musulmans avant les actes terroristes d’Al Quaeda et de Daech. Je me trompe ?

Arthur

Je rectifie : une seule chose ferait une différence importante entre les antisemites et vous, c’est que vous soyez vous même juive.

Marnie

Un citoyen français qui se dit musulman modéré ou laïque est un menteur grave et un ennemi sur notre sol. On ne peut pas se dire français et se dire musulman qui est le signe d’appartenance à l’Islam avec tout ce que cela comporte d’adhésion au Coran et à la Charia qui ont leurs propres lois les seules valables à leurs yeux. Deux mondes différents, des idées différentes sur tout, des conceptions de la société totalement opposées.

chiartano

c est quoi un musulma laique , avant c etait modere

Arthur

Un laïc? Pour moi, quelqu’un qui pas n’appartient pas au clergé (les imams dans le cas de l’islam) ou peut-être quelqu’un qui respecte le principe de laïcité. C’est vrai que l’auteur ne le précise pas.

saintongeais

Un conducteur du RER A travaille en jellaba. Il a une longue barbe et ne serre pas la main aux femmes. C’est sûr, je l’ai vu et un ami conducteur de RER me l’a confirmé!

Trannod

la porte immédiatement

jan le Connaissant

encore un pasdamalgam , ceux là même qui trahissent le pays depuis 40 – 50 ans ! avec leur propagande sur des musul modérés , leur islam modéré !
Alors que l’islam avec ses musul, est la source de toutes les saloperies d’origines musul
Aucun musul ne rejettent les saloperies du coran ! AUCUN !
et après les padamalgam veulent nous faire croire qu’ils existe des musul laïques, républicains, gentils !
monsieur Denécé, un dhimmi hypocrite, et traitre à la nation !!

Arthur

Bien sûr comme tous ceux qui ne vont pas dans votre sens

Dupond

jan le Connaissant
+100000000000000000
C’est un peu comme les SS il y avait ceux qui tuaient a bout portant et ceux dont l’unique mission etait de filer la bouffe aux clebs !!! Tous finissaient par dire « on éxécutaient les ordres » ces ordres dans mein kamph et les autres dans le coran

Arthur

Enfin un article qui ne tape pas sur les musulmans dans leur ensemble en les mettant dans le même panier que les fanatiques qui attaquent notre pays ou veulent le convertir.

Ange

Peut-être, mais en attendant le vrai problème se situe dans le contenu du Coran et des Hadiths. Les musulmans qui prétendent se démarquer des « fanatiques » ne peuvent pas pour autant modifier le Coran, considéré comme intouchable du fait qu’il est soit-disant la parole d’Allah lui-même (abstraction faite des innombrables incohérences et multiples appels à la haine et à la tuerie des non-musulmans qu’il contient). Ils n’ont donc qu’un seul choix s’ils veulent vraiment se démarquer, c’est de quitter l’Islam, discrètement, un système qui n’offre aucune porte de sortie pour les malheureux nés dans cette idéologie politique fasciste qui prétend être… lire la suite

Arthur

Pas besoin de modifier le coran. Il suffit de ne pas le suivre au pied de la lettre comme le font la plupart des musulmans

Dans ce cas i serait bon de leur dire que ce sont des apostats!

Arthur

comme la majorité de chretiens alors qui ne prennent pas la Bible au pied de la lettre

madeleine

« suivre ou ne pas suivre le Coran »… On en est là ! On ne parle que d’eux ! ils ont envahi notre pays et nos esprits ! Une seule solution : DEHORS ! Tous , leurs ascendants, leurs descendants, les neveux, les oncles qui ont tous ruiné notre belle France devenue un squelette, une caricature de ce qu’elle était, sale, les cafards, les rats et la crasse ont remplacé notre « douce France », celle que les poètes ont chantée depuis des siècles. Et « on » ose honorer (devant les caméras bien sûr) nos jeunes soldats morts/sacrifiés pour la France alors qu »on » est… lire la suite

Arthur

D’accord avec vous sur un point. Je n’avais jamais vu de personnes sur un site parler autant de l’islam et des musulmans. Certains lisent le coran et apprennent des termes arabes islamiques que je ne connaissais même pas avant de venir ici. Moi j’appelle ça une obsession. Tout ça parce que vous, vous en êtes toujours a rever d’une France qui n’existe plus, une France blanche. Même sans les musulmans la France n’est pas blanche : les dom tom en font partie. Et pas parce que les noirs les ont envahis mais bien les blancs.

Frederic REGNIER

La DGSI semble plus s’ inquiéter de l’ ultra hyper droite
je la soupçonne d’ être elle même fortement infiltrèe

Dupond

Dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es !!! On ne choisit pas ses parents ,mais on peut choisir ses amis !!!
http://www2.assemblee-nationale.fr/instances/fiche/OMC_PO675805

katarina prokovich

merci beaucoup pour cette info, je ne savais pas que ça existait ce groupe d’amitié France-Arabie Saoudite, faire amis avec un pays dont le régime est totalitaire et inhumain! c’est grave, de plus, nous n’avons jamais eu d’histoire en commun avec ce pays, de plus, ce n’est pas un vrai royaume, c’est une invention, il n’y a jamais eu de roi, ce sont des bédoins qui ont pris le pouvoir, et l’ont gardé grâce à l’angleterre….à propos de votre info, les gens qui travaillent pour, beaucoup de républicains et de socialiste, il y en a qui sont les deux à… lire la suite

Dupond

katarina prokovich
+10000000000000000000
J’attire votre attention sur le fait que l’ex FN n’est pas représenté . Cette info n’est pas de mon invention ,c’est un document officiel ministériel . Avec ce qui se passe actuellement au Yemen ,il serait bon que certains qui s’obstinent a trainer les français dans la boue revoient leur copie . Ces temps ci je suis outré de voir ma patrie mise au banc de l’humanité