1

Islamistes : ils sont Français, mais terrorisent les Français…

Assassinsmuzzbataclan.png

Il est né en Tchétchénie, mais il est naturalisé français.

Il est né en Egypte, mais il est naturalisé français.

Il est né en Libye, mais il est naturalisé français.

Il est né en Afghanistan, mais il est naturalisé français.

Il est né en France, mais il est Français d’origine marocaine.

Il est né en France, mais il est Français d’origine algérienne.

Il est né en France, mais il est Français d’origine tunisienne.

Ils viennent tous de pays ou d’origines différentes.

Ils sont tous Français, soit par naturalisation, soit par « Droit du sol ».

Et même s’ils ne sont pas naturalisés, même s’ils ne sont pas Français par droit du sol, ils sont « étrangers » et nous terrorisent quotidiennement

Ils ont tous commis des attentats terroristes en France.

Ils ont tous tués des Français innocents.

Ils sont tous différents, certes, mais ils ont tous deux points communs : Ils sont tous de religion musulmane et ils ont tous la haine de la France, de ses valeurs, de sa civilisation. 

Depuis 2015, au cours de 36 attentats islamistes, ils ont assassiné 230 personnes innocentes et fait plus de 1000 blessés.

5% sont des demandeurs d’asile.

6% sont des clandestins illégaux.

73% sont des citoyens du pays où ils ont tué.

75% avaient un passé criminel et se sont radicalisés en prison.

82% étaient déjà connus des autorités. (Fichés S et plus)

Depuis Mohamed Mérah la liste s’allonge : Abdelkrim Dekhar, Mehdi Nemmouche, Bilal Nzohabonayo, Chérif Kaouchi, Saïd Kaouchi, Amedy Coulibaly, Sid Ahmed Ghlam, Yassin Salhi, Ayoub El-Khezzani, Ahmed Al Mohammad, Samy Amimour, Omar Ismael Mostefai, Salah Abdeslam, Brahim Abdeslam, Abdelhamid Abaaoud, Adel Kermiche, Bilal Hadfi, Mohamed Lahouaiej-Boubhel, Larassi Abdalla, plus quelques autres, elle s’allonge tous les jours et elle s’allongera encore…

Ils tuent à l’explosif, à la Kalachnikov, par armes à feu. Ils tuent avec des couteaux, des voitures, des camions…et demain ?

Il ne se passe pas une semaine sans que des bandes de « racailles » agressent les policiers, les pompiers, les ambulanciers, les médecins, sans qu’il y ait des morts, des viols, des vols, dans toutes les régions de France, les personnes âgées ont peur. Dans de nombreuses villes de France des manifestations s’organisent afin de réclamer plus de sécurité, plus d’ordre, plus de justice.

Voilà le climat de la France aujourd’hui.

Et si ce n’était que la France ! Toute l’Europe est concernée. Les médias (Presse, TV) ne vous en informent pas mais l’Espagne, l’Italie et bien d’autres pays sont confrontés à la même situation dramatique (provocations, vols avec violences, agressions, viols, assassinats).

On nous promet le « Karcher », on nous annonce des « Quotas », on programme « la fermeté, les sanctions, la prison », mais cela fait deux décennies qu’on nous mène en bateau, qu’on se fout de nos gueules : N’est-il pas temps de se réveiller, avant qu’il ne soit trop tard ! A moins qu’il ne soit, déjà, trop tard ?

Manuel Gomez