Islamophobie : barbarisme au service de l’intox ! (5/6)

Atteintes à la dignité et à la vie humaine commises par les islamistes

Depuis le 11 septembre 2001, plus de 28.000 attentats ont été perpétrés au nom d’Allah.

Il serait fastidieux et inutile de présenter ici la liste des actes terroristes commis depuis le 11 septembre 2001. Ce d’autant que cette liste est disponible sur le site « The Religion of peace » : http://www.thereligionofpeace.com/index.html#Attacks

Elle précise pour chacun des actes terroristes : la date, le pays, la ville, le nombre de morts, le nombre de blessés graves, le descriptif résumé de l’attentat.

Les dernières statistiques disponibles sont celles de la période allant du 05/04/2016 au 04/05/2016

Attentats perpétrés

164

Pays impliqués

21

Attentats suicides

29

Morts

1201

Blessures graves

1857

Si des actes relevant de la soi-disant « islamophobie »1 , de la « xénophobie » ou du racisme ont été commis dans des pays occidentaux ou par des Occidentaux :

  • ils sont juridiquement répréhensibles et doivent être traités comme tels et leurs auteurs traduits devant les tribunaux,
  • ils n’ont aucune espèce de « similitude », ni dans leur nature, ni dans leur nombre, ni dans leurs conséquences humaines, sociales, matérielles, … (ce qui ne saurait en rien les excuser) avec les actes de « christianophobie », « d’islamophobie », « judéophobie », « xxxphobie », racisme, commis au nom d’Allah par les islamistes .

Il ne faudrait quand même pas oublier que ceux qui accusent les pays occidentaux de perpétrer, favoriser les comportements dits « islamophobes » sont les mêmes qui :

  • décrivent les infidèles comme « les plus vils animaux » ;
  • font de leurs femmes et de leurs enfants des bombes vivantes ;
  • enlèvent puis massacrent des personnes avec la seule justification qu’ils sont occidentaux ;
  • ont commis l’attentat du 11 septembre 2001, aux États-Unis ;
  • ont échoué dans les attaques terroristes à Londres et à Glasgow ;
  • ont commis l’attentat de Madrid ;
  • commettent des actes terroristes à l’encontre des communautés chrétiennes dans les pays du Moyen-Orient, d’Afrique ;
  • commettent des actes terroristes à l’encontre des communautés bouddhistes, hindoues, juives .
  • ont réussi leur forfait lors du massacre des journalistes de Charlie hebdo ;
  • ont réussi leur forfait lors du massacre au Bataclan.

Quand donc les collabos seront-ils jugés à hauteur de leurs trahisons et les idiots utiles envoyés en rééducation civique ?

Il est tellement plus facile, tellement plus profitable de ne rien voir, de ne rien entendre, de ne rien dire …

Photo de MichaelMaggs prise au Nikkō Tōshō-gū, l’un des Sanctuaires et temples de Nikkō au Japon. Elle est attribuée au sculpteur Hidari Jingoro (1594-1634) –  Source Wikipédia

Contexte de l’emploi du barbarisme « islamophobie »

Les organismes, organisations, utilisateurs du barbarisme « islamophobie » constituent les courroies de transmission, les relais des manipulations et de la propagande élaborés par l’OCI, pilotée par l’Arabie Saoudite, dans le cadre de la guerre psychologique2 à des fins subversives conduite par les islamistes.

Entre autres choses, la désinformation3 pratiquée, utilisée contre les Occidentaux, permet de cacher les réalités de la nature et du rôle des monarchies pétrolières dans le monde :

  • régimes les plus autoritaires au monde, appliquant une politique discriminatoire à l’égard des femmes, des minorités, des infidèles4 , un mépris total des droits de l’homme et une absence totale de démocratie;
  • possédant les plus importantes réserves mondiales de pétrole et, depuis la fin de la 2 ème guerre mondiale, grâce à l’argent de ce pétrole, ayant exporté massivement la doctrine wahhabite dans tout l’islam mondial (donc dans les pays occidentaux) grâce à sa manne financière permettant la construction de mosquées, de centres culturels, d’écoles religieuses, et ayant financé directement ou indirectement divers organismes, officines associées ou soutenant les islamo-terroristes ;
  • appuyant, pilotant et finançant directement ou non, une autre organisation radicale de l’Islam, née en Égypte : les Frères Musulmans, sévissant dans tout le Moyen-Orient et en Europe ;
  • soutenant et finançant les Talibans en Afghanistan ainsi que des ONG créées et pilotées par les islamistes, d’où est issue la majorité des terroristes du monde, en particulier 16 des 18 auteurs des attentats du 11 septembre 2001, aux États-Unis ;
  • soutenant le Hamas à Gaza dont le seul but, avoué, est la destruction de l’État d’Israël ;
  • participant au financement du programme nucléaire du Pakistan, lequel met à la disposition de la « nation islamique » des têtes nucléaires utilisables à tout moment;
  • ayant créé aux États-Unis un puissant lobby obtenant les faveurs des gouvernements successifs à Washington, notamment la livraison des armes les plus sophistiquées en grandes quantités ;
  • étant les plus grands acteurs sur le marché de la finance islamique dans le monde en termes de volumes de fonds et de manipulations financières d’États ;
  • ayant une influence décisive sur les bourses, les finances et l’économie de l’Occident grâce aux ressources tirées du pétrole, des capitaux accumulés à l’étranger et des prêts consentis.

Moment de l’emploi du barbarisme « islamophobie »

C’est plus particulièrement depuis le 11 septembre 2001 que l’emploi de ce barbarisme a été réactivé.

C’est aussi l’époque à laquelle ont refait surface les théories des salafistes5 , fondamentalistes, toutes héritées peu ou prou du wahhabisme.

Depuis cette époque, les différents mouvements et organisations, pour plusieurs d’entre eux, pilotés par l’Arabie Saoudite, ont entrepris une gigantesque opération de désinformation7 du monde occidental, ayant pour point de départ la manipulation permettant d’accréditer que les musulmans, les Arabes et l’islam sont victimes de la haine des Occidentaux, ce que démontre « sans aucun doute possible »6 le décompte des attentats terroristes commis au nom de l’islam depuis le 11 septembre 2001 !

1 Au sens des islamistes, des collabos, de leurs séides, de leurs franchisés, ou des irresponsables appartenant à toutes les sphères des pays occidentaux.

2 Thème traité dans l’ouvrage : « Guerre à l’Occident, Guerre en Occident »

3 Attention, ne pas confondre avec la « mésinformation ». La désinformation, c’est « Ne pas faire croire ce qui n’est pas, mais modifier le comportement malgré les croyances ». Pour Vladimir Volkoff : « Manipulation de l’opinion publique, en général à des fins politiques, avec une information traitée par des moyens détournés ».

4 Doit être compris dans son acception la plus large : « non musulman »

5 Il convient de noter l’identité – au fond – des doctrines wahhabite et fondamentaliste

7 Arme de guerre par excellence.

6 Il n’y a pas qu’en mathématiques que le « raisonnement par l’absurde » soit utilisé.

Jean-François CERISIER

Prochain article (6/6) : Réalité de « l’islamophobie » occidentale

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Au sujet des attentats du 11 sept américain, faudrait arrêter de reprendre, une bonne fois pour toute, cette farce de la propagande officielle des autorités américaines, prétendant un complot d’une bande de terroristes musulmans Al Qaida, avec pour chef ben Laden
    Faudrait voir à se REINFORMER !!

    • A mon tour, si vous le permettez, je souhaiterais formuler un conseil à votre intention : procurez-vous et plongez-vous dans ce petit livre : « L’Art d’avoir toujours raison » (une centaine de pages). Il a été écrit en 1830-1831 par un auteur plein d’humour … Schopenhauer.

      • Colonel en tout cas vous aurez toujours le dernier mot : une culture sans faille merci encore de rectifier le tir c’est nécessaire pour ces gens qui savent tout, qui ont tout entendu qui ont tout fait sauf le nécessaire. Je lirais ce bouquin. signé paule di Malta

    • 5) Il convient de ne pas oublier non plus, toujours selon des sites conspirationnistes, que plusieurs races d’extraterrestres collaboreraient secrètement avec le gouvernement américain. Ils vivraient dans des bases souterraines et livreraient des technologies utiles aux militaires. En échange, on leur permettrait d’enlever des humains et du bétail pour prélever leur adn et faire des expériences d’hybridation nécessaires à la survie de leur espèce …

      Petit complément d’information, Thierry Meyssan vivrait et œuvrerait depuis quelque pays du Golfe. Par ailleurs, il aurait quelques amitiés pour le Hezbollah, les Iraniens, etc.

      Vous avez dit ré-information ?

      Manipulations, intoxications conviendraient beaucoup mieux !

    • 3) En fait d’enquête, il ne s’est agi que d’une compilation, plus ou moins édulcorée d’informations publiées, puis copiées-collées à l’encan, sur des sites Web conspirationnistes (comme seuls nos amis américains savent le faire). L’auteur n’a procédé à aucune enquête sur le terrain !
      4) C’est dans cet environnement conspirationniste de dérangés, que l’on a pu trouver des informations affirmant toujours péremptoirement, que le 11 septembre 2001 :
      1. aucun des 4000 Juifs travaillant dans les tours jumelles n’aurait été travailler ce jour là !
      2. Aucun des chauffeurs de taxi musulmans de New York n’aurait été présent dans le quartier des tours jumelles ;
      3. et, le summum du ridicule : une immense image de Lucifer serait apparue dans les nuées des incendies consécutifs aux explosions  !

    • Je connais votre argument, vous le resservez régulièrement, c’est quelque peu lassant.

      Pourquoi ne pas préciser à nos amis lecteurs les fameuses sources dont vous disposez pour affirmer péremptoirement de telles idées ?

      Soyez rassuré, je n’ai pas attendu votre conseil pour me ré-informer, et je ne résiste pas au plaisir de vous en apporter les preuves :

      1) C’est à un certain Thierry Meyssan, dans un livre nommé « L’Effroyable Imposture » que l’on doit la grossière théorie du complot selon laquelle ce serait le complexe militaro-industriel américain qui serait à l’origine des attentats du 11 septembre 2001.

      2) Il a écrit ce livre après avoir, prétend-il, mené une « enquête ».

  2. Sans compter les saccages des cimetières et des églises …

Les commentaires sont fermés.