Islamophobie : le cheval de Troie des musulmans pour imposer la charia

Publié le 25 mars 2019 - par - 50 commentaires
Share

Le terme d’islamophobie, déjà largement commenté et analysé sous toutes les coutures dans les colonnes de Riposte Laïque, doit néanmoins faire l’objet d’une vigilance accrue pour éviter qu’il ne s’incorpore à la loi française et ainsi constitue une des matrices de la charia en France. 

Ce terme a été inventé par les organisations musulmanes (Frères musulmans, OCI) pour criminaliser et interdire toute critique de l’islam dans les pays occidentaux. 

Ces organisations projettent de conquérir les pays occidentaux d’Europe, d’Amérique et d’Océanie. Leurs armes sont : l’immigration intensive des masses musulmanes, une croissance démographique supérieure des populations musulmanes  par rapport à celle des Européens de souche*, l’entrisme politique, associatif et culturel et la ré-islamisation ininterrompue des masses musulmanes pour lutter contre la dissolution de l’identité musulmane dans la morale corrompue des occidentaux impurs et décadents, mais également l’utilisation des armes démocratiques et des droits de l’homme pour protéger le nazislamisme contre l’intolérance.

*Le président turc Erdogan a appelé les Turcs émigrés en Europe à former des familles nombreuses, estimant qu’ils apporteraient ainsi « la meilleure réponse » aux « discriminations » dont ils seraient victimes. « Eduquez vos enfants dans les meilleures écoles, assurez-vous que vos familles vivent dans les meilleurs endroits, conduisez les meilleures voitures, vivez dans les meilleures maisons et faites cinq enfants, pas trois seulement », a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d’un discours à Eskisehir, au sud d’Istanbul. […]

Dans les pays musulmans, ceux qui critiquent l’islam sont tout bonnement emprisonnés, persécutés, voire exécutés. Le délit de blasphème est puni de mort par Mahomet et beaucoup de pays musulmans au moins applique ce commandement divin de tuer ceux qui critiquent l’islam, Allah, Mohammed, le Coran. Ou alors on peut être lynché par ses voisins sans que la police intervienne. Dans les autres pays musulmans, on peut être persécuté ou emprisonné.

Quitter l’islam (apostasier) officiellement est considéré comme une trahison, une désertion de l’armée musulmane et entraîne soit la mort par pendaison ou décapitation, soit une mort sociale et bien souvent l’impossibilité de trouver un emploi. L’apostasie est donc silencieuse chez les ex-musulmans, sauf dans les pays occidentaux où ils sont plus libres de s’exprimer moyennant une certaine prudence à l’égard de leurs anciens co-religionnaires.

Mais en Occident, il faut trouver autre chose pour protéger l’islam de ses « agresseurs » en attendant d’avoir la force politique et militaire pour pouvoir les tuer. Car, dans la civilisation européenne, critiquer les idéologies et s’exprimer librement sur tout n’est pas considéré comme un péché mais comme un droit divin.

Par conséquent, les organisations musulmanes, qui ont pour but avoué de conquérir le monde entier pour y établir la charia, ont diffusé et promu à toutes les sauces ce terme nébuleux d’islamophobie, vocable créé dans les années 20 par les Frères musulmans.

Le mot « islamophobie » mélange de manière sournoise des choses radicalement différentes : la critique rationnelle de l’islam, la peur de l’islam, justifiée ou non, la peur des musulmans et la haine des musulmans, mais aussi le racisme à l’égard de la « race des musulmans ».

Le but est de ce terme est d’empêcher les observateurs de bon sens de dénoncer l’origine musulmane de très nombreuses razzias, arnaques et trafics divers. Par exemple, selon le magistrat Charles Prats, il y a 1,8 millions de faux numéros de sécurité sociale, 80% des faux documents sont d’origine algérienne, marocaine, congolaise, et malienne. Estimation : 20 milliards d’euros de fraude par an. Mais on pourrait citer le trafic de drogue, les vols avec violence, les cambriolages et les braquages. On le sait, cela existe de manière massivement sur le territoire français, les auteurs de ces crimes sont majoritairement musulmans mais la complicité de certains hauts responsables corrompus avec l’ennemi islamiste colonisateur ainsi que la peur de passer pour islamophobe pour d’autres.

L’islamophobie est le crime majeur et être accusé d’islamophobie, racisme, intolérance est beaucoup plus grave que de dénoncer les milliers de viols des femmess et filles mécréantes butins de guerre. Les agressions sexuelles et viols de Cologne, le scandale des Grooming gangs ont valu aux lanceurs d’alerte des poursuites judiciaires très graves et une mise en danger de leur vie (Tommy Robinson). Les gouvernements de l’UE préfèrent que les filles européennes soient violées en silence plutôt que de déplaire à l’Arabie saoudite ou au Qatar ou à leurs maîtres mondialistes. Et surtout il ne faut pas que les populations européennes soient au courant des exactions des nouveaux arrivés sinon ils pourraient se rebeller pour virer les traîtres et défendre leur frontière, leur identité, leur culture et leur peuple contre le totalitarisme et le grand replacement voulus par le groupe Bilderberg et l’ONU et mis en oeuvre par la dictature de l’UE.

En Pologne, la critique de l’islam est pleinement autorisée, l’immigration musulmane est rejetée et les Polonaises sont beaucoup moins inquiétées par les épidémies de harcèlement sexuel, d’agressions sexuelles et de viols que leurs consœurs suédoises, allemandes, anglaises ou françaises.

« Viol islamique de l’Europe » : la couverture politiquement incorrecte d’un magazine polonais

Le but de ce terme d’islamophobie est enfin d’imposer le silence et la culpabilité de ceux qui oseraient évoquer l’origine islamique des violences et meurtres qui endeuillent l’Europe et le monde quotidiennement et ce dans un silence médiatique assourdissant, sauf quand ce n’est plus possible de dissimuler, quand il y a un peu trop de morts, un peu trop de sang sur les murs.

Les victimes égorgées, poignardées, tabassées, percutées, éviscérées, mitraillées, explosées du djihad visible (attentats médiatisés) ou invisible (les milliers d’attentats non médiatisés et les dizaines de milliers de faits divers du quotidien balayées sous le tapis) sont tués une deuxième fois quand on accuse quasiment l’évocation de leur mort et de leur torture d’être cause d’islamophobie. Il ne faut pas que ça se sache. Pourquoi en parler ? Vous voulez engendrer la haine ?

Ironie cruelle : la mort de ces victimes du djihad ne sert même pas à alerter sur l’origine des crimes, la haine des mécréants qui constitue la base de l’islam, mais leur mort sert à renforcer la répression judiciaire et médiatique qui pèse sur les critiques de l’islam et de l’islamisation.

Inversion de l’accusation : Dénoncer les crimes de Daesh, c’est être islamophobe, c’est inciter à la violence, c’est être aussi criminel que les adorateurs du Coran de l’Etat islamique.

Au lieu de permettre d’alerter les Français sur la dangerosité de l’idéologie islamique à travers un exemple, la justice islamocollabo corrompue jusqu’à la moelle réprime les lanceurs d’alerte qui osent montrer des images des exactions de l’Etat islamique. Diffusion d’images violentes, les mineurs doivent être protégés, dit la justice.

Par contre, montrer des images de jeunes migrants morts en traversant la frontière pour susciter la honte alors qu’on n’y est pour rien, ça ne pose pas de problème. L’exemple-type est l’instrumentalisation de la photo du petit Aylan échoué sur la plage, image lacrymogène qui avait contribué à alimenter la vague d’hystérie compassionnelle suicidaire qui poussa l’Allemagne à accepter de faire entrer en un an 1 million et demi de réfugiés, majoritairement musulmans. Culpabilisation maximale des peuples européens alors qu’on ne demande rien aux pays d’Afrique ou du Moyen-Orient qui refuse sans la moindre honte toute invasion migratoire.

Ah ! si le Führer du IIIe Reich avaient su, ils n’auraient pas envoyé d’armée pour conquérir l’Europe mais plutôt de pauvres migrants nazis victimes de la persécution et de l’oppression du pays hôte alors qu’ils ne demandent qu’à vivre en paix et à conserver leur culture nazie. Et Goebbels aurait inventé le terme de nazismophobie. Cela aurait pris plus de temps, mais tout vient à point à qui sait attendre.

Bibliographie succincte

L’utilisation de l’islamophobie par les musulmans et islamocollabos pour faire avancer l’agenda islamique dans l’actualité récente :

– La sénatrice Nathalie Goulet (UDI) , présidente de la commission d’enquête sur les réseaux djihadistes signe une tribune avec des islamistes et des indigènes de la république : Appel contre une islamophobie grandissante (MàJ)

– « Si la Nouvelle-Zélande veut se protéger contre tout attentat islamiste visant à venger Christchurch, le pays doit soutenir ses musulmans » (24.03.2019)

– Islamophobie. Des musulmans réclament des « actes forts » à Emmanuel Macron

– Mettons fin à la querelle sémantique autour de l’islamophobie (Adel Taamalli, 20.03.2019)

– Si la Nouvelle-Zélande veut se protéger contre tout attentat islamiste visant à venger Christchurch, le pays doit soutenir ses musulmans »

– Après les attentats de Christchurch, les pays musulmans appellent à la lutte contre l’islamophobie

– Nanterre (92) : près de 500 musulmans rendent hommage aux victimes de Christchurch

– Francfort (All) : Arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat « islamiste » afin de « tuer autant ‘d’infidèles’ que possible »

– Après Christchurch, Berlin veut protéger les musulmans

– Villiers-le-Bel (95) : des contenus pédagogiques jugés islamophobes distribués à des élèves de CE1

– ‘I hate him so much right now’: Family of Christchurch mosque ‘shooter’ say he deserves to DIE – as they wonder what happened to the once ‘normal’ country boy turned ‘New Zealand’s worst mass murderer’

– Après Christchurch, Berlin veut protéger les musulmans

– Aucun RN et aucun islamophobe dans le conseil scientifique sur la radicalisation… mais des islamophiles

Critique du terme islamophobie

– L’islamophobie, nouveau péché capital. Paradoxe : plus l’islam tue, plus on réprime l’islamophobie (Guillaume Faye, 20.02.2017)

– Manuel Valls : « L’islamophobie est le cheval de Troie des salafistes » (31.07.2013)

« Islamophobie : barbarisme au service de l’intox » (Jean-François Cerisier, série en 6 parties)

La criminalité de la doctrine islamique

– Liste des attentats islamique depuis le 11 septembre 2001

– L’islam à la gorge : hommage à Anne-Marie Delcambre, quatrième partie

– Si Jacques Ellul n’était pas mort, il serait en prison…

– Soyez tous islamophobes : l’islam c’est le djihad, c’est Daesch !

– L’islam a été inventé pour justifier les razzias et les guerres de conquête (Pascal Bernard, 18.04.2018)

– Les textes sacrés de l’islam qui justifient le butin… et donc Brétigny (Hamdane Ammar, 17.07.2013)

– Irak : l’islam réinvente les razzias, les viols et les massacres (enthuoli, 18.08.2014)

– Islam, prophète auto-proclamé, idéologie totalitaire, guerre, pillage, razzia, viols (ex-musulmans, 6.03.2013)

– Mahomet et le butin (catholiquedefieislam)

– L’islam, une religion comme les autres ? (2/3)

– Islamisation : 40 années de reculades qui ont déconstruit la France

Julien Martel

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
crap2sp

Chez eux ou j’ai travailler,et voyager pendant 2o et qq annees,cest gens la monsieur,sont tres bien rien a en redire,mais chez eux je ne faisais pas comme chez moi,et respectait leurs regles,et combine de fois m’a t’on fait comprendre que la colonization etait finie,bla bla bla!!,Mais chez moi ils ne ce comportment pas comme je me suis comporter chez eux.et n’hesite jamais de les qualifier de purs colonisateurs,le pire qu’il soit,le colon religieux,celui qui propage dpuis 14 siècles sa haine de l’autre,celui qui ne sait rien faire de ses 10 doigts,mais a besoin de l’esclavage,celui qui doit conquerir.parce que chez… lire la suite

Jill

Les islamiques ne peuvent même pas être qualifiés de colonisateurs;ils n’apportent en effet rien aux pays qu’ils envahissent,bien au contraire,ils les dégradent .

sav73

Se plaindre a Chapiouse

sav73

les jeunes femmes Françaises ferment les yeux alors ils ne vont pas se gêné, après elles verrons bien comment ca se passe ,mais il sera trop tard c est la fin de leurs liberté elles irons se plaindrons a chapiouse droit des femmes

papounet

Je ne suis pas islamophobe( mot inventer par Khomeiny) mais islamolucide et islamoseptique (mots inventer par moi) =)

le Franc

on a toujours été en guerre, et ce, depuis la saint-glin-glin, mais là, on Nous demande de faire comme si c’était pas vrai jusqu’à vous emprisonner sur ce simple argument……. »Laisser un peu critiquer l’islam nous laisse à nous, la marge de manoeuvre suffisante pour l’installer en loucedé et en force au coeur de nos institutions ».

DUFAITREZ

Les « antis » et les « phobes » sont les vermines du temps présent !
Les « Con sensuels » sont les maitres du jeu… même si les féministes s’en mêlent…
Christianophobe est une vertu, islamophobe une tare !
Munich est de retour…

Marcorix

La situation devient nauséabonde.

François Desvignes

C’est très simple.

Même si l’islam était une RATP et une usine à prix nobels, je demanderais encore la solution finale de la question musulmane en France.(façon la valise ou le cercueil)

Pourquoi ?

Parce que seuls ceux qui aiment se faire enculer baissent leur froc

Jill

Quelqu’un aurait il une seule bonne raison à invoquer pour que l’on n’ait pas peur de l’islam ?

François Desvignes

Ils nous obéissent toujours quand on les frappe : Poitiers, St Jean d’Acre, Tunis, Jérusalem, Lepante, Vienne, Alger.

Vous savez pourquoi on a perdu la WWII ?
Parce que les gauchistes (tous collabos) nous ont empêché de la faire.

Ce n’est pas l’islam qu’il faut craindre.
Ce sont les « lavalistes » les patchoulis du village monde..

rastacrokett

« islamophobie » je ne peux reconnaître ce truc inventé par des débiles !
Je me revendique « antimuslim » !
Dès le plus jeune âge, se frapper le front sur le sol en gémissant des coraneries cela provoque des séquelles irréversibles !
L’islam est une fabrique de secoués !

Thierry Couvret

Personnellement je ne suis pas islamophobe mais viscéralement islamo-réfractaire.
La lecture du Coran (parole divine pour TOUS les musulmans) ainsi que la connaissance des paroles et actes de Mahomet (considéré par TOUS les musulmans comme LE beau modèle à suivre) serait un bon début pour réaliser que cette idéologie malfaisante n’est rien de moins que l’alter-ego du nazisme à la puissance 1000.
N’oublions pas qu’Hitler est vénéré dans le monde musulman où Mein Kampf y est un best-seller, en particulier en Turquie ainsi qu’en Algérie, la deuxième (première ?) patrie de Macron.

patphil

je suis quoi alors si je n’ai pas peur de l’islam mais le combat ouvertement et impitoyablement? islamo???

Julien Martel

Pour un musulman, islamophobe veut dire quasiment tueur de musulmans ou en tous les cas racistes (même si l’islam n’est pas une race), haineux, intolérant. Or sont aussi appelés islamophobes par les organisations musulmanes des gens qui n’ont rien contre les musulmans mais qui vomissent l’islam, en faisant bien soin de distinguer l’idéologie islamique pourrie, barbare, criminelle et les individus musulmans : et là il y a toutes les variétés et les degrés. La stratégie de l’OCI et des frères musulmans est 1) d’empêcher toute critique de l’islam en assimilant critique de l’islam et appel à la violence à l’égard… lire la suite

Lisianthus

MISISLAMISTE, comme on dit misanthrope ou misogyne.

mosunie

Pour moi l’islam est une secte avec des barbus et des voilées qui nous empêchent de respirer tranquillement, car eux ne se reposent pas ils imagines à longueur de leur journée (car bien souvent ils vivent d’aides sociales), comment nous rendre la vie la plus difficile possible jusqu’à ce que l’on les laisse faire leur vacheries.
Quand ils auront obtenu notre reddition, à mon avis cela ne saurait tarder, ils vont pouvoir comme à leur habitude trouver un autre pays à islamiser, car gérer ils ne savent pas, eux ils ne savent que casser !

Jill

En France, pays officiellement laïc, l’anticlericalisme a Été élevé en dogme sous la 3*
République. De quel droit nous obligerait on à ne
pas haïr l’Islam ?
Pas plus que l’anticlericalisme n’impliquait la haine des cathos,l’islamophobie n’inclut pas la haine des musulmans dans l’absolu, sauf si ils veulent imposer leurs préceptes, et à fortiori par
la violence.

Emile

Islamophobe…..
Ça fait longtemps que je n’en suis plus là…..
Pour moi , c’est islamohaine
Islamimoguerre
Et pour finir islamochiottes
Et pour moi c’est sain et naturel

Jill

Était il concevable de ne pas être contre le nazisme dans les années 40 ? Non, sauf pour les nazis et leurs collabos.
Nous sommes dans la même configuration en pire. Dans les années 40, l’ennemi était clairement désigné, alors qu’aujourd’hui nous
avons l’ennemi de la France que les politicards refuse de reconnaître et on l’appelle même « l’Islam de France » ;comme si notre pays avait quelque chose à voir avec cette infernale organisation poltico-religieuse.

André Léo

Les mots dévoyés par le système, nous y sommes habitués de très longue date. Du « matérialisme » de Marx devenu « jouissisme » pour la papauté, à Aounit, fut patron du MRAP islamiste, qui a récupéré une « phobie » pour en faire une arme politique, nous sommes habitués. Et Macron, qui interdit le mot « race » par décret, parce qu’il serait blasphématoire envers les croyants de « race » musulmane, de race juive ou de race vaudou, une macronie qui salit le qualificatif de « progressiste » en l’accolant à mondialisation, la trahison de notre belle langue fait recette… La peur salutaire et salvatrice de l’islam, cette islamophobie porteuse… lire la suite

the end

bonjour Julien , si c est ton nom de famille tu as vraiment de la chance j espère que ton père ou ton fils porte le prénom Charles.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Au risque de me répéter. Islamophonie c’est la peur de l’Islam. Il faut donc en permanence rectifier les interlocuteurs en disant anti-islam et/ou antimusulmans.

Calamity jane

Moi je ne suis pas islamophobe mais anti islam et j emmerde bien profond tous les islamopithèques.

Apolitique

Bien dit ; d’ailleurs « phobe » ça sous-entend « peur » . Je ne suis pas islamophobe , point à la ligne .

Vincent L.

ça sous-entend une peur IRRATIONNELLE. C’est bien la raison pour laquelle je me dis islamo-lucide ou islamo-critique.

Pierre Régnier

Moi je me proclame islamophobe PARCE QUE je suis islamo-lucide.
Ma crainte et ma détestation de l’islam sont parfaitement RATIONNELLES, et justifiées par la réalité criminogène de l’islam.
Mais je ne suis pas musulmanophobe. Je n’ai aucune haine pour les musulmans. Je pense même que ceux-ci sont les premières victimes de l’islam, au moins quand ils sont enfants. Je le disais déjà, il y a 4 ans, dans cet article de Riposte Laïque : https://ripostelaique.com/mes-camarades-de-gauche-vont-ils-enfin-sindigner-pour-cette-bonne-raison.html
(l’illustration n’est pas de moi, les mélenchoniens n’ayant jamais été mes camarades de gauche.

the end

anti islam c est une chose , le détruire c est autre chose……mais c est possible , je ne rentre pas dans les détails.

André Léo

Juste, C-Jane!
Le corollaire de la peur de l’islam, c’est le rejet viscéral de l’obscurantisme islamique. Le « syndrôme de Stockholm » n’a plus cours que chez les bobos urbains qui défilent, cierges en main, après les massacres.
Mais il faut aller plus loin dans la démarche rationnelle et combatttre TOUS les obscurantismes religieux. « Les religions sont les plus criminelles inventions de l’Humanité », écrivait J Saramago, prix Nobel de littérature.

L’Humanité adoptera le rationnel scientifique, ce « bon sens « cartésien du siècles des Lumières, ou elle disparaitra dans le chaos communautariste.

Patrick Granville

Julien avec une plume qui lui sert d’épée à pris la place de Charles comme il le mérite. Puisse t-il être lu partout dans le monde et en toutes les langues. Et la paix et le Chalom reviendra sur terre. Ainsi soit-il !…

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

Rappel obligatoire : la résistance contre l’islamisation est une obligation. En effet, les textes fondateurs de la religion islam instruisent les muzs à tuer, convertir de force, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc., les incitent à la pédophilie et à inférioriser les femmes, et tout ceci a été suivi par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours et va à l’encontre des lois Occidentales et des Droits de l’Homme. Les muzs (et leurs collabos) doivent donc tous être EXPULSÉS vers les 57 pays muzs qui se devront de les accueillir comme ils sont… lire la suite

the end

surtout pas d expulsion , ils reviennent ……. mais au fossé de grand mère il y a une autre solution très efficace radicale et sure par exemple la corvée de bois.

BERNARD

J’ai une peur irraisonnée de l’islam, quel mot dois-je employer ?
Ici ce sont les états de l’europe qui « amalgament » islamophobie et racisme alors qu’ils nous bassinent tous les jours avec leur « pas d’amalgame ».
A moins, peut-être, que tous ceux qui n’aiment pas l’islam doivent être traités dans des camps de rééducation mentale, ça me rappelle le bon vieux temps, n’est-ce pas, mon cher Alexandre Soljenitsyne ?

Pierre Régnier

Vous êtes un islamophobe « sans raison ». Abandonnez votre refus de raisonner, et devenez un islamophobe raisonnable,
Un individu dont la peur de l’islam est raisonnée, et justifiée par la réalité islamique.
Bref, utilisez le mot qui convient. Comprenez que VOUS AVEZ RAISON D’ÊTRE ISLAMOPHOBE.

Vincent L.

Non car en psycho, la phobie est une peur irrationnelle. Et la crainte de l’islam ne peut être que RATIONNELLE. Mais pourquoi, nom d’une pipe, reprendre le vocabulaire de l’adversaire. Vocabulaire construit pour dévaloriser nos arguments. Idem pour extrême droite. En quoi refuser l’islamisation du pays peut être catalogué d’extrême droite. Les athées intégristes qui aimeraient démolir nos églises sont-ils catalogués d’extrême droite ? Non dans la plupart des cas, on les classe à gauche.

Jill

L’islamophobie est non seulement un droit mais
un devoir pour tout individu épris de liberté.

Kooper

et surtout pour tout individu désirant rester français en France.

Mezcukor

Absolument. Il faut être fier d’etre Islamophobe

the end

Absolument , c est clair et net !!!!!.

Vincent L.

Mais si on vous traite de voleur vous allez dire que vous êtes un voleur. L’islamophobie n’existe pas. Le terme est là uniquement pour dévaloriser vos arguments. Nous sommes des islamo-lucides ou des islamo-critiques.

Pierre Régnier

« Être voleur » c’est mal. Être islamophobe c’est bien, c’est sain, c’est NÉCESSAIRE pour empêcher la destruction de la République française et de ses valeurs.

Vîncent L.

Oui mais en psycho c’est une maladie. C’est le sens originel. Et en partie toujours d’actualité dans les dictionnaires.

Stratix

Faire assimiler la critique d’une religion a du racisme est une vieille technique, déjà utilisée avec succès pour le judaisme ( la judéophobie étant qualifiée d’antisémitisme).

Jill

Ce d’autant qu’il n’y a soit disant plus de races;et même si il y en avait, on ne verrait pas le rapport avec l’Islam… pas plus d’ailleurs qu’avec l’anticlericalisme.

Dupond

A Marseille en dix ans je n’ai encore pas vu une seule banderolles  » non a l’islamophobie » c’est vrai que se serait assez mal venu quand on sait qu’un bic de sang froid a égorgé deux jeune fille a la gare et un autre poignardé une étudiante a la timone …puis non content de tuer des kouffars ils se tuent entre bics pour 100€ de chichon d’ailleurs ceux ci ne sont meme pas islamophobe ,disons chichonophe et n’en parlons plus !!! .Ce d’islamophobie ressort a chaque fois qu’ils sont mis au devant de leurs responsabilités quand ils sont pris en… lire la suite

BERNARD

« dés qu’ils s’approchent les français les rejettent »

Ouais bon, enfin… le peu de Français qui sont encore dans cette banlieue d’Alger !

the end

les rats font fuir , c est une réaction normale et légitime.

Alain

Pas que les Français
Tous les peuples de la terre rejettent les islamopitheques comme un corps sain rejette un cancer et ses métastases

Dupond

BERNARD
Je pense que Stéphanne Ravier maire du plus grand secteur de Marseille n’a pas été élu avec leurs voix !!! (300000h)

BERNARD

@ dupond Pas comme Samia Ghali la chaouie Algério-Française.. elle n’a pas envie de prendre la suite de Bouteflika elle n’est pas loin de l’Eldorado et en plus ça nous fera des vacances……
Mais Ravier il est vraiment super !