Islamophobie : tremblant de peur, Le Monde se démarque de Riposte Laïque

Publié le 25 février 2015 - par - 6 663 vues
Share

aff-islamophobie webPersonne n’a oublié la savoureuse histoire d’un texte de Caroline Alamachère, qui a circulé plusieurs années en étant attribué à la rédaction de Charlie Hebdo. Notre amie eut beau écrire une mise au point, rien n’y fit, l’article, par ailleurs d’une qualité exceptionnelle, continua à circuler, valant à Charb et ses copains des tonnes de félicitations qui embarrassaient rudement les malheureux.

http://ripostelaique.com/mise-au-point-sur-ma-lettre-a-m-moussaoui-faussement-attribuee-a-charlie-hebdo.html

Ce qui devait arriver arriva, un maire, à qui des administrés avaient fait lire le texte, le trouva tellement bon qu’au lendemain des assassinats de Charlie, croyant rendre hommage aux victimes, il lit le texte dans son intégralité, et fut très applaudi par ses administrés… jusqu’à ce que la vérité éclate.

http://ripostelaique.com/voeux-le-maire-veut-rendre-hommage-a-charlie-et-lit-un-de-mes-textes-de-rl.html

Depuis peu, un scenario semblable semble se mettre en place. Suite à un édito de Cyrano, intitulé, « Sans l’islam, la France serait un pays formidable« , qui a eu un gros succès, un internaute, pour des raisons mystérieuses, a attribué ce texte à un journaliste anonyme du Monde. L’effet internet étant ce qu’il est, l’information s’est répandue, et des candides ont donc attribué à un plumitif du journal appartenant à Pigasse-Niel-Bergé ce chef d’œuvre…

http://ripostelaique.com/sans-lislam-la-france-serait-un-pays-formidable.html

L’événement a pris suffisamment d’importance pour que l’ensemble des rédactions du Monde se sente obligé de se fendre d’un communiqué se démarquant du texte qualifié « d’inventaire violemment islamophobe ».

http://abonnes.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/02/24/a-nos-lecteurs-non-le-monde-n-a-pas-ecrit-de-diatribe-islamophobe_4582581_3236.html

Egaux à eux-mêmes, les islamo-collabos qui dirigent ce journal osent classer notre site à l’extrême droite, ce qui, naturellement, est l’arme classique pour nous discréditer aux yeux de leurs lecteurs, du moins ceux qui leur restent. Nous apprenons à la lecture de ce grand moment de littérature politiquement correcte que Le Monde s’auto-attribue des valeurs humanistes, qui sont déniées aux méchants de Riposte Laïque.

Ultime menace, la direction des rédactions du Monde gémit que c’est un délit, et qu’elle examine la possibilité de porter plainte.

Et si, finalement, c’était Riposte Laïque qui déposait plainte ? En effet, n’est-ce pas notre site qui pourrait s’estimer offensé d’avoir vu un de ses meilleurs éditos attribué à un journal appartenant à des milliardaires de gauche, symbole de la dictature du politiquement correct et de la collaboration avec l’islam ?

Mais grand seigneur, on passe l’éponge, et on invite même les plumitifs du Monde à venir écouter les « islamophobes d’extrême droite » le 15 mars, lors des Assises pour la Liberté d’expression. Un sujet qui devrait passionner ces grands « humanistes » qui manifestaient tous ensemble, le 11 janvier, derrière Charlie…

Paul Le Poulpe

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.