Israël champ d’expérimentation pour le vaccin anti-covid

Publié le 23 janvier 2021 - par - 58 commentaires - 4 772 vues
Traduire la page en :

Où en est la situation israélienne au 23/1/2021 après un essai large du vaccin anti-covid Pfizer ?

Un essai clinique à grande échelle transforme le pays en réservoir de cobayes. Pour quel bénéfice ?

Désinformation mondiale et censure des médias

Les médias du monde entier glorifient Israël comme champion de la vaccination et félicitent unanimement ce pays pour avoir réussi en un mois à vacciner près de 40 % de sa population.

Mais le succès d’une vaccination ne doit pas se mesurer au pourcentage de vaccinés, mais seulement à ses résultats médicaux, à l’évolution de la maladie. La vaccination permet-elle de ralentir les contaminations ? Et surtout permet-elle de diminuer la mortalité liée à la maladie ? Deux critères essentiels auxquels l’essai de Pfizer n’a pas répondu à ce jour. D’après les chiffres de l’OMS, la campagne de vaccination a été suivie d’une augmentation considérable des contaminations et du nombre quotidien de morts.

Évolution des contaminations en Israël depuis la vaccination

L’OMS montre que les contaminations ont explosé depuis le début de la campagne de vaccination :

Les contaminations quotidiennes sont ainsi passées de 1886 cas le 21/12 à 5674 cas le 20 janvier 21.[1]

Le Dr Sharon Elrai-Price, des services de santé publique au ministère israélien a averti le 12/1/2021 qu’une seule dose du vaccin contre le coronavirus n’offrait pas une protection suffisante contre l’infection par le virus. Elle a ajouté que 17 % des patients gravement malades actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu une première dose du vaccin avant leur hospitalisation. Les données montrent qu’à cette date, 4 500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin.

Le nombre de cas confirmés a atteint un nouveau sommet, nous avons passé la barre des 9 000 tests positifs. Il n’y a jamais eu un tel chiffre » et depuis son interview le chiffre aurait atteint 10 000 !

Évolution de la mortalité covid-19 en Israël depuis la vaccination

Depuis la campagne de vaccination, selon les chiffres de l’OMS du 23 janvier 2021, la mortalité journalière a été multipliée par 3 à 5, passant de 16 le 20 décembre à 86 le 20 janvier 2021, et conduisant le gouvernement à prolonger le 3e confinement du pays pour une durée indéterminée.

Ces augmentations considérables et simultanées des incidences journalières des contaminations et des décès après la première dose de vaccin Pfizer en Israël, pays à la couverture vaccinale la plus élevée, sont très inquiétantes et constituent des signes d’alarme forts.

Évolution en France non vaccinée pendant cette période

En France, tant le nombre de nouveaux cas que le nombre de morts quotidiennes sont restés stables durant cette période et à un niveau beaucoup plus faible (par million) que dans les pays champions de la vaccination.

On est donc frappé par les différences évolutives de l’épidémie covid-19 entre les pays, premiers de la course à la vaccination et la France plus lente à vacciner.

Depuis l’administration large du vaccin Pfizer, le nombre de contaminations et de morts quotidiennes a fortement augmenté en Israël et en Grande-Bretagne, alors que chez nos irréductibles Gaulois, l’épidémie est en lente décrue.

Cet éloge de la lenteur rappelle qu’il n’y a pas de médicaments ou de vaccin sans risque et qu’ils peuvent paradoxalement augmenter la gravité de la maladie qu’ils sont censés combattre.

Expérience des vaccins à complications connues secondairement

Cela a été constaté avec les vaccins prétendument anticancer : vaccins anti-hépatite B censés prévenir le cancer du foie, vaccins anti-papillomavirus prétendument anticancer du col de l’utérus et plus récemment avec le scandale sanitaire du vaccin contre la dengue aux Philippines.

Les leçons de la catastrophe du Dengvaxia n’ont pas été tirées et mettent en danger les victimes de la propagande forcenée actuelle, ceux qui se font vacciner en Israël comme ailleurs contre le covid-19.

Les anticorps facilitateurs sont-ils responsables de cette catastrophe ?

Après vaccination, les anticorps peuvent entraîner une aggravation paradoxale de la maladie. Ce phénomène immunologique particulier est appelé anticorps facilitateur (en anglais antibody-dependent enhancement).

Chez l’homme, un tel phénomène a été observé dans les essais de vaccins contre le virus respiratoire syncytial (VRS) et lors de la campagne de vaccination contre la dengue entraînant plusieurs centaines de morts aux Philippines en 2017, l’arrêt de la vaccination et une cascade de procès en attente de jugement.

Chez le chat, le vaccin contre le coronavirus responsable de la péritonite virale féline a été abandonné à cause de ce mécanisme. Chez les macaques vaccinés contre le SARS-COV spike protéine, les infections post-vaccinales ont été marquées par l’aggravation de la pathologie pulmonaire. Lors d’essais de vaccin contre le coronavirus du Mers, les lapins développent des anticorps, mais leur pathologie pulmonaire est aggravée.

Dans un communiqué récent, l’Académie de médecine [14] a averti : « sur le plan collectif, l’obtention d’une couverture vaccinale élargie, mais fragilisée par un faible niveau d’immunité, constitue un terrain favorable pour sélectionner l’émergence d’un ou de plusieurs variants échappant à l’immunité induite par la vaccination.

Ni pro ni anti-vaccin, mais fermement opposé pour l’instant à la généralisation d’un vaccin insuffisamment évalué

Contrairement à ce que prétendent les décodeurs/déconneurs liés à l’industrie pharmaceutique, je ne suis pas contre la vaccination. Je suis pro-vaccin lorsqu’un vaccin est efficace, sans danger et qu’il permet d’éviter une maladie grave. Je suis contre un vaccin lorsqu’il est inutile, comme c’est le cas pour les maladies transmises uniquement par l’eau (polio, typhoïde, choléra) dans les pays à l’hygiène publique disposant d’eau potable et de traitement des eaux usées. Je suis contre le vaccin lorsqu’il n’a pas été correctement étudié et évalué : vaccin contre la dengue (qui a causé des centaines de morts aux Philippines), vaccin Gardasil (qui augmente paradoxalement le risque de cancer du col).

L’indication de n’importe quel traitement ou vaccin doit reposer sur l’évaluation de sa balance avantages/ risques.

On ne peut espérer aucun avantage individuel à vacciner contre le covid les moins de 65 ans, puisque la maladie est chez eux plus bénigne que la grippe ; cette population ne peut donc rien espérer des vaccins anti-covid si ce n’est des complications. Et l’argument sociétal : “on se vaccine pour protéger les autres“, n’est pas non plus pertinent, puisqu’il est loin d’être démontré que le vaccin soit capable d’empêcher ou de ralentir les transmissions virales.

En l’état actuel des connaissances, la vaccination des plus âgés présentant des facteurs de risques (population où un vaccin efficace et sans danger pourrait être utile) n’a pas été correctement évaluée, car les essais refusent d’inclure cette population à risques. Le principe de précaution justifie donc de ne pas les vacciner systématiquement, tant qu’on ne disposera pas de données transparentes en nombre suffisant affirmant l’efficacité et l’absence de toxicité en population réelle. De toute façon rappelons que les plus âgés comme les plus jeunes bénéficient d’un traitement précoce d’une maladie symptomatique sur diagnostic clinique par le protocole Raoult ou l’ivermectine, zinc, vitamines, antibiotiques y compris les grands vieillards. Des centenaires renvoyés de l’hôpital dans leur famille et par chance traités par de vrais médecins en sont témoins aujourd’hui.

Il est tragique que pour cette maladie somme toute bénigne comme une grippe plus ou moins sévère, mais curable facilement si on traite précocement, les précautions habituelles d’essai thérapeutique contrôlé sur un temps suffisamment long n’aient pas été respectées par les laboratoires ni exigées par les agences du médicament comme la FDA aux USA ou l’EMA en Europe.

Ce qui aurait été compréhensible pour une véritable peste ne l’est en aucun cas pour cette virose, ce qui authentifie l’impression que le but de cette année blanche n’est pas sanitaire mais politique où la préoccupation prioritaire ne doit plus être la santé que les prétendues mesures sanitaires ne défendent pas mais la défense de nos libertés fondamentales qu’elles piétinent allègrement.

Dr Gérard Delépine

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
stendek

Partie 1 sur 2 Le Conseil national de l’Ordre des médecins a annoncé à ses membres par le biais d’un communiqué de presse qu’ils ne seraient pas responsables des conséquences de la vaccination contre la Covid-19.
C’est donc nous qui allons payer comme d’hab ! sauf si on fait éclater cette pétaudière comme une pustule pesteuse ! ce scandale est a lire par les cons beni oui oui ! https://www.village-justice.com/articles/douze-ans-indemnisation-des-victimes-vaccination-h1n1-les-lecons-tirer-cas,37774.html

zéphyrin

C’est à la fin de la guerre et non d’une bataille qu’on compte les morts…
A titre personnel je pense que les scores des bons et mauvais généraux ne seront pas si éloignés qu’on le croit.

Busurman

J’ai vu les graphiques dans le Monde. C’est très parlant… Donc, chut !

Efge
Retouraubercail

Il faut vacciner en masse dans nos banlieues, au Maghreb et en Afrique !

LANKOU RU

Certainement un vaccin produit par le “hezbolah” ? ou “étaniaou ” ? le Dr MENGELE n’est pas loin ! c’est l’histoire qui se répète !

Phil93

il y’a un autre grave problème en Israel: ce pays a été le premier à trouver un vaccin standard contre le coronavirus.il y’a au moins six mois était annoncée la dernière phase de tests. Puis, puis puis …PLUS RIEN, ils achètent de la thérapie génique pour tout le monde !!!!
Israel qui ne prend AUCUN “principe de précaution”, comme les autres certes, mais en cas de problèmes sur la descendance ils auront provoqué leur propre génocide !!!
le vaccin pfitzer ne devrait être administré qu’aux personnes ne pouvant plus faire ou avoir d’enfants (et encore…) !

tonton flingueur

shoah vaccinale ???

Une patriote

Avant ” ILS ” avaient les camps et les ” DOUCHES ” aujourd’hui leurs DESCENDANTS ont le VACCIN !!! Il n’y a pas plusieurs façons d’éradiquer tout un peuple ou une religion !

On-c'est-des-cons !!!

Je penserais plutot à une stratégie montée par l état profond, encore une grosse arnaque pour nous faire croire que l idée de cette manipulation mondiale ne viendrait pas du peuple elu Atalien.
” ils ne peuvent pas en être les instigateurs puisqu ils vaccinent eux mêmes et sont victimes eux aussi.” c est ce que chacuns doit penser.
je les pense incapables de s’ injecter cette merde dans le corps, c est un placebo qu ils utilisent pour le reste ils suffit d ajouter quelques morts pour faire credible et ainsi coller aux stats.

Rochefort

Est-ce que le NOM n’aurait pas pour objectif d’éradiquer Israel ? Si vraiment le pseudo-vaccin est dangereux, la moitié de la population (et de Tsahal) risque d’être HS !

C’est à n’y rien comprendre… 80((

Paskal

Difficile à croire. Attali serait manipulé ?

Dominique

Arrêtez de nous bassiner avec le test PCR. Ce n’est pas un test diagnostique. Il n’est même pas capable de faire la distinction entre un Coronavirus mort et un vivant. Même le philosophe noir de l’OMS l’avoue après une année! Le test PCR a un seul objectif nous faire croire qu’il y a une grave pandémie, avec beaucoup de faux malades, les “cas” positifs.

wolfsoldier84@hotmail.fr

” aller comme on vous aiment bien , sans graphismes on vous propose de traduire le terme covid en hébreux classique ? Pour lutter contre mal il faut connaître son origjne . KC

Dupond

J’ai eu le COVID et j’ai 70ans .mon généraliste a Marseille m’a donné ainsi qu’a un ami “ESOMEPRAZOLE mylan ” c’est un dur moment a passer car il faut se forcer a manger pour ne pas mourrir de faim . Ma température tombait a 35° par moment et j’etais obligé de dormir avec ma couverture chauffante sous le drap de dessous . Vous pouvez etre malade et pouvoir sentir les odeurs et avoir du gout (c’etait mon cas)
…….Surtout il faut manger …..meme des friandises comme des gateaux a la creme car j’ai perdu 4kg en dix jours et la fatigue est tres difficile a supporter avec de violentes accoufenes la nuit . Ce petit com pour ceux qui (je ne souhaite a personne) aurait la malchance de vivre ce que j’ai vécu …Quand j’ai été guérri j’ai été chez Raoult me faire controler “suis imunisé”

adagiocrescendo

bravo vous n’êtes pas mort que cherchez vous a nous dire de nous faire piquez ? . Si c’est le cas cette fois ci pour vous c’est direct la boulevard des allongés. Enfin je vous dis ca au cas ou vous auriez la malchance d’être vacciné .

ouragan
Une patriote

A transmettre. Pas de risque que cette vidéo transpire sur les chaines collabos, il y a des milliards de $$$$$$$$$$$ en jeux à gagner pour beaucoup en vaccinant les populations avec un vaccin COMPORTANT D’ENORMES RISQUES. Pourquoi se gêner ILS sont assurés qu’aucune poursuite ne sera engendrés à la suite des milliers de morts et malades dû au vaccin !!!

stendek

Le compte à rebours de la mort est lancé ! Des données top-secret… ACCESSIBLES À TOUS ! – par Ivo Sasek
https://www.kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr&id=17973&date=2021-01-23

Respectvaleurs

A t-on le nombre de décès post vaccination en France à ce jour ?

Pivoine

Neuf personnes âgées sont mortes (article de 20minutes), “sans lien avec le vaccin”…

Phil93

tous les vieux qui meurent sont morts du COVID.
tous les vieux qui meurent après vaccination sont morts de pathologies dues à leur âge…
c’est le gouvernement qui le dit et aucune critique n’est recevable car ils sont plus intelligents que le peuple.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Il y a eu un débat hallucinant sur la chaîne très Israélienne i24. C’était en fait une véritable engueulade entre un “athée” patron à Tel Aviv, un Arabe et un Juif orthodoxe, le premier accusant les deux autres d’avoir des comportements dangereux (Mein Koran et Main Talmud ont frappé). C’est corroboré par le témoignage d’un habitant d’une station Française qui vit dans le quartier des Juifs les plus hard. Il faut rappeler que lors de la première vague Pourim avait entraîné des ravages (5 fois plus de morts dans la communauté de 1%). Ceci dit, la vaccination entraîne un relâchement des comportements, une sélection des mutations.

JEAN

Bonjour
Il y a une chose que vous n’expliquez pas et c’est bien dommage, c’est la différence entre le vaccin Russe / Chinois et le notre :

1 : J’ai lu que le vaccin Russe / Chinois était de type classique, en gros on montre une copie du virus très atténuée à la cellule pour qu’elle apprenne à s’en défendre

2 : Chez nous on utilise de l’ARN messager comme ils disent pour entrer dans la cellule et procéder à des modifications jusqu’à l’ADN pour fabriquer de nouvelles substances et modifier la structure de base

Cela fait penser à ces films où l’on voit un savant fou mélanger des tas de produits et injecter le résultat à des cobayes qui deviennent soit fous soit des monstres

Pourquoi aller si loin alors qu’il est possible de faire un vaccin classique, c’est ça la grande question

Anne Lauwaert

tout le monde sait qu’on ne sait rien des effets à bref, moyen et long terme de ce vaccin
pour quelle raison Israël met-il sa population en danger au lieu d’au contraire invoquer le principe de précaution? cela parait suicidaire.

stendek

c’est la meme question qu’il faut poser avec merdacron!

Orah Sofer

Merci infiniment pour cet article

ecodev

Vous n’avez pas de symptômes Covid alors protégez vous : vitamine D3 + Vitamine C+
zing. Vous avez des symptômes prenez de l’ivermectine.Les dernières études montre la supériorité de l’ivermectine sur l’hydroxychloroquine.

origan

ne paniquez pas avec vos merdocs a travers tout ! allez faire un tour dans n’importe que hosto ! ou sont les files de corbillards ? que dalle ! ils sont quasi DESERTS

thierry

merci a vous docteur, pour votre honnetete et votre courage ( il en faut dans ce pauvre pays aujourd hui…).

patphil

dans quel pays l’héxachloroquine est elle en vente ?
je serais prêt à y aller

CRI

L ITALIE RENSIGNEZ VOUS

Une patriote

Attention, on ne s’auto-médicalise pas comme ça tout seul, il faut être suivi par un médecin car cela peu comporter des risques graves !

DESNOS

J’en ai eu une boîte de 100 comprimés, remboursés à 100% par la CPAM, en pharmacie, MAIS bien sûr la prise de ces comprimés est INTERDITE………………….

Révolutionem

@ Dr G. D.,
SVP arrêtez de parler de vaccin !
La saloperie vendue par PFIZER n’en est pas un.
Un simple mélange chimique à la “perlimpinpin”, dont les performances et conséquences catastrophiques sont exprimées clairement ci-dessus et qui de plus pourrait être susceptible de porter atteinte à notre ADN !
Pendant combien de temps encore certains professionnels, le monde politique dans une grande majorité vont-ils continuer à nous mentir sciemment de la sorte ?
Mer… DES VIES HUMAINES SONT EN JEU !

Pseudo1

Oui, ils sont en train ni plus ni moins, de tester toutes les différentes thérapies géniques existantes à l’ARN, à l’OGM puis à l’ADN, sur des populations entières, en les appelant “vaccins”. De plus, donner ça sur des populations saines, ce n’est pas de la thérapie, c’est de la modification génétique. Ils commencent par le “vaccin” à l’ARN (Pfizer), puis vont passer par les “vaccins” à l’OGM (Astrazeneca, J&J et Spoutnik), puis en dernier, les “vaccins” à l’ADN (Inovio, Pasteur).
Définition de la thérapie génique : Le transfert de gène consiste à introduire un matériel génétique (sous forme d’ADN ou d’ARN) dans une cellule cible non germinale pour conduire à un effet physiologique souhaité (comme par exemple corriger un gène défectueux, inhiber ou stimuler la synthèse d’une protéine.

Clarkgaibeul

Si on retiens les chiffres israeliens peut on conclure que pifzer nous a bourrė le mou ?

selena78

et vous ? que faites vous mis a part consommer de la vérité mise a jour par les autres ? vous ne croyez quand meme pas qu’un medecin déjà tres engagé va prendre des positions pour vous faire plaisir qui vont le conduire au conseil de l ordre ? tirez vos conclusions vous memes !

Antoine

S’il se souvient de son serment d’Hippocrate Oui
A moins qu’il n’est crû lire hypocrite

Révolutionem

@Selena :
Heuheu… CLARCK a tout à fait raison, non ?
Ou alors vous n’avez pas compris son post !…

Rochefort Elisheva

Merci:tres interessant article.Il m’est difficile d’apprecier le niveau de credulite que mes concitoyens Israeliens ont dans cette campagne “vaccinale’.La propagande qui distille la peur panique pour mieux faire avaler la potion permettra t-elle au gouvernement et aux elites (Bibi n’est pas le seul coupable) de depasser leur chiffre officiel de 2 millions de “vaccines”?Je prie pour la jeunesse,les jeunes adultes et les femmes enceintes.Je prie qu’ils resistent a toutes les formes de persuasion, pression, chantage, menaces.Il est difficile pour de nombreux Israeliens de croire que leur gouvernement et leurs elites puissent leur nuire pour d’evidentes raisons historiques. Helas…Personne ne devrait servir de souris de laboratoire ni etre victime de restrictions mortiferes.

Orah Sofer

Je suis aussi effondrée de voir ce qui se passe chez nous.

origan

oui mais en Israël ça castagne dur les gens se révoltent ici ils dorment en attendant que merdacron vienne les buter
il faut peut etre rejoindre PHILIPPOT?

Rochefort Elisheva

Bonjour Origan, Ou cela castagne t-il? Qui et comment? Connaissez-vous un site contestataire en Hebreu sur ce sujet (lie a tous les autres problemes d’ailleurs) ,un mouvement,une association? Je sais qu’il y a un groupe de professeurs et docteurs Israeliens , “Common sense Model”; mais s’oppose t-il a cette abominable et injustifiee campagne de vaccination experimentale (plus toutes les autres privations de liberte) physiquement et donc reellement? Notre suppose bon exemple est utilise par les autres gouvernements cyniques et incompetents pour vendre le produit! Merci de me renseigner.

Rochefort Elisheva

Bonjour Orah Sofer, vous etes donc aussi temoin de la credulite d’une partie importante de la population? Comme moi, ne connaissez-vous ,personne pour denoncer la politique criminelle du gouvernement et des elites pretendument -patriotes mais surtout globalisees qui trahissent le peuple? N’y at-il pas un Floriant Phillipot, une christine Tasin, un professeur Perronne, un comite de medecins rebelles (Reinfo covid)?

Mantalo

J’avais entendu ou lu rapidement des commentaires semblables pour Israël et aussi pour l’Angleterre : hécatombes dans les pays les plus “vaccinés”. Je voulais en faire 2 lignes sous peu dans un commentaire.
Vous êtes bien plus crédible que je ne l’aurais été et vous remercie pour cet article.

Pivoine

Cruelle ironie du sort, c’est en Israël que les dirigeants exterminent leur population, en en faisant des cobayes ! Quand les Israéliens feront-ils le rapprochement avec l’Allemagne nazie ???

Anne Lauwaert

j’y pensais mais n’osais le dire tellement c’est énorme – affollant!

ouranos

donc des juifs tuent des juifs a la manière des nazis , il y a des questions a se poser derrière tout ça
les politiques ne sont pas français en France et pas israéliens en Israël ce sont des reptiles au sang froid , une caste hors sol qui dirige les lemmings en haut de la falaise

kalidas

On pourra au moins remercier les israéliens (et aussi les britanniques) de nous avoir ouvert les yeux sur les dangers de ce vaccin. Notons aussi que le même phénomène a été observé en Norvège.

angora

ouvert les yeux….c’est vite dit!
dans les centres de vaccination , il y en a qui se battraient pour avoir leur dose.
bande de clowns!

ouragan

c’est la décadence , comme disent certains si cela pouvait nous débarrasser des bouffons collabos et autres traitres dégénérés , une piquouse et hop 1 con de moins pour nous planter le couteau dans le dos
on ne peut pas faire le bonheur des gens contre leur volonté

Lucie

Ouragan, perso je ne peux pas me réjouir de voir des gens se faire embobiner. Beaucoup n’imaginent pas une telle méchanceté.

Chavezenfrance

Merci docteur.

Lire Aussi