Israël : frontières fermées immédiatement, pour l’instant, 1 mort

Publié le 22 mars 2020 - par - 6 commentaires - 696 vues
Share

Bilan sur le front en Israël de la pandémie « conoravirussienne » au 22 mars 2020.

Selon le site « Track virus », qui permet de détecter en temps réel les points d’inflammation dans tout le pays et qu’il convient d’éviter, à 13 heure 40 locale, le nombre de personnes porteuses du virus s’élève à 945, les cas graves, 20 et on déplore un décès à ce jour, un homme de 88 ans rescapé des camps de la mort !

Depuis vendredi dernier, minuit, toute la population israélienne est confinée et seules sont autorisées les sorties pour faire ses courses alimentaires, se soigner ou protéger un proche. Les restaurants, salles de spectacles et manifestations sportives sont proscrits. Nos relations avec le reste du globe, coupées.

Les réunions dans les synagogues, églises et autres lieux de culte sont interdites et, de même, l’accès à Jérusalem dans les prochains jours, et l’accès à la mosquée du mont du Temple (pour une fois que les autorités musulmanes prennent une bonne décision, il faut le dire).

Quant aux territoires environnants, ceux-ci voient la montée inexorable de cette pandémie et le pire est à venir.

Les tests organisés depuis vendredi dernier sur des parkings pour permettre les prélèvements sans sortir de son véhicule sont passé de 1 000 à 5 000 par jour avec un objectif de 10 000 quotidiens.

Cet accroissement des tests est une des causes de l’augmentation des cas de personnes infectées. En revanche, aucun traitement n’a encore été trouvé en dépit des efforts des laboratoires et universités dans cette recherche.

Donc la solution du confinement renforcé, à défaut d’autres solutions, est la bonne et les sorties se font après avoir pris un masque de protection, des gants et du gel hydroalcoolique.

En dépit d’une certaine indiscipline de certains bobos et autres irréductibles, l’ensemble de la population reste confiné à domicile.

En dépit de la fermeture largement anticipée de ses frontières par rapport au reste du monde et des quolibets des plus malins, l’apparition du virus en Israël a pour origine l’entrée de voyageurs de pays où l’infection n’était pas prise au sérieux, tels que les pays européens avec lesquels les relations furent rapidement limitées et pour ceux qui pouvaient entrer sur le territoire, la quarantaine est imposée.

Les voyageurs en provenance des pays asiatiques furent refoulés dès le début en dépit des protestations diplomatiques et journalistiques, et aujourd’hui il est admis que cette mesure brutale était parfaitement justifiée. Enfin, l’absence de relation avec les pays arabes nous préserve des risques en provenance de ces pays, lesquels ne sont pas en mesure de maîtriser cette pandémie et l’on peut redouter des hécatombes douloureuses les concernant à moyen terme.

Les voyageurs israéliens venant de l’étranger furent placés en quarantaine à leur débarquement, mais, malheureusement, quelques voyageurs contaminés passèrent à travers les mailles du filet et sont à l’origine de la présence du virus en Israël ; toutefois il était impossible que cela ne se produise pas malgré les mesures de prophylaxie adoptées.

Aujourd’hui, en résumé, l’économie israélienne est arrêtée, on compte plus de 500 000 personnes inscrites au chômage en moins de 15 jours, les Bourses sont en berne et la fin du tunnel n’est pas encore visible.

Toutefois, en bilan, Israël a pris les bonnes mesures dès le début de la pandémie et ce malgré les rires moqueurs des sachants ou des critiques, des politiques et journalistes venimeux qui critiquent la mise en place d’une surveillance électronique des éventuels déplacements de personnes contaminées pour éviter de les voir en contaminer d’autres.

Espérons que tout cela permettra de contenir cette pandémie apocalyptique.

Guy Sebag

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Patrick Granville

S’il est vrai que le virus covid19 craint la chaleur au delà de 26 degC alors la survie du peuple israélien sera conditionnée au chemech. Or il est aussi rapporté une information contradictoire qui dit que bcp de pays africains comme le Yémen, le Tchad, etc…où il fait déjà très chaud semblent être touchés par cette pandémie. Malheur à ceux qui ont ouvert cette boîte de pandores Coranoviruses.!

Marnie

De sages décisions prises en temps et heure. Pas étonnant qu’il n’y ait qu’un seul mort. On voit tout de suite ceux qui aiment leur pays, et donc leur peuple, les résultats sont flagrants.

Daniel

Bizarre, vous ne parlez guère du traitement du professeur Rouault et de ses espérances, Les dirigeants israéliens l’ignorent-il ?
Cela dit bravo pour les testes massifs, la fermeture de frontière, mais moins d’accord pour le confinement total.

Eric des Monteils

Israël a toujours pratiqué cette politique d’un pays souverain ; qui pourrait leur reprocher ?

Laurent Droit

Israël nous montrera toujours le cap intelligent à suivre !!!
Pendant ce temps, Macron nous conduit à la boucherie.
Mais ça commence quand même à bouger…!

THE-END

les Israéliens sont sans aucun doute les plus intelligents au monde et , tout mon soutien a cette civilisation n’ayant rien a voir avec les veaux alfrancais.