Israël : la paix avec les pays arabes pour mieux isoler l’Iran

Publié le 13 septembre 2020 - par - 22 commentaires - 487 vues

La normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis est une "journée historique", a déclaré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu

Les annales de l’histoire sont riches d’exemples analogues : « L’ennemi de mon ennemi est mon ami ». En outre, la présence d’un État juif démocratique au sein du creuset moyen-oriental théocratique et/ou monarchique, octroie à la région un peu plus d’équilibre, contrairement à tout ce que les pays arabes appréhendaient.

D’un côté, la Jordanie jouit d’une paix, à l’évidence outrageusement maquillée, mais stable, avec Israël. De l’autre, l’Égypte qui avait activement œuvré pour la création de l’OLP et financé la terreur, déguste, si l’on peut se permettre le risible de la situation, les fruits véreux de ses propres manigances : les Arabes de Palestine se sont tournés contre les Égyptiens dans leur ambition d’instaurer un gouvernement totalitaire proposé par la Confrérie musulmane. Ainsi, la bande de Gaza et Gaza fourmillent de terroristes islamistes, qui s’en prennent non seulement aux Israéliens, mais aussi aux Égyptiens. Ce qui fait qu’aujourd’hui, l’Égypte est l’un des pays musulmans des plus enthousiastes à l’égard d’une normalisation et/ou reconnaissance de l’État juif d’Israël.

Les Égyptiens sous Abdel Fatah al-Sissi ne peuvent qu’apprécier l’incroyable contribution d’Israël à la sécurité d’un ennemi de longue date qui vient de tourner sa veste et s’active à bâtir des relations plus fructueuses avec l’État juif.
L’hypocrisie n’étant plus de mise – de nombreux États arabo-islamiques qui maintiennent derrière les coulisses des relations avec Israël, viennent aujourd’hui de les mettre à découvert.

Il est quasiment impossible d’ignorer les menaces ouvertes ou sous-entendues émises par les Arabes de Palestine envers leurs coreligionnaires, renforcées et même exhortées par les mollahs d’Iran, qui observent, impuissants, le jeu de domino tenant place sous la stratégie infaillible du Président américain Donald Trump. « Nous prévoyons la déclaration de normalisation d’autres pays arabes avec Israël… », diffusent les médias américains.

Un miracle ? Une stratégie ? Une diplomatie imbattable ? Rien de tout cela. L’expansion rampante de l’Iran au Moyen-Orient et les craintes évidentes qu’elles représentent pour les pays du Golf, l’Égypte, la Jordanie, le Liban, la Libye et d’autres pays encore, contraignent ces derniers à faire le grand saut vers une paix avec un État dont l’ajout en leur sein ne leur sera que bénéfique.
C’était prévisible et c’est la logique même.

Si les Arabes de Palestine se sentent trahis, ils l’ont gagné avec brio. Ils n’ont cessé de repousser toute opportunité de mettre fin à un conflit qui n’a aucune raison d’être sinon qu’il cible l’anéantissement total d’une entité juive au Moyen-Orient, qui plus est, s’érige sur ses terres ancestrales. En outre, ils ont, de droit, acquis la réputation de fomenteurs d’insurrections et d’émeutes, comme nous l’avons observé en Jordanie, au Liban, au Koweït, en Égypte, et récemment en Syrie…

La déclaration prétentieuse de la création d’un État palestinien aux côtés d’Israël ne pourra jamais se concrétiser, du simple fait qu’il sera perpétuellement en conflit avec l’État juif d’Israël. Les vingt pour cent d’Arabes de Palestine vivant au sein d’Israël n’accepteront jamais de se déverser dans tout État palestinien qui s’esquisserait, et deviendront en l’espace de quelques décennies une menace réelle à l’hégémonie juive d’Israël.

Pourquoi se faire des soucis alors ? doivent de se demander, à juste titre, les pays arabes. Soutenu infailliblement par la Gauche israélienne et par les Arabes israéliens, Israël deviendra forcément un État pour tous ses citoyens… et c’est bien l’objectif tant désiré par tous les progressistes du monde entier et surtout par les pays arabo-musulmans.

La démocratie aura, nul doute, opéré largement à la perte de l’étoffe juive d’Israël, tout comme elle réussit à l’imposer à l’Europe et aux USA.

THÉRÈSE ZRIHEN-DVIR

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Maximilien

Certains juifs sont complaisants voire complice avec l islam politique en Europe et aux Etatsi…Pourquoi car ceci se retournera inexorablement contre eux aussi. Mauvais calcul…

Eva

Exact. Et il serait bon que les juifs qui ne sont pas fortunés, et qui sont donc les plus exposés à l’islam, se rebellent contre leur élite médiatisée.
Or ces familles juives modestes partent par milliers, quittent l’Europe pour aller s’installer en Israël, parce-qu’ils ont peur de l’islam, et parce-qu’ils n’osent pas contredire leur élite immigrationniste, qui vit dans les beaux quartiers protégés et qui ne souffre pas à cause de l’islam.

Eva

“En outre, la présence d’un État juif démocratique au sein du creuset moyen-oriental théocratique et/ou monarchique, octroie à la région un peu plus d’équilibre”

Sans blague ? On se demande sur quelle planète vous vivez, si vous n’avez pas encore remarqué à quel point la création de l’Etat d’Israël a mis le Proche-Orient sens dessus-dessous.

Démocratique, Israël ?
Oui, comparé à l’Arabie Saoudite, en effet.
Car le borgne au royaume des aveugles est roi.

Mais comparé à un pays occidental, Israël est plus théocratique que démocratique.

Laurent Auvigne-Ezran

Archi faux la religion ne fait pas office de loi en Israël tout le monde à le droit de croire ou de ne pas croire

Eva

Laurent, je ne voulais pas parler de croyance.
“Théocratique” dans le sens où si vous êtes juif, vous ne serez pas traité comme un non-juif. Dans un Etat démocratique, les citoyens sont tous soumis aux mêmes lois, et reçoivent le même traitement.

Eva

Dans un Etat démocratique, il n’y a pas de rabbins qui traquent les couples mixtes, dont l’épouse n’est pas juive, mais s’est convertie au judaïsme pour pouvoir épouser un juif.
En France, si des prêtres traquaient les chrétiens qui se marient avec des non-chrétiens, ça ferait un tollé.
En Israël, ça passe comme une lettre à la poste, et ce genre d’information n’est pas diffusé à l’étranger.

Eva

“Les annales de l’histoire sont riches d’exemples analogues : « L’ennemi de mon ennemi est mon ami ».

Rien n’est plus faux. Des juifs immigrationnistes pensent et plusieurs rabbins disent que le fait de faire envahir l’Europe par des musulmans tuera le christianisme.
Mais les envahisseurs musulmans de l’Europe tuent volontiers des juifs.
Preuve que l’islam a beau être l’ennemi du christianisme, il n’est pas l’ami du judaïsme pour autant.

Laurent Auvigne-Ezran

Dans le cas du texte “l’ennemi de mon ennemi est mon ami ne vise pas les relations des non musulmans avec les musulmans de cela personne n’est dupe.
Mais les relations d’un islam Chiite avec le reste des non Chiite dans la région

Eva

Laurent, ne soyez pas naïf, car même s’il est vrai que les sunnites et les chiites ne s’aiment pas, l’histoire nous prouve qu’il arrive quelque fois que des musulmans divisés depuis toujours s’unissent ponctuellement contre un ennemi commun.
C’est le cas du Hezbollah, qui est chiite, et qui s’est néanmoins entendu avec le Hamas, qui est sunnite, contre un ennemi commun, Israël.
C’est également le cas des Turcs, qui sont musulmans sunnites et qui détestent les non-sunnites. Cela ne les a pas empêchés dans le passé de s’unir avec des Libanais musulmans druzes pour massacrer des Libanais chrétiens.
Il faut éviter de raisonner en chrétien quand on a affaire à des musulmans. Leurs alliances sont changeantes.
Madame Zrihen-Dvir ne raisonne pas en chrétienne, mais en….optimiste, on va dire.

HARGOTT

Le christianisme, en tant que religion pratiquée; est déjà mort, et les Juifs s’en fichent complètement.

Eva

Le christianisme est au contraire très pratiqué, y compris par des non-chrétiens.
Car la pratique du christianisme ne consiste pas seulement à aller à la Messe, mais surtout à vivre selon les enseignements de Jésus.
Les lois des pays occidentaux étant inspirées du Nouveau Testament, toute personne non-chrétienne qui se conforme aux lois d’un pays occidental pratique le christianisme sans le savoir.
Je ne connais aucun juif qui soit polygame, qui ait des esclaves, qui lapide pour adultère ou pour apostasie.
Donc les juifs, y compris ceux qui vivent en Israël, pratiquent le christianisme.
Oui, on peut être un chrétien pratiquant sans être nécessairement croyant.
C’est pour cela que certains musulmans rejettent les lois françaises: Ils réalisent qu’elles s’inspirent du christianisme.

Denys

Argumentation totalement bidon. Vous confondez des lois inspirées comme partout par une forme de morale naturelle ou le progrès dû aux Lumières. Rendez à Cesar ce qui est à César. La polygamie pas pratiquée par les chrétiens ? C’est cela oui. Et les mormons ? L’esclavagisme incompatible avec le christianisme ? Mort de rire ! La lapidation était une pratique juive et n’a jamais été condamnée par Jesus. Mieux Jesus a prétendu être venu pour accomplir toute la Torah. Avec les chrétiens on en serait encore à la condamnation à mort des homosexuels. On retrouve le port du voile chez les chrétiens avec saint Paul. Les 3 religions prônent dans leurs livres des pratiques archaïques et rétrogrades. Heureusement qu’on en ait sorti en France. Sinon on en serait au même niveau que les musulmans.

Eva

Oui je sais, tous les ignares attribuent aux lumièèèères ce qui vient de Jésus.
Perte de temps que de discuter avec eux.
Et porter le voile il y a 2.000 ans pour les chrétiennes, c’est tout à fait comme le fait pour les musulmanes de porter le voile au 21ème siècle, n’est-ce pas ?
La confusion entre les religions est le plus sûr indicateur d’une ignorance crasse.

Denys

Donc Saint Paul c’est quand ça vous arrange ? Premier épître aux Corinthiens 11: 3-10 :
« 3 Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme ; le chef du Christ, c’est Dieu. 4 Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. 5 Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef ; car c’est exactement comme si elle était rasée. 6 Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre ! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte un voile ! 7 L’homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l’image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l’homme.

Denys

Pardon : première épître

Denys

8 Car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme, 9 Et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. 10 Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges. »
Pas besoin de confondre les religions pour comprendre qu’elles sont apparentées et véhiculent une vision rétrograde.
Sinon j’ai bien noté l’insulte mais où sont passés les arguments ?
C’est vous qui vivez suivant la loi juive et pas les juifs suivant les enseignements du Christ. A moins que vous ne vous asseyez aussi sur le Décalogue ? Le christianisme est une religion sémite qui a été paganisée. Mais vous faites comme les musulmans : du révisionnisme.

Denys

Perte de temps bla-bla-bla … Oui bien sûr vous m’avez l’air d’être une championne du monologue ! Tellement pratique pour se soustraire à toute contradiction et prétendre avoir raison. Aveugle et sourde mais pas muette malheureusement.

patphil

ceux qui croit en la bonne foi des arabes … doivent se souvenir qu’ils sont musulmans donc adeptes de la taqiya (dissimulation) et antijuifs

Eva

En effet, les accords conclus avec un musulman (et non avec un Arabe, car il y a des Arabes chrétiens et juifs) peut être unilatéralement rompu, et cela sans prévenir l’autre partie.
Mahomet rompait sans prévenir certains pactes qu’il avait conclu avec des non-musulmans, et il a autorisé tout musulman à agir de la sorte, à la condition que la rupture de l’accord soit utile à l’islam.

Denys

Israël « qui octroie à la région un peu plus d’équilibre » ? Mort de rire !!! On croirait entendre les USA et leurs boniments pour « installer la démocratie » partout sur la planète. Fables religieuses + volonté hégémonique = stratégie du chaos édulcorée. Et dire qu’on nous parle de choc de civilisations en Occident sans même voir comment celui-ci y contribue à travers ses interventions plus que contestables pour dominer et enrichir ses élites. Les peuples eux en prennent plein la gueule.

Laurent Auvigne-Ezran

Il est évident que les pays de la région sont musulmans et pratiquent la taqiya et que cela arrange les dirigeants de ces pays et les religieux. Néanmoins les gens ont les réseaux sociaux comme nous et par ce biais voient ce qui se passe grâce aux informations de sources différentes des informations provenant des manipulateurs comme chez nous. Grâce à cela changent ils changent d’avis et de réactions vis à vis de nous et des autres.
C’est en ce sens que cela apporte plus d’équilibre

Denys

Pas besoin d’Israel pour ça. Cela revient à apporter une caution supplémentaire totalement artificielle à la création d’Israel, typiquement colonialiste : un nouvel avatar de la mission civilisatrice. Depuis quand le sionisme vise à apporter de l’équilibre au moyen orient ?

Lire Aussi