Israël : le prix de la désinvolture et de la corruption

Publié le 12 mars 2021 - par - 32 commentaires - 1 245 vues
Traduire la page en :

Coronavirus czar Prof. Nachman Ash visits COVID department, Ziv hospital, Tzfat. (photo credit: DAVID COHEN/FLASH 90)

Plus nous progressons, plus nous réalisons que la pandémie qui s’est abattue sur nous tous a servi de tremplin aux chefs d’Etat et aux Ministères de la santé pour s’en donner à cœur joie, et pour certains d’en tirer des profits électoraux.

Non seulement ils nous ont imposé le port du masque et le confinement, mais aussi, ils nous ont mis le dos au mur avec l’imposition d’un vaccin qui n’a rien d’un vaccin.

Ce produit, tout à fait nouveau, ne réagit pas comme un vaccin mais plutôt comme un catalyseur du virus avec pour objectif de forcer le système immunitaire de l’inoculé à entrer en action.

Le grand problème est que tous les êtres humains, bien qu’ils soient “semblables”, ne sont pas dotés d’une même constitution physique. Nous avons des forts, des faibles, des sains, des malades, des vieux, des jeunes. Or, le vaccin proposé est identique pour tous les cas, pour toutes les personnes, pour tous les âges. Alors qu’il fallait procéder pour les cas particuliers de personnes vulnérables, à la Sérovaccination.

Inoculé aux vieux, il devient une arme mortelle pour certains d’entre eux, notamment les plus faibles et les plus usés.

Aux jeunes, hormis quelques exceptions, il n’a pratiquement aucune influence néfaste sur leur santé, pour le moment. Plus nous progressons dans l’âge, plus il devient évident que l’inoculé souffre, à certains niveaux, d’effets secondaires et même tertiaires, et le risque d’en trépasser est tangible.

N’oublions surtout pas qu’il s’agit d’un vaccin expérimental, ce qui signifie que nul d’entre nous ne peut prédire ses effets sur un long terme.

Le plus bizarre, en Israël, est que depuis l’annonce de la pandémie, il n’y eut plus de morts dus au cancer, aux maladies cardiaques, aux maladies en général, aux accidents de route… Tous sont morts du Corona.

Il ne fait aucun doute qu’il y a eu une manipulation virulente et incontestable du gouvernement et des services de santé. Instiller la peur dans les cœurs dans le but de contraindre la population à se ruer vers la vaccination. Elle eut lieu en dépit du doute sur son efficacité.

Pauvres nous et pauvres toutes ces victimes qui ont payé de leurs vies cette désinvolture, cette inconscience, ce manque d’humanité.

Si l’objectif était de se débarrasser des vieux et des malades… Ils l’ont atteint.

Il aurait fallu traiter ce problème différemment : s’atteler tout de suite à la recherche d’un vaccin traditionnel dont l’efficacité est prévisible ; et, en parallèle, chercher un remède médical au lieu de jouer au poker avec un vaccin expérimental. Ceux qui en sont guéris devraient servir de banque pour un sérum.

Non, il fallait faire de la population de l’état d’Israël un cobaye… ; alors, qu’après la vaccination de plus de cinq millions d’habitants, on note que le vaccin ne prévient pas à 100% une infection, et que le port du masque reste imposé et la distance de deux mètres aussi.

Qu’avons-nous achevé ? L’illusion d’être enfin sauvés de ce virus. Illusion qui se limite à six mois puisqu’il faut renouveler la vaccination après ce sursis.

Triste constat.

Thérèse Zrihen-Dvir

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
BOURGOIN

Tout a été monté de toutes pièces il faut le redire à vous aussi comme à beaucoup d’autres, hélas ! ! ! !
Tout a été mensonges comme dans tous les autres domaines sur cette planète! ! ! !
Excepté les vaccins de base qui sont nécessaires car nous vivons mal (ancien TABDT) Pour tout le reste c’est zéro vaccin zéro test zéro masque et zéro plan mondial de destruction de l’humanité ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Forceetjustice

Il nous faut prier pour les israëliens que ce vaccin, qui n’en est pas un, ne soit à l’origine d’une forme de nouveau génocide !

zéphyrin

vive le spoutnik ! et le vaccin chinois aussi…..mais il faut “sauver” les labos occidentaux, (rire)

Vova

Beaucoup de confusion dans ce texte ! Savez-vous ce qu ‘ est un vaccin ? C ‘ est un “catalyseur” qui force l ‘ organisme à réagir , c ‘ est votre propre définition , mais que vous contestez ! Bref , vous ne savez pas ce qu ‘ est un vaccin !! Le reste est du même tonneau ……… Vous considérez qu ‘ un vaccin doit être personnalisé : un pour les petits gros , un pour les rouquins , un pour les pieds-plats , etc … un vaccin est toujours UNIVERSEL . Tout vaccin , comme tout médicament , peut avoir des effets secondaires , même la simple aspirine , il suffit de lire la notice d ‘ emplois !

Lotus

Mais chère amie, fallait lire cet article au second degré, vous êtes trop rationnelle.
Zrihen-Dvir est une romancière, une fabuliste, une historienne, pas une scientifique!
Et vous-mêmes vous fabulez, vous écrivez: un vaccin pour les petits, les gros, un pour les rouquins, etc.
Là, vous déformez outrageusement ses propos, l’auteur parlait des jeunes et des vieux: que les jeunes n’ont pas besoin d’être piqué, tandis que les vieux faut les piquer, que les forts ça ne sert à rien, tandis que les faibles faut les piquer.
C’est la logique qu’aurait suivie la romancière Zrihen-Dvir.

Lotus

Au passage, je note que l’auteur a fait un virage à 180°, d’Israélienne incorruptible avec le drapeau israélien tatoué sur le coeur, elle est passée dans le camp des complotistes.
Que ne ferait-on pas pour garder ses amis Français!

Lotus

Je me fais du souci pour ce grand pays, on dirait que les mondialistes ont choisi cet État comme terre expérimentale.
Israël survivra-t-il une fois la pandémie terminée?
Prions l’Éternel pour qu’il vienne en aide aux Hébreux.

Daniel

Pfizer a sans doute acheté Ie gouvernement israélien, il en a largement le pouvoir ! Quant a la seringue injectée sur Natha, qui a vérifié que ce n’était pas du sérum physiologique ?

Marnie

Enfin une personne qui ose dire que tout ce qui est proposé pour lutter contre la Covid19 n’est pas un vrai vaccin mais seulement un médicament (sérum) pour la rendre moins mortelle. Même si les tâtonnements laissent à désirer Israël a fait, dans l’urgence, tout ce qu’il fallait pour éviter un grand nombre de morts. Bravo à ce pays !

Lotus

Vous vous contredisez dans la même phrase.
Les vaccins contre le covid 19 ne sont pas des vrais vaccins, mais seulement du sérum et du même souffle vous dites qu’Israel a bien fait de vacciner tous ses citoyens en leur injectant du sérum bon à rien et vous finissez par: Bravo Israel!
L’auteure de l’article dit s’inquiéter de la précipitation des autorités médicales de son pays à vacciner ses compatriotes avec un produit imparfait, dont on ne connaît pas trop ce qu’il contient selon les compétences médicales de l’auteure de l’article
et elle ne semble pas applaudir.

VORONINE

Une partie de mes proches réside en Jordanie , de l’autre coté du Jourdain , les gens se foutent du masque, des gestes barrières, restaus , coiffeurs …sont ouverts, le confinement est épisodique le vendredi, et il y a beaucoup moins de morts qu’en Palestine occupée ….Alors ?

Lotus

Pas claire. De l’autre côté du Jourdain, est-ce en Israel ou en Palestine occupée?
Sont-ce les Israéliens qui se foutent du masque, des gestes barrières et qui ouvrent leurs restos, etc. ou les Palestiniens?
On écrit resto(s) et non restau(s).

Rochefort Elisheva

Votre temoignage est interessant. Nous sommes soulages de savoir que nos voisins menent une vie normale ,en souhaitant sante et prosperite a toutes les personnes de bonne volonte.

Anton

Israël, exemple pour les Nations du Monde, quel beau pays !

François BLANC

pour le CODID, c’est le refus de tout traitement amont bon marché qui relève de l’escroquerie
force est de constater que France, Suisse et Israël rivalisent dans l’incurie sur ce coup n’en déplaise au binational Goldnadel

Rochefort Elisheva

Francois Blanc,je ne partage pas du tout l’analyse de Maitre Gilles-william Goldnadel en ce qui concerne la gestion de la crise covid en Israel.Mais c’est lui et non pas vous, qui defend Generation Identitaire encore cette fois, C’est lui qui defend l’art de vivre et les valeurs de la France,et si je ne me trompe,a defendu le professeur G.Bensoussan(qui crea le terme “territoires perdus de la Republique” en revelant leur existence.)persecute par des asssociations anti-racistes devoyees et corrompues.Certes Maitre Goldnadel est probablement binational( moi-aussi.Et cela peut poser probleme) mais le Cheval de Troie est dans les murs depuis plus de 40 ans,1989 inaugura l’invasion exponentielle. Gilles William Goldnadel n’a pas besoin de faire ses preuves.Portez vos soupcons ailleurs!

Respectvaleurs

La vérité est ailleurs, cette pandémie est une occasion en or pour un transfert de richesses des classes moyennes vers la superclasse mondiale. De plus, elle permettra grâce au chantage d’imposer le principe d’une vaccination régulière à la population generale et le traçage numérique de chaque individu. Tant qu’on a pas compris ça…

Anne Lauwaert

Je repose ma question : Israël vaccine aussi les jeunes, l’armée d’Israël c’est ses jeunes, et s’il y a des effets secondaires non désirés que fait Israël sans son armée?

Lotus

Ouh la la! on se calme, seriez-vous plus Israélienne que les natives Israéliennes?

Suzanne MARIE

Un constat très réaliste la question n’est pas le nombre de morts mais le pactole mirifique des labos C.Q.F.D !

Martelentete

La grippette covid se soigne avec du Doliprane et un bon grog. Elle est beaucoup moins létale que la mort qui est responsable chaque année de 600.000 décès en France.
Alors assez de fumisterie prétexte à asservir les peuples !

Vova

@Martelentete : “moins LÉTALE que la MORT qui est responsable chaque année de 600.000 DÉCÈS ” …. où avez-vous appris le français ???

Lotus

Martel en tête a dû vouloir dire: le covid est moins mortel que la grippe.

zéphyrin

c’est vrai, énormément de gens meurent de nécrologie et personne n’en parle (rire)

Laurent Auvigne-Ezran

Le laboratoire de Nes Tsiona travaille sur ce vaccin ils devraient il sont en phase 2 depuis pas mal de temps il devrait déjà être en phase 3

Marguerite

Exactement pareil en France.
Je suis très étonnée et attristée de voir le comportement des responsables israéliens. J’avais grande confiance en Monsieur le Premier Ministre et j’aime votre beau pays et tout ce que vous y avez construit depuis 70 ans. J’y suis allée plusieurs fois et je voulais y revenir pour mes 80 ans ! Cette épidémie factice m’en a empêchée et maintenant, s’il faut être vacciné !!!!! Pas pour moi.
Que Dieu nous aide !

Rochefort Elisheva

Merci,Marguerite. Veillez sur vous en France.Continuez de ne pas vous laisser influences a accepter de telles contraintes et manipulations.En nous choisissant, ici, en Israel,la compagnie Pfizer, les elites globalisees, nos politiques deboussoles et/ou corrompus se sont servis du vecu historique pour creer un chantage moral et emotionel particulierement virulent. Ils esperent bien convaincre le reste du monde que si nous avons acceptes de nous faire “vacciner”, ici en Israel c’est qu’il ne saurait y avoir aucun risque. Bravo Marguerite pour votre esprit critique que votre amour et votre respect n’aveuglent pas. Vous le faites sans acrimonie. Il y a des Israeliens qui resistent, leur foi, leurs opinions politiques, leurs mode de vie confondus.Joyeux anniversaire, Madame.Dieu vous garde.

CHASSAING Jacques

En France: « Reconfinement dur » en vue et révélation fracassante ! : https://youtu.be/jpeY7jhnRH4

patphil

là bas aussi tous les morts le sont du covid! étrange !
la maman d’une amie d ‘enfance, 93 ans est rentrée à l’hopital de cayenne (guyane) , deux jours après elle en ressortait les pieds devant et covidée !

Jean-Paul Bourdin

Ah, quand même, on commence à se réveiller ? Mais sans dire qu’on était dans un enthousiasme aveugle pour les précédents articles…

bati

Faut croire que ca servait pas la cause en effet et qu’il a donc fallu passer outres…

Lire Aussi