Israël : quand l’absurde prend les rênes du pouvoir

Ayman Odeh: We Are Ending Netanyahu’s Grip on Israel
Nous sommes en train de mettre fin à l’emprise de Netanyahu sur Israël

C’est à se demander quel est le véritable degré d’intelligence et de perspicacité des dirigeants israéliens et de leurs concitoyens !

Les Juifs se sont battus comme des lions pour obtenir un État/foyer/refuge pour tous les Juifs du monde – à ce jour contesté par les pays arabes, même par ceux à qui on a arraché un traité de paix, très coûteux.

Ils ont survécu aux horreurs de la soumission tant dans les pays d’Europe que dans les pays musulmans où ils étaient comptés pour dhimmis. Ils les ont fuis, abandonnant leurs biens, leur fortune, leur passé, leurs vestiges, leurs synagogues. Quelques-uns ont survécu à la Shoah… glorieux rescapés, venus des quatre coins du monde, pour repeupler la terre de leurs ancêtres…

Ils ont finalement réussi à mettre sur pied un État juif minuscule, démocratique, brillant, humain et surtout juif.

ET que font-ils aujourd’hui ? Ils se battent pour arracher à cet État juif embryonnaire ses définissants et caractéristiques juifs. Ils luttent pour y instaurer le marxisme… un retour aux enfers du passé.

Ces Juifs qui ont fui l’antisémitisme d’Europe aspirent à devenir comme l’Europe… c’est-à-dire laïques.

Savent-ils au moins que c’est le laïcisme européen qui est en train de détruire les Européens en dedans ? Sont-ils au moins conscients du danger qui les guette s’ils arrachent les qualitatifs juifs de l’État d’Israël ?

Tout d’abord, cet État n’aura plus aucune raison d’être.

Du début, il a été créé pour servir de refuge aux Juifs du monde entier. Or, en lui enlevant sa définition d’État juif, il devient un État pour tous ses citoyens dont au moins 20 % sont des Arabes. Ceux-là mêmes qui rêvent de s’emparer d’Israël pour en faire une terre islamique…

N’oubliez surtout pas que le petit État d’Israël n’occupe que 25 % de ses territoires ancestraux… 75 % ont été offerts par la très généreuse Angleterre à Abdallah – bédouin musulman qui en a fait son royaume, a instauré l’apartheid et a tenté de s’emparer du restant… nommant la Judée et Samarie, Cisjordanie. Après avoir envahi la Judée et Samarie, Abdallah s’est attelé à y effacer toute trace de Juif dans cette contrée… Il a chassé les Juifs de leurs maisons, a détruit leurs synagogues, s’est emparé du mur des Lamentations… sans qu’aucun État de l’Occident n’ait émis un son. Ces territoires sont à ce jour mentionnés comme territoires palestiniens occupés par Israël… Qu’étaient-ils avant ? Personne n’oserait mentionner qu’ils étaient des territoires juifs, comme tout le reste, dont la Jordanie.

Mais alors, on se demande si ce peuple qui a envoyé ses enfants mourir sur les champs de bataille pour défendre ces malheureux 25 % de cet État juif miniature, acquis après de longues années de souffrances et d’antisémitisme – lequel repique du nez partout dans le monde, à l’heure actuelle… –  est-il vraiment conscient des portées de ses actes ?

Permettez-moi d’en douter. Si les Israéliens suivent les instructions de la gauche politique, vous pouvez en toute tristesse, dire adieu à l’État juif d’Israël. Cet État compte déjà, en son sein, un groupe de musulmans racistes et palestiniens, dont l’objectif est de mener Israël vers sa perte… Et ils vont réussir si la gauche suicidaire prend le pouvoir.

L’absurde est que cela est en train d’évoluer dans cette direction, sous nos yeux…

Thérèse Zrihen-Dvir

http://theresedvir.com/ (Copier coller sur google chrome)

https://theresezrihendvir.wordpress.com/

 

 

image_pdfimage_print

9 Commentaires

  1. Quand je dis que les juifs marxistes sont une calamité suis je anti-sémites ou tout simplement réaliste
    Triste, d’un côté pour la France et de l’autre pour Israël, mais j’ose espérer que Netanyahu ne va pas se laisser désinguer par les traitres marxistes sans réagir

  2. je ne suis pas israelien. mais si je vous comprends bien, vous souhaiteriez un état israelien 100% juif ? vous risquez fort de vous trouver face à un problème interne.
    les commerçants , les entreprises embaucheront des étrangers en israel pour davantage de gains…
    certes, vous pourrez pratiquer des contrats courts, mais pour beaucoup d’êtres humains c’est l’argent d’abord, la religion …après. Vous verrez on vous vendra le vivre ensemble chez vous aussi.

  3. Il y a quelques années, les islamo-gauchos israéliens voulaient céder Jérusalem aux arabes !!!!!
    Qu’en est-il aujourd’hui avec ces félons portant djellaba et babouches?

  4. Madame Thérèse ne nous dit pas tout. En Israël, il y a beaucoup d’Israéliens qui sont devenus athées, ils ont repoussé leur religion, le judaïsme (et attention, il n’y a pas un seul judaïsme). La jeunesse israélienne ne croit plus aux histoires, aux fables et aux dogmes anciens qui remontent à 2500 ans voire 3000 ans.
    En France et en Europe même chose, les Européens ont rejeté leur ancienne religion, le catholicisme. L’époque du Moyen Âge est terminée, les esprits se sont réveillés. Les Lumières seraient apparues en Europe en l’an 1750, les Français seraient les premiers à les avoir vues, c’est ce qu’ils disent. Mais ce qu’on nous dit pas, c’est que ces fameuses lumières n’étaient pas plus fortes que 2 watts.

  5. Madame Thérèse s’accroche à sa religion comme les derniers cathos s’accrochent à la leur, bon c’est votre choix, mais sachez qu’autour de vous, il y a des millions d’Israéliens qui ont décidé de ne plus croire à ces vieilleries et en plus, ils ne croient plus en Dieu, l’église a beau leur dire que Dieu existe, eux ne l’écoutent plus, ça ne prend plus.
    Bon, ces athées auraient pu continuer à aller à l’église pour continuer la tradition, mais même ça, ils n’en sont plus capables, ça les ennuie, ils s’emmerdent assis sur les bancs d’église. Alors Mme Thérèse, vos choix, rester fidèle à votre religion ou faire comme beaucoup de vos compatriotes, sortir de votre religion. Peut-être qu’on vous a endoctriné à votre insu quand vous étiez une petite fille?

  6. «Si les Israéliens suivent les instructions de la gauche politique, vous pouvez en toute tristesse, dire adieu à l’État juif d’Israël» Oui et puis, où est le problème? C’est simple, de: «État juif d’Israël», il deviendra «État d’Israël»
    C’est un beau nom «État d’Israël», ça fait moderne. Mme Thérèse vous ne pourrez pas arrêter le progrès, la modernité. La jeunesse israélienne veut vivre avec son époque, avec son temps, elle ne veut plus vivre comme au temps de Moïse ou de David. Vous n’aimez pas, vous n’acceptez pas, vous refusez ce changement, bon eh bien allez le dire à vos compatriotes en Israël et revenez nous voir dans 3 mois, rapportez-nous si vous avez réussi à les raisonner ou s’ils vous ont repoussé.

Les commentaires sont fermés.