Mariage homo : l’Italie déchirée entre le catholicisme et l’européisme

Publié le 1 mars 2016 - par - 21 commentaires - 732 vues
Share

ItalieManif

Le but de cet article est de donner un premier aperçu de ce qui se passe en Italie, en ce moment de discussion de la loi sur les « unioni civili », c’est-à-dire une loi qui règlemente les unions des couples du même sexe, pour arriver à commenter l’information du jour. Tous les medias parlent aujourd’hui de la naissance de Tobia, fils du couple homosexuel Nichi Vendola, président national du Parti Sinistra Ecologia Libertà (=gauche écologie et liberté) et de son copain, Ed Testa, un enfant acheté au Canada avec une GPA, pratique strictement défendue en Italie.

D’abord, il faut préciser que l’Italie a été accusée par la Commission européenne de ne pas respecter les droits des homosexuels, parce qu’elle ne prévoit pas le mariage des couples du même sexe ; elle a été aussi condamnée par la CEDH sur ce point.

Dans un pays où le nombre de suicides de pères de familles ou des entrepreneurs augmente tous les mois parce qu’on ne sait plus comment gagner de l’argent pour la famille ou comment payer le salaire des ouvriers et des employés, on se concentre sur les couples homosexuels. Quelqu’un affirme qu’il s’agirait une manœuvre pour détourner l’attention des vrais problèmes du pays.

Il est vrai que des millions de personnes se sont mobilisées pour empêcher de faire passer une loi qui ne réglementait pas seulement les unions du même sexe, mais qui prévoyait aussi ce qu’on a appelé « stepchild adoption ». Il faudrait d’abord se demander pourquoi utiliser cette expression anglaise, si on avait pu dire en italien « adoption du fils du partenaire ». Quand on ne veut pas que tout le monde comprenne, on utilise une expression anglaise…

Cet article de loi aurait permis aux couples homosexuels qui vont à l’étranger s’acheter un enfant grâce à une pratique défendue en Italie, la GPA, de rentrer en Italie et faire légaliser ce qui est illégal. Une foule immense (on parle de deux millions, mais le chiffre varie selon le point de vue de ceux qui sont pour ou contre (voir photo) a rempli il y a peu le « Circo massimo » à Rome pour dire non à cette loi. Finalement on a modifié la loi en supprimant cet article, mais en promettant de faire bientôt une loi sur la réforme de l’adoption. La nouvelle loi permettra, selon l’intention du gouvernement, l’adoption – aujourd’hui réservée aux couples hétérosexuels mariés – à tout le monde. Bref, ce qu’on a mis à la porte va rentrer par la fenêtre.

Les mouvements catholiques, qui sont historiquement nombreux en Italie, promettent de continuer à se battre pour défendre la famille comme elle est en nature : père, mère, enfants. Ils promettent aux politiciens qui se disent catholiques mais qui ne bloquent pas ce genre de reformes, de se rappeler de leur « trahison » au moment des prochaines élections. Ils critiquent aussi fortement le Vatican pour ne pas s’exprimer clairement sur ce thème et pour lancer des messages qui, bien qu’ils parlent d’amour, laissent les portes ouvertes à toute interprétation.
Apparemment il y a une distance qui s’agrandit de jour en jour entre la loi et l’esprit de la loi, entre ce qui est légal et ce qui est illégal, entre ce que veut le peuple et ce que veulent les représentants qui sont généralement élus démocratiquement (pas le Gouvernement actuel). D’un côté, on a beaucoup d’Italiens qui, après avoir subi plusieurs vols et violences, se sont défendus en blessant ou tuant le voleur rentré dans leur propriété et qui ont été condamnés à la prison ferme et à payer des dommages et intérêts à la famille du voleur, parce qu’ils auraient commis le délit de « défense légitime excessive ». De l’autre côté, il y a des politiciens homosexuels qui vont faire à l’étranger ce qui est défendu en Italie – acheter un enfant – et, une fois rentrés en Italie, se disent discriminés et réclament leur droit à donner deux pères à un enfant et la légalisation d’un acte illégal.

Marinella Colombo

Print Friendly, PDF & Email
Share

21 réponses à “Mariage homo : l’Italie déchirée entre le catholicisme et l’européisme”

  1. yves ESSYLU dit :

    bref entre le bon sens paysan qui sait que le taureau monte la vache et le marxisme libertaire qui via libé faisait la promotion de la pédophilie dans les années 70

  2. Denis dit :

    Merci Philippe. Tout à fait d’accord !

  3. Philippe dit :

    Finalement, vous êtes aussi intégriste que les tenants
    de l’autre religion ! …
    On se demande d’ailleurs ce que fait votre intervention
    sur un site qui s’appelle Riposte LAIQUE ?

    Eh bien moi, qui m’intéresse à ceux qui protestent contre la montée en puissance d’une certaine religion, et qui viens pour cette raison régulièrement sur ce site, je vous le dis tout net :
    Vos certitudes rétrogrades m’empêcheront pas de trouver tout à fait légitime les avancés sociétales, toutes, pour les femmes, les homosexuels, les couples et les poissons rouges !!!

    La différence entre eux (qui vous savez) et nous, elle est justement là !, dans notre capacité à dépasser les interdits religieux d’un autre âge …

    Je ne vous salue pas, j’ai pas envie.

    • pauledesbaux dit :

      qu’ils se baisent comme ils le veulent c’est leur affaire, qu’ils vivent sans nous imposer LEUR MARIAGE qui est une INSTITUTION UNISSANT UN HOMME ET UNE FEMME A DESSEIN DE PROCREATION POUR LA CONTINUETE D UN MONDE JUSTE ET IRMAL vous verriez-vous un gamin présentant ses « parents » à la sortie de l’ école : mon papa c’est lui il s’appelle matthieu, et ma maman c’est lui il s’appelle philippe ? nous n’avons pas assez de recule pour juger de la psychologie qui suivra, seuls quelques exemples avérés aux USA (PARCEQU4EN fRANCE ON NE DOIT PAS LE DIRE pas encore)signé paule di Malta

      • Gérard dit :

        On est en train de créer une génération de désaxés avec ces « progrès sociétaux »

        • yves ESSYLU dit :

          oui , pas étonnant que certaines femmes préfèrent se faire sauter par les africains au vu des minets efféminés qui tortillent du cul et sont incapables de se battre

          • Philippe dit :

            Quel niveau !

            Je vote pour Marine depuis 2002 (et la bonne farce que vous savez) … mais quand je lis les réactions primaires de beaucoup de lecteurs de RL, j’ai honte de voter comme
            eux.

            En l’espèce, sur les droits des homosexuels, vous trompez de combat.
            Que je sache, Alexandre le Grand, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Marcel Proust ou Alan Turing sont de
            parfaits représentants de notre civilisation ! …

          • Patrick Zbinden dit :

            Les personnages historiques que vous citez n’ont jamais demandé le mariage homo.
            Ils ne faisaient pas la confusion entre moeurs privées et institution.
            Même Alexandre le Grand, qui avait pouvoir de le faire, n’a pas instauré le mariage entre personnes de même sexe.

          • pauledesbaux dit :

            on a parlé d’eux pour des grandes oeuvres

          • Victoire de Tourtour dit :

            Oui, et alors ?Je ne sache pas que leur célébrité et leur talent fussent liés à leur homosexualité, dont on se fiche éperdument par ailleurs. A vous lire, on pourrait croire que c’est parce qu’ils étaient homosexuels qu’ils avaient du talent, voire du génie, et qu’ils sont de « parfaits représentants de notre civilisation » .

          • Yves ESSYLU dit :

            c’est certain que la nature n’as pas la délicatesse des folles de la LGBT dont un slogan était « François si tu recules on t’encule »
            A part ça en 2002 c’était JMLP et je votais comme vous, pour MLP et philippot il vous a fallu attendre 2011 et je vous laisse entre vous parce que je ne suis pas fait pour la position de l’autruche

          • exomil dit :

            vous confondez allègrement intelligence et niveau d’études ou instruction !
            l’intelligence ne se perçoit pas dans comment les gens s’expriment mais qu’est ce qu’ils expriment, le fond et non la forme…
            Mais visiblement c’est trop pour vous , on vous montre la lune et vous ne regardez que le doigt , pour le critiquer…
            Lamentable.

    • Guérin dit :

      N’importe quoi .. Hurler à l’intégrisme ou au racisme commence à être une pratique tellement répandue que ça en devient grotesque..Et bien sûr pour faire accepter des conneries l’adjectif rétrograde ou encore plus con, « avancée sociétale ».. sont souvent aussi de la partie. Un vocabulaire à la soviétique ou à la Kafka. Il suffit d’avoir quelques neurones et un peu de culture pour comprendre le problème.. Bien sûr que le mariage c’est l’union entre un homme et une femme et ça l’a toujours été et c’est au départ plutôt religieux. Mais comme on est dans la provocation pure c’était tellement plus vexatoire et humiliant de vouloir utiliser le même terme pour un couple homo plutôt que, comme l’on proposé des homos et lesbiennes nettement moins givrés que les LGBT le terme d’union civile. mais non, trop facile il faut bouffer du catho, écraser les croyances des autres et les humilier et les traîner plus bas que terre .. Le beurre et l’argent du beurre. . De plus ça fait connement plus de centaines de milliers d’années que pour faire un enfant il faut une femme et un homme n’en déplaise aux esprits tordus . Et deux hommes qui ont un enfant ça peu exister mais c’est un accident de la vie ça peut arriver mais jamais au grand jamais une pratique que l’on doit ériger en règle et sûrement pas comme un droit. Et il n’y a aucun interdit religieux là dedans (une ruse à la con de plus pour discréditer le discours) il suffit d’avoir simplement du bon sens, d’avoir eu des enfants (des vrais, pas ceux qu’on s’est payé) et d’observer ce qui se passe…

      • Philippe dit :

        J’ai hurlé au racisme, moi ? où ? Vous délirez.

        Question neurones, ça doit aller je vous remercie ! … J’étais bachelier à seize ans, et titulaire d’une maitrise de Droit à vingt … et vous ???

        • Victoire de Tourtour dit :

          Certes, vous n’avez pas parlé de « racisme ».Je crois comprendre que Guérin fustigeait les nigauds qui, n’ayant pas d’arguments, assènent à tout vent des poncifs : « intégrisme », »racisme », »fascisme », « islamophobe », »xénophobe », « extrême-droite »,voire « nazi », tant qu’on y est.Il fut un temps où ces mots malsonnants désarçonnaient peut-être le contradicteur ; à l’heure actuelle, ce radotage ne paye plus.

        • Yves ESSYLU dit :

          Bac plus 8 en matières techniques et scientifiques, selon les critères à la con en vigueur

        • exomil dit :

          et toujours chômeur aujourd’hui Philippe ?
          Moi j’ai bossé dans la vraie vie 41 ans dans l’informatique, 41 ans d’études, excusez du peu et les 3/4 en anglais…
          Question neurones vous avez prouvé que cela n’allait en fait pas bien du tout. c’est dû à votre manque de culture et d’expérience probablement et aussi surtout à la haute opinion que vous avez de …vous même !

    • exomil dit :

      Faudrait étudier un peu l’histoire des civilisations !
      ce que vous appelez un « progrès sociétal » en a coulé plus d’une à commencer par l’empire millénaire romain !
      le socle et la puissance d’un pays c’est la famille (traditionnelle et naturelle).
      Chaque fois que l’on a remis en cause ce fondement cela a fini en anarchie totale , en guerre et en dislocation…
      Notre époque en est une nouvelle preuve. Ouvrez les yeux !
      Pourquoi l’islam est il entrain de devenir un nouvel empire mondial ? Parce que chez les musulmans la famille ,même avec ses abus atroces, est le fer de lance !

      • Philippe dit :

        Eh bien alors, devenez musulman, et arrêtez de les critiquer !

        C’est donc bien ce que je dis, les gens qui pensent comme vous
        sont les frères jumeaux des intégristes musulmans …

        • Yves ESSYLU dit :

          Chez les musulmans les homo sont empalés ou balancés d’un toit ce qui est quand même un peu différent du traitement que vous subissez sur ce site et ailleurs

        • exomil dit :

          je ne critique pas l’islam je constate qu’il est exactement l’inverse du christianisme et mon constat sur vous Philippe est encore plus affligeant après cette réponse à côté de vos babouches…