Italie : des habitants de Quinto se révoltent contre l’arrivée de migrants

Quinto

La rage a explosé chez les résidents d’un complexe résidentiel à Quinto près de Trévise quand un premier contingent de migrants est arrivé pour occuper une trentaine d’appartements (pour une centaine de « réfugiés »), situés dans deux immeubles du quartier.
.

Autre vidéos  ICI
et    ICI
.
Dès l’arrivée des pseudos-réfugiés, beaucoup d’habitants ont tout de suite protesté, mais c’est pendant la nuit que les choses ont dégénéré.
Dans la nuit, quelques résidents se sont introduits dans les appartements non encore occupés mais  meublés de fond en comble : divans, téléviseurs LED de 40 pouces, paquets de cigarettes, habits, etc. Leur colère a alors éclaté, dévastatrice : le mobilier et d’autres choses ont été transportés dans la rue et une partie a été brûlée.
Vidéo ICI
Il y aurait aussi eu une échauffourée entre des résidents et deux employés de la coopérative qui s’occupe de l’accueil des migrants.
Après avoir fait un sit-in pour protester, les résidents, surveillés par la police et les carabiniers, ont empêché les employés de la coopératives ayant en charge les migrants de remettre à ceux-ci un panier de victuailles.
Les habitants ont annoncé qu’ils continueront à protester aussi longtemps que les migrants ne seraient pas éloignés.
Source en italien (trad. D. Borer)

Paru aussi sur lesobservateurs.ch

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Rétablissement intégrale du DROIT DU SANG contre le « droit du sol ».
    Être Italien, Français, Allemand, Anglais etc.. cela s’hérite ou se mérite !

  2. Je comprends leur rage…. leurs filles ne pourront plus sortir dans le parc le soir, les petites filles italiennes devront vivre cloîtrées…. ensuite viendront les viols, les vols, les voitures brûlées…. on connaît ça par coeur chez nous…. c’est comme ça partout en europe. Mais les loger, les meubler, les vêtir et les nourrir aux frais de la population à qui on ne demande pas l’avis et qui est elle-même souvent au chômage, c’est la plus immonde des situations. Il faut se dégager de ces eurocrates. Retrouvons notre souveraineté. A nous de décapiter nos gouvernements voleurs.

    • au premier viol qui va logiquement de produire on peut s’attendre a un carnage tant tant les esprits ont atteint un point d’incandescence maximum.

  3. La chose la plus dégoûtante est que pratiquement toutes les personnes interrogées sont des colons de peuplement siculo-napolitaines. La population autochtone de la Vénétie n’est pas évidemment en mesure d’exprimer une une quelconque résistance à son génocide. Les colones de peuplement siculo-napolitaines sont totalement partie de cet ouvrage d’anéantissement des peuples lombards. Cette vidéo montre tout simplement une lutte entre les envahisseurs de notre terre.

    • mieux vaut des siculonapos qui réagissent (si les lombards ne sont plus capables de le faire) que des somalis et autres soudanais qui imposent la charia !

  4. J’espère bien qu’ils vont ravager tout ce luxe que beaucoup de nos compatriotes n’ont pas chez eux !

  5. Très saine réaction des résidents italiens. Leur courage doit nous servir d’exemple !

  6. Le governo RNZI et en particulier son président du conseil ce ridicule droit-de- l’hommiste va ruiner mon pays d’origine L’ITALIE et ses valeurs chrétiennes .Il est urgent que les patriotes se réveillent et nettoient le pays de ces parasites dont le seul dessein est d’islamiser l’Europe .

  7. on se demande même si il sera necessaire de les renvoyer chez eux ..si la situation devient incontrolable nos vaillants pagayeurs risquent de trouver une terre d’asile pour l’eternité…

  8. pendant que la pauvreté s’installe en italie et ailleurs, on meuble et accueille les migrants comme des invités de marque …. Alors que la seule option sérieuse est le renvoi immédiat chez eux … L’Europe marche sur la tête

  9. La colère monte, monte, mais ça n’a pas l’air de traumatiser nos politiques. Un jour il sera trop tard pour arrêter la foule.

Les commentaires sont fermés.