Italie : l’ignoble et inhumaine UE amorce doucement sa chute et sa désintégration…


Tout comme pendant la Seconde Guerre mondiale, le grand méchant loup était Hitler et non pas Mussolini (qui a juste été poussé et soutenu par Hitler sans adhérer inconditionnellement à ses thèses racistes et antisémites – Pacte d’Acier en 1939), aujourd’hui la donne politique internationale a changé et l’ennemi du peuple français n’est pas le nazisme ni le fascisme, mais bien la gauche islamo-socialo-communiste qui veut dominer le monde et lui imposer sa loi et sa dictature sanglante, comme l’ont toujours fait l’islam et la gauche dans le monde. L’islam depuis 1400 ans avec +/- 300 millions de morts (religion de paix, d’amour et de tolérance…) et la gauche socialo-communiste depuis un peu plus d’un siècle avec un chiffre entre 150 et 250 millions de morts sur toute la planète. Être « de gauche », aujourd’hui, équivaut à adhérer à ces chiffres.

Être de gauche, aujourd’hui, en France, c’est haïr la France et son peuple et aspirer à la détruire pour en prendre les rênes en association avec une autre mafia, l’islam, pour en partager le gâteau social et budgétaire.
Depuis des décennies, la gauche n’a cessé d’imposer sa pensée (officielle) afin de séduire, subjuguer et conquérir, par le mensonge, tous les faibles, les lâches, les incultes et les pauvres et les maintenir sous sa férule. Ainsi la gauche a-t-elle pu imposer, de génération en génération (transmission familiale verticale), ses idées et sa loi à toutes les structures officielles de la France (administration, magistrature, forces de l’ordre, enseignement public à tous les niveaux, santé publique, etc.)

La gauchiste de base est un imbécile bêlant, membre d’un troupeau bêlant, dont les idées sont celles du parti et n’a pas lieu de s’en vanter. C’est pourtant ce qu’ils font tous. En diffusant des idées qui n’ont pas l’ombre d’un fondement logique quelconque, ils ne supportent pas qu’on leur oppose des idées différentes et coupent immédiatement tout dialogue.
En réalité, la gauche socialo-communiste d’aujourd’hui est beaucoup plus proche du nazisme ou du fascisme qu’ils dénoncent en permanence avec l’énergie du désespoir sans rien en connaître (ne les ayant pas connus en leur temps).
De toute façon, pour eux, si vous n’êtes pas de leur bord, vous êtes automatiquement un nazi ou un fasciste (qu’ils écrivent d’ailleurs facho !)
Ou au mieux « d’extrême droite ! »
Chaque fois qu’ils vous traitent comme ça, ils ont un orgasme…
On sent toute la subtilité de leur discernement et la finesse de leurs options politiques.

S’il existe aujourd’hui un fascisme en Europe, c’est bien en France qu’il se trouve, sous la gauche islamo-gauchiste et sous la présidence de Macron. Les gauchistes se nomment eux-mêmes « antifas… ! »
Ils ne se sont pas bien regardés !
Voir la vidéo de Pierre Cassen qui met bien les choses à plat :
« Le vrai fascisme n’est pas en Italie mais dans la France de Macron »
« Le vrai fascisme, on l’a vu hier, près de Rennes, où des antifas ont attaqué un meeting de Jordan Bardella, dans une ferme. Attaque préparée dans l’université de Rennes, avec la complicité obligatoire du préfet et des autorités, car sinon, cela veut dire que notre police est totalement incompétente, pour ignorer cela. Un policier blessé, aucune arrestation. Darmanin est complice des antifas, milice du régime, c’est pour cela qu’il les ménage, alors qu’il a dissous Génération Identitaire, qui n’a jamais attaqué un meeting adverse, ni blessé des forces de l’ordre. »

https://pierrecassen.com/2022/09/26/le-vrai-fascisme-nest-pas-en-italie-mais-dans-la-france-de-macron/

Aujourd’hui, Le monde est en pleine ébullition.
Les puissances mondialistes de l’argent (je ne citerai pas la liste, pas assez de place) qui gouvernent en coulisses les États du monde occidental soutiennent les partis de gauche tout en étant eux-mêmes des capitalistes de la plus belle eau.
On est donc dans le top de l’hypocrisie…

L’Union européenne a été créée uniquement pour abolir la souveraineté des États adhérents et faire disparaître la démocratie qui est très embarrassante pour établir une dictature sanglante à long terme.
Peu à peu, elle contraint nos pays à réformer leur constitution d’origine afin de se soumettre au diktat unique de l’UE.
Il n’y a plus la moindre trace de démocratie dans l’UE.
Par ailleurs, les belles promesses des années 50 à la création de l’UE n’étaient que de beaux mensonges pour endormir les peuples.
On ne vous avait jamais parlé, par exemple, de l’ouverture béante des frontières extérieures de l’UE… Oups !
La saloperie du pacte de Marrakech de Macron a permis tous les flux migratoires et imposé l’interdiction de les bloquer ou de les critiquer.

L’UE n’est pas notre amie, croyez-moi.

Mais bon, il y a en Europe géographique quelques chefs d’État, comme Viktor Orban en Hongrie ou Andrzej Duda en Pologne qui refusent de se laisser dicter leur conduite, d’abdiquer leur souveraineté légitime et plus encore de soumettre leur pays aux décisions et lois iniques de l’UE.
La Grande-Bretagne, de son côté, n’a pas trouvé son intérêt dans l’UE et elle en est sortie.
À qui le tour ?
Vous le savez, moi je suis pour le Frexit. Mais la France est minée et noyautée par tant de ses ennemis que ça ne sera pas facile.

Aujourd’hui, un parti de droite a percé en Italie et sa représentante, Giorgia Meloni, pourrait bien devenir le prochain Premier ministre du pays. C’est ce que je lui souhaite de tout cœur et que je souhaite à tout le peuple italien.
Je ne pense pas que ce soit un parti « d’extrême droite », mais seulement un parti patriote de droite traditionnelle.
C’est la gauche française qui veut toujours que ce qui est de droite soit forcément d’extrême droite, nazi ou facho…
Ce qui est extrême, nazi ou facho, aujourd’hui, c’est bien plus l’islamo-gauchisme dont nous observons partout et au quotidien les méfaits et les crimes.
En France, aucun crime ou délit n’a jamais été commis par le FN ou le RN depuis des décennies et ils n’ont jamais non plus été au pouvoir. Il faut quand même remettre les choses en place.
« Résultat des élections en Italie : l’extrême droite bien partie pour diriger le pays »
https://www.huffingtonpost.fr/international/article/resultat-des-elections-en-italie-l-extreme-droite-bien-partie-pour-diriger-le-pays_208209.html

Les peuples européens doivent se réveiller et se reprendre en main.
Il est totalement illégitime que des étrangers affairistes et milliardaires, non élus démocratiquement, règnent sur la vieille Europe et écrasent ses peuples.
L’Italie semble vouloir se réveiller et c’est une bonne chose.
Attendons la suite et espérons que cela se passera bien…
« EN DIRECT – Législatives en Italie : Meloni revendique la direction du prochain gouvernement »
https://www.lefigaro.fr/international/legislatives-l-italie-vote-en-nombre-l-union-des-droites-se-voit-au-pouvoir-20220925
« Italie-UE : premier clash entre von der Leyen et Salvini »
https://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/italie-ue-premier-clash-entre-von-der-leyen-et-salvini-24-09-2022-2491182_1897.php
« Italie : Giorgia Meloni, un triomphe annoncé »
Face à une gauche désunie, la coalition menée par la cheffe de file de Fratelli d’Italia devrait rafler la majorité à l’Assemblée nationale comme au Sénat.
https://www.lepoint.fr/europe/italie-giorgia-meloni-un-triomphe-annonce-26-09-2022-2491304_2626.php
« Législatives en Italie : l’extrême droite de Giorgia Meloni s’impose »
https://www.francetvinfo.fr/monde/italie/elections-italiennes/legislatives-en-italie-lextreme-droite-de-giorgia-meloni-simpose_5381749.html
« Italie : Giorgia Meloni, une ancienne fan de Mussolini désormais aux portes du pouvoir »
https://www.20minutes.fr/monde/4002281-20220926-italie-giorgia-meloni-ancienne-fan-mussolini-desormais-portes-pouvoir
Je ne pense pas, pour ma part, que si cette femme est une ancienne fan de Mussolini nous pouvons la juger comme une Mussolini en jupons.
Je crois que dans la vie on peut avoir une certaine attirance et un certain respect pour d’anciens personnages politiques qui ont œuvré, parfois dans le pire des chaos, pour parvenir à rétablir l’ordre et la paix dans leur pays.
Dans une interview, à l’âge de 19 ans, elle avait dit penser que Mussolini était « une personnalité complexe à considérer dans son contexte historique. »
Ce qui me semble assez raisonnable à cet âge.

N’importe où dans le monde, tout au long de l’Histoire, il a existé des révolutionnaires qui ont combattu courageusement des pouvoirs abusifs en place. Pour seul et unique exemple, au Mexique, Emiliano Zapata (1879 – 1919), d’origine pauvre, qui a lutté pour protéger les intérêts des minorités et particulièrement des fermiers. Il est mort assassiné.

Ce qui est contestable, c’est le pouvoir personnel et la dictature en vue de servir des idées barbares, des puissances nuisibles et de desservir les intérêts de son propre peuple…

Les peuples se trompent bien souvent et même parfois de façon répétitive, comme les Français, par exemple, qui savaient que Macron était un traître et un psychopathe de la pire espèce et qui l’ont réélu pour un second mandat. Les bras m’en étaient tombés.
Les Français devraient un petit peu réapprendre à se servir de ce truc qu’ils ont dans la boîte crânienne et qu’on appelle le cerveau…

Si vous ne le saviez pas, le nom du parti de Giorgia Meloni, « Fratelli d’Italia », créé par elle en 2012, est le premier vers de l’hymne national italien.

Laurent DROIT

image_pdfimage_print

8 Commentaires

  1. Oh, elle fait le salut fasciste en levant le bras ! Prise flagrant délit. Sérieusement, il va falloir se débarrasser du complexe « fasciste nazi », les patriotes, en croyant malin de se dédouaner en en accusant les autres. Ca nous retombera toujours dessus. Plaisantons en pour en souligner le caractère grotesque, comme Paul le Poulpe sur un autre fil. Jeune patriote, j’ai passé ma jeunesse à en être accusé, ça n’est pas pour venir en reprendre un coup sur les sites patriotes.

  2. espérons que beaucoup d’autres pays suivront le modèle italien pour renverser tout ce qui pourrit nos vies depuis 40 ans

    • hello, si ça fait comme les français nous sommes mal barrés. Aujourd’hui c’est l’Italie qui est mise à l’honneur, montrée en exemple, alors que c’est la France il y a quelques mois qui aurait dû être l’exemple de L’U.E en votant en masse RN pour virer le destructeur Macron. Au lieu de cela les veaux péteux et je m’en foutistes ont remis leur avenir dans les mains de ceux qui les contribuent à 100 % aux fins de leur élimination et remplacement.

  3. Mussolini aurait « œuvré pour l’ordre et la paix » :
    ignorance, mauvaise foi, ou simple connerie ?? On hésite…

    • Arthur, peut être, les trois explications en même temps, je me pose la même question.

  4. Di mq mémoire est bonne, merkel faisait bien partie à la stasi jeunesse à l’époque de la rda ?

    • Elle était en effet « agent » de la STASI, certes comme beaucoup d’allemands, et s’est fait remarquer pour ses aptitudes psychologiques pour faire « se confier » ses interlocuteurs. En gros, pour les amadouer avant de les balancer.

Les commentaires sont fermés.