J-2 : nous ne savons toujours pas si le préfet autorisera le rassemblement de Riposte Laïque…

10novembrefouleLe feuilleton continue. Rappelons-en les principaux épisodes.

Depuis plusieurs semaines, le Collectif pour la Défense des Libertés Publiques avait annoncé son intention de manifester le samedi 14 septembre. Riposte Laïque, bien que n’étant pas à l’origine de cette initiative, avait accepté de la soutenir, tout en souhaitant que la priorité soit donnée à la défense de la liberté d’expression et du droit à la sécurité. Dans cette vidéo, Pierre Cassen expliquait les raisons de ce soutien.

http://www.youtube.com/watch?v=duOClbYH99I

Ce lundi, le Collectif pour la Défense des Libertés Publiques a appris que le préfet interdisait la manifestation, pour risques de troubles à l’ordre public, suite à une contre-manifestation appelée par les antifas.

http://www.reseau-identites.org/14-septembre-2013-interdiction-scandaleuse-de-la-manifestation-pour-la-defense-des-libertes-publiques/

Apprenant cette information, notre journal a pris toutes ses responsabilités, et a décidé que les patriotes devaient pouvoir s’exprimer dans la rue. Sur les thèmes qui étaient les nôtres, nous avons donc décidé de déposer une demande de rassemblement, à Denfert Rochereau, ce mardi, à 11 heures du matin.

https://ripostelaique.com/denfert-rochereau-14-septembre-a-14-heures-appel-a-un-rassemblement-pour-defendre-la-liberte-dexpression-et-le-droit-a-la-securite-pour-tous.html

Depuis, les informations les plus contradictoires circulent. Pour certains, le préfet, ne voyant pas de différence entre les mots d’ordre des deux manifestations, interdirait donc également le regroupement de Riposte Laïque, et l’annoncerait ce jeudi.

Pour d’autres, à partir du moment où les objectifs du rassemblement paraissent différents de ceux de la manifestation initiale, et ne parlent plus notamment des prisonniers politiques, il serait possible que les autorités finissent par accepter le rassemblement de Riposte Laïque.

Chacun comprendra bien – et c’est sans doute un des objectifs de ceux qui nous font attendre – que ces incertitudes n’aident pas les organisateurs dans leur préparation. Ainsi, des amis de province, ne souhaitant pas risquer de monter sur Paris et qu’il n’y ait rien, décommandent leur initiative. Par contre, plus déterminés que jamais, d’autres nous téléphonent et nous demandent de tenir bon, nous faisant savoir que quoi qu’il arrive, ils seront présents.

Bien évidemment, il est également difficile de bloquer des intervenants de qualité, par ailleurs très sollicités, sans leur donner la garantie que l’initiative sera autorisée. De même, et ceux qui sont habitués à organiser ce type de rassemblement le comprendront, il est difficile de s’engager dans des frais importants (camion, sono, banderoles…) avec de tels risques au-dessus de la tête.

Si l’accord tombait, bien évidemment, vus les faibles délais, nous serions preneurs de toutes les compétences et bonnes volontés, notamment au niveau camion benne et sono (contacter RL à ripostelaique@orange.fr ).

Bien évidemment, toujours dans l’hypothèse d’une issue favorable, les drapeaux français seraient de mise, place Denfert Rochereau, ce samedi 14 septembre, à 14 heures !

Paul Le Poulpe

 

 

 

 

image_pdf
0
0