J-20, Sus à Macron : si vous voulez la guerre, votez pour lui !

Ce jour, c’est notre ami Jacques Chassaing (même s’il n’écrit plus chez nous) qui nous explique pourquoi il faut se débarrasser de Macron…

image_pdfimage_print

11 Commentaires

    • Si !.. contre le virus du Con Vide tout comme lui qui l’a refilé à tout le monde ..!

  1. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre le risque terrible de reconduire ce va-t-en guerre impulsif.
    Il suffira de se rappeler qu’il est détenteur des codes de la dissuasion nucléaire.
    Et que vraisemblablement, il a le doigt très près du « bouton ».
    Sait-il que nous l’aimons tant pour nous détester si fort?
    Finalement, j’ai le droit d’avoir peur!

    • Il est vrai que l’ado attardé prépubère manipulateur pervers narcissique
      a les doits plus près des boutons de la braguette de Benalla

  2. Frère Jacques 1, c’est bien lui qui était contre MLP et qui s’est plus tard manifesté contre Z. D’où sa probable disparition de RP ! Son analyse est, comme d’habitude étoffée et magistrale ! Merci Lucette pour ce morceau d’archive.

  3. et cet escroc de fumiste de Macron qui dans sa combinaison de pilote d’avion de chasse
    qui joue à son Buck Danny …
    le même Macron travesti en héros guerrier d’aviateur
    qui n’a même pas effectué son service militaire
    et qui est encore materné et couvé par sa mommy/momie Brigitte l’homme/femme

  4. TOUT A FAIT JACQUES ! lecteur fidele et assidu de RL , j avoue que les articles de JACQUES CHASSAING me manquent car c est un journaliste d investigation hors pair qui m a ,qui nous a, appris beaucoup de choses sur des dossiers brulants et bien caches … je l ai critique pour ses prises de position sur un sujet qu il ne connait pas et que vous savez ! mais je dis CHAPEAU , MERCI ET BRAVO A UN VRAI JOURNALISTE QUI NOUS MANQUE ….

  5. Les codes de la dissuasion nucléaire sont aux mains des décideurs de l’OTAN, c’est a dire de l’état-major des Etats-Unis et non en libre usage du premier crétin venu, fusse-t-il président d’une union européenne autoproclamée et antidémocratique en diable.
    De plus le « young-leader » serait tout juste bon pour une corvée de chiottes à l’armée. n’a même pas ses galons de caporal. S’il devait d’ailleurs réparer toute la merde qu’il a produite…le reste de ses jours n’y suffirait pas.

Les commentaires sont fermés.