J’aime la Myriam qui allume Raphaël, et moins une autre Myriam…

Publié le 31 janvier 2011 - par

Chère Myriam

J’avais beaucoup aimé votre tribune sur le petit merdeux chantant. Apparemment, les animateurs de RL aussi, puisque depuis, vous en êtes devenue une rédactrice attitrée. J’étais toutefois un peux irrité qu’une prose d’une telle qualité soit entachée de références à des mythes fleurant bon la France réactionnaire façon XIX° siècle. Puis, j’ai écouté votre intervew lors de la manifestation de soutien aux coptes, où vous soutenez les victimes chrétiennes des islamistes égyptiens parce que vous êtes chrétiennes comme elles. J’aurais préféré que vous les souteniez parce que ce sont des êtres humains, ou des victimes d’un totalitarisme. (est-ce à dire que si elles n’avaient pas été chrétiennes vous ne les auriez pas soutenu?)

Au jourd’hui, j’apprend que vous manifestez aux cotés des intégristes chrétiens, et vous venez sur un site laïque exposer vos arguments. Soit. Riposte Laïque est ouvert au débat, et la liberté d’expression y est la règle.

Mais vos arguments étant ceux des mouvements les plus réactionnaires du fondamentalisme chrétien, je ne vois pas ce qu’ils peuvent apporter au mouvement laïque, si ce n’est dénaturer son combat contre l’offensive musulmane en le faisant passer pour réactionnaire. En cela, il rejoint les appels non déguisés de certains rédacteurs à soutenir Marine.
Je ne veux pas vous empêcher de vous exprimer, mais je trouve que votre article aurait eu plus sa place au Fig-mag qu’à Riposte Laïque.

PS: Rions un peu: savez vous que Jeanne d’Arc, pour laquelle l’irrespect du petit-merdeux-chantant vous a scandalisé, n’était pas française? Regardez sur la carte Michelin où se trouve Domrémi, puis ouvrez un Atlas historique et reportez vous à la carte de France en 1421, vous y découvrirez que Domrémi se trouve dans l’Empire Romain Germanique. Certes, “Romain”, ce qui doit vous combler d’aise, mais néanmoins “Germanique”.

Alors, au risque de vous choquer, et de choquer ceux qui vont manifester une fois l’an devant sa statue, si Jeanne d’Arc est une sainte patronne, elle devrait plutôt être la sainte patronne des immigrés!

Pierre Severin

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi