1

J'accuse Facebook et Laurent Solly d'agir en inquisiteurs pour Macron


J’accuse 2020 ! Facebook officine de propagande dirigée par un préfet : lorsque l’électorat tournera, ils vont le payer cher !
J’accuse Facebook France de collaborer avec le Gouvernement français comme dans aucun autre pays du monde. J’accuse ce réseau d’avoir fermé sous des prétextes « confidentiels » (sic) ! des milliers de comptes de patriotes depuis vendredi dernier et en particulier ceux de tous les patriotes qui soutenaient ou relayaient les informations concernant la jeune Mila.
J’accuse Facebook d’avoir fermé mon compte qui existait depuis 2008 qui n’avait absolument aucune infraction standard de la communauté, tout simplement parce que Mila m’avait choisi comme interlocuteur pour diffuser sa chanson et ses messages et parce qu’elle a posté mes vidéos sur sa page de soutien.
J’accuse Laurent Solly, président de Facebook France, préfet en disponibilité, d’agir comme un grand inquisiteur ou comme un propagandiste au service de la dictature macron-hyène de la pensée unique. Ce réseau qui relie 46 millions de Français est aujourd’hui devenu incontournable ! En dehors de toute loi, en dehors de toute réglementation, Facebook se conduit comme un État supranational juge et partie et ne respecte aucune loi, ne respecte aucun traité, viole les droits de l’homme et viole la Convention européenne des droits de l’homme. Le vide juridique n’empêche pas la violation du droit des gens et la justice va avoir à se prononcer parce que les patriotes sont appelés aujourd’hui à s’organiser pour attaquer en justice le réseau social en général et monsieur Solly en particulier.
Je dis aujourd’hui, comme patriote connu et avec le soutien de nombreux autres patriotes, anonymes et célèbres, que le jour où notre camp arrivera au pouvoir, s’il y arrive comme je l’espère, nous allons faire payer au prix fort à Facebook cette violation du droit, de la morale et de ses propres règles des « standards de la communauté ».
La collaboration de Facebook avec la police politique du gouvernement et son excès de zèle pour faire taire tous ceux qui ne sont pas d’accord avec l’opinion du gouvernement relève purement et simplement de l’entreprise totalitaire et propagandiste.
Je fais cette déclaration avec force et je demande à tous les patriotes de la répandre sur tous les réseaux sociaux de toutes leurs forces et d’y joindre leur signature.
Franck BUHLER
Membre du Conseil national de la Résistance européenne, fondateur du mouvement des Gilets jaunes, ancien élu de la République.