J’accuse les politiciens qui ont voté des sanctions contre Grégoire de Fournas

Les preuves s’accumulent contre une grande partie de la classe politique française.
De la Nupes-socialo-écolos jusqu’aux Républicains en passant par les centristes, Renaissance et les macronistes, le RN et les Zemmouristes arrivés au pouvoir en 2027 vont pouvoir embastiller le plus légalement du monde tous ceux qui ont condamné Grégoire de Fournas.

Au préalable il conviendra de modifier l’échelle des peines avec effet rétroactif bien entendu pour éliminer les nuisibles désignés définitivement.
Quelles sont les charges ?
Première accusation, tout simplement leur appartenance, directe ou indirecte, à la mafia de la traite négrière et leur participation active à la mort de dizaines de milliers de migrants tous les ans dans la Méditerranée. Un crime contre l’Humanité quoi.

Seconde accusation, la fraude sociale qu’ils ont érigée en mode de management patronal
Troisième accusation, la fraude fiscale qui découle de la précédente.
Quatrième accusation, le mensonge permanent envers les Français et la ruine du pays, crimes suffisamment graves qui, si on appliquait les lois des vraies Démocraties d’Athènes ou de Sparte dont l’Europe actuelle s’est trop éloignée des valeurs pour espérer durer mille ans, justifie à eux deux seuls l’exécution publique : pour moins que cela Socrate a été conduit à la mort.

Charge un : les indices graves, précis et concordants sont aujourd’hui suffisamment étayés et convergents pour conduire nos politiques immigrationnistes devant une cour citoyenne, puis à la mort par pendaison ou devant le peloton si de vraies lois étaient votées en ce sens.
Tant les autorités espagnoles qu’italiennes ainsi que les services de Frontex ont établi que les ONG dont les navires de traite négrière sillonnent la Méditerranée sont en réalité un des maillons de la chaîne de passeurs qui se goinfrent du prix du passage facturé aux voyageurs à un montant tel qu’il les oblige à l’esclavage pour un temps plus ou moins long au cours de la migration, voire les rend redevables pour plusieurs années envers la mafia négrière, la famille menacée restée au pays étant le gage qui leur interdit de déroger aux paiements.
Traite négrière, esclavagisme, tortures, viols, autant de crimes cumulés qui peuvent qualifier ces agissements de crimes contre l’Humanité.
https://www.fdesouche.com/2022/11/11/pour-un-syndicat-de-la-gendarmerie-espagnole-locean-viking-a-deliberement-ignore-le-droit-maritime-et-collabore-avec-les-mafias-de-passeurs/
https://www.fdesouche.com/2022/11/12/la-police-italienne-frontex-le-new-york-times-autant-dinstitutions-qui-ont-revele-les-liens-de-complicite-active-et-passive-entre-les-ong-de-sauveteurs-et-les-passeurs-de-migrants/
https://www.fdesouche.com/2022/11/04/liens-entre-passeurs-de-migrants-et-ong-les-revelations-explosives-du-journal-allemand-die-welt-ninteressent-pas-les-medias-francais-maj/

Ces rapports, expertises, témoignages sont publics, bien des rapports confidentiels jamais divulgués au public existent aussi qui sont remis aux autorités et administrations des pays européens comme la France et dont les politiciens au pouvoir ont nécessairement connaissance.
La classe politique française immigrationniste de la NUPES à Macron a donc parfaite connaissance de ces crimes contre l’Humanité commis quotidiennement par la chaîne des passeurs dont les ONG n’est pas le moindre des maillons.

Or la conséquence de cette parfaite connaissance par ces politiciens français des crimes commis n’est pas mince du tout : en favorisant la traite négrière et ses dommages collatéraux comme l’esclavagisme au cours du voyage par la volonté affichée de ne pas faire cesser la noria, cette partie de la classe politique française doit alors être considérée comme l’un des ultimes maillons de la chaîne des criminels passeurs.

J’accuse donc les politiciens de l’Assemblée nationale qui ont voté des sanctions contre Grégoire de Fournas, ainsi que les membres de l’exécutif qui ont poussé à ces sanctions, de : Traite négrière, esclavagisme, tortures, viols, autant de crimes contre l’Humanité.

Seconde charge, la fraude sociale que la classe politique française immigrationniste a érigée en mode de management patronal.
https://www.fdesouche.com/2022/11/13/serie-de-temoignages-de-migrants-clandestins-exploites-dans-le-monde-les-employeurs-aiment-les-sans-papiers-parce-quils-ne-peuvent-pas-reclamer-leurs-droits/
Les témoignages abondent tant sur la généralisation de l’emploi de sans-papiers et d’extra-européens à bas coûts par les entreprises françaises que l’ensemble des services administratifs français, le patronat qui sont les théoriciens de ce système qu’ils appliquent dans le management quotidien ainsi que la classe politique immigrationiste en ont nécessairement connaissance.

Ajoutons qu’en s’abstenant d’intervenir et de sanctionner, la classe politique met ainsi à la disposition des fraudeurs patronaux l’ensemble des services de l’état pour mieux échapper aux lois de ce pays, tandis que la France, toutes catégories confondues, compte 6 millions de chômeurs.
Ajoutons qu’en ne votant pas de lois réellement dissuasives comme la saisie de l’entreprise fraudeuse par l’état qui en aurait ainsi la propriété et l’opportunité d’en confier la gestion aux salariés organisés en SCOP et des peines de prison incompressibles allant de 30 à 60 ans pour le ou les employeurs négriers indélicats, le laxisme de l’ensemble de la classe politique française de gouvernement de ces 40 dernières doit être requalifié en participation active à l’esclavage d’êtres humains par défaut d’actes répressifs, alors que le rôle essentiel d’un politique est justement de prévenir ce genre de crimes et d’éviter qu’ils se reproduisent, surtout à échelle industrielle comme ils est opportun de le dire au cas particulier.

Quelques exemples :
Depuis qu’il est arrivé, en 2017, Ousmane a toujours travaillé, même pendant le confinement. Pourtant, il n’a qu’une feuille de paye, qui correspond à quelques jours dans une usine de tri dans le Maine-et-Loire, en 2019. Autrement, plusieurs patrons lui ont promis de le déclarer mais, aucun n’a tenu parole. « C’est dans leur intérêt, je touche maximum 50 euros par jour », dit-il.

Faute de n’avoir jamais été déclaré, Sidibe, lui, n’a pas pu être régularisé. « Les patrons vont dire que leur boîte est trop petite, qu’ils ne peuvent pas payer les Urssaf. Ils profitent de moi. Avec des papiers, je voudrais me stabiliser, être tranquille avec ma femme, ouvrir ma boîte, avoir ma petite maison et ma camionnette. »
Si elle obtenait des papiers, Nesrine (les personnes dont seul le prénom apparaît ont demandé l’anonymat) monterait sa boîte, elle aussi. Ou envisagerait, pourquoi pas, un métier dans le paramédical. Cette Algérienne de 29 ans est titulaire d’une licence en chimie. En attendant, elle est secrétaire et reverse à son employeur, à la tête d’une société de travaux, une partie de son smic, soit l’équivalent des charges patronales. C’est l’arrangement qu’ils ont fini par trouver pour que Nesrine soit déclarée. « Les employeurs aiment les sans-papiers parce qu’ils ne peuvent pas réclamer leurs droits », pense-t-elle.[…]

Millénal ne voudrait pas changer de travail. Cette Colombienne de 30 ans « adore s’occuper des enfants ». Actuellement, elle est nounou à temps plein dans une famille cossue, qui ne la déclare pas.[…]
Elizabeth, 46 ans, colombienne aussi. Depuis dix mois, Elizabeth est également nounou à temps plein dans une famille du 16e arrondissement […]
Tania, une jeune Moldave de 25 ans, se surprend à espérer que « tout change ». Depuis qu’elle a obtenu un CDI de femme de ménage dans un hôtel parisien […]

Bechir, lui, est venu pour être rassuré. Ce Tunisien de 56 ans a un CDI de livreur chez Chronopost depuis son arrivée en France, début 2022. Il y a deux mois, la police a découvert lors d’un contrôle qu’il était porteur de faux papiers. Il doit être jugé en avril par le tribunal judiciaire de Paris. « J’ai peur, confie cet homme, qui a laissé sa femme et ses quatre enfants au pays. Je suis venu ici pour sauver ma famille de la pauvreté. Je ferai de mon mieux pour m’intégrer vite. La France va bénéficier de moi. » […]
Le plus important, pour Dembele, c’est de pouvoir « travailler plus ». Pour déposer une demande de titre en préfecture, ce Malien de 37 ans est allé demander de l’aide dans une permanence syndicale de la CNT-SO, à Paris. Il a besoin qu’un de ses anciens employeurs lui délivre un certificat confirmant qu’il a bien été son salarié, bien qu’ayant présenté les papiers d’un autre au moment de son embauche. Plusieurs années durant, Dembele a été plongeur dans les cuisines des maisons de retraite du groupe Korian. Après sept ans de clandestinité, il espère qu’une régularisation va « changer [sa] vie ».
https://www.fdesouche.com/2022/11/13/serie-de-temoignages-de-migrants-clandestins-exploites-dans-le-monde-les-employeurs-aiment-les-sans-papiers-parce-quils-ne-peuvent-pas-reclamer-leurs-droits/
https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/11/13/les-employeurs-aiment-les-sans-papiers-parce-qu-ils-ne-peuvent-pas-reclamer-leurs-droits_6149633_3224.html

La classe politique immigrationniste française fait donc partie intégrante du système d’emploi de clandestins qui existe à grande échelle depuis plus de 40 ans et a renoncé totalement au déstockage des 6 millions de chômeurs de ce pays avec l’incidence à milliards par an sur les finances publiques.

Ajoutons que la classe politique depuis 30 ans a complètement désossé l’inspection du travail et n’a jamais adossé ces services à des dispositions préventives coercitives efficaces comme la mise en préventive des patrons-voyous ou saisie préventive de tous leurs biens propres en plus des biens de l’entreprise, par exemple. On peut alors affirmer que ladite classe politique est l’organisatrice des fraudes sociales par son refus de la combattre efficacement alors que son rôle est de la prévenir justement, il s’agit ici d’une véritable trahison envers la Nation et ses finances publiques.

J’accuse donc les politiciens de l’Assemblée nationale qui ont voté des sanctions contre Grégoire de Fournas, ainsi que les membres de l’exécutif qui ont poussé à ces sanctions, de fraude sociale à grande échelle en complicité avec le patronat français.

Troisième charge, la fraude fiscale, qui découle directement de la fraude sociale.
En effet, pour les inspecteurs du fisc, l’un des moyens de contrôle reste l’adéquation entre l’importance du personnel employé et le chiffre d’affaires déclaré en fonction des moyennes admises par filières professionnelles, le calcul du bénéfice imposable étant directement tributaire de l’importance dudit chiffre d’affaires.
L’utilisation de personnel non déclaré permet de dégager un chiffre d’affaires non déclarable, les éléments déclarés restant suffisamment cohérents entre eux pour ne pas attirer l’attention.
En autorisant par laxisme d’état l’emploi non déclaré, la classe politique immigrationniste française a alors nécessairement collatéralement autorisé la fraude fiscale.

J’accuse donc les politiciens de l’Assemblée nationale qui ont voté des sanctions contre Grégoire de Fournas, ainsi que les membres de l’exécutif qui ont poussé à ces sanctions, de fraude fiscale à grande échelle en complicité avec le patronat français.

Quatrième charge, le mensonge permanent envers les Français, et la ruine du pays.
En effet, tous les politiciens immigrationnistes français ont régulièrement avancé l’argument de la nécessité d’importer des travailleurs étrangers pour financer et faire prospérer les systèmes sociaux du pays, notamment le système de retraites.

Or, les faits et arguments rapportés supra étayés de témoignages irréfutables qui ne demandent qu’à être multipliés à millions et de rapports d’autorités et organisations étrangères, lesdits politiciens n’ont fait que laisser mettre en place et entretenir une économie souterraine parallèle qui s’affranchit de toutes les règles sociales et fiscales du pays : on peut donc ici affirmer que lesdits politiciens sont la partie légale et émergée d’une organisation mafieuse qui a mis en coupe réglée l’ensemble du pays-France avec mise au service de ladite organisation mafieuse de tous les organes de l’État qui devraient normalement la combattre.

Depuis la loi Giscard sur le regroupement familial, la maison France n’a enregistré aucun budget excédentaire contrairement à la promesse de richesses d’importation.
La coïncidence est tellement troublante sur une telle durée avec le parallèle entre la hausse inexorable des importations de populations extra-européennes et la hausse devenue perpétuelle des déficits publics du pays qu’elle perd sa qualité de coïncidence pour devoir être qualifiée de corrélation directe : plus le pays France reçoit du monde extra-européen, plus le pays s’enfonce dans le déficit, et nonobstant des prélèvements obligatoires les plus élevés au monde, tous les services publics crient leur manque de moyens et cessent les uns après les autres de fonctionner ne serait-ce que normalement.

Ainsi le personnel politique français qui a fait croire à l’El Dorado de l’immigration extra-européenne a-t-il menti à tous les Français qui sont désormais endettés sur plusieurs générations, dérive pourtant bien identifiée par les Danois qui depuis 5 ans font marche arrière au motif que l’extra-européen est la ruine des systèmes sociaux des états-providence :
https://www.fdesouche.com/2021/10/19/le-danemark-revele-que-limmigration-non-occidentale-coute-a-letat-pres-de-5-milliards-de-dollars-par-an-le-cout-moyen-dun-immigre-du-moyen-orient-dafrique-du-nord-du-pakistan-et-de-turquie-e/
https://ripostelaique.com/cout-de-limmigration-meditez-les-chiffres-danois.html

J’accuse donc les politiciens de l’Assemblée nationale qui ont voté des sanctions contre Grégoire de Fournas, ainsi que les membres de l’exécutif qui ont poussé à ces sanctions, mais aussi tous ceux qui les ont précédés depuis Giscard d’Estaing jusqu’à maintenant, de mensonge permanent aux Français et de ruine du pays.
Beaucoup d’accusations qui courent sur une période de l’ordre de dizaines d’années, mais des boxes encore vides aujourd’hui.

Dès 2027 les nouveaux dirigeants vont avoir un impératif pour redresser le pays et lui redonner confiance pour repartir sur de nouvelles bases.
S’emparer du sujet de la culpabilité des politiciens défaits pour les crimes contre l’Humanité, l’esclavagisme et la ruine du pays auxquels ils ont activement participé, directement ou indirectement, sera un préalable indispensable, avec la création de tribunaux populaires dotés d’une nouvelle échelle des peines avec effet rétroactif au besoin.

L’avenir de la France devra inéluctablement en passer par là pour espérer faire tomber les colères, éliminer sans ciller le monde ancien si l’on veut un monde nouveau.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
23

12 Commentaires

  1. Que vont-ils répondre à leurs enfants et petits enfants quand ils leurs demanderont : Pourquoi avez vous laisser faire invasion migratoire ? Vous étiez au courant et vous avez vu ,donc nous ne pouvons qu’en déduire que vous êtes des pleutres et des traîtres a votre pays . Honte a vous . Oui honte a vous ,comment peut -on vendre son pays pour se convaincre que vous avez bonne conscience ,alors que ces immigrés qui n’ont connus que la guerre en Afrique et qui en prépare une nouvelle sur votre sol s’en foute royalement de votre bienveillance et de votre bienséance .

    • Le templier, les chiens ne font pas des chats. MAIS les veaux feront des veaux et les gosses de veaux continueront dans la même lignée que leurs veaux de parents !

  2. en 2027 il faudra rouvrir les bagnes pour y mettre tous ces criminels, ces traitres à la patrie, qui auront pourri la vie des français pendant des décennies

    • pourquoi conserver à la maison tous ceux qui ne peuvent pas blairer le Peuple d’origine de France et d’Europe parce qu’ils lui préfèrent n’importe quel autre peuple du moment qu’il ne soit pas Blanc ? non, il faut les balancer chez les peuples qu’ils préfèrent même si ceux qu’ils préfèrent n’en veulent pas pour le moins du monde, cette histoire entre les deux parties ne Nous regarde pas, qu’ils se démerdent ENTRE EUX.

  3. Un trés long laïus alors que deux mots suffisent! « Mondialistes traitres »!
    « Migrants, ne nous laissez pas seuls avec les Français! », proclamait une pancarte de la nupesse lors du récent pogrom mené par la mélenchonie. Macron les a entendus et les LR de ciotti-sarkozy en ont remis une couche en apportant leurs voix à Macron.
    Pour les Citoyens, et pour les français qui ont un début de conscience politique, il n’y a plus aucun doute sur la collusion LR-EM-Nupesse, unis CONTRE le seul parti de Droite Républicaine présent à l’assemblée nationale: le Rassemblement National.
    Mais la télé-croupion fera tout pour maintenir le franchouillard benêt dans son cloaque de misère intelectuelle.

  4. Eh bien ..que dire….à part bravo . Nous n’en pouvons plus de voir et d’entendre toutes ces racailles sans foi ni loi et macron en premier pour avoir encore traité les français d’arrogants ( ça ne manque pas de sel d’ailleurs venant de lui.)

    • macron dernier sondage plus 4%, n’attendez rien d’un peuple de moutons,qui votent pour ceux qui les trahissent,depuis plus de 40ans,ce peuple francais a eu le cerveau lave par les mediats,la presse,l’education nationales,dans les universites par l’extreme gauche,des LGBT,DES HERROU ,PASSENT LEUR TEMPS DANS LES ECOLES A FAIRE DE LA PROPAGANDE A NOS ENFANTS,hier meme en vendee a lucon,rien a attendre,jusqu’a la destruction finale de ce peuple francais

  5. Jean merci, Bravo ,votre papier est impeccable ..Je lis souvent à ma femme à voix haute des articles..le votre que je viens de lui ‘déclamer contient tout .Vous avez entièrement raison ;nous en sommes là. seul ce genre de jugement pourrait alors nous faire croire et espérer pour notre survie .J’adore tous vos articles malgré une sorte d’exagération volontaire mais qui ,comme juste dit déjà est l’unique solution pour retrouver nos légitimes droits.

    • Bonobo à lunettes et portant costard n’a pas réussi à prouver que Monsieur Fournas parlait de lui. Oralement c’est impossible de prétendre avec certitude qu’il retourne ou qu’ils retournent. Cependant, il est certain que s’il s’était adressé à cette crapule africaine, il lui aurait dit: retourne dans ta hutte abruti. Voilà la preuve indiscutable de la mauvaise foi des putes de gauche ! CQFD . Ce sont ces gauchistes écervelés qui ont foutu le bordel durant l’assemblée et non Monsieur Fournas. Ce sont eux qu’il aurait fallu punir !

  6. Pour être cohérent, il faudrait peut-être aussi pendre tous ceux qui ont permis à notre inestimable Président Emmanuel Macron et à ses mignons d’arriver au pouvoir ; soit, pour les dernières élections, 58% des franconnais qui ne pouvaient plus avoir l’excuse de « on ne savait pas » et qui ont à nouveau, à fort juste titre plébiscité notre Grand Seigneur Emmanuel Macron, qui garde mon éternelle confiance pour mener ses formidables desseins au profit du b.c.on peuple franconnais !

    Le b.c.on peuple franconnais est très intelligent ce pourquoi il a remis Macron au pouvoir.

    Et plus la France se tier-mondise, plus le mouvement Macron a de l’avenir, ceci expliquant peut-être cela.

    Macron vient d’augmenter son pourcentage de 4% au dernier sondage, le peuple l’adore.

    Il n’y a donc aucun investir à investir dans les sociétés qui fabriquent du chanvre !

Les commentaires sont fermés.